Circuit Randonnée Cirque de Navacelles et Moulins de la Foux Depuis le belvédère de la Baume Auriol     Hérault

 

Circuit Randonnée Cirque de Navacelles et Moulins de la Foux

 

Depuis le belvédère de la Baume Auriol     Hérault

 

 

 

Randonnee cirque de navacelles depuis la baume auriol 1

 

 

 

- 10 h 15  Après m' être préparé consciencieusement, vu le temps maussade et menaçant (pantalon et cape de pluie, éclairage frontal, bâtons de marche, accus complémentaire pour GPS et appareil photo, casse croûte substantiel !), je pars à l' aventure ! Descente rapide  à vue Sur le village de Navacelles !

- J' entame ma randonnée depuis le belvédère de la Baume Auriol, par le chemin dit du Facteur ! Je sors du parking au bord du bâtiment principal en direction de la falaise puis d'une antenne qui donne le repère du chemin de descente. Le panorama sur le cirque est saisissant et je sais par expérience qu'il continue de surprendre avec le changement des saisons et les différentes lumières de la journée ! La contemplation dès le début de la descente est à son maximum et je ne cesse de découvrir cette curiosité géologique que constitue le parcours de la Vis (ancien et nouveau) dans le fond du cirque aménagé ensuite par les différents habitants. La descente n' est pas trop difficile, mais peut être glissante. Après avoir traversé la route, je rejoins un sentier au pied d' un muret, puis le hameau de Navacelles  ! 

- On parle de ce petit hameau à compter du dixième siècle, où y vivait un moine défricheur. Au fond du cirque et à proximité de parcelles agricoles aménagées dans les alluvions de la Vis détournée, les habitants ont aménagé petit à petit leurs maisons sur les rochers bordant la rivière et la cascade. 

- La traversée du hameau est remarquable avec ses rue étroites et pavées ! 

- Direction ensuite le cours d' eau de la Vis dont on remonte le cours  en croisant le pont médiéval qui permet de la franchir si on le souhaite au retour. Pour ma part je reste en rive droite et je poursuis par un sentier en sous bois jusqu'à rejoindre le pont submersible sur la D 130. Je vais ainsi atteindre le barrage EDF sur la Vis directement en suivant le cours d' eau, apparemment un autre itinéraire passe au dessus du barrage et permet d' éviter de pénétrer sur les installations du barrage, ce que je ferai un peu après pour avoir une vue dominant le cours d' eau de la Vis.

- Après le barrage, le chemin se poursuit le long de la Vis après une descente glissante " encadrée" par une main courante salvatrice. L' itinéraire se poursuit pendant un bon moment toujours le long de la Vis, jusq'au le vallon de la Vis se resserre pour se transformer en gorge ! On est alors pas loin d ' être à l' aplomb des Moulins de la Foux ! A l' approche des Moulins, le bruit  Le bruit des eaux s'impose et devient  assourdissant ! un mur en pierre servant de parapet masque les eaux déchaînées ainsi que les anciennes bâtisses des Moulins ! Il faut s' approcher pour découvrir le spectacle de l' eau qui jaillit ! sans que l'on puisse encore parfaitement distinguer qu 'il s' agit de la résurgence souterraine de la Vis ! J 'ai la chance pour le spectacle, d' être à un jour de grandes eaux, frisant le trop plein ! Le niveau sonore est impressionnant et les multiples passages de l' eau donnent le tournis !

- Les moulins déséquipés, ont été mis en valeur par des panneaux explicatifs traitant aussi bien de mécanique, de broyage de grains, de la vie des habitants, du parcours secret de la Vis et de ses nouveaux habitants ... les spéléos et les spéléonautes ! le tout est maintenu dans un assez bon état de conservation même si les moulins ne tournent plus ! Vu l' impétuosité des flots, on se demande comment les constructions humaines résistent aux eaux de l' exsurgence ! Inutile de dire que l' appareil photo fonctionne automatiquement et me happe vers ce site ... ce spectacle grandiose et envoûtant ! 

- Après avoir traversé la vis au niveau des moulins, je remonte en face par un sentier qui va suivre la Vis et en même temps prendre de la hauteur vers les terrasses de Navacelles. Panorama exceptionnel de nouveau, le sentier rejoint sur 50 m la D 113 puis  traverse la combe du Four pour finir par le Mas Guillou et retrouver le hameau de Navacelles.

- Après le pont médiéval, je vais jusqu' aux chutes et cascades de la Vis pour de nouveau en prendre plein les yeux et les oreilles ! Ensuite demi tour et retour grimpant par le même chemin qu' à l' aller. Finalement j' aurai eu peu de pluie, sauf à l' arrivée !

-  6 h 30 de randonnée tranquille mais surprenante, dans un des plus beaux lieux naturel de France ! 14,5 km parcourus pour à peu près 750 m de dénivelé. A faire et à refaire !

 

Randonnée Hérault

Ajouter un commentaire