Aveyron

La via ferrata rénovée du Boffi (2015) Millau Aveyron

 

La  via ferrata rénovée du Boffi  (2015) 

 

Millau   Aveyron

La première des tyroliennes du Boffi

La première des tyroliennes du Boffi

 

La via ferrata en vidéo

 

71 topo boffi ouest

71 via ferrata boffi sud

 

-  2015 :
Les deux vias ont été réaménagées . Une nouvelle face (Est) est exploitée pour rallonger le parcours avec entre autre une grande passerelle  et deux tyroliennes (75 et 90m).
La nouvelle grande passerelle (face Est) qui passe au dessus des parcours d'escalade est actuellement fermée (risque de chute de divers objets sur les grimpeurs) .Une voie de contournement existe.Fermeture annuelle du 15 mars au 15 juin maintenue.

 

- Depuis Millau, prendre la D110 direction Le Chaos de Montpellier le vieux, 11 km plus loin environ et 5 km avant Montpellier le vieux, prendre à droite une route forestière (panneau d' information sur la via ferrata à l' entrée). Aller jusqu"au bout de la route (barrière et parking via). Du parking, suivre le sentier qui mène aux falaises pendant au moins 25'. Sur la droite au bout du chemin et juste avant les falaises, un deuxième panneau d'information sur la via atteste qu'on est bien arrivé !

- La Via Ferrata est faite de deux itinéraires successifs.

- Première partie, classée facile

La via par la Passerelle du Gabelou ,puis un pont de singe et une désescalade. Une partie non câblée en descente raide mène de nouveau à la paroi. Commence alors une traversée avec du vide, suivi d'une remontée verticale et d'un ressaut qui mène à la séparation des deux parcours.(30 ')

- Deuxième partie, classée Difficile

Désescalade en léger dévers, traversée vertigineuse, déversante par endroit . Un grand filet (évitable) propose une remontée plein vide éprouvante et spectaculaire ! Un peu plus loin, remontée ludique en traversées successives qui se superposent (poutre, pont de singe,népalais) .On rejoint une grande passerelle en face sud (fermée en 2016).

- La suite de l' itinéraire rouge rejoint alors l' itinéraire facile ,et après la  remontée  d'un pilier légèrement déversant on arrive sur un  plateau en face sud qui donne accès à deux tyroliennes successives.

 

- 9 h 50  Je suis stationné sur le parking de la via ferrata du Boffi au milieu ... des chasseurs ... qui s'installent ! Apparemment ils ne vont pas en direction de la via ferrata !  En 25 ' je rejoins le départ de la via ferrata au bord du plateau qui domine la vallée de la Dourbie.C 'est la troisième fois que j' effectue cette via ferrata aérienne et je suis spécialement venu aujourd'hui car elle vient d'être prolongée sur sa façade sud et modifiée et complétée sur sa façade ouest !

 

panneau d'info en bordure de route

panneau d'info en bordure de route

long chemin d' accés après le parking - via du Boffi

Long chemin d' accès après le parking en direction de la via ferrata du Boffi

le panneau qui indique le départ du sentier d' accès à la via (sur la droite du panneau) -via du Boffi

le panneau qui indique le départ du sentier d' accès à la via (sur la droite du panneau) -via du Boffi

panneau d' info sur la faune volatile du Boffi

Panneau d' information sur la faune dans le périmètre du Boffi

démonstration de vol somptueuse !

Démonstration de vol somptueuse !

Début de la via du Boffi

Début de la via du Boffi

 

- Le parcours reste identique pour les deux tiers au parcours initial. Des agrès spécifiques (filet de 20 m) ont été rajouté en face ouest ainsi qu'un parcours ludique au dessus de la passerelle de la fin du parcours aérien initial (Passerelle,poutre,petit passage déversant, pont népalais). Ce qui caractérise cette via dans la face ouest, c'est toujours le vide omniprésent. Le filet de 20 m de hauteur augmente encore cette sensation, car le grimper face au vide est impressionnant et en plus assez sportif ! et ensuite il faut redescendre la partie escaladée pour reprendre la suite de la via ! 

 

l' annonce des deux parcours qui commencent et finissent par un parcours commun

l' annonce des deux parcours qui commencent et finissent par un parcours commun

la passerelle du Boffi

La première passerelle du Boffi

la descente sous la passerelle du Boffi

La descente sous la première passerelle du Boffi

Belles traversée vertigineuse dans la via du Boffi (Millau)

Belle traversée vertigineuse dans la via ferrata du Boffi

via du Boffi ...sensation de vide garanti !

Via ferrata du Boffi, sensation de vide garanti !

la partie commune du début se spare en deux, facile en haut,difficile en bas !

