Randonnée Via ferrata du Fort de l' Ecluse depuis Léaz

randonner autour de Léaz et le long du Rhône en y associant la montée de la via ferrata de Fort l' Ecluse

Randonnée Via ferrata de Fort l' Ecluse

 

Depuis Léaz  /  Ain

 

 

Circuit randonnee vierge de leaz via ferrata de fort l ecluse chemin de ballon a longeray a

 

-  Je suis sur un parking au calme au centre du village de Léaz, non loin de l' Eglise. J 'ai donc l' intention de randonner autour de Léaz et le long du Rhône en y associant la montée de la via ferrata de Fort l' Ecluse que j' ai déjà parcourue à de maintes reprises auparavant. Pour avoir parcouru pratiquement toutes les vias ferratas de France, certaines plusieurs fois, l' idée d' associer leur parcours avec d' autres activités de découvertes s'impose à moi pour varier les pratiques et ne pas faire d' aller et retour systématique mais pour dans une approche globale mieux découvrir une région. Ainsi je pense associer randonnée, kayak, vélo gravel ou VTT, géocaching, randonnée souterraine, bivouac, visite de monuments ...

- 9 h 30  Le randonneur ferratiste est parti par un temps frais et ensoleillé ! 

-  A partir  de l’église, je pars en direction du bas du village en suivant la route qui mène à la Vierge de Léaz. Parvenu au parking belvédère, je  fais en aller et retour le sommet du rocher de Léaz, où se trouve la statue de la Vierge. Le rocher offre un point du vue remarquable sur le défilé de l’Écluse, le fort de l' écluse et sa via ferrata, le Rhône, les lignes de chemin de fer et le viaduc qui traverse le fleuve !  Aujourd'hui en prime, j' ai droit à l' activité spectaculaire et bruyante d' une pelleteuse s'activant en pleine paroi verticale 200 m au dessus d'un vide impressionnant ! (exploitation d'une carrière juste en face du rocher de la Vierge). La pelleteuse dévore la falaise, accrochée on ne sait comment dans la paroi et déverse le contenu de son godet dans le vide, avec un bruit d'avalanche de pierres assourdissant ! Et ça se répète toutes les trois minutes !!!

- Je reviens au pied du rocher, et je prends un chemin qui descend en direction du Rhône en  direction des moulins de Condière et du Fort l’Écluse.  La descente s' effectue  à travers la forêt en suivant un balisage de PR (circuit de petite randonnée), itinéraire accidenté et sinueux  traversant les petits vallons rejoignant le fleuve. Je vais ainsi  atteindre la rive du Rhône,et ensuite en remontant passer aux ruines des moulins de Condière. La remontée viendra buter contre le talus de la ligne ferroviaire, que je suivrai jusqu'à hauteur de Longeray avant de traverser un tunnel sous la première voie ferrée, puis franchir  la deuxième voie ferrée sur un passage à niveau.

- L'itinéraire se poursuit en continuant la remontée qui toujours un balisage jaune, à la bifurcation je prends à droite le chemin de Lavoux, puis passage à Lavoux avant d'  atteindre le Fort l’Écluse inférieur.Depuis la vierge de Léaz, j' ai effectué en 1 h 30 un parcours varié en sous bois , très agréable,franchissant deux cours d' eau actifs, s'approchant au plus près du Rhône et permettant de découvrir l' activité ferroviaire asses intense du défilé de l' Ecluse et de son viaduc !

 -   Dans l' entrée  du fort,  site miliaire qui se visite, je m' équipe du matériel de ferratiste et je rejoins le sentier de départ de la via ferrata qui se développe sur la falaise sur laquelle le fort inférieur et le fort supérieur sont construits.

 

- La Via Ferrata de Fort l’Écluse, dite aussi  de Léaz dans l'Ain, offre un parcours assez difficile avec une vue splendide sur le Rhône et le défilé de l’Écluse. La sortie au niveau du Fort supérieur constitue un intérêt supplémentaire ! Cette via ferrata est accessible toute l' année.

  • Départ de la via ferrata : 430 m
  • Arrivée : 580 m
  • Temps d’approche : 4’
  • Temps de parcours : 1 h/1 h 30 
  • Difficulté : Assez difficile.

 

 

- Je commence par gravir une succession de  ressauts verticaux espacés par de courtes  traversées. l 'effort est immédiat et sollicite immédiatement le grimpeur, je serai un peu perturbé par ma caméra de casque qui n' a pas l' air de vouloir tenir en place, deux passages deversants en sollicitant un effort plus important, entraîneront son glissement puis sa chute ... Heureusement une cordelette fine la relie au casque pour sécurité ! Passé les petits surplombs, j' arrive sur une vire horizontale qui va me permettre de  m' arrêter quelques instants pour trouver une meilleure stabilité de la caméra et me libérer de cet effort constant que fais depuis le départ pour éviter de la perdre  ! Je profite aussi de la superbe vue sur le Rhône et du trafic ferroviaire sur le viaduc !
- Je quitte la vire pour à présent remonter en oblique l’éperon rocheux qui mène au Fort supérieur. Encore quelques passages un peu athlétiques et aériens, puis un passage en terre me rapprochera des remparts. 
-  Je longe ensuite les remparts sur l' équivalant d' une vire aérienne, pour aborder deux passages ludiques. Une poutre à traverser puis après une petite désescalade,   un pont de singe pas très long traverse un fossé et mène à un  mur de réception puis à la sortie de la via.
- J' aurai mis une heure pour effectuer le parcours, prises de vues et problèmes de caméras compris !

- 12 h 20  Après 2 h 50 de randonnée / via ferrata, je profite d' être au niveau supérieur pour aller observer les installations du parcours aventure du fort (prestations professionnelles) et admirer le panorama sur le défilé par l' autre versant du fort !

-  Je reprends ensuite la piste forestière pour passer au lieu dit les Binsets et prendre la direction de Léaz. Je vais passer au dessus du village de Longeray et après un long parcours forestier contourner la ferme "Aux Marais", et enfin descendre sur Léaz en dévalant une pente herbeuse avec un beau  point de vue sur le village de Léaz et   la vierge du même nom visitée le matin au départ de la randonnée ! Après avoir traversé la nationale, je descends à travers le village pour rejoindre l’église et le parking.

-  Très belle randonnée / via ferrata , bonne idée de combiner les deux activités, je pense que je vais continuer à essayer de combiner plusieurs activités de pleine nature dans une même itinérance ! ( Tenter de trouver les solutions adéquates pour résoudre les problèmes de logistique, de matériel et de transport constituant de plus un challenge attrayant et motivant dans la préparation !).

-  11, 5 kilomètres parcourus, en 5 h 20 pour 460 m de dénivelé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ain Randonnée

Ajouter un commentaire