Billets de danielsto

Dsc 300

Randonnée aux 5 lacs de Forclaz Depuis le Fort de la  Platte   Savoie

 

Randonnée aux 5 lacs de Forclaz

 

Depuis le Fort de la  Platte   Savoie

 

 

 

Randonnee des 5 lacs de forclaz depuis le fort de la platte

 

- 8 h 15   Depuis Bourg St Maurice, je monte en voiture en direction du Fort de la Platte, erigé  au 19 ème siècle pour surveiller les intrusions  en Savoie à l' époque où elle venait d' être rattachée à la France. La route, puis la piste pastorale d' accès est longue (4 à 5 km), étroite, sinueuse et pentue ! Tout croisemment y est difficile, notamment avec le camion de ramassage de lait !

- 9 h 30  Je suis stationné sur le parking sous le Fort de la Platte, immédiatement je me fais la réflexion que la courte remontée sur le chemin depuis le bas du parking (100 m ) doit être aléatoire par temps de pluie ! La pente est rude !

- Un sentier court circuite la piste pastorale et permet de rejoindre directement le Fort de la Platte. Petite déception (même si les chèvres sont charmantes !), le fort de la Platte est utilisé en cette saison comme "ferme d' alpage", avec l'impression que le lieu est " privé" ! Je reprends donc rapidement le sentier/piste qui mène au col de Forclaz.

- depuis le fort, belle montée sur un chemin pastoral, aujourd'hui je crois que je serai seul sur la randonnée, pas de voitures, personne en vue ! Peu avant le col de Forclaz, je parviens au niveau de deux petits lacs sans nom où règnent une activité intrigante ... au fur et à mesure de l' approche , j' entends des "plocs" ! "plocs" ! suivis d'autant de ronds  dans l' eau ! C 'est le triton alpestre qui se met à l' abri du randonneur dérangeant !

-10 h 45  Je suis au col de Forclaz (2316 m) après 1 h 15 de montée . Le paysage devient beaucoup plus minéral, même si la neige encore persistante ne permet pas de s' en rendre vraiment compte, les sommets escarpés eux ne trompent pas ! L' arrivée dans le vallon capte tout de suite le regard, tout en bas des filets innombrables du ruisseau de Forclaz s' éparpillent sous l' effet de la fonte des neiges, , au dessus, Le Rognais ( 2995 m), la Pointe de la Combe Neuve ( 2961 m) et la Pointe de la Terrasse (2881 m) dominent et impressionnent le randonneur !

- Le vallon sous le col est envahi par les eaux de fonte, en face la montée vers les lacs semblent majestueuse ! Il faudra franchir le ruisseau de la Forclaz par un gué où quelques pierres plates facilitent le passage.

- Le premier lac, celui d' Esola (étoilé) (2315 m) se découvre après une montée à flanc de montagne, second émerveillement, ce lac libéré des glaces et de la neige  se situe juste au pied de la Grande Terrasse (2881 m).

- l' itinéraire se poursuit au dessus d' Esola par une sente en balcon, qu'il faut deviner dans la neige omniprésente ! Les lacs Riondet ( en forme de rond), Cornu (en forme de corne) et Verdet se découvrent ensuite recouverts de glace et neige. Ces trois lacs magnifiques dans leur écrin de montagnes et ornés de leur parure glacée et pleine de reflets bleutés,apparaissent austères mais abrite selon les informations lues au parking de départ, une population de truites et se saumons qui attirent l' été les pêcheurs.

- 11 h 55    Après 2 h 25 de marche, je suis au lac noir (2532 m) juste sous la Pointe Motte. Ce lac est le plus plus profond. Agréable montée du col aux lacs alternant  sentier et névés. C 'est le terminus apparent de la ballade, car le cirque minéral final semble infranchissable ! Lorsque les névés auront disparus, une sente déjà en partie visible permet de monter au dessus du lac noir et de rejoindre les crêtes d' où la vue doit être magnifique !

- je casse une "croûte", j' ai été seul toute la montée et malgré ma discrétion, je n' ai vu ni bouquetins, ni chamois éventuels ! Seules les marmottes se sont signalées plus bas !

- 12 h 15  Je redescends, le ciel est chargé du nuages qui bourgeonnent sur les sommets ! 

- 13 h 10  Je suis revenu au col de la Forclaz, je vais faire un petit tour à la cabane d' Alpage un peu au dessus du col.

- 14 h 20   retour au parking après 4 h 50 de randonnée pour 11,7 km et 630 m de dénivelé. Chouette randonnée surtout dans les conditions du mois de juin avec la présence encore importante de la neige et les lacs encore glacés !

 

 

Vlcsnap 2017 07 27 14h17m01s460

Circuit vélo col de la Forclaz Depuis la piste cyclable à Duingt / Annecy 74

 

Circuit vélo col de la Forclaz

 

Depuis la piste cyclable à Duingt / Annecy 74

 

 

 

Circuit velo col de la forclaz depuis duingt 74

 

- 10 h 30  Départ du cycliste en direction de Vésonne par la piste cyclable qui fait actuellement quasiment le tour du Lac d' Annecy et qui rejoint aussi Albertville. Beaucoup de monde sur la piste bien sûr, c' est dimanche, il faut être attentif pour doubler, croiser et prévoir l'imprévu ! Et en plus, les vélos electriques commencent à être majoritaires chez les seniors ! Vue somptueuse sur le lac d' Annecy depuis la piste ! Surtout juste après le passage du tunnel, endroit où la piste est la plus élevée au dessus du lac ! 

- Juste après Vésonne, commence la montée du col de la Forclaz, que je m' efforce de monter à ma main ... c'est mon premier vrai col à vélo de l' année, et ce n' est pas un col facile ! J' ai un peu négligé la pratique du vélo de montagne ces temps ci ! Comme je prends des photos, les pauses sont régulières et permettent de souffler ! Quand je vois le nombre de cyclistes qui me doublent, je constate que j' ai perdu beaucoup de mes talents de grimpeur ! Je trouve toujours que le plus dur de la montée, c'est les derniers kilomètres après Montmin même si ce n 'est pas forcément vérifié par les pourcentages.

- Au col de la Forclaz, c' est l'affluence des grands jours pour admirer le lac d'Annecy dans toute sa longueur et sa splendeur ! Le spectacle est aussi au niveau des parapentes qui s' élancent un peu au dessus du col, aujourd'hui c'est départ à gogo, à la queue leu-leu ! énormément de baptêmes en parapente biplace ! Ce fut d' ailleurs en raison de cette affluence, un problème à la montée du col, j' ai du être doublé par une vingtaine de minibus transportant les parapentistes et cela procure toujours un peu de stress pour un cycliste, surtout quant il y a des croisements de véhicules !

- La descente sur Talloires est assez rapide et agréable, moins de circulation de ce côté  ? ! Le retour vers Doussard se fait en mixte route/piste cyclable, les aménagements de piste se poursuivent et se complètent d' année en année, mais ce n' est pas fini ! De Doussard, je reprends la piste cyclable, il y a toujours autant de monde !

- 13 h 15  Retour à Duingt, 44 km parcourus en un peu plus de   deux heures pour 900 m de dénivelé au total. Il va falloir que je reprenne l' entraînement vélo de montagne !

 

Vlcsnap 2017 07 26 12h12m08s271

Circuit vélo Barrage St Guérin / col du Pré Depuis Beaufort      Savoie

 

Circuit vélo Barrage St Guérin / col du Pré

 

Depuis Beaufort      Savoie

 

 

 

Circuit velo lac barrage de st guerin col du pre barrage de roselend barrage de la gittaz depuis beaufort

 

- 10 h 30  Départ du cycliste par temps couvert mais pas menaçant ! j' opte donc pour une tenue légère, juste un Kway, pas de sac à dos  avec en cas ! je quitte Beaufort par une montée en lacet au dessus du village (7%), pas beaucoup de circulation ... tant mieux ! La route est en bon état depuis que le Tour de France y est passé ! Je traverse le village d' Arêche et peu après dans le début du col du Pré, je tourne à droite en direction du lac/barrage de St Guérin. Jusque là l' allure est bonne et je profite de la "pastoralité " du paysage. Parvenu au lac de St Guérin, une bouffée de souvenirs me reviennent du temps où j' étais déjà venu ici avec quarante ados d'un camp de vacances de la Compagnie Générale Transatlantique, tous fils de "marins" venant du Havre, Bordeaux,Marseille,Martinique,Guadeloupe ! l' aménagement actuel n' existait pas, et le camp que je dirigeais était hébergé dans un alpage de montagne à proximité ! 

- Après un rapide coup d' oeil sur les panneaux de départ de randonnées, je repère le départ de celle qui mène au Grand Mont et en direction des lacs de la tempête.

- je repars en direction du col du Prè ! La montée cette fois ci est plus sévère, et rapidement mes cuisses nouées et douloureuses me rappellent à l'ordre !

-  La montée du col  va me mener au dessus du Lac de Roselend. Montée plus dure que la première partie du Cormet de Roselend. 12,2 km avec 963 m de dénivelé à 7,5 % de moyenne, et des passages à 11,5 % ,ça  situe bien la difficulté  ! Montée en lacets  sur une route étroite ! - Mauvaise surprise au sommet du col (1703 m) à hauteur du restaurant, la route vient d'être fraîchement gravillonnée et il faut  mettre pied à terre pour éviter les chutes dans les amas de gravillons, sans parler des risques de crevaisons ! Il en sera ainsi jusqu' au barrage de Roselend ! Vue magnifique sur le lac !

- Parvenu au Col de Méraillet (1605 m), je décide de ne pas monter  vers le Cormet de Roselend  (1968 m), compte tenu du temps (les nuages bourgeonnent !) et je redescends à gauche directement vers Beaufort. Au passage de la bifurcation vers le lac barrage de la Gittaz, juste sous le col de Méraillet, j' opte pour une petite variante, je vais visiter le lac/barrage et observer de dessous le Roc du Vent et le passage en pont népalais de sa via ferrata !

- Revenu sous le col de Meraillet, je m' offre une superbe descente vers Beaufort sur une chaussée très roulante ! Petit circuit de montagne pas très long (45 km à 15 km heure de moyenne en un peu plus de 3 h), sans forcer et en profitant du paysage, à faire et refaire !

 

 

Vlcsnap 2017 07 22 16h30m47s462

Randonnée Tour de la Dent du Cruet Depuis Alex    Haute Savoie

Randonnée Tour de la Dent du Cruet

 

Depuis Alex    Haute Savoie

 

 

 

Circuit randonnee tour de la dent du cruet depuis alex haute savoie

 

- 10 h 45  Je pars en direction de chez " Longuet" en prenant la rue en face de l' Eglise et qui passe devant la bibliothèque du village. Parvenu "chez Longuet", le sentier monte en lacets assez raide  en direction de l' alpage de la Rochette dessous. Début de a randonnée en sous à bois, donc à l'ombre ! Après un replat juste après la longue montée en lacets il faut prendre à droite le chemin en descente et 150 m après (pancarte), monter à gauche par une sente en oblique, toujours en sous bois. La montée se fait en rampes succéssives et très pentues.

- 13 h 00  Après 1 h 50 de montée (!) je parviens à l' alpage de la Rochette dessous, en sortant de la forêt. Bel écrin de verdure ! Pas encore beaucoup de vaches à l' alpage. La montée qui suit n' est ni très marquée  ( sentier  à peine apparent dans l' alpage, ni indiqué !) , il faut monter en direction de la barre rocheuse du Cruet, quelques poteaux indicateurs avec la flèche verte finissent par confirmer que je suis sur le bon chemin. La vue est magnifique sur les dents de Lanfon, le Cruet, le lac d' annecy, la tête de l' Arpettaz et bien sur le village d' Alex.

-  Parvenu à l' Alpe dessus, je poursuis la sente qui ne monte pas vers la barre rocheuse, mais file sur la gauche, sous la Dent du Cruet, traverse deux ravins et monte vers le trou de la Chapelle ! Le passage se trouve après une arche naturelle qui permet d' accéder à une grotte ouverte de la taille d'une Chapelle ! Le "trou" d' accès se trouve au fond et mène à une traversée souterraine d' une centaine de mètres (éclairage obligatoire). Le cheminement se fait entièrement debout, mais le passage dans des blocs de pierre oblige souvent à mettre les mains, pas de concrétions dans ce dédale de blocs, la remontée se fait dans une grande caverne ouverte. Un sentier amène en bordure du vallon  (Lindon du Milieu) avec une belle vue sur la Tournette et le Mont Blanc.

-  14 h 00   J' ai atteins le Trou de la Chapelle après 3 h 10 de marche. Le sentier monte ensuite sur la droite semblant remonter l' échine de la dent du Cruet (ce qui est posssible !), mais 150 m plus loin, il bifurque à gauche vers le vallon du Cruet par une descente abrupte en transversale dans le flanc de la falaise; c 'est équipé en via corda (corde toute le long de la descente) ! Sans corde la descente serait hasardeuse surtout si le sol est humide ! un passage de désescalade de 3 ou 4 m à l' aide d'une chaîne, constitue le passage le plus athlétique. Le terrain est assez instable par endroit, départ de pierres qui sur les 150 m de la descente prennent vite de la vitesse et rebondissent de manière spectaculaire ... donc danger surtout si quelqu'un vous précède ! Après la descente, le sentier file sur la droite toujours en transversale pour rejoindre le vallon au lieu dit " le Chalet".