La via ferrata du Boffi se sépare en deux, en haut la via peu difficile, en bas la via difficile

le fameux filet de 20 m

le fameux filet de 20 m

Sur le premier pont de singe,après une remontée (via du Boffi)

Sur le premier pont de singe,après une remontée (via du Boffi)

Le nouvel aménagement ludique peu avant la grande passerelle

Le nouvel aménagement ludique peu avant la grande passerelle

 

- à la sortie de la face ouest, on arrive à hauteur de la  grande passerelle en pleine face sud. Elle est aujourd'hui (2015) fermée ( les premières traverses de bois ont été enlevées) en raison de chutes accidentelles d' objets transportés par les ferratistes sur les usagers qui passent sous cette dernière ! On utilise alors un itinéraire de contournement qui après avoir croisé l' arrivée de l' itinéraire peu difficile, mène à la fois à la sortie de la passerelle et aux deux tyroliennes (75 m et 90 m) nouvellement installées.La via ferrata se termine à la sortie de la seconde.

 

Petit rappel, valable pour la via ... aussi !

en haut du mur vertical (via du Boffi)

La nouvelle grande passerelle du Boffi

La nouvelle grande passerelle du Boffi, ce jour là fermée !

La première des tyroliennes du Boffi

La première des tyroliennes du Boffi

- Bel aménagement qui rend le parcours très difficile (pour le filet). La via ferrata du Boffi reste un itinéraire très aérien, plus ludique, et avec deux tyroliennes faciles. J' ai fait le parcours trajet compris en 2 h 10 (30' + 1 h 10 +30').

 

 

 

Circuit vélo autour des lacs Pareloup et Pont de Salars depuis Pont de Salars Aveyron

 

Circuit vélo autour des lacs Pareloup et Pont de Salars

 

depuis Pont de Salars    Aveyron

 

Circuit velo autour des lacs de pareloup et pont de salars depuis pont de salars aveyron
 
 
- 9 h 30 Je pars de Pont de Salars en direction du lac de Pareloup, je vais vite parvenir au lac réservoir du Bages. Le parcours est assez vallonné qui monte et qui descend sans arrêt,  sur de petites routes bien calmes ! La pluie a fait son apparition, petite pluie fine mais un peu plus loin je mettrai la cape de pluie ! Sur le trajet je vais visiter l' église de Notre dame d' Aurès en aller et retour.Puis je rejoins le lac de Pareloup et  Je poursuis  jusque Salles Curan.
 
le lac réservoir du Bages
 
les petites routes calmes du circuit
 
Notre Dames d' Aurès
 
Lac de Pareloup Avant d' arriver à Salles Curan
 
Lac de Pareloup
 
Juste à la descente de Salles Curan
 
Pont sur le lac de Pareloup  avant Canet de Salars
 
Aller et retour au barrage de Pareloup, la bifurcation
 
- Passé Salles Curan, et après une bonne montée rectiligne, je bifurque à droite en direction de Canet de Salars pour aller en aller retour voir le barrage de Pareloup. Juste avant d' arriver au barrage, crevaison lente ... je déloge le vilain caillou et je mets une chambre à air neuve ! Quelques rayons de soleil font leur apparition pour compenser ma mésaventure !
 
Canet de Salars
 
Le barrage de Pareloup
 
- Revenu du barrage de Pareloup, je repasse par Pont de Salars, en traversant la ville par une montée sévère, pour parvenir en haut à la bifurcation à droite qui mène au lac de Pont de Salars. Le paracours autour du lac est un peu déroutant, j' aurai du mal à m' orienter d'autant plus que le lac est par endroit inexistant car asséché ! Je trouverai le chemin de retour vers Pont de Salars assez long !
 
prendre à droite en haut de Pont de Salars
 
 
le barrage du lac de Pont de salars
 
Un des aspect du lac de Pont de salars aux alentours de le Vibal
 
Bifurcation à Arques pour rejoindre le Ségur
 
Longue remontée après Arques
 
Ciel toujours aussi menaçant !
 
Retour vers Pont de Salars
 
et vers le lac de Pont de salars ... avec de l' eau !
 
... et sans eau (lac de Pont de Salars)
 
- Circuit vélo avec pas mal de dénivelé et assez varié ! A refaire ! 81 km au compteur pour 1230 m de dénivelé. 3 h 50 de vélo (photos comprises). Région de lacs ne dit pas région plate !
 
 
 

Via ferrata du Roc du Gorb Bor et Bar Aveyron

 

Via ferrata du Roc du Gorb  

 

Bor et Bar    Aveyron

Rocher du Gorb (départ de la tyrolienne)

 

- La via ferrata récente (2011) est construite dans le rocher d' escalade du Gorb au dessus du cours d'eau du Viaur. On y accède depuis Bar (Aveyron), du village descendre vers la vallée du Viaur et tourner à droite en direction de Céssetière-site d'escalade du Roc du Gorb. Après le camping poursuivre la route le long du Viaur jusqu' au parking terminal. Continuer alors à pied toujours le long du Viaur pendant 600 m puis monter bers les rochers (pancartes).

- La via ferrata est classée peu difficile à difficile. L' accès depuis le parking prend 5 '.Compter 1 h à 1 h 30 pour faire la via ferrata. Puis 10 ' pour le retour.

- La via commence par une verticale équipée de nombreux barreaux, passe à hauteur d'une vire qui peut se descendre en rappel (25m), se poursuit jusque à hauteur de l' arrivée de la tyrolienne (échappattoire) puis parvenu au bélvédère, redescend verticalement en désescalde (barreaux) jusque le ruisseau du Riou où un festival de ponts y est proposé (passerelle,pont de singe,ponts népalai). Remontée ensuite en sentier câblé jusqu'au départ de la tyrolienne (100 m) et ensuite retour.

 

- La via ferrata est située à 400 m du parking lui même situé au bord de l' Orb sous le village de Bar après le camping. Le coin est calme et agréable, le ciel est couvert mais il ne pleut pas ! L' accès à la via se fait en 5 '.

Le village de Bar

Parking de la via ferrata du Roc du Gorb à Bor et Bar
 
Chemin d' accès de la via de Bor et Bar le long de l' Orb
 
Le site de départ de la via ferrata du Roc du Gorb à Bor et Bar
 
Itinéraire de la via ferrata du Roc du Gorb
 
- La via est construite dans un rocher qui ressemble au grès des Vosges, c'est un peu surprenant quand ont est habitué aux vias calcaires ou granitiques ! Elle comporte des parcours peu difficiles et difficiles qui s' enchaînent jusque la tyrolienne, notamment avec une bonne partie descendante ! Des échappatoires permettent d' éviter les difficultés éventuelles.  Il y a sur ce rocher la possibilité de faire des rappels pour les ferratistes qui ont l' expérience et les acquis techniques de l' escalade ... et bien sûr le matériel adéquat !
 
Départ de la via ferrata du Roc du Gorb
 
Première partie de la via ferrata du Roc du Gorb
 
Après le départ de la via du roc du Gorb, arrivée au premier palier
 
Belle première montée dans la via ferrata du Roc du Gorb
 
Dernier ressaut avant la première plate forme à la via du Gorb
 
à gauche itinéraire pour les grimpeurs vers le rappel de 25 m, vers le haut la suite de la via vers la sortie de la tyrolienne
 
la partie terminale de la première partie de la via du Roc du Gorb
 
passage à proximité de l'arrivée de la tyrolienne  au roc du Gorb
 
Du belvédère, redescente verticale vers le ruisseau du Riou
 
Belle descente et belle vue sur l' Orb et le premier pont népalais avant le ruisseau du Riou
 
Le premier pont népalais peu avant le ruisseau du Riou sur la via du Gorb
 
passerelle après le premier pont népalais sur la via du Gorb
 
Début du festival de ponts au dessus du Riou dans la via du Roc du Gorb
 
Festival de ponts au dessus du Riou dans la via du Roc du Gorb
 
Festival de ponts au dessus du Riou dans la via du Roc du Gorb
 
Cheminement vers le départ de la tyrolienne à la via du Gorb
 
Vue sur la tyrolienne depuis le sentier d' approche (via du Roc du Gorb)
 
- Le départ de la tyrolienne est inhabituel, il se fait sur un piton rocheux détaché du rocher principal et accessible par une poutre " d' occasion" .. c' est fun ! La tyrolienne est elle assez longue (100 m) et l' arrivée n' est pas trop rapide, j' ai quand même dû freiner ... il est vrai que je n' hésite pas dans mon élan !
 
Le départ de ma tyrolienne à la via ferrata du Roc du Gorb
 
 
 
100 m de plaisir à la tyrolienne du Roc du Gorb !
 
La tyrolienne de la via ferrata du Roc du Gorb
 
- Superbe via ferrata que celle du roc du Gorb, parcours certe un peu court (j' ai mis 1 heure photos comprises), elle est assez aérienne avec une descente conséquente et assez technique. Le coin est très calme et assez agréable et on prend du plaisir à faire la via à défaut d' affronter de réelles difficultés ! Via à faire pour le plaisir et pour la "technique rocher" c'est à dire en utilisant au maximum les prises naturelles, le rocher le permet !
 
