Randonnée spéléo Grotte des Rampins Depuis Belgentier par "les Blétonèdes"    Var

 

Randonnée spéléo Grotte des Rampins

 

Depuis Belgentier par "les Blétonèdes"    Var

 

 

Randonnee speleo grotte des rampins depuis belgentier var

 

- 9 h 15  Depuis Belgentier, je reprends la direction de Méounes les Montrieux et environ un kilomètre après avoir quitté la ville, je prends à droite une route bitumée en direction de "les Blétonèdes". La route se transforme ensuite en route forestière carrossable jusqu' au croisement, après 2 ou 3 km, avec la piste venant de "Pachoquin" (ruisseau des Fourgélys).

-   Ensuite la piste monte vers la grotte (citerne) mais en plus de la pente prononcée, d'importantes ornières empêchent de poursuivre plus loin (sauf en 4x4 !). Je décide donc de faire demi tour ! .... malencontreusement ma marche arrière va m' emmener sur le bas côté et dans les arbrisseaux du ruisseau ... voiture plantée ... roues qui patinent et ... s' enfonçent ... plus de traction ... bas de caisse en appui sur la terre ... planté !

- Après moult manoeuvres avec le cric de voiture, et l' empilement successifs de pierres plates extraites du ruisseau contigu, je parviens à rétablir l' adhérence des roues tractrices et à dégager le bas de caisse ! Motricité retrouvée, la voiture se dégage de sa situation scabreuse ! Cela m' aura coûté une heure de labeur ... sous la pluie diluvienne !!!  et un cric à changer car complètement déformé par les efforts fournis !

- 11 h 30  Spéléo prêt, je pars à pied en direction de la grotte des Rampins, toujours sous la pluie ! En 25 ' je suis parvenu à la hauteur de la grotte, juste après avoir croisé une citerne verte. Au bas de la pente d' accès, je suis accueilli par un groupe de spéléos trempés jusqu' aux os et grelottant de froid, les couvertures de survie sont de sortie ! ça promet ! Inutile qu' il me confirme qu' il y a de l' eau dans la grotte, je m'inquiète juste de savoir si cela passe facilement ? ce qu 'il me confirme en m' indiquant de "faire fissa"  pour le retour pour ne pas trop me refroidir !

- Je m' enfile dans la grotte et donc pour le bain obligatoire ! Le début de la cavité est dans un couloir et le progression se fait debout, pas d' eau au début ! Quelques ressauts à monter et à descendre plus loin et quelques flaques d' eau pas farouches, je parviens à une cascade pétrifiée qu 'il faut escalader par la gauche pour poursuivre la visite de la cavité; j' évite le réseau qui part vers la droite où s' abritent une colonie de chauves souris !

- Après la cascade un vaste dédale en trou de serrure avec un cheminement tantôt au fond tantôt au dessus permet l suite de la progression. Après avoir traversé moult laisses d'eau (15 à 30 cm), mes chaussures de randonnée ont pris leur bain ! (eh oui, je n' ai pas pris mes bottes ! erreur !).

- La grotte est assez concrétionnée, mais aussi assez ternie et salie, donc pas extra. de nombreux petits gours ornent la cavité.

-  je m' arrête sur un passage étroit descendant de 2, 3 mètres, sans corde j' ai des doutes sur la possibilité de remonter facilement ... prudence ! l' étroiture semble très glisante ! Je fais donc demi tour !

-  Le retour va me procurer un peu d' adrénaline ! Un ressaut descendu sur les fesses en toboggan s' avère impossible à remonter ! Aïe ! heureusement j' avais repéré un passage bas qui court-circuite le ressaut ... Passage bas, étroit ...et plein d' eau ... je suis obligé d' enlever le casque ! Pas possible de faire demi tour ! Je comprends mieux l' état "trempé" du groupe spéléo rencontré tout à l' heure ...bain assuré ! je me fais un peu de frayeur dans ce passage ... et si ça ne passait pas ? ! ... Ouf ! ça ressort bien dans la galerie d' entrée de la grotte ! 

- Sortie en vue, je suis resté 1 h 40 dans la cavité ! Je ressors trempé, pas trop transi ... crotté ... téléphone et porte feuille baptisé !

- Finalement grotte assez longue et intéressante, pas extraordinaire à mon goût en ce qui concerne les concrétions ! Je repars de nouveau sous la pluie (ça lave !) ! En reprenant le chemin forestier, je constate qu'un autre accès plus court est possible en venant du côté de Méounes les Montrieux.

 

Var spéleologie

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau