Ski de randonnée Le Kastelberg par Ferschmuss depuis le Pont de Blanchemer

  • Le 04/01/2022
  • 0 commentaire

 

  • 2 h 40 de randonnée à ski pour 9 km parcourus et 520m de dénivelé. Belle répétition de cette classique de la randonnée à ski, il ne m' a manqué que l' ascension du Rainkopf ! Juste le regret d' avoir de nouveau rendez vous avec le brouillard au sommet du Kastelberg

Ski de randonnée Le Kastelberg par Ferschmuss

 

depuis le Pont de Blanchemer

 

Routeyou ski de randonnee le kastelberg par le ferschmuss depuis le pont de blanchemer vosges

 

-  9 h 00   je suis sur le parking du Pont de Blanchemer sur la route qui mène de La Bresse à la station de ski La Bresse Hohneck. Il y a déjà quelques voitures stationnées ! La neige tombée en abondance en ce mois de Novembre va attire de nombreux randonneurs à ski ! De la neige skiable en novembre dans les Vosges c' est une situation qui commençait à devenir rare ! La saison commence sous les meilleurs hospices ! Brume et nuages au départ de la randonnée, j' espère un peu de soleil sur les crêtes ! Ce n' est pas la première fois que je randonne à ski depuis le Pont de Blanchemer et le circuit que je vais faire est donc une répétition. La neige est tombée des jours précédents et n ' est pas encore transformée, les conditions de neige sont donc bonnes

-  Je remonte le chemin de Blanchemer par un vallon habillé de neige en direction du lac . J' adopte une allure modérée pour une reprise et rapidemnt je me fais rejoindre par d'autres randonneurs à ski, à cet heure pas de randonneurs en raquetttes ! L' allure est facile, en pente modérée, la neige est fraîche , pas ou peu de traces encore ! Passé le lac de Blanchemer (où je n' irai pas admirer les eaux, ni visiter le chalet d' accueil toujours d'accès libre et en parfait état), je poursuis par le chemin des Chaumes laissant à ma gauche, le chemin qui monte faire le tour du Grand Artimont. Je rejoins alors d' autres randonneurs à ski qui remontent du lac et poursuivront en direction des pistes de ski et de l' auberge du Schmargult, pour ma part je vais bifurquer à droite en direction du Firstmiss et du Rainkopf.

- J 'entre alors dans une zone plus sauvage, où la beauté des Vosges sous la neige ressort avec sa forêt dense et variée ployant sous le manteau neigeux, les branches couvertes de neige et de cristaux de glace. Je suis à l' abri vent, la montée est très agréable, une seule trace me précède ! Cette deuxième partie de montée est un peu plus raide avant de rejoindre ce qu' il reste de la route des crêtes (enfouie sous la neige !). En même temps, je me retrouve en partie dans la brume qui laisse cependant passer un peu de soleil ! Notamment sur les hauteurs du Rainkopf qui émerge derrière l' auberge du Firtsmiss et le refuge du club Vosgien. Si le Rainkopf brille au soleil, passé la crête, le vent a repris son activité . . . et la remontée vers le Kastelberg va s' avérer difficile d' autant que par endroit le trace est à faire ! Je vais être rejoint par d' autres skieurs venant directement du pied du Honneck, nous serons nombreux pour la descente !

-  Au sommet du Kastelberg, au pied des pylônes des télésièges, la visibilité est pratiquement nulle ! Un épais brouillard masque toute perspective ! Le vent, le froid, le brouillard n' encourage pas les discussions avec les autres randonneurs ! Chacun se dépêche de dépeauter et d' entamer la descente ! La descente sera hésitante pour ma part au début, d' autant que je choisirai la partie hors piste de ski pour commencer et je me heurterai rapidement à des passages dans des amas de neige soufflée que je ne pourrai anticiper à cause du brouillard ! Je retrouverai mon aisance et ma vitesse une fois revenu sur le domaine de ski (encore fermé et non dammé !). Dans le bas de la piste, je retrouve le chemin des Chaumes, la visibilité et l' absence de vent pour   une longue et facile descente à ski de  retour vers le pont de Blanchemer, facilité en vitesse par l' étroit couloir damé de la montée !

-  2 h 40 de randonnée à ski pour 9 km parcourus et 520m de dénivelé. Belle répétition de cette classique de la randonnée à ski, il ne m' a manqué que l' ascension du Rainkopf ! Juste le regret d' avoir de nouveau rendez vous avec le brouillard au sommet du Kastelberg !A l' arrivée, je me retrouve au milieu des va et vient des randonneurs promeneurs qui arrivent ou repartent du parking ! 

 

 

Ski de randonnée Vosges

Ajouter un commentaire