 
 
 

Via ferrata de Liaucous depuis Liaucous (Mostuéjouls) (Aveyron)

 

 Via ferrata de Liaucous

 

depuis Liaucous           Mostuéjouls     Aveyron

 

 

-  2 parcours dans la via qui se recoupent. Rouge (extrêmement difficile ?) et bleu (Peu du difficile). Il y a 1000m de parcours câblé pour un dénivelé de 230 m. Départ à 500 m d' altitude et arrivée à 730 m.

-  2 parcours qui se recoupent plusieurs fois laissant toute possibilité selon l' état de forme.

- Le parcours coté « extrêmement difficile ? » est un peu surcôté, je le classerais très difficile.
- La difficulté se trouve dans quelques passages  « tire bras » sur des parties déversantes.

- La Via de Liaucous  est esthétiquement très belle et la marche  de retour est un vrai régal sur les corniches du Causse de Sauveterre, au milieu d’un énorme chaos de rochers ruiniformes.

- Une tyrolienne sur câble  nécessite une poulie « speed »  ( la tyrolienne est évitablepar un  sentier).
 
- Approche en 15' - Retour en 1h.
 
- La Via Ferrata est située sur la Commune de Mostuéjouls, au hameau de Liaucous (environ 20 minutes de Millau).
- Le départ se fait à coté de l’église, en haut du village (suivre toujours la Direction « Eglise ») il y a un parking a proximité immédiate du départ.
 
 
 

- 9h45  Je m' équipe en ferratiste et je pars faire la via. Le brouillard est toujours dense ! Aujourd'hui je vais faire la via facile que je n' ai jamais faite (la bleue).

panneau d' info au départ du sentier menant à la via

panneau d' info au départ du sentier menant à la via

panneau d' info

panneau d' info

depart de la via de Liaucous

depart de la via de Liaucous

 

un des passages ED de la via rouge de Liaucous

départ de la via de Liaucous vu du haut

passage athlétique de la bleue à Liaucous

passage athlétique de la bleue à Liaucous

la passerelle de Liaucous dans le brouillard

la passerelle de Liaucous dans le brouillard

la grotte dans la via de Liaucous

la grotte dans la via de Liaucous

dans la grotte de Liaucous

dans la grotte de Liaucous

nouveau départ sur la droite de la rouge (ED) à Liaucous

nouveau départ sur la droite de la rouge (ED) à Liaucous

tandis que la bleue part tranquillement à gauche ! (via de Liaucous)

tandis que la bleue part tranquillement à gauche ! (via de Liaucous)

arrivée à la passerelle de Liaucous

arrivée à la passerelle de Liaucous

la passerelle de Liaucous vue d' en bas

la passerelle de Liaucous vue d' en bas

Après la passerelle de Liaucous, bleue et rouge se séparent de nouveau

Pour la fin de la via, rouge et bleue se rejoignent

Après la passerelle de Liaucous, bleue et rouge se séparent de nouveau

panneau info de la tyrolienne

panneau info de la tyrolienne

 

Aujourd'hui par temps de brouillard la tyrolienne du bout du monde porte bien son nom ! On ne voit pas le bout du câble ! Et il vaut mieux la connaître car sinon c' est l' hésitation, d' autant que son arrivée est un peu technique car il faut se saisir du bout de corde mis en place à l' arrivée pour ne pas repartir en arrière !

 

la tyrolienne du bout du monde ...à Liaucous

la tyrolienne du bout du monde ...à Liaucous

 

- Via faite en 1 h 15 tranquillement, temps des photos et des vidéos compris. Elle est d'une bonne longueur. La via bleue est peu difficile et s'apparente à une promenade sportive, à la différence de la rouge (déjà faite il y a quelques années) qui est beaucoup plus sportive avec des passages en dévers et des passages légèrement surplombants. Je ne la classerais pas cependant extrêmement difficile mais plutôt très difficile.

- La via rouge avec ses nombreux recoupements (3 je crois ...) avec la bleue perd  un peu de son caractère difficile par les possibilités de  d'échappatoires multiples.

- Le retour par un chemin qui commence à la sortie de la tyrolienne prend au mois 45' mais est très agréable avec le paysage des villages en contrebas et des rochers ruiniformes sur la haut.

