Randonnée au Grand Mont barrage de St Guérin   Arêches Beaufort   Savoie

 

Randonnée au Grand Mont

 

depuis le barrage de St Guérin   Arêches Beaufort   Savoie

 

 

- 9 h 15   Départ depuis le haut du parking du lac de St Guérin, le temps est au beau, pour l' instant je suis seul à marcher en direction du Grand Mont. Troisième tentative en deux ans pour effectuer cette randonnée déjà faite il y a près de 40 ans quand j' encadrais des camps de vacances pour adolescents ! Après avoir traversé la forêt de Marlhonais en passant au dessus du lac de St Guérin, je débouche au dessus de la partie boisée pour atteindre les chalets des Rognoux. La montée s' est faite en sous bois  par un sentier tracé en larges lacets, je suis à présent au niveau des alpages, le Grand Mont est en vue mais encore loin ! Personne en vue, je suis pour l' instant seul à monter en direction des chalets des  Rognoux  que je rejoins  après 1 h 30 de marche.

-  je continue en direction du col de la Forclaz par une grimpette soutenue, toujours en lacets. Je me rapproche des sommets et je chemine sous les installations des remontées mécaniques de la station de ski d' Arêches Beaufort.Vers le col, le alpages sont envahis par des champs de "brimbelles" (Myrtilles), une petite dégustation, coupe soif s'impose !

- 12 h 00  J' atteins le col de la Forclaz en 2 h 50, je vais à présent poursuivre la montée sur la droite pour rejoindre les pentes du Grand MontJe suis à présent dans un univers totalement minéral ! Les souvenirs de la montée avec les "cadets" de la Compagnie Générale Transatlantique reviennent à mon esprit, ces jeunes ados à l' époque un peu rétifs à l' effort de grimpe, s' étaient enthousiasmés et passionnés à casser les pierres de cet immense univers minéral pour extraire les cristaux et quartz ... c' était la course aux trouvailles et aux merveilles ! Ce jour là on était montés au sommet sans qu'ils s' en aperçoivent !!!

- Peu après le col , c' est donc une montée essentiellement au milieu des pierres, cailloux,rochers ...il  faut un peu être attentif à l' itinéraire, donc aux cairns ! A vue je suis toujours seul apparemment dans la montée ! Ah au fait, je suis monté en sandales de marche (!) et je suis toujours aussi à l' aise dans ces nus pieds à semelle vibram ! J' ai tout de même par précaution, mes chaussures de marche traditionnelles dans le sac à dos ! En montant tout droit dans ce paysage rocheux, je vais rejoindre ce que j' appelle peut être à tort l' antécime du Grand Mond Mont ... un sommet minéral pelé culminant à 2553 m et dominant les lacs de la Tempête, que j' avais déjà parcouru dans la neige lors d'une randonnée depuis le col de la Louze. Là je vais me retrouver tout d' un coup au milieu d' un groupe de randonneurs qui piquent niquent en contrebas à l' abri du vent, je n' étais donc pas seul !

- Je redescends ce petit pré-sommet , pour attaquer la montée finale du Grand Mont dont on aperçoit la croix et les "antennes" qu' au dernier moment ! La montée en est encore plus longue !

- 13 h 35   Après 3 h 50 de montée et une petite variante à l"antécime" je suis au sommet du Grand Mont ! La vue est à 360° et pratiquement tous les sommets et chaînes de Alpes se découvrent même si les nuages les recouvrent en partie ! Grande Motte, pointe de la Grande Casse, Dent Parrachée et glaciers de la Vanoise, Barre des Ecrins, la Meîje, le Râteau, la Chartreuse et le Mont Granier, le massif des Aravis et bien sûr le Mont Blanc, sans oublier là tout près, juste en face des antennes la Pierra Menta  ! Voilà, à ma troisième tentative, j' ai réussi à gravir le Grand Mont pour la seconde fois dans mon existence ! Je reviendrai !

- Pour mon retour, je vais prendre l' itinéraire classique de montée, que j' avais un peu abandonné à l' aller pour aller admirer les lacs de la Tempête !  J' effectue une descente tranquille toujours en nus pieds et donc avec une allure légère ! En un peu moins de deux heures, j' ai rejoint le chalet des Rognoux du bas et je m' arrête pour casser une croûte ! Le ciel se couvre petit à petit et de lourds nuages noirs se montrent menaçants ! J' espère éviter le déluge ! Je repars donc rapidement des chalets en direction du lac de St Guérin.

- 17 h 30    (8 h 15 de randonnée) Je suis revenu au parking, en partie sous la pluie qui a commencé à tomber ! A peine à l' abri dans mon véhicule, ça tombe à seaux ! J' ai bien fait d' accélérer le pas dans la descente vers le lac ! 14 km parcourus pour 1140 m de dénivelé, belle randonnée, que je referai à ski de randonnée un des ces prochains hiver  !

 

 

Randonnée Savoie

Ajouter un commentaire