- Longue remontée ensuite du vallon en direction du col des Tervelles et en passant par les ruines du chalet Chavonnay Galet (ruines).En cette période, la végétation est luxuriante ! Je ferai un arrêt casse croûte sous le col à l' ombre d'un rocher où quelques névés subsistent dans les creux.

- 15 h 45  Je suis au col des Tervelles à 0 h 30 de la Pointe du Talamarche et à 2 h 30 du Chalet de l' Aulp côté Tournette. La montée vers la pointe est splendide avec une vue panoramique sur la Tournette, le mont Blanc,le vallon du Cruet, la dent du Cruet puis ensuite plus haut sur le lac d' Annecy, le Lanfonnet, les dents de Lanfon et au loin le massif des Bauges ! Au sommet, je suis accueilli par une jolie petite vipère ... qui file vite se refugier dans les herbes !

- 16 h 20 Après 5 h 30 de marche, je suis à la Pointe de Talamarche.  Spectacle permanent des parapentistes au dessus des dents de Lanfon et du Lanfonnet. Aujourd 'hui certains sont même au dessus du fauteuil à la Tournette ! Je redescends rapidement en direction des chalets de l' Aulp Riant  dessus. Apparement pas encore de vaches à l' Alpage ! 

- 19 h 00  Je suis de retour à Alex, je suis passé par Villard Dessus et par la route. 14 km en 9 h 00 Arrêt casse croûte et photos compris pour 1240 m de dénivelé.

- Très belle randonnée assez exigeante car longue. Paysages variés,  flore remarquable au mois de Juin. Superbes points de vue, itinéraire à privilégier par temps sec , attention à la descente vers le vallon du Cruet depuis le trou de la Chapelle, ne pas oublier de prendre une lampe de poche !

 

Sentier en corniche du sentier Marcel Estrruch

Randonnée sportive Sentier "Marcel Estruch" Depuis l' Hostellerie de Sainte Baume    Var

 

Randonnée sportive Sentier "Marcel Estruch"

 

Depuis l' Hostellerie de Sainte Baume    Var

 

 

 

 

Randonnee sentier marcel estruch depuis l hostellerie de la ste baume var

 

 

- 9 h 30     Randonneur prêt, je pars en direction du sentier sportif " Marcel Estruch". Encore peu de monde à cette heure ! Avant de partir en direction du sentier Marcel estruch, je fais un détour par la grotte Marie madeleine et la basilique de saint Maximin - la Sainte Baume. Montée très agréable en sous bois, par une allée large et aménagée d' escaliers. Une basilique magnifique à visiter! Pour la  nef, la chaire et la crypte avec les reliques de Saint Maximin et Sainte Marie Madeleine ! Calme et sérénité absolue à cette heure, il n' y a aucun visiteur à ce moment !

 

- La Grotte de Sainte Marie-Madeleine à la Sainte-Baume, en pleine montagne de La Sainte Baume,est une cavité dans laquelle serait venue se réfugier Ste Marie Madeleine pour ses dernières années. Aujourd'hui, c'est un sanctuaire abritant une partie de ses reliques et qui se visite librement après une montée pédestre de 45 minutes. 

- Il se raconte que " quelques années après l'Ascension de Jésus, Marie-Madeleine, Marthe, son frère Lazare et quelques femmes, parties de Jérusalem. débarquent aux Saintes Marie de la Mer. Marie-Madeleine choisit la solitude et la contemplation et rejoint le massif de la Sainte Baume. Au pied de la falaise s'ouvre une grotte où le soleil pénètre peu. C'est dans cet abri rustique que Marie Madeleine se réfuge. Pendant 30 ans , la sainte recluse se nourrit de végétaux et boit l' eau du ciel.  Marie-Madeleine, sept fois par jour, recevait la visite des anges et sept fois elle était ravie en extase. Les anges, voyant approcher l'heure suprême, avertirent Madeleine que sa délivrance était proche. Ils l'enlevèrent dans les airs et la déposèrent sur la voie Aurélienne, près de l'ermitage de saint Maximin. Celui-ci lui donna le saint Viatique, recueillit son dernier soupir, embauma son corps et le plaça dans un superbe mausolée. Sur le lieu de ces restes sacrés devait s'élever plus tard une magnifique basilique, celle de Saint-Maximin. Ainsi, la grotte où s'est retirée la Sainte est en vénération depuis les premiers siècles de la chrétienté. Sa renommée attire de nombreux pèlerins, parmi lesquels des personnages illustres. De nombreux Rois de France, dont Saint-Louis et Louis XIV, plusieurs Papes, des milliers de grands seigneurs et des millions de fidèles feront le pèlerinage de la Sainte-Baume "


"Le sanctuaire est une grotte qui peut contenir plus de 500 personnes et à laquelle on accède par un escalier de 150 marches. Le lundi de Pentecôte a lieu ici le pèlerinage de toute la Provence. Pour rejoindre la basilique et la grotte, le chemin des Rois a été aménagé à la fin du XIVème siècle lors de l’installation des Dominicains au Couvent Royal de Saint Maximin et à l’hôtellerie de la Sainte-Baume. Jusqu’à la construction en 1897 de la départementale 80, ce chemin fut le seul accès au plateau du Plan-d’Aups depuis Nans. Des 7 oratoires d’origine, il n’en reste que 4. Ils ont été érigés en 1516 par l’Archevêque d’Arles".

 

Thumbs up 48 1​ Histoire de la Grotte de Sainte Marie madeleine

Thumbs up 48 1La Sainte Baume, haut lieu de randonnée

- 10 h 30  Je ressors de la Basilique toujours imprégné par le calme et la sérénité du lieu ... et je m' apprête à redescendre en direction des Béguines ... Des éclats de voix commencent à se faire entendre ... puis une ambiance de bavardage ...Après le second escalier, dans la descente, je me trouve nez à nez avec un groupe d' au moins 50 randonneurs accaparés par leurs discussions, c' est tout juste s' ils me perçoivent ! Je poursuis ma descente pour rejoindre et suivre pendant un moment le chemin des Roys jusque l' intersection avec le sentier merveilleux que je vais emprunter en négligeant  le sentier des excursionnistes Toulonnais qui part plus à droite au plus prés de la falaise (sentier étroit mais plus beau et plus tranquille). Aujourd 'hui, je suis pressé d' arriver au sentier Marcel Estruch, donc je prends le chemin bien large. Je suis dans le magnifique sous bois de la forêt de Ste Baume ( chênes,sapins,ifs,ormes,hêtres). Le sentier mène au carrefour du grand hêtre mort, à partir duquel je m'engagerai à droite sur le sentier du Pas de l' Aï. Au deuxième lacet qui part à gauche, on devine la sente qui part à droite et constitue de ce côté le début du sentier Marcel Estruch. Une indication " Estruch" peinte en jaune marquée sur une dalle confirme la bonne direction. C'est le changement de direction à ne pas manquer !

- 12 h 00 - 7 km de rando en 2h20 et 520 m de dénivelé - Je m'engage sur le sentier qui est tracé en grande transversale bien en dessous de la crête surplombant le sentier merveilleux, il n'y aura donc pas beaucoup de dénivelé ! Quant je dis sentier, c' est beaucoup dire, car cet itinéraire peu fréquenté sans doute laisse la part belle à la reprise de la végétation ! Il faut donc se fier plus à une vague sente et rester attentif tout le long de la traversée ,surtout quant la sente disparaît, aux marques jaunes tracées sur les rochers (quatre points jaunes, orientés quelques fois pour indiquer les changements de direction). 

- Pour commencer, la sente est facile et assez rassurante, même si il faut toujours être attentif pour vérifier que on est bien sur le bon itinéraire, on est jamais loin de la paroi ci qui constitue un bon repère. Pendant près d' une heure, je vais même commencer à désespérer de trouver des passages sportifs ! Il y a bien un peu d'escalades et désescalades courtes, un peu de vide par endroit sans plus ! La végétation est assez riche en ce début de printemps, et cache assez souvent l'itinéraire ! La traversée se fait en face nord sous le signal des Béguines, grosso modo à mi hauteur.

- C 'est un peu plus loin que les véritables difficultés commencent ! J' en profite donc pour une pause casse croûte avant de poursuivre le sentier ! Je suis à mi chemin entre l' aplomb du signal des Béguines et Le Jouc de l' Aigle. Ensuite, premier passage délicat, un pas exposé en traversée en léger surplomb ! Une mini chaîne unique pendue, permet de franchir le pas en pendulant ! L' équipement certes facilitant, dépend de l'unique point d' ancrage de la chaîne, il faut donc donc avoir confiance ! On est loin des équipements style via ferrata ! Le parcours est alors constitué de passages sportifs qui demandent de l' attention, car exposés ! Une seconde chaîne pendulaire aide à franchir un second pas.

- Tout l'itinéraire se déroule avec à gauche, les hautes falaises de la Sainte Baume et à droite la pente escarpée et quelque fois abrupte qui plonge sur la forêt Domaniale de la Ste Baume, le panorama est magnifique ! des groupes de randonneurs arpentent le sentier merveilleux dans un sens ou dans l' autre juste en dessous de la sente en balcon où je suis.

- J ' arrive au dernier tiers du parcours avec des passages en cheminée à l' escalade pas trop difficile, du sentier de chèvres alternant avec les difficultés, des passages exposés en corniche, cette fois ci bien protégées par des chaînes solides et ancrées dans les règles de l' art ! C'est plus rassurant que les chaînes pendules ! Je négligerai le sentier des grimpeurs qui part sur la gauche pour rejoindre la crête de la Sainte Baume.

- Le passage peut être le plus impressionnant, est le franchissement d'un ressaut d'un peu moins de 10 m où une longue chaîne bien tentante mais à l' amarrage invérifiable vu du bas me tend les bras ! Ma méfiance pour ces ancrages incertains, habitué aux équipements sécuritaires de la pratique spéléo, me persuade d'utiliser tout ce qui peut se présenter comme prises naturelles ! Le passage est aérien et j' y prends beaucoup de plaisir !

- La fin du parcours du sentier Marcel Estruch se fait par la fin de la traversée sur un terrain escarpé mais plus facile juste avant de franchir un éperon rocheux en escalade dans une brèche que l' on franchit pour parvenir sous le col du St Pilon (attention de ne pas s'égarer). La fin de traversée débouche au niveau des escaliers de pierre qui mène au col du St Pilon.

- 16 h 15 - 6h 40 de rando pour 830 m de dénivelé depuis l' hostellerie, 9,5 km parcourus, je finis le sentier Marcel Estruch  (j' y suis resté presque 3 heures, pause comprise, la longueur de ce sentier entre en ligne de compte pour situer aussi sa difficulté ! Mais c' est bien la deuxième partie du sentier qui présentent les principales difficultés en précisant que cette traversée n' a aucune échappatoire facile !

- Je suis monté au col pour voir la chapelle du St Pilon et apprécier la vue plongeante sur l'hostellerie de la sainte baume. J' ai aussi retrouvé des compagnons randonneurs après plus de quatre heure de solitude sur le sentier Marcel Estruch ! La chapelle est elle en travaux et fermée, dommage même si elle est très petite. La table d' orientation ... attend ... sa carte ! Magnifique vue à 360° (le Mont Ventoux, montagne de  Lure, les Ecrins, Ailefroide, le Pelvoux). Le vent s' est levé sur le sommet et des gros nuages s'annoncent, je vais vite redescendre sur l' Hostellerie !

- 17 h 30   Retour au parking après 8 h 00 de randonnée (13 km ,/900 m de dénivelé). Belle randonnée sportive et  engagée ! J' ai particulièrement apprécié la beauté du sentier, son ambiance sauvage et abrupte ...   mais également son côté ludique et sportif lié aux passages techniques équipés.

Message warning 128

Attention  .... Le sentier en  balcon Marcel Estruch est réservé aux personnes non sujettes au vertige, la seconde partie du parcours est  aérienne avec de nombreux passages exposés  en bordure de falaise. Le balisage jaune est présent sur la totalité de l'itinéraire, mais il faut être attentif pour ne pas le manquer. Cet itinéraire présente des risques importants qui doivent inciter à la plus grande prudence (l'usage éventuel de corde d' assurance , voir baudrier peuvent s' avérer nécessaires pour aider les personnes sujettes au vertige et assurer les moins aguerris... ou pour se sortir d' un mauvais pas. Ne pas effectuer ce parcours si les conditions météo ne sont pas au top (Vent, pluie,  neige). 

Sentier en corniche du sentier Marcel Estrruch

Sentier en corniche du sentier Marcel Estrruch

 

Dsc 0972 copie

Randonnée en circuit Crête et Grotte de l' Hortus par le château de Vivioures Depuis le parking départ Château de Vivioures (Route D1)

Randonnée en circuit Crête et Grotte de l' Hortus par le château de Vivioures

 

Depuis le parking départ Château de Vivioures (Route D1)

 

 

Randonnee chateau crete et grotte de l hortus depuis la breche

 

- 9 h 15  Départ du parking sur la Départementale 1 (St Mathieu de Tréviers/St Martin de Londres), qui permet d' accéder directement aux ruines du Château de vivioures. Je monte directement en drection des ruines du Château, 25 ' d' accès par un sentier assez raide ! Je suis précédé par un groupe de marcheurs nordiques assez bruyants !

- 9 h 40  Après une rapide visité des ruines que j' ai déjà faite en février 2013.