 

 

via de Liaucous, le chemin de retour, Liaucous et Mostuéjouls

via de Liaucous, le chemin de retour, Liaucous et Mostuéjouls

le village de Liaucous

le village de Liaucous

la tyrolienne de Liaucous vue du chemin de retour

ferratiste dans la via de Liaucous

la tyrolienne de Liaucous vue du chemin de retour

l' ensemble du rocher de la via ferrata de Liaucous

l' ensemble du rocher de la via ferrata de Liaucous

 

- au retour il y a du monde dans la via ferrata ... un groupe d' espagnols ... assez en forme et joyeux ! . Le soleil s' est levé sur les rochers de la via, qui est une des belles que j' ai parcourue en France. Le site est remarquablement aménagé et pas que pour les ferratistes mais aussi pour les randonneurs et ...les "pique niqueurs" !!

 

Randonnée site du chaos de Montpellier le vieux depuis Millau (Aveyron)

 Randonnée site des rochers ruiniformes de Montpellier le vieux

 

​ depuis Millau      Aveyron

vue générale sur les rochers du chaos de Montpellier le vieux

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

vue générale sur les rochers du chaos de Montpellier le vieux

 

- Classé au patrimoine des Bâtiments de France, le site de Montpellier-le-Vieux s'élève sur les Grands Causses à une altitude  de 1000 mètres.

- Les plateaux des grandes causses ont subi  l'effet des rivières de la Dourbie, de la Jonte et duTarn qui ont  des canyons. C'est en partie ce qui explique la formation du Chaos de Montpellier le Vieux, avec ses rochers aux formes aussi diverses qu'étranges.

- 200 millions d'années auparavant...Les Grands Causses sont en majorité composés de roche calcaire d'une épaisseur moyenne de 1000 à 1500 mètres, formée au début de l'ère secondaire. A l'origine, il y a plus de 200 millions d'années, la région était occupée par une mer chaude , et il régnait un climat tropical. Plus au Nord se trouvait un immense continent dont les débris ont commencé à s'accumuler au fond de cette même mer. Chaude et peu profonde, elle a permis aux coraux et aux algues de se développer. Cependant, les récifs coralliens, fragiles, cassaient régulièrement et leurs débris se sont accumulés sous forme de sable autour d'eux. De cette accumulation vont commencer à naître les rochers de Montpellier-le-Vieux. Ainsi, en 10 millions d'années, 300 mètres de roche vont se former. Il faudra attendre la disparition de la mer et quelques 80 millions d'années supplémentaires pour que les Causses sortent vraiment de terre. Les formes si tourmentées du site sont principalement dues à la composition de la roche. Le calcaire subit en effet très rapidement les attaques de l'eau et en particulier de la pluie qui se charge de gaz carbonique, devient acide et l'attaque lentement : c'est la corrosion.

Aujourd'hui, le site du Chaos de Montpellier-le-vieux est divisé en quatre cirques qui encerclent une arête principale : le Douminal, haut de 836 mètres. Les cirques du Lac, des Amats, des Rouquettes et de la Millière sont reliés par des chemins formés naturellement et qui sont actuellement utilisés par les visiteurs comme sentiers de randonnée.

- Montpellier-le-Vieux ?
Le site accueille des milliers de visiteurs chaque année, il ne fut réellement découvert qu'en 1883. A cette époque, M. de Barbeyrac le trouve par hasard et en informe le président de la société des Géographes de Toulouse, M. de Malafosse. Ils lui donnent le nom de "Montpellier-le-Vieux". Cette appellation proviendrait des bergers de la région qui conduisaient leurs troupeaux en transhumance des plaines vers la montagne. Apercevant les rochers, ils auraient pensé à l'unique grande ville qu'ils connaissaient, Montpellier, et dont le nom en patois ("Lou Clapas") signifiait "tas de pierres". Ils auraient alors surnommé les lieux "Lou Clapas Viel", autrement dit "Montpellier-le-Vieux".

- La légende dit ,que  la cité aurait été construite par trois fées : Amy, Amyne et Benjamine un soir de mai. Elles y auraient construit des monuments gigantesques et presque chimériques et auraient pourvu l'endroit d'un grand nombre d'espèces animales et végétales. Mais, l'excitation passée, elles auraient été nostalgiques de la mer et du soleil et auraient abandonné les lieux. Le vent et la pluie se seraient emparés de la ville merveilleuse pour en faire ce que le site est aujourd'hui : un désert de pierres aux formes étranges.

- D'autres légendes racontent  que ces lieux auraient été bâtis par des géants, et détruits par le Diable en personne, qui l'aurait peuplé de mauvais génies et de bêtes sauvages. Pas étonnant donc que le site n'ait été connu que des habitants de la région jusqu'en 1880...

- Ces rochers ont  pourtant servi d'abris aux animaux autant qu'aux hommes, et ce depuis le Premier Age de Fer. Des ossements d'Ursus Speleus ont été découverts dans les nombreuses grottes voisines, et plus d'une centaine d'abris ont été répertoriés. On doit d'ailleurs la première cartographie du site (1884) à Edouard Alfred Martel, père de la spéléologie française.


