Randonnée Grand canyon du Verdon Sentier de l'Imbut et sentier Vidal Depuis  les Cavaliers  Gorges du Verdon   Alpes de Haute Provence

 

 

Randonnée Grand canyon du Verdon

Sentier de l'Imbut et sentier Vidal

 

Depuis  les Cavaliers  Gorges du Verdon   Alpes de Haute Provence

 

 

Circuit randonnee gorges du verdon imbut par sentiers cavalliers et vidal

 

- 10 h 15 Je suis stationné sur le parking juste à côté de l' Auberge des Cavaliers. Personne en stationnement, mais beaucoup d' arrêts temporaires pour aller jeter un oeil au belvédère. Le sentier de descente est annoncé comme non recommandé (?), deux randonneurs sont devant moi, d'autres arrivent .. donc il est fréquenté !

- La descente s'avère finalement assez facile (montée sans doute plus pénible). Quelques passages câblés à l' équipement vieillissant, le sentier doit être glissant par temps de pluie, et piégeux quant il y a amoncellement de feuilles en automne ! 

- 11 h 55  Après 50 ' de descente, je suis au niveau du Verdon, à proximité de la magnifique passerelle de l' Estellié. Le groupe qui me précéde franchit la passerelle et remonte en direction du chalet de la Maline (45'). Je m' engage sur le sentier de l' Imbut qui longe le Verdon vers le lac de Ste Croix. Sentier déjà parcouru quelques années plus tôt, toujours aussi escarpé et exposé par endroit au dessus du Verdon (les mains courantes câblées sont en place). Par endroit des amas de débris végétaux encombrent le passage indiquant bien par là la hauteur des eaux atteintes en période de crue !

- Je longe donc le Verdon  en direction de l'aval. Le sentier monte et redescend successivement selon le parcours et les entailles du cours d'eau. Une baume de grande taille marque l'itinéraire. On traverse  un bois avec des hêtres de très grande taille, où les arbres semblent vouloir rejoindre le haut des falaises !

-  Longeant  la falaise, le sentier n' en finit pas de s'élever et de descendre,et passe devant le  vieux Cade, genévrier âgé de plus de mille ans. Le sentier surplombe le Verdon de plus de 50 m est la lumière  est magnifique. 

- Parvenu au «Styx», signalé par une plaque de bois posée sur un rocher,le Verdon serpente dans  un mini canyon, à l'intérieur du Grand Canyon. Vasques et marmites marquent  la roche calcaire des  gorges.

-  Plus loin  passage du Maugé, chaos de blocs de rochers sous une voûte imposante. Puis de nouveau une grande vire, surplombe le Verdon, un câble  sert de main courante et conforte le randonneur.

- Après être passé de nouveau par des buis et des chênes, l' itinéraire monte progressivement jusqu’à l'intersection du Sentier Vidal, qui sera  le point de retour de cette randonnée. Je continue  en direction de l'Imbut, à travers bois puis en longeant la falaise. Après 15 minutes de marche et j' arrive enfin à l'Imbut, terminus du sentier. Ici au milieu des rochers, le Verdon s' engoufre sous les roches, dans une sorte d'entonnoir formé par les falaises. 

- 14 h 05  Après 3h 15 de marche , je parviens au niveau où le Verdon disparait provisoirement sous les rochers (l' Imbut), cette fois je ne me faufilerai pas dans les amas rocheux pour rejoindre la petite plage du Baou Béni à partir de laquelle il n' y a plus de sentier possible !

- La dernière fois que je suis venu, j' avais continué la randonnée, au delà de l'Imbut, en passant sur le côté gauche de la stéle fixée sur un rocher en désescaladant  les  blocs formant le chaos. Je m' étais aidé d'une corde pour faciliter ma remontée le cas échéant ! Queques traits de peinture marquent l'itinéraire  pour parvenir au Baou Béni. C’est une petite plage qui marque la fin de la progression possible vers l' aval ... sans se mettre à l' eau !

- Après quelques instants de contemplation à la fois envoûtante et bruyante de l' entonnoir de l' Imbut, je fais demi tour en revenant sur mes pas pour rejoindre la montée Vidal !

- L' itinéraire du sentier Vidal, est raide et  impressionnant. A première vue, c' est à dire à la pancarte, je ne suis pas tenté d'y aller ! Mais en se rapprochant on comprend mieux comment se fait la montée ! Taillé dans la roche, un itinéraire en escalier, très étroit, avec un câble  servant de main courante monte dans la paroi sur  trente mètre et offre des vues saisissantes et vertigineuses sur le Verdon ! Ensuite, le sentier reprend et  serpente en lacets abruptes. Après une belle grotte, j' arrive à deux échelles métalliques et le sentier rejoint le  plateau q la route D71. Montée spectaculaire et éprouvante au début, c'est vertical !  Impressionnante à première vue, moins quand on est dedans en cramponnant le câble !  
Attention, le sentier Vidal est interdit, dans le sens de la descente.


- Pour rejoindre l'hôtel des Cavaliers,il y a deux itinéraires. Par la route, avec l' inconvénient de la circulation en période estivale mais la certitude de ne rien perdre de la vue plongeante sur les gorges ! Ou par le chemin balisé en jaune, qui monte dans la forêt, bifurque sur la gauche et redescend en direction de l'hôtel. 

- 15 h 30  Retour aux Cavaliers après 5 h 15 de randonnée pour un peu plus de 12 km et 850 m de dénivelé à mon GPS (attention, je crapahute et vais visiter toutes les grottes de l' itinéraire donc le dénivelé réel est moindre). Beau circuit de randonnée, à caractère alpin à faire par beau temps (la pluie rend l' itinéraire glissant et exposé). L' itinéraire n'est pas recommandé officiellement (voir pancartes).

 

Randonnée Alpes de haute provence

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau