Randonnée Pas de l' Aiguille et Pas de l' Essaure

Agréable randonnée déambulatoire sur le plateau du vercors et au milieu des lapiaz ! Quelques grottes, des marmottes, quelques randonneurs qui cherchent ... une vue !

 

Circuit Randonnée Pas de l' Aiguille et Pas de l' Essaure

 

depuis Chichilianne  Isère

 

 

Randonnee pas de l aiguille pas de l essaure depuis chichilianne

 

 

- 9 h 00  Départ de Chichilianne en direction du Pas de l' Aiguille. Je prends la même direction qu' hier quand j' ai fait le tour du Mont Aiguille, mais cette fois ci je vais au plus court en restant sur la route ! Je passe  Donnière et Richardière et je rejoins le foyer de ski où une certaine animation commence à s'observer ... les randonneurs et visiteurs arrivent ! C 'est à cet endroit que je prends la direction du pas de l' Aiguille, sur la gauche, abandonnant l' itinéraire du col de l' Aupet sur la droite. Je suis sur un large chemin carrossable qui mène à un premier monument au lieu dit "les Fourchaux"  lieu de mémoire de la résistance en Vercors. Je prends ensuite à droite une piste qui s' engage en forêt (balisage jaune) et commence alors une ascension soutenue ! Il va y avoir 400 m de dénivelé à franchir ! Après une première partie en sous bois, le sentier est à présent à découvert ! Belle montée dans la rocaille et splendide décor minéral naturel dans les 500 derniers mètres de la montée, sous la croix du Pas  et avec l' omniprésence dominateur  du bloc rocheux du Mont Aiguille !

- 11 h 10 (2 h 00 de rando), je suis au pas de l' Aiguille, du moins sur la plate forme où est érigé une croix en bois, juste en face du Mont Aiguille. La vue et le moment sont assez impressionnants ! La suite se fait en direction du plateau pour rejoindre le Monument de la Résistance ! Grand moment d' émotion et d' admiration pour ces combattants de la liberté ! Je marche ensuite en direction d'un refuge (?) où quelques randonneurs mangent leur casse croûte, je laisserai le refuge sur la droite pour atteindre le refuge de Chaumailloux situé quelques centaines de mètres plus haut. Il est en re-construction, de l' ancien refuge il ne reste que l' ancienne pancarte et quelques débris de bois fumants ... Les constructeurs aménageurs s' affairent, le toit commence à se mettre en place !

- Un peu plus haut, alors que je marche en direction du Pas de la Chévrerie, je fais un arrêt casse croûte. Un petit vent frais souffle sur le plateau presque désertique ... j' apercevrai un randonneur dans le lointain, mais il est 500 m plus bas ! je vais ensuite continuer sur les bords du plateau puis un peu plus à l' intérieur une marche tranquille au milieu d' un paysage tantôt fait de prairies, tantôt animé par les reliefs karstiques qui émergent de ci de là !  A cette époque de l' année, il n'y a plus beaucoup d'activités pastorales et touristiques. Seules les marmottes nombreuses sur cette partie du plateau mettent encore un peu d' animation à mon passage ! Je vais tout de même croisé quelques randonneurs qui eux montent vers le pas de l' Aiguille. A la bergerie de Chamousset, il n' y a plus personne, seul un 4x4 semble indiquer qu'un autochtone s' affaire encore sur le plateau ! Passé le col du Creuson, je commence à descendre le vallon de Combau en direction du refuge de l' Essaure. Je vais y faire une petite viste, il est aménagé sommairement mais bénéficie de tout le nécessaire pour remplir son rôle de refuge (sauf l' eau !) (porte solide à deux battants pour faciliter l' accès quant il il y a de la neige, petit poële à bois, table et bancs et une petite pièce avec un parquet pour dormir !).

- 15 h 15   Cela fait 6 h 00 que je randonne depuis Chichilianne,  agréable randonnée déambulatoire sur le plateau du vercors et au milieu des lapiaz ! Quelques grottes, des marmottes, quelques randonneurs qui cherchent ... une vue ! ... l' ambiance est tranquille et bucolique même s' il n' y a plus de troupeaux.

- Je quitte le refuge pour reprendre la direction du Pas de l' Essaure. Je vise le bord du plateau côté Chichilianne et illusion d' optique, en m' élevant vers la crête, le petit plateau qui orne le Mont Aiguille émerge à l' horizon laissant penser que le  plateau mère  du Vercors rejoint le "bout de rocher" témoin de l' Aiguille !

- Au pas de l' Essaure (sans difficulté), la descente va être rapide par un chemin en lacets dans une pente en éboulis !  La suite va me sembler interminable (fatigue oblige !) en sous bois, jusqu'à rejoindre le village de Chichilianne.

- 17 h 45  Après 8 h 30 de randonnée, je boucle le circuit ! 17 km parcourus et 840 m de dénivelé. Belle vadrouille ! 

 

Randonnée Isère

La casquette à Florac
Passage de la casquette ...    un peu limite ...  mais ça passe ! &n...
  Traversée spéléo Volpellière - Roquette (Gard)
Une grotte qui comporte pas mal de concrétions, vieillissantes pour certaines,donc un peu ter...
Traversée  spéléo Volpellière - Roquette  (Gard)

Ajouter un commentaire