- Des circuits pour tous aménagés par une société privée (parking payant l' été).

  • Le circuit bleu est accessible à tous, le jaune propose des points de vues insolites, tandis que le violet et le orange nécessitent un peu de pratique de la randonnée en montagne. Le circuit rouge offre quant à lui un circuit complet à travers tout le site. Il faut compter environ deux heures pour effectuer la boucle. Les chemins sont balisés et améliorés pour le confort du public, mais ils  restent pas moins naturels et donc parfois raides ou escarpés.

- L'imagination peut aider à  voir dans  la roche dans des formes  familières : l'Ours, le Crocodile, le Sphinx, l'Arc de Triomphe ou encore la très célèbre Porte de Mycène. Depuis 1989, un petit train vert vous emmène directement au cœur du site sans fatigue et vous permet d'admirer les plus célèbres rochers du Site.
 
Une partie des rochers ruiniformes de Montpellier le vieux vus depuis la route d' accès
Une partie des rochers ruiniformes de Montpellier le vieux vus depuis la route d' accès
 
 
- L' accès est libre en période hors grande vacances (?) sinon le parking est payant (5,70 euros par personne adulte !). Je me suis garé le long de la route juste avant la barrière.Le site est exploité par la même société qui exploite l' Aven Armand. Je pars à la découverte de différents sentiers de visite.
 
l'accès au site de Montpellier le vieux (parkings)
 
Descente vers le véritable accès
 
lieu d'accueuil du site de Montpellier le Vieux (ferrata,petit train,départ des sentiers)
lieu d'accueuil du site de Montpellier le Vieux (ferrata,petit train,départ des sentiers)
 
 
pancarte d' info du site de Montpellier le Vieux
 
site de Montpellier le vieux,sentier rouge
 
l' arlequin de  Montpelleir le vieux
 
la lucarne, départ d' une tyrolienne
 
la lucarne
 

vue générale sur les rochers du chaos de Montpellier le vieux

vue générale sur les rochers du chaos de Montpellier le vieux

chaos de Montpellier le vieux : les aménagements

chaos de Montpellier le vieux : les aménagements

vue générale sur les rochers du chaos de Montpellier le vieux

vue générale sur les rochers du chaos de Montpellier le vieux

vue générale sur les rochers du chaos de Montpellier le vieux

vue générale sur les rochers du chaos de Montpellier le vieux

vue générale sur les rochers du chaos de Montpellier le vieux

vue générale sur levue générale sur les rochers du chaos de Montpellier le vieuxers du chaos de Montpellier le vieuxun peu plus loin sur le parcours rouge

un peu plus loin sur le parcours rouge

une passerelle

une passerelle

l'arche

l'arche

 les panneaux de situation situés à différents endroits pour se repérer ( chaos de Montpellier le vieux)

les panneaux de situation situés à différents endroits pour se repérer ( chaos de Montpellier le vieux)

Chaos de Montpellier le vieux : la colonne

chaos de Montpellier le vieux : Ambiance

chaos de Montpellier le vieux : Ambiance

escalier du belvédère au chaos de Montpellier le vieux

escalier du belvédère au chaos de Montpellier le vieux

Vue du belvédère

Vue du belvédère

la poterne au chaos de Montpellier le vieux

la poterne au chaos de Montpellier le vieux

la corniche au chaos de Montpellier le vieux

la corniche au chaos de Montpellier le vieux

Vue du haut du Douminial ( chaos de Montpellier le vieux)

Vue du haut du Douminial ( chaos de Montpellier le vieux)

Un peu de repos !

Un peu de repos !

la tête de l' ours au chaos de Montpellier le vieux

la tête de l' ours au chaos de Montpellier le vieux

Départ de la via ferrata (via privée payante)

Départ de la via ferrata (via privée payante)

un des parcours de la via ferrata (chaos de Montpellier le vieux)

un des parcours de la via ferrata (chaos de Montpellier le vieux)

Une des tyroliennes de la via ferrata du chaos de Montpellier le vieux

Une des tyroliennes de la via ferrata du chaos de Montpellier le vieux

Petit rappel à l' ordre !

Petit rappel à l' ordre !

Petit coin pique nique situé non loin de l' entréee du site Montpellier le vieux

Petit coin pique nique situé non loin de l' entréee du site Montpellier le vieux

le belvédère le dominal Chaos de Montpellier le vieux

le belvédère le dominal Chaos de Montpellier le vieux

 

- Superbe petite randonnée de 1h30 dans un cadre surprenant et bien aménagé et au calme ... hors saison !