​-  Je poursuis par le chemin de crête et je vais alterner en suivant alternativement les marques jaunes (sente normale) et les marques rouges plus exposées et sente escarpée, selon la densité de la végétation et mon envie ! En fait en suivant les marques rouges, il faut surtout mettre les mains ! Je suis à présent seul, le groupe de marcheurs nordiques est parti dans une autre direction. Le sentier balisé en jaune rejoint  le sommet de l'Hortus alterne taillis, lapiaz, montées et replats, s'éloignant tantôt du bord du plateau ou s'en rapprochant,  il est plus facile de se repérer par les cairns, omniprésents ! La  trace balisée en rouge suit la crête au plus près mais est souvent très encombrée par la végétation et finalement n' est pas aussi spectaculaire que je pouvais l' attendre !  La crête de l’Hortus offre une ballade en longeant  la falaise sur presque 2 km avec des passages en balcon et des belvédères qui offrent des vues magnifiques et vertigineuses sur la plaine. La progression se fait sur un terrain calcaire proche du lapiaz .

- 10 h 40 (1 h 25) Je suis au point le plus haut de l' Hortus et je commence à redescendre en direction des rochers du pas du Loup que j' atteins assez rapidement, Je quitte la crête par la droite en empruntant une faille , le Pas du Loup. Brèche d’un mètre de large qui  plonge  dans le vide… ce passage de désescalade très ludique constitue pour moi le moment le plus attrayant du parcours. 30 m de descente, où la corde n' est pas nécessaire à condition de bien coordonner pieds et mains ! Tout en bas, je continue de suivre les points rouges qui m'emmènent en transversale sous la falaise avant de descendre franchement par un pierrier vers la route forestière qui vient de Valflaunès.

- Sur le chemin de retour vers le parking, je décide de monter à la grotte de l' Hortus que j' ai eu la chance de visiter quant elle était encore ouverte ! Montée sèche pour rejoindre la falaise ! Elle est à présent enfermée par des solides grilles empêchant les visiteurs de pénétrer à l'intérieur de la grotte (les deux entrées qui permettaient une traversée sont fermées).

- Reste une belle vue sur le Pic St Loup ! ... et un endroit sans doute  devenu assez calme car il ne doit plus attirer beaucoup les randonneurs avertis !

13 h 00  Je suis de retour au parking après 4,5 km de rando, 540 m de dénivelé, le tout en 3 h 20. Agréable circuit de randonnées très varié et distrayant ! Un peu technique dans la descente du Pas du Loup, donc à réserver  aux randonneurs aguerris !

 


 

 

Dsc 0705 copie

Randonnée Lacs de la Tempête / Grand Mont Depuis le barrage du lac de St Guérin   Savoie - Beaufortin

 

Randonnée Lacs de la Tempête / Grand Mont

 

Depuis le barrage du lac de St Guérin   Savoie - Beaufortin

 

 

 

Randonnee lacs des tempetes et grand mont depuis le barrage de st guerin beaufortin

 

- 8 h 15  Depuis Beaufort, je rejoins en voiture Arêche puis je quitte la montée du col des Prés pour bifurquer à droite en direction du barrage de St Guérin (1550 m).

- 8h 45 Je suis stationné sur le parking au dessus du barrage du lac de St Guérin, bien encadré par les camping caristes pêcheurs qui se sont installés pour le week- nd ! le berlingo sera bien surveillé ! Le temps est au beau, ça devrait être une belle randonnée ! Je prépare le sac de rando en prévoyant toujours l' imprévu même improbable ! (veste de montagne, crampons,lampe frontale, pas de corde cette fois ci !).  

- Depuis le barrage EDF de St Guérin, je débute ma randonnée en longeant le lac par sa gauche, en direction de la passerelle. Les rives du lac sont envahis par les pêcheurs accentuant l' impression de calme absolu des rives, par leur immobilisme attentif !

- En avançant vers la passerelle, la vue embrasse toute l' étendue du barrage avec ses 250 m de long, une statue en bois de St Guérin "protecteur des troupeaux" accueille le randonneur. Le sentier traverse dés le début un alpage avec sa station de traite ambulante et son impressionnant groupe électrogène ... c' est devenu une des caractéristiques visuelles des alpages du Beaufortin !

 

" Saint Guérin, patron des troupeaux donne son nom à la vallée et au barrage construit à partir de 1957. Il permet le remplissage du barrage de  Roselend par une conduite forcée entre les retenues qui fonctionnent à la manière de vases communicants.Sa surface en eau est de 50 ha et sa profondeur de 70m pour une capacité de 13 millions de m3. Sa structure en forme de voute mince mesure 250m de long. Il reçoit chaque année l'équivalent de 2 fois sa capacité de stockage."

 

- Le sentier le long du lac pour rejoindre la passerelle est très agréable, le point de vue sur le barrage est idéal ! Pour rejoindre le sentier qui mène au col de la Louze, il faut franchir la passerelle et poursuivre jusque l' intersection (la côte) avec les sentiers qui montent soit vers le chalet de l' Alpage, puis le col de la Forclaz, soit vers le col de la Louze; Prendre immédiatement à gauche en rejoignant l' alpage tout proche et sa magnifique "deux chevaux citroên" !!

- La suite du sentier tout en montant, suit le petit torrent de la Louze, que l' on traversera plusieurs fois à gué ou sur les planches et traverses mises en place à cet effet. La montée est dure mais agréable tantôt au milieu d' une végetation luxuriante, tantôt le long du torrent, tantôt sur des parties plus arides et aériennes, la vue sur le lac de St Guérin avec le massif du Mont Blanc en arrière plan est somptueuse ! La montée se fait sous le relief escarpé du Grand Mont.En un peu mois de deux heures, je suis au col de la Louze (2119 m). Magnifique point de vue sur la vallée de la Grande Maison, descendant en direction de la Tarentaise.

- Au col, je prends donc à droite (chemin évident et bien indiqué) en direction des lacs de la tempête. L' accès aux lacs se fait par un chemin en traversée en surplombant la vallée et après avoir traverse un gros pierrier sur une centaine de mètre, j' arrive au vallon où se trouvent les lacs !

- 11 h 30 (2 h 25)  je suis au premier des lacs de la Tempête à 2131 m d' altitude.Le premier lac est le plus grand et il est encore  en grande partie recouvert de glace et de neige, avec des laisses d'eau formées par la glace fondante qui créent une impression féerique en reflétant le ciel, les rochers et sommets environnants ! La Lumière transforme ce vallon en lieu magique ! Grand moment de solitude, car je précède de peu les randonneurs pique niqueurs qui montent derrière moi !

Dsc 0674 copie

Quatre lacs constituent le chapelet des lacs de la tempête, deux autres suspendus (lacs des Besaces) et un petit dernier (lac vert) complètent le tableau. Un sentier permet d' atteindre le lac vert tout en cheminant le long des autres lacs. Je prends une petite collation juste avant le dernier lac, toujours au calme, puis je fais demi tour pour repartir en direction du col de la Louze. J' ai bien de profiter de la solitude du vallon à l' écart du premier lac, à présent les promontoires au dessus des deux premiers lacs sont occupés par des dizaines de randonneurs qui sortent le pique nique !

- 12 h 35  (3 h 30 ) Je suis de retour au col de la Louze, des randonneurs continuent d' arriver du lac St Guérin et de la vallée de la  Grande Maison. Je prends alors sur ma gauche une petite sente à peine visible au départ pour aller en direction du Grand Mont. Montée d' abord en transversale ascendante vers la droite, longue et pentue au départ, je quitte progressivement les alpages pour arriver dans un paysage plus minéral. les premiers névés ne tardent pas à se présenter ! Parvenu à la hauteur du col de la Forclaz, à un endroit ou la sente a disparu et seuls les cairns perchés au dessus de la neige permettent de s' orienter, il faut quitter un replat formant une pelouse calcaire encombrée d' éboulis pour monter à gauche en  pleine pente dans un couloir enneigé à cette époque et parvenir sur le "plateau" qui mène au Grand Mont. La montée se poursuit alors dans la neige, quelques fois sur les rochers émergents ! ça me rappelle la montée vers le sommet du Grand Ruan au dessus du glacier du même nom. Je prends l' option d' aller en  direction de la côte 2553 m puis 2633 m sous le sommet. La vue est déjà très belle sur les lacs de la Tempête ! L' univers minéral sauvage de cette montée vers le Grand Mont  est très estompée par la présence de la neige à cette époque, on pense plutôt à la belle descente à ski !

- 14 h 40  (5 h 00)  Je suis au sommet. Le Grand mont culmine à 2686 m et constitue le point culminant du secteur Arêches - Beaufort.

Sommet du grand mont

Le regard porte alors sur le Granier, la Tournette, le Charvin; la Pointe percée,le Mont Joly, le Mont Blanc, le Mont Pourri, la Grande Casse, les glaciers de la Vanoise, les Ecrins et la Meïje ! J' étais déjà monté au Grand Mont en plein été dans les années 1970 quant je dirigeais un camp d' adolescents à St Jorioz ... c' est loin ! J 'avais un souvenir du Grand Mont  comme étant une montagne de cristaux, tant nous avions passé notre temps de visite à rechercher des cristaux dans les roches éclatées du sommet ! (gneiss contenant du minerai de cuivre et du cristal de roche). Il existe d' ailleurs encore les ruines de la  cabane des cristalliers au sommet ! Bon, ce n' est pas aujourd'hui avec toute cette neige que je vais me remettre à la recherche de cristaux, devenus de toute façon rares !

- 16 h 50   (7 h 45)  Je suis revenu au col de la Louze désertique à cette heure. Descente agréable dans la neige, un peu "paumatoire", il ne faut pas rater la bifurcation à droite vers le couloir - replat qui ramène à la sente transversale sous le Grand Mont puis vers le col de la Louze ! 

- 18 h 30 (9 h 15)  Revenu au barrage du lac de Saint Guérin, 19,5 km parcourus pour 1180 m de dénivelé ! Superbe randonnée alliant la découverte d' un chapelet de lacs superbes,quant la glace et la neige sont encore là, et belle ballade dans la neige en montant au Grand Mont ! Il est possible de faire cette randonnée en circuit, en montant par le col de la Louze et en redescendant par le col de la Forclaz, le refuge de l' Alpage par les pistes de ski d' Arêche et le Planey.

 

Images 5

Randonnée Raquette à neige depuis Lamoura " La Chaux Berthod" Jura

Randonnée Raquette " La Chaux Berthod"

Depuis Lamoura   Jura

 

 

 

- 12 h

Dsc 762

Circuit vélo voie verte autour du lac d' Annecy Depuis Duingt   Haute Savoie

 

Circuit vélo voie verte autour du lac d' Annecy

Depuis Duingt   Haute Savoie

 

 

 

- 14 h00  Je Pars par la piste cyclable juste après le tunnel de Duingt, en direction de St jorioz puis Annecy. Quelques cyclistes mais ce n' est pas la foule ! Pas de changement à ce niveau de la voie verte qui est entièrement aménagée jusqu' au port d' Annecy (cercle de voile et embarcadère). Ensuite la partie cyclable est aménagée mais il faut la partager avec les très nombreux promeneurs et là, la prudence est de mise ! Attention aux écarts ! On ne peut plus vraiment rouler ! Ce n' est qu' à hauteur de Annecy le Vieux que l' on peut reprendre une allure de cycliste de manière plus sereine ! Mais quel quel spectacle pour les yeux ! Surtout avec cette brume persistante et ce soleil qui se veut ardent ! La promenade aménagée sur un ponton le long du lac est un vrai plus pour les promeneurs surtout que cela allège la piste cyclable ! La voie verte se poursuit jusque Veyrier du lac ... ensuite elle est encore en construction (fin  prévue en 2018 avec jonction totale jusque Doussart ! Cet aménagement ne fait pas que des heureux ! J 'ai rencontré une habitante pétionnaire qui ne partage pas du tout le projet d' aménagement, elle ne comprend pas le tracé choisi ! Et elle déplore la durée des travaux (2 années) ! Pourtant quand la voie verte sera entièrement réalisée, quel atout supplémentaire pour Annecy et tous les villages du lac ! D 'autant plus qu' il est prévu un aménagement pour les piétons et les cyclistes . Ce sera sans l' un des plus beaux circuit vélo en site propre de France voir d' Europe ! Que de progrès depuis le premier aménagement de 1976 (Sevrier-Bredannaz) !

- A la sortie de Menthon St Bernard, la voie verte recommence sur la gauche de la route et se poursuit jusque l' intersection avec la montée vers le col de la Forclaz-Montmin. On reprend alors la route qui traverse Talloires, les travaux sont en cours pour aménager la poursuite de la voie verte et éviter la descente sinueuse de Talloires. Après Talloires, la voie verte reprend en bordure de route ,traverse Angon puis ensuite c' est de nouveau la route vers Doussart ! Après  et juste à hauteur de  de Doussart, on reprend la voie verte historique Annecy/Ugine sur l'ancien tracé du chemin de fer. Elle va me mener jusqu' au tunnel Duingt, terminus de mon circuit du jour !

- 16 h 45  Je suis de retour à Duingt. Circuit vélo à refaire en 2018 quand la voie verte sera entièrement aménagée ! Je suis rentré juste à temps avant la nuit ! Faire le tour du lac (38 km) en s' arrêtant une quarantaine de fois pour prendre des photos, ça prend du temps ! deux heures et quarante cinq minutes exactement !

 

Dsc 0437

Circuit randonnée Mont Veyrier  Depuis Veyrier du Lac   Haute Savoie

 

Circuit randonnée Mont Veyrier 

 

Depuis Veyrier du Lac   Haute Savoie

 

 

- 10 h 00  Stationné à Veyrier du Lac, sur le parking de l' office du tourisme, je prépare le randonneur. 

- 10 h 15  Randonneur parti, je traverse une partie de la ville par la rue principale jusque la hauteur de la Mairie, puis je monte à gauche en direction des écoles. Les écoles passées , j' attrape le chemin du terril et là ça grimpe dur ! d' abord un chemin bitumé puis un sentier en sous bois en zig-zag ! Beaucoup de randonneurs se mettent en route en même temps que moi, je ne serai pas seul, les coureurs de montagne arrivent aussi ! Les groupes de randonneurs sont toujours aussi bruyants, dommage !

- 11 h 15  A l' intersection avec le second chemin qui monte de Veyrier le Lac, je me mets à la recherche de la grotte de la cheminée. Indiquée par un panneau de randonnée avec la mention "itinéraire non balisé pour raison de sécurité", je ne comprends pas cette restriction, je pars donc à la recherche de la grotte à l' aide du GPS et donc hors chemin ! C' est là que ce n' est plus très sécurité ! 

- 11 h 40  je trouve d' abord l' école d' escalade perdue au milieu du massif, puis la grotte de la cheminée dont je fais une visite rapide car elle ne semble pas pénétrable sur une longue distance ! Je redescends sur le chemin le long de la paroi rocheuse, qui mène au col des contrebandiers par ... le sentier de l' école d' escalade ...qui mène donc aussi à la grotte ... là je ne comprends plus du tout le panneau d' avertissement concernant l' accès à la grotte ? ! A moins que ce ne soit pas la bonne grotte ? 

- 12 h 20 Après 2 h 00 de marche et de multiples rencontres avec des randonneurs et des trailers, je suis au début du vallon des contrebandiers, je pars donc sur la gauche en direction du Mont Veyrier.

- 13 h 15  3 h 00 de randonnée, 890 m de dénivelé et 3,8 km de parcourus, je suis sur la crête du Mont Veyrier après une longe montée sinueuse en forêt ! L' arrivée sur la crête est somptueuse ! Tous les randonneurs s' arrêtent ! Sous le soleil et au dessus de la mer de brouillard, les Bauges émergent sur la droite et le massif du Mont Blanc s' étale sur la gauche le tout surveillé du coin de l' oeil par le massif du Parmelan ! Les escaliers et rampes d' accès sont toujours en place pour arriver sur le plateau de l' arrivée de l' ancien téléphérique. Le contraste est saisissant avec l' image souvenir que j' avais de l' arrivée il y a une quarantaine d' année : plus une seule installation !

 

Dsc 0437

l' ancienne gare d' arrivée du téléphérique de Veyrier du lac 

l' ancienne gare d' arrivée du téléphérique de Veyrier du lac

 

- C 'est en en 1935, que Léon Laydernier ,banquier d' Annecy, inaugure le téléphérique qu'il a fait construire sur la commune de Veyrier et le mont Baron, afin de permettre de monter au magnifique belvédère au-dessus du lac d'Annecy. La montée se faisait depuis la gare inférieure à Veyrier (480 m), jusque la gare supérieure du Mont-Baron (1 228 m).   Au sommet, se trouvait un refuge-hôtel pouvant accueillir les visiteurs. Dans les années 1980, l'installation vieillit, l'activité touristique se ralenti et les  réglementations en matière de sécurité imposent la fermeture de l'activité. La commune de Veyrier rachète l'ensemble pour un franc symbolique. À la suite d'un accident mortel, la gare du Mont-Baron est démolie en 2001. En 2014, la gare inférieure du téléphérique est aménagée pour accueillir une cinémathèque.

 

- C 'est la foule sur l' ancienne gare d' arrivée, randonneurs qui pique-niquent, trailers qui se reposent, varappeurs qui s' éclatent  avec leur quincaillerie et leur baudrier au milieu des promeneurs ! J ' occupe l' unique banc de l' esplanade, j' en profite pour casser la croûte ! Il fait très chaud au soleil !

- 13 h 30  Je repars en direction d' Annecy par la crête, le banc abandonné est vite repris !

- 13 h 45 Je suis au mont Baron à 1299 m d' altitude, donc plus haut que l' arrivée du téléphérique ! De là je continue le sentier vers le col des Sauts-Pré Vernet. Sentier des crêtes aérien et quelque fois vertigineux au dessus du lac d' Annecy ! Toujours du monde qui monte depuis le versant Annecy, coureurs, randonneurs c' est en continu !

- 14 h 30  Je suis au col des Sauts (1170 m), je vais redescendre par le pré Vernet juste au dessus d' Annecy le Vieux, puis par un sentier transversal je rejoindrai Veyrier du lac.

- 16 h 25  Je suis de retour à l' office du Tourisme de Veyrier du Lac, mon point de départ   6h 10 de randonnée pour 1170 m de dénivelé effectif et 12,5 km parcourus. Encore un super circuit de randonnée au dessus du lac d' Annecy (un peu absent aujourd'hui en raison du brouillard), avec un panorama unique sur le massif des bauges, Le Semnoz et Annecy, la chaîne du Mont Blanc et la montagne du Parmelan à l' opposé ! Retour effectué par un chemin tranquille en forêt jusque Veyrier du lac.

 

Dsc 0259

Circuit randonnée Crête du Taillefer - Entrevernes Depuis Duingt   Haute Savoie

 

Circuit randonnée Crête du Taillefer - Entrevernes

 

Depuis Duingt   Haute Savoie

 

 

 

 

 

- 11 h 00  Il fait encore très frais, je monte au dessus du village et de son tunnel, pour rejoindre la grotte belvédère de Notre Dame du lac, la montée bien aménagée est cependant rude tout le long des stations du calvaire du Christ.

 

" En 1854, un bateau fait naufrage, au large de Duingt. Les deux bateliers appellent désespérément  au secours, mais en vain. Implorant la Vierge Marie, ils sont exaucés, car de Talloires, des sauveteurs vinrent les récupérer. En remerciement,  une statue de la Sainte Vierge fut installée dans une grotte du Roc de Chère située sur la rive est du lac en face de Duingt.

En 1875, cette statue fut volée. Pour réparer cet outrage la jeunesse de Duingt demanda à son curé d’installer une nouvelle statue dans une grotte naturelle du Taillefer située au dessus du village. Les stations du Rosaire furent installées plus tard en  1889. La statue de la Vierge Marie, endommagée, a été remplacée depuis par une statue représentant Marie plus jeune (Vierge de l’Annonciation).Les stations du Rosaire ont été l’objet ces dernières années d’une belle restauration. L’accès cimenté,  permet de parcourir aisément la pente menant à la grotte Notre-Dame du Lac. Le panorama exceptionnel incite au recueillement et à la méditation".

 

- Je ne profiterai pas trop du panorama en raison d'un brouillard assez dense, mais j' aurai une pensée émue pour un de mes proches disparu  cette année, d'autant plus qu 'au même endroit en 2011 au mois de janvier j' avais la même pensée à son égard alors qu' il venait de m' apprendre le début de sa maladie.

- Je reviens un peu sur mes pas et je reprends l' ascension vers la crêtes du Taillefer, après 35 minutes de randonnée j 'y suis ! Je domine le lac, que j' aperçois en bas, mais point de dents de Lanfon, elles sont dans le brouillard ! Commence alors un long parcours de crêtes qui va me faire passer par "le Marolais" à 638 m d' altitude puis le Taillefer des Terres Noires à 650 m. Je poursuis alors en direction des carrières ! C 'est un chemin de crête, avec des passages accidentés et rocheux, il faut un peu "mettre les mains" ! 

- Après 1 h 20 de rando, je redescends un peu juste à hauteur du lieu dit "Les Maisons" sur ma droite et le bout du lac sur ma gauche. Le brouillard se déchire un peu et on aperçoit de mieux en mieux le lac. Entrevernes , le village est à présent en vue, il faudra encore monter ! Juste avant d' arriver à la carrière, je remarque un cairn sur ma gauche qui attire mon attention car il n' est pas sur le sentier. Il semble indiquer un départ vers une autre direction ? Je décide d'aller vérifier, les cairns se succèdent et m' emmène sur le flanc gauche de la carrière avant de basculer de l' autre côté de la crête. Je parviens alors à un câble qui équipe un sentier de descente qui rejoint le village de Bredannaz. Ce sentier semble abandonné vu l' état de rouille des câbles ! Il ne figure pas sur les cartes !

- Revenu sur le sentier de crêtes, je passe au dessus des anciennes carrières de silice  qui alimentait l'usine d'électrométallurgie de Chateau-Feuillet à La Léchère (Moutiers). Après 1 h 50 de marche, je suis au lieu dit Taillefer carrière nord ( 750 m), je néglige le chemin qui descend vers "les Maisons" à droite et je poursuis en direction de Entrevernes par le Bognon.

- Parvenu à hauteur du village, j' ai le choix entre descendre directement ou passer par le lieu dit l' oratoire et rejoindre ensuite Entrevernes. J 'opte pour la seconde solution, et le sentier de crête continue toujours en sous bois, il va me mener à une aire d' envol de parapente au dessus de La Thuile, le massif de la Tournette commence à émerger du brouillard ! La neige qui la recouvre scintille au soleil ! A droite de l' aire d' envol, le sentier se poursuit ...

- 13 h 30  Après 3 h 30 de marche je suis à l' oratoire dédié à la Vierge Marie, véritable belvédère sur le bout du Lac d' Annecy, la Tournette ! Le soleil a définitivement déchiré le brouillard et le massif de la Tournette montre la blancheur de ses premières neiges au soleil ! Petit moment d' admiration !

- Depuis les 840 m d' altitude de l' Oratoire, je descends sur Entrevernes et en 15 minutes je suis dans le village.Petite visite à une ancienne roue à force hydraulique située au début du village sur le Nant. Elle actionnait une scierie. Les granges traditionnelles aux façades de vernes entrelacées sont typiques. Elles permettent le séchage des foins par convection naturelle de l’air. Le four banal a été restauré en 2002. La fête du pain à lieu tous les ans au moi de mai. Je fais aussi un petit tour à l' Eglise qui est ouverte ! Cela commence à se faire rare, je trouve souvent les portes closes dans certaines régions !

- 14 h 45  Passé Entrevernes, je rejoins d' abord par la route puis par un sentier balisé le hameau dit "Les Maisons". Le froid revient en même temps que le soleil décline ... ça pêle ! Pendant toute la descente, je revisite ma traversée de la crête du Taillefer en essayant de retrouver du regard l' itinéraire du circuit aller ! D 'en bas on remarque mieux la longue crête rocheuse qui semble s' avancer dans le lac d' Annecy. Je vais descendre ainsi jusqu' à rejoindre Duingt en passant à proximité du chateau et du hameau d' Héré.

- Belle balade en circuit, pas trop difficile. Le village d' Entrevernes possède encore quelques bâtis traditionnels en bois dans un état remarquable ! C 'est un village à habiter ! Au dessus du lac ... face aux Dents de Lanfon, du Lanfonnet et de la Tournette, c' est l' idéal ! 12 kilomètres parcourus en 5 h 30 pour 690 m de dénivelé en comptant quelques escapades non situées sur l'itinéraire ! 

Pic st loup vu depuis l' ascension par la crête Est

Circuit vélo de route autour du Pic St Loup depuis St Mathieu de Tréviers    Hérault

 

Circuit vélo de route autour du Pic St Loup

 

Depuis St Mathieu de Tréviers    Hérault

 

 

Circuit velo autour du pic st loup depuis st mathieu de treviers herault

 

 

- Circuit vélo autour du Pic St Loup, j' ai déjà fait un circuit de ce type en 2014, c' est donc en quelque sorte une répétition ! Mais je pars sans itinéraire établi et j' aviserai au fur et à mesure de ma progression. Priorité à la détente et à la récupération après mes activités souterraines ! Le soleil est de la partie, je vais en profiter !

- En direction de St Jean de Cuculles, je parcours une route aménagée pour protéger les cyclistes, elle est à une voie, les automobilistes ont obligation de céder le passage ! ? Après la montée de St jean, je poursuis en direction du pic St Loup jusque Cazevielle, village de départ principal des randonnées au Pic. Pas beaucoup de circulation sur ces routes à l' approche de Cazevielle, petit village cossu au milieu des vignes.

- Après le village, je poursuis en direction de Viols en Laval où à l' intersection avec la D 986, je retrouve une circulation plus intense. St Martin de Londres rejoint, je reprends la direction de St Mathieu de Tréviers par la D122 pour achever le tour de la montagne du Pic St Loup en passant cette fois ci sous les hauteurs de la montagne de l' Hortus. Je suis alors en plein milieu des vignes du Pic St Loup et ses nombreux domaines viticoles !

- 16 h 15  Je suis de retour à St Mathieu après 1 h 50 de vélo pour 42 kms parcourus effectifs et 460 m de dénivellation. ce circuit est toujours agréable à parcourir, en compagnie de nombreux cyclistes du coin ou de la région de Montpellier qui est toutes proche !

 

P1190295

Reconnaissance Spéléo au réseau du Buffo Fret  Bugarach    Aude

 

Reconnaissance Spéléo au réseau du Buffo Fret 

 

Bugarach    Aude

 

 

 

- 9 h 30  Départ depuis le centre du village en direction du Pic de Bugarach, je croise quelques spéléos qui semblent plutôt sur le départ , et un nomade ambulant, avec un poêle à bois comme moyen de chauffage dans son véhicule (!). Je prends le sentier qui part vers la retenue d'eau (lac de la Vene) et la cascade des Mathieux, et juste au dessus du plan d' eau, je remonte à gauche en direction de la  D 45. Parvenu sur la route, je poursuis en direction du col jusque la cote 601 (virage). Je suis surpris de ne voir aucune voiture en stationnement, les spéléos sont sans doute à d' autres entrées. Je passe  sous les barbelés dans le virage pour remonter dans le lit du cours d' eau (à sec aujourd'hui (?)) jusque la falaise ou un sentier marqué mène jusqu' aux rochers où deux échelles en fer et en fixe permettent de passer le pas vertical. Après quelques mètres je suis à l' entrée artificielle du Bufo Fret (petite plate forme de bivouac et entrée étroite en forme de chatière dans le sol).

