Randonnée au Mont Colombier et à la Dent de Rossanaz depuis  Aillon le Vieux   Savoie

 

Randonnée au Mont Colombier et à la Dent de Rossanaz

 

depuis  Aillon le Vieux   Savoie

 

 

Circuit randonnee mont colombier dent de rossanaz depuis aillon le vieux savoie

 

-  7 h 30  Départ du randonneur ! Parti d' abord tranquille après une urgence pressante lâchée "au petit bonheur la chance" ! je monte donc juste en face de l' Eglise de Aillon le Vieux, en en direction du Mont Colombier. La montée sera rude , ardue, assez souvent en pente rectiligne sur un sentier rocailleux, ou en racines saillantes! Compte tenu de l' orage de cette nuit, c' est glissant !

-  En un peu plus de 1 h 30, je parviens au croisement bifurcation entre la direction qui mène à la Dent de Rossanaz et celle qui mène vers le Mont Colombier et le chalet de Rossane. Je pars donc à droite et je suis immédiatement impressionné par l' imposante masse élancée du Mont Colombier avec encore pas mal de neige persistante ! Le passage ne se voit pas dans la face et pour cause, il est sur ce que visuellement on perçoit comme un fil d' arête, et on s' imagine grimper en équilibre entre deux versants !  je suis alors rejoint par un randonneur amateur d' orchidée (Sabot de Vénus) qui me fait part de ses observations dans la montée avant de poursuivre son chemin en direction du sommet. Finalement l' ascension du sommet ne se fait pas sur le fil d' une arête, mais sur une pente bien prononcée sur la face inclinée du Mont Colombier masquée à la vue au croisement bifurcation cité plus haut. Il n' y a pas à mettre les mains, on s' élève en lacets au dessus du chalet de Rossane pour atteindre la partie sommitale dans une belle ambiance de montagne ! 

- Au sommet la vue est magnifique, à 360 ° (Margeriaz, Granier, Tournette, Sambuy, Arcalod et Arclusaz) pour ne citer que quelques sommets des Bauges). J' examine la possibilité de redescendre directement du sommet vers le col de Rossanaz, mais la présence de neige résiduelle me dissuade, même si en montant j' ai pu repérer en partie, la sente qui fait la liaison. Les randonneurs arrivent, il y a du monde dans la pente ! J' aurai mis 3 h pour rejoindre le sommet depuis Aillon le Vieux.

- Je redescends par le chemin de montée en visitant en passant la grotte du Mineur (petit abri) et je file en direction du col de Rossanaz pour atteindre la Dent du même nom !

- Passage à la croix, marquant sans doute la Dent de Rossanaz et montée jusqu' au point le plus haut ou se trouve une magnifique table d' orientation. Belle vue en dessous sur Aillon le Vieux, mais ce sera tout car les nuages commencent à gagner les sommets ! Je redescends vers Aillon le Vieux après une petite collation sous la dent (!) et une visite au "lac" où les batraciens s'agrippent les uns aux autres pour former de véritable petites îles animées, c' est la période de reproduction !

- Longue descente ensuite d'un peu moins de 1 h 30 ... toujours à la recherche des orchidées sauvages, indiquées par le randonneur en botanique rencontré au sommet du Colombier ! Finalement je n' en verrai qu' à l 'entrée du village de Aillon le Vieux ... dans un jardin abandonné !

- Encore une super découverte des Bauges, je ne connaissais pas le Mont Colombier, randonnée peu difficile de 9,95 km parcourue en 6 h 30 avec de nombreuses pauses, et 1130 m de dénivelé. 

 

Randonnée Savoie

Ajouter un commentaire