 

Via ferrata du bois de Baltuergue depuis Sainte Geneviève sur Argence (Aveyron)

  

Via ferrata  du bois de Baltuergue 

   

depuis Sainte Geneviève sur Argence      Aveyron

 

 

Via ferrata située au nord de l' Aveyron et à quelques kilomètres de Sainte Geneviève sur Argence. Elle a été crée en 2001 et est située dans les gorges de la Truyère.

-  Pour s'y rendre, depuis Sainte Geneviève sur Argence, prendre la D 111 en direction de Benaven sur environ 3 km et après la ferme de l' Albaret tourner à droite (pancarte) pour emprunter une piste forestière sur encore 3 kilomètres, elle descend après plusieurs lacets en direction des gorges de la Truyère. Suivre les pancartes, le chemin se termine en cul de sac par un parking pour les ferratiste (150 m après la pancarte.

-  Le départ se fait en descente sur la gauche puis emprunte une faille étroite suivie d'une passerelle. Descentes successives  ensuite dans de grands murs bordant une grande cascade. Passage par un pont de singe.

- Seconde passerelle (celle du "frisson") qui fait traverser le cours d' eau de la cascade puis de nouvelles désescalades qui conduise à une troisième passerelle (la "gargouille"). Série de traversées qui amène à la passerelle détendue.Deux possibilités : le parcours bleu qui remonte dans un grand dièdre et mène au circuit qui rejoint la sortie, et le parcours rouge qui traverse la passerelle.

-  Le parcours rouge après la passerelle nécessite de descendre un mur en plusieurs ressauts et arrive au bas des rochers pas très loin de la Truyère. Franchir le ruisseau (tronc d' arbre) et rejoindre le pied du pilier des Jonquilles.

-  Escalader le pilier des jonquilles (70 m) raide et en dévers dans le haut. Traversée de liaison puis on rejoint le parcours bleu pour de nouveau s' en séparer en grimpant un mur de 20m. pour les deux parcours, sortie au belvédère et pour le rouge, franchissement d'un pont de singe (la "cerise sur le gâteau") suivi d'une traversée ascendante qui mène à la sortie.

-  La via est classée assez difficile pour le tracé bleu et difficile pour le tracé rouge. 240 m de dénivelé pour le parcours rouge (180 m pour le bleu), longueur de 800 m pour le rouge (700 m pour le bleu). Compter 3 h pour le parcours rouge, 2 h 30 pour le bleu (indication du panneau). Approche et retour en 5'.

Panneau d'info via ferrata du bois de Balthuergue

Panneau d'info via ferrata du bois de Balthuergue

p1170638.jpg

 

-  Du parking je descends vers la via ferrata en 5 minutes par un sentier en forêt qui traverse par deux fois le torrent qui alimente la cascade (les passerelles sommaires sont hors d' usage et très glissantes !). Après les recommandations d' usage je descends dans le parcours commun rouge et bleu.

 

p1170791.jpg p1170790.jpg

recommandations d'usage !

 

-   la première partie de la via sur un peu plus que sa moitié, est toute en descente, ponctuée d 'une succession de murs verticaux, de pont de singe, passerelles et traversées. La via est "vieillissante", elle ne parait plus très entretenue (certaines planches des passerelles ne passeront pas le printemps !).

 

Le départ de la via des bois de Balthuergue

Le départ de la via des bois de Balthuergue

C'est parti !

C'est parti !

Un exemple de mur à désescalader au départ de la via des bois de Balthuergue

Un exemple de mur à désescalader au départ de la via des bois de Balthuergue

La première passerelle

La première passerelle

La cascade qui accompagne la première partie de la via des bois du Balthuergue

La cascade qui accompagne la première partie de la via des bois du Balthuergue

Encore un beau mur vertical (via des bois de Balthuergue)

Encore un beau mur vertical (via des bois de Balthuergue)

Seconde passerelle en vue !

Seconde passerelle en vue !

Pont de singe divertissant !

Pont de singe divertissant !

Nouvelle passerelle qui se profile à la via des bois de Balthuergue

Nouvelle passerelle qui se profile à la via des bois de Balthuergue

Le paysage des gorges de la Truyère (Ste geneviève sur Argence)

Le paysage des gorges de la Truyère (Ste geneviève sur Argence)

Et ça continue de descendre dans la via des Bois de Balthuergue

Et ça continue de descendre dans la via des Bois de Balthuergue

Je ne compte plus les ponts ou les passerelles !

Je ne compte plus les ponts ou les passerelles !

 

-  Le pont du Frisson est une peu souple et a tendance à jouer un peu "à l' hélice", il faut bien équilibrer avec ses pieds pour éviter d' accentuer la torsion et aujourd'hui la glissade ! Un peu de sensation !