- La descente dans la chatière est facilitée par un petit escabeau, j' arrive alors dans un petit réseau qui par le bas continue sous la forme d'un tube de plus grand diamètre sans apparemment de possibilité de continuation après quelques dizaines de mètres.Par le haut, un autre conduit débouche après une centaine de mètres au pied d'une cheminée ! Une corde en fixe y est installée et indique bien que la visite du réseau se fait par le haut ! C 'est de la "spéléologie remontante" comme le dit un des auteurs de la fiche cavité sur Grotto Center. Je vais remonter, toujours sur corde fixes en direction de la zone haute du réseau , dont une partie fossile du Bufo Fret. Aux deux premières verticales succède une troisième, puis ça continue en escalade naturelle et après un beau passage de gours fins, dont certains remplis d' eau, les verticales reprennent avec leurs cordes fixes à demeure ! A un passage étroit dans la faille verticale, je décide de na pas aller plus loin, (Je n' ai pas le plan du réseau sur moi et je ne peux donc me situer par rapport au début du réseau fossile et apprécier la distance qui me reste), le  but de ma sortie d' aujourd'hui était de repérer l' entrée du Bufo et de voir concrètement comment s' effectuait sa visite. J' ai pu constater que les clubs spéléos et son comité départemental veillaient rigoureusement à l' équipement en fixe du réseau (équipement impeccable, cordes datées ...).

- Je fais donc demi tour et je redescends tranquillement au descendeur tout ce que j' ai monté précédemment ! je ressors très rapidement du réseau. J' en profite pour remonter au dessus de l' entrée artificielle et suivre à pied le sentier balisé (ronds violets), que je vais poursuivre un bon moment, il continue à monter dans la pente rocheuse et les taillis ... sans doute mènent il à d' autres entrées dans le massif ... au bout d' un moment je redescends, je n' ai rien découvert mais je ne suis pas allé au bout du sentier, je verrai cela une prochaine fois ! je serai resté à peu près deux heures dans le réseau.

- Au retour vers le torrent à sec, je découvre l' autre chemin de montée au Bufo, qui démarre 30 m à droite après le ruisseau et qui rejoint le lit du torrent un peu plus haut (plus facile que de monter dans les pierres et rochers). Je reprends la direction de Bugarach par la route puis par les chemin qui passe par le lac-retenue d' eau, je retrouve alors de nombreux randonneurs !

- Le bufo Fret est donc un réseau remontant sportif et devrait me permettre la prochaine fois d' atteindre les concrétions annoncées comme remarquables ! Encore un coup de chapeau au comité départemental spéléo qui maintient en fixe l' équipement de cette cavité !

 

 

 

 

P1190079

Spéléologie à la grotte des Petits Murs Les Matelles     Hérault

 

Spéléologie à la grotte des Petits Murs

 

Les Matelles     Hérault

 

 

- 10 h 45  je suis en bordure de la D 986 après Les Matelles et en direction de St Martin de Londres, chemin à droite de la route juste avant le relais des Chênes. La grotte des Petits Murs sera assez facile à trouver malgré la disparition des cairns annoncés ! (J 'en ai remis, d'une manière discrète ? ). Après 400 m environ sur le chemin pris à droite de la route, prendre sur la droite un sentier qui un peu plus loin passe à proximité de la grotte (quelques mètres), mais elle est invisible du chemin d' où l' aide éventuelle des cairns ! 

- Très beau puits d'entrée en forme d' ovale qui après 5 m de descente, mène à un éboulis en pente. Je me suis amarré aux arbustes.Ensuite c'est une salle unique très concrétionnée qui attend le visiteur ! En même temps que le spectacle commence, l' essoufflement aussi car l' air confiné du réseau ne transporte pas beaucoup d' oxygène, on se croirait à plus de 4000 m d' altitude ! Sans doute parce que l' air n' est pas renouvelé ? Absence de courant d' air ou alors présence résiduelle de Co2, dont l' émanation est causée par la production de calcite lors du concrétionnement ? je me suis tout de même surpris à souffler "comme un phoque", c'est la première fois que je rencontrais cette sensation !

- Encore un petite merveille de grotte,discrète, petite mais remarquable ! les concrétions vieillissent certes, la blancheur est un peu passée mais l' ensemble du "théâtre" de concrétions est admirable (pendeloques,colonnes,draperies,stalactites et stalagmites). Le sol lui est un peu argileux. La remontée se fait sans problème ... ouf , retour à l' air libre !  Belle visite souterraine à faire, presque sans marche d' approche, peut être est il préférable de venir en hiver , l' air est peut être un peu plus brassé et renouvelé ? 

 

La conduite forcée de la Grotte favot (Balme de Rencurel - Vercors)

Spéléologie à la grotte Favot (2) Depuis Balme de Rencurel   Isère

 

Spéléologie à la grotte Favot (2)

 

Depuis Balme de Rencurel   Isère

 

 

 

La conduite forcée de la Grotte favot (Balme de Rencurel - Vercors)

La conduite forcée de la Grotte favot (Balme de Rencurel - Vercors)

 

- L'accès se trouve 400 m mètres en dessous du pont de la Goule Noire sur la Bourne, en direction de la Balme de Rencurel. Stationnement après le deuxième mur de soutènement. Un sentier monte au dessus du mur . Le suivre, puis parvenue sur une piste,sur la gauche suivre un sentier qui monte directement vers la falaise. Passer quelques petits pas d'escalade de rochers et arrivée au pied du porche dans la falaise.(30' d'approche pour 200 m de dénivelé).

- Après le porche,un passage bas mène à un deuxième porche en bordure de falaise,et en haut d'une conduite forcée inclinée à 45°, (Type métro).Plusieurs salles à visiter, la dernière possède  gours et concrétions. Deux puits permettent d'accéder au point bas de la cavité (-120 m). Un réseau annexe permet d'aller à la fosse aux ours

- La cavité est brochée sauf les deux  puits .La descente du tunnel et le passage du grand Dôme à proximité des puits peuvent être sécurisés (2 x 20 m).Les deux puits nécessitent du matériel spécifique.

- Cette grotte, située à 920 m d' altitude, fait partie du plateau du Vercors, se développe sur 850 m et présente un dénivelé de 120 m.

 

- Je suis déjà venu reconnaître en partie cette grotte en Août dernier, c' était alors sous la pluie ! Aujourd'hui le temps est au beau, je suis stationné après le deuxième muret qui suit le pont de la goule noire, mais cette fois j' ai accédé à un chemin qui permet de laisser le véhicule à l' écart de la route.(carrière sauvage de gravats ?), juste au dessus du parking. Cette fois ci j' ai pris deux longueurs de corde (2 x 30 m) et le matériel photo (bridge,pied,éclairage 700 lumens supplémentaire).

-  Après une montée raide en oblique, puis en colimaçon, mi feuillue, mi rocheuse, j' arrive à la barre rocheuse ... quelques petits pas d' escalade ... puis encore le sentier ... et enfin le porche immense de la grotte Favot ! J' ai mis 40' pour y accéder

- Je descends dans la grotte par la gauche du porche (flèche), puis un passage bas sur 80 m débouche sur un second porche en falaise, Tout de suite à droite un "métro" s' enfonce sous terre à 30% puis 40% puis 45 % de pente ! C 'est une conduite forcée ! (galerie creusée par par l' eau qui mise en  en charge, occupe tout le volume avec un débit puissant et ainsi érode et agrandit le conduit).

Le sol est très glissant et au vu ma première expérience d' Août, je fixe une corde sur les anneaux fixés en paroi qui qui me servira de  main courante ! Plus je descends, plus la pente augmente ! plus les pieds partent en glissade ! La corde est vraiment utile ! 

- Arrivé au bas de la descente (qui en fait continue jusqu' aux puits du fond), la cavité s' orne de magnifiques concrétions qui même vieillies, restent remarquables ! Je commence mon reportage photos, mais rapidement je comprends que techniquement ce ne sera pas aussi facile et probant que mes deux expériences d' hier ! Les volumes sont beaucoup plus importants donc difficile à éclairer avec une seule source même à 700 lumens, et l' humidité et la fraîcheur de la grotte nécessitent de retenir sa respiration avant de prendre les clichés, sinon la lumière se réfléchit sur les gouttelettes en suspension !

- Après être passé sous une barre rocheuse, je suis maintenant au plus prés des colonnes,coulées,stalactites et autres, une première belle salle avec beaucoup de coulées de calcite en cascade, pas ou peu de draperies. A la première salle succède une seconde, toujours en descendant dans la cavité. Puis on arrive à la salle du Dôme juste au dessus des puits assez menaçants, car l' escalade du dôme se fait juste à leur proximité ! Des marches ont été creusées pour accéder en haut . De là on accède à la galerie des lacs. Je ne descends pas dans les puits qui suivent, ma visite va s' arrêter là ! je vais pendre mon temps pour faire quelques photos supplémentaires, les concrétions sont encore remarquables mais ternies, elles vieillissent ! 

- La grotte Favot est remarquable pour sa conduite forcée et ses grands volumes et pour son concrétionnement proportionnel à ses grands volumes ! Je vais rester 1 h 40 dans la grotte (+40 ' d'approche et 30' de retour), donc 2 h 50 de crapahut en tout. Je serai un peu déçu de mes photos ! Problème technique et de matériel pour maîtriser la prise de vue dans les grans volumes ... à améliorer !

 

 

 

P1180861 1

Spéléologie aux Puits Jumeaux de la forêt de Fertans Depuis Saraz   Doubs

 

Spéléologie aux Puits Jumeaux de la forêt de Fertans

 

Depuis Saraz   Doubs

 

 

 

- 13 h 45  Je me rends au gouffre intitulé "N° 2" par les spéléos du coin, que je nommerai "Puits jumeaux", je le rejoins depuis Saraz par une route forestière qui passe à hauteur de la grotte de Barme (carte IGN)

- Cette fois-ci je suis équipé spéléo avec harnais, descendeur et système de remontée sur corde, et corde statique. J' ai pas trouvé trace d' amarrage type spit ou broche (?), je suis donc arrimé à un arbre en bordure d'un des deux puits qui aboutissent 3 m plus bas à un pont rocheux , petite plate forme visible depuis le début de la descente, le puits fait en lui même 7 à 8 mètres de profondeur.

- Au bas du puits, une petite étroiture amène à une salle unique dans les deux sens du mot ... salle moyenne unique et beauté unique ... puits grotte remarquable ! De merveilleuses draperies,stalactites et stalagmites immaculées ! Des petits gours hélas vides festonnent le sol par endroit ! Les concrétionnements sont massifs même si concentrés. Cette grotte n' a pas dû recevoir beaucoup de visites ! Difficile d'ailleurs de se mouvoir sans risquer de faire quelques casses ! Les "macaronis" sont translucides et hyper fragiles et les stalagmites nécessitent de prendre garde quand on s' y cramponne  ! !

-Petit écrin de richesse dans la forêt de Fertans ! Magnifique joyau souterrain que j' espère les générations futures de spéléos sauront préserver ... sans mettre de grilles,cadenas ou code d' accès !

-  Je vais rester 1 h 30 sous terre et faire de nombreuses photos ! La remontée s' effectuera sans problème, les 5 m de puits sont vite parcourus ! L' appellation donnée par le club spéléo qui en a fait sa description est gouffre N° 2 de la forêt de Fertans.

 

P1180566

Spéléologie à la grotte de la Pouge Blanche Depuis Saraz   Doubs

 

Spéléologie à la grotte de la Pouge Blanche

 

Depuis Saraz   Doubs

 

 

- 13 h 00 je remonte vers la grotte que je pré suppose " la Pouge Blanche", mais cette fois ci je ne remonte pas dans la pente vers la falaise, je prends le chemin large qui part à droite de l' Antenne et après 300 m environ, je remonte sur le plateau par la gauche et me dirige vers son bord ... là je sais à présent où se trouve l' entrée de la cavité dont je ne donne pas trop de détail pour à la fois protéger la cavité et aussi laisser le plaisir de la recherche-découverte à de futurs visiteurs "respectueux" ! 

- Parvenu à l' entrée, j'installe une corde par précaution avant de de me glisser dans le lucarneau ... je constate rapidement que cette dernière est parfaitement inutile ! L'itinéraire se fait dans des petites descentes successives dans des blocs ou dans des failles et je découvre rapidement une succession de petites salles richement concrétionnées ... et peuplées de chauves souris ! C 'est bien la Pouge Blanche ! Une grotte aussi belle qu' annoncée !

- Je descends tout de suite jusqu' au fond (c'est le plus remarquable) et je commence à "mitrailler" à l' aide de mon appareil photo et en me servant de  mon pied photo (encombrant mais terriblement efficace !). J' utilise aussi pour mes débuts en photographie souterraine un éclairage d' appoint de 700 lumens, dans une cavité aux dimensions modestes, cela suffit pour un début, pas de grands volumes à éclairer ! pour l' instant je travaille empiriquement utilisant plusieurs formules de fonctionnement de mon appareil photo (bridge Panasonic) et plusieurs positionnement d' éclairages indirect. Dans ce petit cocon souterrain, excité par les découvertes et les yeux rivés sur mon viseur, je m' active sans cesse comme si je voulais prendre l' empreinte photographique de toute la cavité ! Il faut redoubler d' attention pour ne pas ternir et surtout ne pas briser les innombrables concrétions ! Cette grotte est encore heureusement préservée !