 

Le pont du Frisson (Ste geneviève sur Argence)

Le pont du Frisson (Ste geneviève sur Argence)

 

-   le torrent est traversé, les descentes continuent et deviennent un peu déversantes !

 

Le pont du frisson vu de dessous

Le pont du frisson vu de dessous

La passerelle de la gargouille

La passerelle de la gargouille

Belle traversée après la passerelle (dans le bas de la via des bois de balthuergue)

Belle traversée après la passerelle (dans le bas de la via des bois de balthuergue)

La même traversée vue par derrière (bois de Balthuergue)

La même traversée vue par derrière (bois de Balthuergue)

 

-   La séparation des deux parcours, le bleu remonte vers le belvédère, le rouge va retraverser le torrent.

 

La séparation des deux parcours, le bleu remonte, le rouge continue

C' est la dernière passerelle !

La séparation des deux parcours, le bleu remonte, le rouge continue

Une dernière descente ... déversante !

Une dernière descente ... déversante !

 

-   la dernière descente amène presque au bord de la Truyère, on traverse de nouveau le ruisseau de la cascade par un tronc couché. Un petit chemin amène au pied du majestueux pilier des jonquilles. Super itinéraire de 70 m déversant en haut, j 'ai l'intention de le descendre ensuite en rappel ( j' ai pris une corde de rappel de 2x 50m).

 

L' itinéraire du pilier des Jonquilles dans la via des bois de Balthuergue

L' itinéraire du pilier des Jonquilles dans la via des bois de Balthuergue

Je compte descendre le pilier en rappel !

Je compte descendre le pilier en rappel !

On voit bien bien la partie déversante du haut !

On voit bien bien la partie déversante du haut !

Partie terminale impressionnante du pilier des jonquilles à la via de Ste Geneviève sur Argence

Partie terminale impressionnante du pilier des jonquilles à la via de Ste Geneviève sur Argence

Du vide... en veux tu ?... en voilà !

Du vide... en veux tu ?... en voilà !Je constate que les rebords sont assez saillants (descente en rappel ?)

Je constate que les rebords sont assez saillants (frottements ... descente en rappel ?)

La sortie du pilier des jonquilles à la via des bois de Balthuergue

La sortie du pilier des jonquilles à la via des bois de Balthuergue

Fin d' un bon exercice physique !

Fin d' un bon exercice physique !

 

-   le pilier des jonquilles est magnifique et impressionnant et nécessite une bonne dépense physique. Je renonce finalement à le descendre en rappel, il n' y a pas de point d'ancrage conventionnel installé à demeure et les frottements sur des angles saillants sont nombreux. Il aurait fallu que j' ai avec moi ma corde statique, j' aurai installé un ou deux relais pour dévier la corde et éviter les frottements (à refaire une prochaine fois, et là je descendrai directement le pilier en arrivant pour le remonter  en technique spéleologique ensuite.

Belle vue sur les gorges de la Truyère

Belle vue sur les gorges de la Truyère

Parcours de liaison après le pillier

Belle vue sur les gorges de la Truyère

Avant dernier mur du parcours rouge à gravir à la via des bois de Balthuergue

Avant dernier mur du parcours rouge à gravir à la via des bois de Balthuergue

 

-   Cet avant dernier mur mène ensuite au dièdre du vautour, encore une belle escalade sur le parcours rouge ! Deux beaux pas déversants  ... mais pas de vautour !

 

Le dièdre du vautour (via des bois du Balthuergue)

Le dièdre du vautour (via des bois du Balthuergue)

Il faudra un peu s' employer !

Il faudra un peu s' employer !

Belle perspective !

Belle perspective !

ça y est le plus gros est fait !

ça y est le plus gros est fait !

La sortie !

La sortie !

 

-   Et ce n' est pas fini, alors que l' on a de nouveau rejoint le parcours bleu et que la fin de la via semble évidente juste devant soi ... arrive "la cerise sur le gâteau !!

 

... un beau pont de singe !

... un beau pont de singe !

 

-   Ensuite sortie de via facile pour rejoindre le point de départ ! Via faite en 1 h 45, photos comprises. C'est la troisième fois que je fais cette via et j' y prends toujours autant de plaisir ! De petits travaux d' entretien seraient cependant nécessaires ! Très belle via donc un peu "vieillissante" ! L' itinéraire rouge est assez sportif, il faut un peu s'employer sur la fin et une bonne suée est assurée ! Malgré le ciel chargé, j' ai eu du soleil sur tout le parcours !

 

La sortie de la via des bois de Balthuergue

La sortie de la via des bois de Balthuergue