- Je ne vois pas le temps passer, cela fait fait à présent deux heures que je " savoure" la Pouge blanche" ! Je me décide donc à rejoindre la surface ! La remontée sera un peu plus "tendue" car je ne vais pas retrouver instantanément les passages initiaux, même si le sens de l' itinéraire est simple : remonter ! La grotte présente quelques passages comme un gruyère vertical où des passages différents finissent au même endroit, où buttent sur des passages obstrués. La grotte étant de dimension modeste comme je l' ai indiqué tout à l' heure, il faut raison garder et après quelques essais-erreurs, je déduis vite le bon parcours de remontée ! Surtout quand je tombe au pied de la corde ! Elle aura au moins servi à ça !

-  Admirable visite d' une grotte remarquable qui peut s'intégrer dans une randonnée car elle ne nécessite aucun matériel ni équipement technique autre que le casque et l' éclairage ! En plus la grotte est séche ! même si les concrétions suintent encore abondamment !

 

Dsc 1354

Randonnée Tour du Grand Déroc Depuis Nasbinals      Lozère

Randonnée Tour du Grand Déroc

 

Depuis Nasbinals      Lozère

 

 

 

Randonnee tour du grand deroc depuis nasbinals aubrac

 

- 10 h 15  Départ du randonneur vers la D 900 (Marjévols), puis le cimetière où je prends un chemin sur la droite, qui coupe dans les près pour rejoindre la route nationale au parking de la cascade du Déroc. Agréable ballade sur un sentier large zigzaguant entre deux murs de pierres sèches, au milieu des parcs et des vaches d' Aubrac . Je continue à croiser des randonneurs pélérins de St Jacques de Compostelle qui arrivent à Nasbinals, je crois que je vais être en leur compagnie toute la journée !

- La cascade du Déroc est remarquable, petit ruisseau ... haute chute d' eau dans un creux niché dans des roches volcaniques aux allures de grand porche souterrain ! A l' approche, son existence est improbable ... le sol se dérobe d' un seul coup à nos pieds et en même temps que l' on entend le vacarme de la chute d' eau, notre regard se porte sur la ferme " La Bessière" juste en dessous et au loin sur la montagne de Cap Combattut. Je traverse le ruisseau et je descends par les près et par la droite vers le pied de la cascade. Le spectacle est encore plus impressionnant, dans l' antre obscure du "porche", la cascade fait admirer la chute d' eau et sa myriade de gouttelettes qui scintillent au soleil ! Jusqu' à présent, j' étais à peu près seul sur la randonnée ... aussi je fus très surpris d' apercevoir des dizaines de silhouettes penchées en haut de la cascade visiblement aussi curieuses sans doute  à la fois de suivre la chute d' eau que d'observer ce que je faisais sous la chute et dans les entrailles du Grand Déroc ! Sans doute un bus arrêté sur le parking de la cascade qui a proposé à ses passagers touristes de jeter un oeil sur la cascade ! 

- 12 h 15  Je repars de la cascade en direction de Montrousset puis de Montgros ... du vent, des nuages ... mais pas de pluie ! De Montgros, où je croise encore et encore des marcheurs de St Jacques de Compostelle, tantôt solitaire tantôt en groupe, je redecends vers le cours d'eau du Bès enjambé par un magnifique pont de pierre. J' atteins ensuite le village de Marchastel et sa magnifique église (hélàs pas visitable), le vent souffle de plus en plus  fort, et j' aurai du mal à trouver un coin abrité pour manger ! Par la route, je rejoins Rieutord d' Aubrac. Un aménagement ,véritable halte de repos (tables, bancs, abri) est fortement animé par les marcheurs de compostelle !  A  la dernière rue du village, je prends à gauche en direction du Rieutortet. Je vais de nouveau croiser des pâturages de vaches d' Aubrac et côtoyer pendant quelques centaines de mètres la noria de camions ou de tracteurs qu sortent de la carrière de sable. Je rejoins alors la D 987 que je vais suivre sur deux kilomètres (il est possible de traverser et de continuer par un sentier passant par Escudiérettes , puis Babouyères, avant de revenir sur la D 987 et de nouveau la traverser en direction du Buron de la Rule et du Hameau du gers). J' ai donc pris l' option de la route pour rejoindre après deux kilomètres la bifurcation à gauche qui mène au hameau du Gers. Je suis de nouveau sur un chemin assez large qui va me ramener à Mont gros puis à Nasbinals. Le chemin est toujours bien gardé par ses deux murets de pierre sèche ! C 'est typique des chemins de l' Aubrac ! 

- Après 6 h 15 de marche, 22 kms parcourus à 4 km/h et 460 m de dénivelé, je rejoins Nasbinals ! Encore un splendide circuit de randonné, pas difficile, avec un spectacle permanent de contrastes de couleurs dans le paysage, propre à l' Aubrac !

 

-

Dsc 1171

Randonnée au Puy de Dôme Depuis Seyssat       Puy de Dôme

 

Randonnée au Puy de Dôme

 

Depuis Seyssat       Puy de Dôme

 

 

 

Randonnee au puy de dome depuis seyssat puy de dome

 

Le Puy de Dôme, est situé à une dizaine de kilomètres de Clermont-Ferrand, sur les communes de Ceyssat  et Orcines.

 

- 9 h 15  Départ depuis Seyssat, le randonneur est équipe " grandes eaux" ! Sur-pantalon, chaussures de rando en gore tex "anti immersion", veste en gore tex de haute montagne ... et dans le sac à dos ... le poncho de pluie en cas de cascade d' eau ! Bon aujourd' hui ce sera randonnée sans visibilité ! je serai ou dans le brouillard ou dans les nuages . J 'ai prévu aussi de quoi me sustenter (sandwich maison,bananes,barres céréales, boissons ...). Par contre je n' ai pas pris de bâtons de randonnée.

- J' ai retrouvé le départ du GR. Pour l'instant il pleut modérément mais je crois que ça ne tardera pas à empirer ! Inutile de dire que pour l' instant je suis seul sur les sentiers ! Je monte depuis le village par une petite route dont le point de départ est opposé à la mairie en direction de Montmeyre; Je vais atteindre le point de la Combelle (870 m) et continuer en direction du bac de Montmeyre /  Allagnat. Je sors la cape de pluie ! ça tombe plus fort ! pour ne pas dire dru ! Je ne suis plus tout seul, les chasseurs sont de sortie !

- 11 h 00 je suis au col de Seyssat en 1 h 45 pour 6 km parcourus et 330 m de dénivelé. La suite de la montée en sous bois, donc un peu abrité est très agréable ... surtout parce que je ne vais pas arrêter de faire des rencontres ... d' abord un cavalier sur sa monture noire, sympa et causant, puis une course de trailers contenus dans des tonnes de rubalises ! ils ont l' air d' en baver, trempés jusqu' aux os ! puis des vététistes qui eux se sont bien protégés de la pluie et enfin au col de Seyssat quelques cyclistes route un peu " fêlés".

- A partir du col de Seyssat (route), la montée du Puy de Dôme commence, sur un chemin aménagé qui devient très rapidement très rude ! Et là à proximité du parking du col, il y a foule ! ... de touristes vu les équipements, et de trailers ! Petit à petit les dos se courbent, les mains se posent régulièrement sur les genoux, les pauses s' enchaînent ... bref ça s' essoufle ! J' ai adopté depuis le début de la montée une allure très modéré et je vais rapidement rejoindre et dépasser les premiers touristes que j' avais vus au début de la montée ! 

- 11 h 00  2 h 20 depuis le départ, 8 km et 645 m de dénivelé .Je suis au sommet du Puy de Dôme (du moins je le supposais car dans les nuages, la visibilité est nulle !). En fait je suis arrivé aux bâtiments modernes du Puy de Dôme (commerces,office de tourisme,restaurant, gare du funiculaire ...). Surgis de nulle part dans le brouillard, c' est assez déconcertant ! La pluie a un peu baissé d' intensité ! Je vais d' abord faire un tour à la gare où j' assiste au départ d' un train (bondé), puis je pars à la conquête du véritable sommet du puy de Dôme (Antennes). Je traverse les vestiges du temple de Mercure et au retour, je visite le musée ultra neuf érigé à côté des ruines. Compte tenu du temps exécrable, je ne consacre que peu de temps à la visite malgré l' insistance des hôtesses 

 

- Les vestiges du Temple de Mercure : Les Gallo-Romains ont érigé, au début du  siècle, à son sommet un temple dédié à Mercure, aujourd'hui en ré-habilitation.  Abandonné, il a été redécouvert en 1872 à l' occasion la construction d’un observatoire . 

 

- 12 h 00  Je descends à la gare me mettre à l' abri pour manger ! A cette heure la gare est désertée entre deux trains ! Je suis tranquille au sec et au chaud !

- 12 h 15 Je redescends vers le col de Seyssat, toujours autant de monde qui monte ! C'est une petite pluie fine qui tombe à présent et les sommets sont toujours dans leur habits de nuages ! Descente agréable, cette fois ci sans aucune animation sportive ! Depuis le col de Seyssat, je n' ai vu personne ! ça change de l' ambiance métro du sommet !

- 14 h 30  retour à Seyssat. 5 h 20 de randonnée pour 17 km et 750 m de dénivelé, 4 km/h de vitesse moyenne ! Malgré la pluie, la visibilité nulle, j' ai fait une randonnée assez agréable grâce à mon équipement "hydrofuge" ! je n' ai hélàs rien vu du panorama , par contre j' ai pu constater que la défiguration du site naturel du Puy de Dôme est définitivement acquise, après les antennes, les bâtiments industriels du tourisme, le funiculaire  empêche à présent de monter comme on veut le Puy de Dôme à vélo, et transforme le puy de Dôme en station de métro !

L ' échelle d' accès à la grotte des Faux Monnayeurs

La grotte des Faux Monnayeurs Mouthier Hautepierre       Doubs

 

La grotte des Faux Monnayeurs

 

Mouthier Hautepierre       Doubs

 

L ' échelle d' accès à la grotte des Faux Monnayeurs

 

 

- Pour aller visiter la grotte des Faux Monnayeurs à Mouthier Hautepierre, deux solutions entre autre :

- Par la route D 67 en direction des sources de la Loue (St Gorgon-Main), stationner avant le tunnel et descendre par un sentier vers la Loue (10').

- Depuis Mouthier Hautepierre par le chemin des moulins, puis le sentier qui monte à la grotte.

 

 

- La grotte s'ouvre dans la paroi rocheuse  des gorges de Nouailles et devrait son nom à des faux monnayeurs qui y avait élu domicile.

- La grotte des Faux-Monnayeurs , grotte de la Vieille Roche et la source du Pontet sont un seul et  même réseau souterrain. La source du Pontet est la partie active du réseau.

- Actuellement, la grotte des Faux-Monnayeurs se développe 1295 m . Le porche d'entrée, haut de 7 m , s'ouvre à une dizaine de mètres de hauteur dans la paroi rocheuse. Une échelle avec rampe  facilite l'accès . Au début de la galerie se trouvent quelques belles marmites de géants. . À environ 100 m de l'entrée se trouve le départ d'une galerie fossile  remontante. Elle débouche, au bout de 115 m, sur un belvédère dans la falaise, il s'agit de la grotte de la Vieille Roche .(grotte supérieure).

- La galerie principale se poursuit par une succession de pentes. À 180 m de l'entrée, la galerie réalise deux changements de sens et est fortement éboulée (chaos). Succède ensuite la salle du "S". ( 80 m de longueur- marmites de géants . A 300 m de l'entrée, débute la galerie de la voûte mouillante, qui mène un peu plus loin dpar une galerie remontante à  la salle des cascades. 


Randonnee a la grotte des faux monnayeurs a mouthier hautepierre doubsRandonnee a la grotte des faux monnayeurs a mouthier hautepierre doubs


Grotte des Faux monnayeurs depuis mouthier Hautepierre

 

- Depuis le parking, je prends le sentier qui descend vers la Loue (pancarte), et en moins de 10' on arrive au site de la grotte des faux Monnayeurs. Site en effervescence lors de ma visite, car en plus des touristes, deux groupes de spéléos en visite organisée ont pris possession des lieux ! Un des deux groupes est en train de descendre en rappel depuis la grotte supérieure en falaise faisant partie du réseau souterrain.

- Une échelle avec rampe permet d' accéder au porche d' entrée de la grotte. Je commence la visite en compagnie d' un père et sa petite fille qui me fait le commentaire ! Pour une simple visite, pas besoin de matériel hors celui d' éclairage. Pour ma part j' ai tout de même pris mon casque. Après quelques dizaines de mètres, je me retrouve seul et je poursuis mon investigation du réseau. Vaste volume, avec beaucoup de blocs tombés faisant un peu penser à un chaos. Peu de concrétions, quelques gours, des marmites ... la  suite après deux cent mètres, nécessite de mettre les pieds dans l' eau (au moins jusqu'aux genoux ...). C' est au moment où j' hésite à continuer que le second groupe spéléo revient de sa visite ! L' accompagnateur me dissuade d' alller plus loin, sauf si je veux vraiment me mouiller, mais me propose de les accompagner jusque la grotte supérieure où à défaut de descendre en rappel, je pourrai bénéficier de l' ambiance et de la vue ! Sympa, je les suis ! Belle ambiance dans le groupe, je retrouve d'ailleurs des gens de ma région ! Belle descente (assistée) en rappel, c'est l' accompagnateur qui manoeuvre le descendeur depuis le haut (25 m). Après les avoir saluer, je rebrousse chemin et je les retrouve à leur descente au pied de la falaise.

- Belle découverte à faire et à inclure dans le cadre d'une randonnée en circuit sur les rives et hauteurs de la Loue !

 

Dsc 0968 copie

Randonnée à la Dent d' Arclusaz St Pierre d' Albigny       Savoie

 

Randonnée à la Dent d' Arclusaz

 

St Pierre d' Albigny       Savoie

 

Dsc 0968 copie

Dent d' Arclusaz depuis St Pierre d' Albigny

 

Randonnée a la dent d' arclusaz depuis st pierre d albigny



 

 

 

- Je pars l' esprit tranquille depuis un parking de St Pierre d' Albigny, depuis un vol avec bris de glace dans mon véhicule, je n' aime plus laisser ce dernier en stationnement  dans des lieux trop isolés (comme au col du Frêne) ! Je me prépare à une longue randonnée en circuit. Pas de vent ce matin, par contre le brouillard s' étale ! Peu de monde dans les rues à cette heure dans les rues de St Pierre d' Albigny l' endormie ! A la sortie de St Pierre, je traverse la route du col du Frêne pour monter par la D 101 vers Mont St Benoit. Rapidement bien avant le village hameau je trouve un sentier qui raccourci la route ! Je ne passerai pas par St Benoit, car je rejoindrai directement le hameau du Mollard puis le lieu dit "le Chapeau" avant de rejoindre la route forestière qui me ramène à quelques mètres de la route du col (parking).

- De là je  choisis de partir à l' assaut de la pointe d'Arcalod en prenant le chemin du "Gros Fayard" qui me dirige vers le col du Potat.  Jusqu' à présent le sentier assez rude par moment est finalement assez agréable, tout en sous bois, et très fréquenté par les trailers ! J 'ai donc croisé le "Gros fayard", un hêtre bi centenaire, puis j' ai continué à monter ... à monter ... le sentier semble interminable ! Peu avant le col du Potat, je prends la bifurcation à droite en direction de l' Arclusaz (sentier Pierre Besse), d' abord en sous bois puis sous les barres rocheuses et au dessus des Alpages. A l' approche du col, la pente se durcit et le sentier devient difficile (pierres,rocher,terre grasse qui affleure), notamment très glissant ! Tous les randonneurs que je croise ou que je rattrappe s' en plaignent ! Pratiquement seul dans la montée depuis la route forestière par le Gros Fayard, je suis à présent en compagnie de tous  les randonneurs qui sont partis du col du Frêne ! ça change ! 

- L 'escalade en partie câblée d'une courte cheminée permet d' ateindre le col. Ensuite l' itinéraire se fait sur un parcours mi herbeux ,mi rocheux à flanc de pente juste sous la crête qui mène au sommet de l' Arclusaz. Un câble sécurise l' itinéraire, au moins pour éviter les glissades ! Il y a du monde au sommet, les piques niques s' organisent. Belle vue sur St Pierre d' Albigny qui brille au soleil, mais les sommets environnant sont sous les nuages. J' ai mis 5 h 20 pour parvenir à l' Arclusaz (1840 m de dénivelé positif). Le temps de casser une croûte un peu en dessous du sommet à l' abri du vent ... et je redescends en direction du col du Potat.

- Je vais cette fois ci, à partir du col du Potat, prendre le chemin des Millières pour rejoindre la route forestière. Agréable descente en sous bois à partir du col. De nouveau je suis seul sur l' itinéraire ! La route forestière atteinte, je redescends au plus direct vers St pierre d' Albigny en passant par le hameau des Coutins. 

- 17 h 45  Je suis de retour à St Pierre après 9 h 20 de randonnée  (20,6 km) ! Très belle rando pas trop difficile techniquement mais longue, il faut être bien chaussé ! L 'itinéraire choisi permet  de faire un chouette circuit, avec une partie éprouvante à la montée, mais preque tout le temps à l' ombre et une descente sur un bon sentier loin de tout tumulte !

 

P1180642 copie

Randonnée spéléo dans le Doubs (aperçu vidéo) Octobre 2016

 

Randonnée spéléo à la Pouge Blanche (aperçu vidéo)

 

Saraz   Doubs

 

 

 

 

 

  • Lire le carnet LOZERE / HERAULT février 2013

 

La conduite forcée de la Grotte favot (Balme de Rencurel - Vercors)

La grotte Favot (spéléo)(1) Balme de Rencurel    Isère

 

La grotte Favot (spéléo)(1)

 

Balme de Rencurel    Isère

 

La conduite forcée de la Grotte favot (Balme de Rencurel - Vercors)

La conduite forcée de la Grotte favot (Balme de Rencurel - Vercors)

 

 

- en bordure de La Bourne, dans les gorges, 400 m après le pont de la Goule Noire, je pars à la recherche de  la grotte de Favot. A partir du second mur qui suit le tunnel routier,du pont de la Goule noire (dans le sens de la descente), je monte immédiatement au dessus de l' extrémité du mur par une sente étroite. Celle ci débouche un peu plus haut sur un chemin forestier plus large et continue à monter en traversée au dessus des gorges.

- Je vais avoir du mal à trouver la grotte du premier coup, car à l' intersection à ne pas manquer (cairn avec bout de bois) ... je vais aller tout droit ! Du coup je vais faire une superbe ballade à flanc des gorges de la Bourne , et en les remontant pour passer à hauteur du pont, puis arriver non loin de la grotte Roche (juste en face sous la route), 300 ou 400 m plus loin.Sentier escarpé par moment, découverte d'un immense porche et juste avant départ vers une grotte en paroi que je n' ai pas identifiée, mais la corde est prête pour la descente avec son noeud de sécurité ! Donc au bout de cette sente, je fais demi tour, convaincu que j' ai raté une bifurcation plus en amont ! Effectivement revenu au cairn armé de son bâton-piquet, une sente monte juste à droite ! (il ne faut donc pas aller jusqu'aux filets de protection pour les chutes de pierre).

- Après une montée raide en oblique, puis en colimaçon, mi feuillue, mi rocheuse, j' arrive à la barre rocheuse ... quelques petits pas d' escalade ... puis encore le sentier ... et enfin le porche immense de la grotte Favot ! Bingo ! 

- Je descends rapidement dans la grotte par la gauche du porche (flèche), puis un passage bas sur 80 m débouche sur un second porche en falaise, Tout de suite à droite un "métro" s' enfonce sous terre à 30% puis 40% puis 45 % de pente ! C 'est une conduite forcée ! Je m' engage dans les 50 premiers mètres, le sol est très glissant ! Je remarque les anneaux fixés en paroi qui doivent permettre d' installer une main courante ! Plus je descends, plus la pente augmente ! Je n' ai plus le pied sûr, et je me retrouve rapidement sur les fesses ! Au passage je déclenche le départ d' une pierre qui ne demande pas son reste et dévale la pente ! Me voilà fixé ! Je fais demi tour, car sans corde, je ne suis pas assez à l' aise et le sol glissant ne m' inspire pas du tout ! Je reviendrai mieux équipé une prochaine fois ! Dommage, car je sais que la grotte Favot est assez riche en concrétions plus bas !

- Sous la pluie, la descente retour vers le parking est des plus scabreuses ! 2 h 30 de crapahut et 20 minutes sous terre ! Je sais à présent où se trouve la grotte ... à une prochaine !

 

- L'accès se trouve 400 m mètres en dessous du pont de la Goule Noire sur la Bourne, en direction de la Balme de Rencurel. Stationnement après le deuxième mur de soutènement. Un sentier monte au dessus du mur . Le suivre, puis parvenue sur une piste,sur la gauche suivre un sentier qui monte directement vers la falaise. Passer quelques petits pas d'escalade de rochers et arrivée au pied du porche dans la falaise.(30' d'approche pour 200 m de dénivelé).

- Après le porche,un passage bas mène à un deuxième porche en bordure de falaise,et en haut d'une conduite forcée inclinée à 45°, (Type métro).Plusieurs salles à visiter, la dernière possède  gours et concrétions. Deux puits permettent d'accéder au point bas de la cavité (-120 m). Un réseau annexe permet d'aller à la fosse aux ours

- La cavité est brochée sauf les deux  puits .La descente du tunnel et le passage du grand Dôme à proximité des puits peuvent être sécurisés (2 x 20 m).Les deux puits nécessitent du matériel spécifique.

- Cette grotte, située à 920 m d' altitude, fait partie du plateau du Vercors, se développe sur 850 m et présente un dénivelé de 120 m

 

 

 

Via ferrata le Bastion à Pontamafrey

Via ferrata " Le Bastion " Pontamafrey - Montpascal     Savoie

 

Via ferrata " Le Bastion "

 

Pontamafrey - Montpascal     Savoie

Via ferrata le Bastion à Pontamafrey

Via ferrata le Bastion à Pontamafrey

 

 

- Je pars depuis le nouveau parking aménagé derrière le village et j' ai un peu de mal à retrouver le départ de la via ferrata "Le Bastion", pensant trouver son accès directement par un sentier partant derrière le parking au pied des rochers, en fait le sentier part mène au rocher d' escalade ! Je reprends donc, par les près, la direction de la via de la passerelle et de là je reprends l'itinéraire classique menant à la via "Le Bastion" ! Ouf ! Enfin la via ferrata ! 10 ' d'accès au plus depuis le parking.

- J 'ai déjà fait cette via ferrata il y a quelques années en l'enchaînant avec la Passerelle, sachant qu' elle avait été fermée pour travaux, je voulais la refaire pour voir les modifications éventuelles et surtout pour faire le retour par les gorges dont tout le monde parle parmi les ferratistes ! Le retour par les lacets de Montvernier certes remarquables est assez long et finalement monotone !  

- Je retrouve la via ferrata verticale et athlétique que je connaissais ! Après un départ tranquille, on se retrouve vite dans les murs succéssifs avec quelques passages déversants. IL faut bien "se donner" physiquement dans cette via, le vide constitue une ambiance constante et si le vent s' en mêle, la sensation haute montagne s' accentue même si l' altitude n'y est pas ! Belle vue tout le long de la montée, notamment sur les lacets de la montée de Montvernier. Dommage que le ronronnement de l' autoroute et le  vacarme des trains de marchandise perturbent quelque peu la quiétude de ce magnifique site de via ferrata ... et d' escalade ! 

- Superbe retour par le sentier des gorges, sentier qui se prend sur la droite en arrivant au sommet de la via , par les près jusqu' à retrouver le chemin qui vient du village de Montvernier et qui part en direction du hameau du Praz . Avant Le Praz, à l'intersection, on prend à droite (panneau) et une peu plus loin, une pancarte et un petit portillon invite à descendre sur la gauche pour rejoindre les gorges en attirant l' attention sur le fait fait que le sentier sera très escarpé ! Belle descente par un sentier en corniche dans les gorges, sécurisé par une double "main courante" (gauche et droite). Le torrent tombe de cascades en cascades pour aller se jeter dans l' Arc. Une passerelle type Via ferrata puis une autre passerelle métallique, plus conventionnelle permettent au sentier de franchir à deux reprises le torrent pour rejoindre Montamafrey.

- Via ferrata classée très difficile faite en 45' avec 10 ' pour l' aller et 45' pour le retour. Pratiquée avec la descente par les gorges, cette via permet une ballade à la fois sportive et surprenante !

Via ferrata la croix des Verdons à Courchevel

Via ferrata la croix des Verdons à Courchevel Savoie

 

Via ferrata  La Croix des Verdons

 

Courchevel        Savoie

 

Via ferrata la croix des Verdons à Courchevel

Via ferrata la croix des Verdons à Courchevel

 

 

 

- Pour faire la via ferrata de la Croix des Verdons, je prends le télécabine au départ du parking souterrain et gratuit de la Croisette à Courchevel, puis le téléphérique de la Saulire (12 euros aller et retour en 2016).Ceci n' est possible qu' aux périodes d'ouverture des remontées été (Juillet-Août), les billets se prennent à l' office de Tourisme. Il est possible de monter jusque la Saulire à pied par la piste, mais l' accèssibilité de la  via est Belle journée ensoleillé réduite car les conditions d' altitude (2739 m) conditionne sa pratique à la période mi juin - mi octobre. (neige,glace,température).

- Belle journée ensoleillée, le panorama est magnifique ! A l' arrivée du téléphérique, prendre à droite et après une petite descente, remonter en direction de la pancarte blanche qui annonce le début de la via ferrata.Je suis précédé par un petit groupe de quatre personnes qui me laissera rapidement passer, plus loin d' autres ferratistes s'activent, je ne serai pas seul !

- Cette via ferrata est la dernière via ferrata française que je n' ai pas parcourue (excepté les vias payantes ...). J' étais déjà venu il y a quelques annés début septembre, les remontées mécaniques étaient arrêtées, et j' ai longtemps hésiter à me lancer dans la via ferrata depuis le départ de la piste qui part du pied du téléphérique. Cette année là j' avais renoncé parce que j' étais en fin de séjour sportif et un peu fatigué ! C'est la plus haute via ferrata française (2739 m).

- Le passage de "la Porte" ouvre un itinéraire "dolomitique" ambiance haute montagne assuré ! Et le Mont Blanc sera toute la sortie en toile de fond ! La première partie est facile. C 'est un parcours d' arête qui méne du versant Courchevel au Versant Meribel, avec quelques murs verticaux à gravir.

- Je parviens ainsi jusqu' au pied de la pointe du Curé ! Pas de "genouxflexion", mais respect devant cette belle aiguille verticale ! Ambiance aérienne dès les premiers mètres d'ascension mais sans difficulté car l' itinéraire est pourvu de nombreux échelons.La descente est plus difficile ! Quelques passages déversants ! 

- Suit ensuite une petite traversée sur la droite pour attendre le pied d'une splendide verticale (la deuxième), celle du versant sud de la Croix des Verdons ou Dent de Burgin. Quelques pas sportifs dans cette grimpée aérienne ... je rejoins un groupe de trois ferratistes avec qui je vais finir la montée.

- Descente facile du versant sud, pour attaquer la montée finale à la croix des Verdons. Montée peu difficile, et on atteint assez vite la Croix ! Panorama magnifique au sommet !

- la descente se fait par un retour câblé un peu au dessus du pierrier, côté Courchevel. Pas ou plus de difficulté notoire, l'itinéraire est quasiment câble jusque le départ de la via ferrata. On passera versant Méribel au pied du Curé pour rejoindre sous la pancarte de début de via, la petite montée vers la Sauluire.

- Belle via ferrata qui consiste à parcourir les crêtes des rochers des Verdons jusque la Croix ! Ambiance aérienne, on en prend plein les yeux si beau temps, à essayer de faire au calme en toute décontraction, aux périodes creuses de fréquentation de la via. En Juillet Août, partir tôt par la piste sans le téléphérique(7h00) ou revenir tard par la piste (20h00) est peut être la garantie d'une sortie haute montagne sans le pressing de ceux qui suivent ou le "farniente" de ceux qui précèdent !

 

Première tyrolienne de la falaise des Bourtes à Belle Plagne

Les tyroliennes de la via ferrata des Bourtes Belle Plagne    Savoie

Sans aucun doute, avec ses tyroliennes le parcours de via ferrata de la falaise des Bourtes est  à classer dans les 10 plus belles réalisations françaises ! A faire et à refaire !

Lire la suite

Via ferrata la croix des Verdons à Courchevel

Via ferrata de la Croix des Verdons (Vidéo) Courchevel Savoie

 

Via ferrata de la Croix des Verdons (Vidéo)  

 

 Courchevel    Savoie

 

Dsc 0411

Circuit vélo de route Voies cyclables des Hautes Vosges par le col du Page Depuis Rupt sur Moselle

 

Circuit vélo de route Voies cyclables des Hautes Vosges par le col du Page

 

Depuis Rupt sur Moselle

Dsc 0411

 

 

Voies vertes des hautes vosges par le col du page depuis remiremont vosges

 

 

La Voie Verte des Hautes-Vosges est une voie multi-activités aménagée sur les 53 km des anciennes voies ferrées des vallées de la Moselle et de la Moselotte.

Ce circuit vélo des voies vertes des Hautes Vosges peut se faire au départ de Remiremont en face de la gare SNCF, ce qui éventuellement permet de s' y rendre par le TER Lorrain. Aujourd'hui je pars de Rupt sur Moselle qui se situe sur le segment Remiremont - Bussang. Il existe un autre segment Remiremont - Cornimont . L' intérêt du circuit vélo est de relier les deux segments par le col du Page.

De Rupt sur Moselle, la voie cyclable s' enfonce alors plus nettement dans le Massif Vosgien, on aperçoit très vite les contreforts des deux ballons vosgiens, celui du ballon de Servance puis celui du Ballon d' Alsace. La voie cyclable en légère montée jusque Bussang (1%) ,traverse ou passe à proximité des villages de Ferdrupt,  Ramonchamps, Le Thillot, Fresse sur Moselle, Saint Maurice sur Moselle, Bussang !

 

- Je suis parti à un bon rythme sur cette piste cyclable que j' ai déjà emprunté à quatre reprises, et j' arrive assez rapidement au terminus à Bussang après avoir laissé sur ma droite  d' abord au Thillot l' itinéraire qui monte au col des Croix puis au ballon de Servance et ensuite à St Maurice sur Moselle,toujours sur ma droite,  l' itinéraire qui monte au ballon d' Alsace.

- Profitant de mon passage à Bussang, je fais un tout petit détour pour aller voir le Théâtre du peuple !

 

Créé par Maurice POTTECHER en 1895, le théâtre est classé Monument historique depuis 1975.Le théâtre du Peuple est  construit entièrement en bois et peut accueillir  900 personnes. Le fond de scène s'ouvre  sur la forêt vosgienne. Le Théâtre du Peuple situé à Bussang accueille tout au long de l'année des spectacles de toutes sortes.Le théâtre propose divers stages, formations et ateliers autour du théâtre, de l’écriture, de la musique, mais également de la danse. Des visites guidées sont organisées le dimanche à 10h30.

 

- Je quitte le théâtre et avant d' attaquer la montée du col du Page, je vais faire une deuxième petite visite aux sources de la Moselle  ! 

 

La Moselle naît au pied du Drumont à 735 m sur le versant lorrain des Vosges  et se jette dans le Rhin à Coblence. La source est marquée par une fontaine en granit construite en1965. Située à 731 mètres d'altitude, elle est présentée comme sa source officielle, mais la rivière se forme de la réunion de plusieurs ruisseaux dont certains sourdent à plus de 1 000 mètres, sur les pentes du Grand Drumont. Elle est située au dessous du Col de Bussang. Sur les pentes du drummont a été construite en 2007 une via ferrata qui porte le nom des sources de la Moselle.

La source de la moselle

 

- La première partie de la montée du col du Page, depuis les rues de Bussang est très raide ! Plus de 8 %, l' effort à faire sera vite compensé par la beauté de la montée au dessus de la bourgade de Bussang ! 

-Le col du Page est un col du massif des Vosges situé à 957 mètres d'altitude. Il relie les communes de Bussang et de Ventron dans le département des Vosges par une petite route forestière carrossable mais non déneigée à la saison hivernale. Montée de 7 km (357m) à 5,1 % de moyenne pour 9,7 % maximun ! Après 4 km de grimpée alerte, on pénètre dans la forêt et la pente devient plus douce, il en sera ainsi jusqu'au col en pleine forêt, avant de redescendre vers la route qui relie Kruth à Cornimont en passant par Le Ventron.

- Je retrouve assez vite la seconde piste cyclable des Hautes Vosges à Cornimont, après une descente quasiment ininterrompue depuis le col du Page ! Cette fois ci la piste est en légère descente (1 % ) et je vais vite traverser ou passer aux alentours des bourgades de Saulxures sur Moselotte, Thiéfosse, Vagney, St Amé, Dommartin les Remiremont avant d' atteindre le carrefour des voies vertes avec la branche qui vient de Remiremont gare et Plan d' eau. Je me suis arrêté en route au belvédère passerelle des gorges de Crosery, de la vallée de la Moselotte. Au retour vers Rupt sur Moselle, un troupeau de vaches traverse la voie verte juste après Vécoux !  ça ne m' était pas encore arrivé !

- Retour à Rupt après 73 km de vélo et 650 m de dénivelé le tout en 3 h. Superbe circuit vélo peu difficile malgré la montée du col du Page et facile d'accès par le train depuis Remiremont. A refaire !

 

 

Seconde tyrolienne de la falaise des Bourtes à Belle Plagne

Les tyroliennes de la via ferrata des Bourtes (Video) Belle Plagne   Savoie

 

Les tyroliennes de la via ferrata des Bourtes (Vidéo)

 

Belle Plagne   Savoie

 

Mont Gerbier de Jonc

Circuit vélo "Demie Ardéchoise" par Antraigues /Volane depuis Le Cheylard

 

Circuit vélo "Demie Ardéchoise" 

 

Depuis Le Cheylard    Ardèche 

 

Mont Gerbier de Jonc

Mont Gerbier de Jonc

 
Circuit velo demie ardechoise depuis le cheylard 07

 

- Dans la semaine qui précéde l' édition 2016 de l' Ardéchoise, je me suis décidé à découvrir le parcours de l' épreuve reine, profitant du fléchage et déjà d' une partie de l' animation visuelle du parcours. Pour cette découverte je ferai le parcours en deux fois : 

- Une boucle au départ de St Félicien le premier jour, passant par Le Cheylard et St Martin de Valamas  pour revenir à St Félicien.

- Une boucle au départ de le Cheylard la seconde journée passant par Entraigues sur Volane et revenat par St Martin de Valamas.

 

 

- 9 h 00  Depuis Le Cheylard je me prépare pour faire la deuxième parte de l' Ardéchoise, ce qui va me faire passer par Antraigues sur Vologne pour revenir au Cheylard par St Martin de Valamas. Le temps est couvert pour l'instant ! Le circuit commence par une légère descente depuis Le Cheylard en direction d' Antraigues.La route passe par Mariac,Dornas vient alors la montée du col de Mezilac (1119m).22 km de montée à 3,2 %, maximum 7,5% pour 700m de dénivelé.Encore un col long mais régulier avec quelques lacets caractéristiques sur les 8 derniers kilomètres.La route commence réellement à monter à la sortie de Dornas et se durcira vraiment sur la fin.Belle plongée ensuite sur Antraigues sur Vologne en passantpar Laviolle !

- 11 h 50 Sur la D254, j'attaque à présent le col d'Aizac (642m), 3,5 km de long depuis Antraigues pour 226m de dénivelé. La montée est courte mais demande à s'employer, 6,46% de moyenne pour 9% maximum ! Arrivée au village d' Aizac.

- 13 h 00  Je suis au col de Moucheyres (858m), 5km de montée depuis Labastide à 4,2% de moyenne pour 6% de pente maximum. Col beaucoup plus commode que celui d' Aizac ! Appréciable ! Descente ensuite sur le village de Burzet. Commence alors une longue montée à 5,4% de moyenne (10% maxi) pour arriver au col de la Baricaude  (1232m) après 13,4 km et 732m de dénivelé ! J' ai trouvé cette montée difficile ! Le col précède le village de Sagnes et Goudoulet.

- Ensuite toujours sur le D289, direction la D122 puis la D116 en passant non loin de St Eulalie,  on attaque alors la montée du col du Mont Gerbier de Jonc (1417m) à 7% de moyenne (8% maxi) sur 2,5 km. Petit "coup de pompe" dans cette ultime montée où je devrai faire un arrêt ravitaillement d' urgence ! La montée permet de cheminer le long du ruisseau qui vient de la source de la Loire. Jolie ambiance avec le Mont Gerbier en point de mire !

- 16 h 15  Col du Mont Gerbier de Jonc, les randonneurs grimpent à son sommet ! Le mont est en train d' être aménagé par le Conseil Départemental. Ensuite agréable surprise, car la route va descendre jusque Le Cheylard mon point de départ ! (près de 40 km !).

- 17 h 30  Après être passé par St Martial, St Martin de Valamas, je rejoins Le Cheylard après 112 km de route pour 2195m de dénivelé en un peu mons de 5heures de vélo à 23 de moyenne ! Belle deuxième partie d' Ardéchoise, la plus belle pour ma part ! La prochaine fois je ferai l'intégralité du parcours en une seule fois ! C ' est promis 

Circuit vélo "Demie Ardéchoise" par Le Cheylard depuis St Félicien  Ardèche

 

Circuit vélo "Demie Ardéchoise" par Le Cheylard

 

Depuis Saint Félicien  Ardèche

 

Parcours cycliste de l' Ardéchoise

Parcours cycliste de l' Ardéchoise

 

Demie ardechoise depuis st felicien 07

 

- Dans la semaine qui précéde l' édition 2016 de l' Ardéchoise, je me suis décidé à découvrir le parcours de l' épreuve reine, profitant du fléchage et déjà d' une partie de l' animation visuelle du parcours. Pour cette découverte je ferai le parcours en deux fois : 

- Une boucle au départ de St Félicien le premier jour, passant par Le Cheylard et St Martin de Valamas  pour revenir à St Félicien.

- Une boucle au départ de le Cheylard la seconde journée passant par Entraigues sur Volane et revenat par St Martin de Valamas.

 

- 9 h 50  je suis stationné sur le parking des Ecoles à Saint Félicien. Des bénévoles de l' Ardéchoise s'affère à entreposer des grilles de protection pour la cyclo sportive du week-end prochain ! 15 000 cyclistes sont attendus sur 4 jours et sur plusieurs parcours différents ! 160 villages vont se mettre en fête pour le vélo et ses "sympathiques fêlés" ! Près de 8000 bénévoles seront mobilisés ! Ce sera le 25 ème anniversaire de l' épreuve crée en 1992 avec 300 cyclistes au premier départ ! Je prépare le cycliste et mon itinéraire pour effectuer la moitié du parcours historique de l' Ardéchoise, même si je sais que l' itinéraire est déjà entièrement fléché ! J' ai hâte de me mettre en route ! Pour l'instant le ciel est très nuageux et l'atmosphère assez humide mais les rayons du soleil s' enhardissent !

 

 

- 10 h 00 Je pars sous un ciel menaçant !  Dés la sortie de Saint Félicien direction Lamastre, un petite descente tranquille de 2 ou 3 kilomètres m' attend avant de bifurquer à droite en direction de Pailharès et le col du Buissson. Depuis St Felicien, la route mène au sommet du col (917m) en 13 km à 2,9% de pente moyenne pour 7,7% maximum, le tout pour 377 m de dénivellation. La route d' abord assez bonne, se dégrade rapidement , beaucoup de gravillons et de terre (pluies récentes ?).C'est une montée très roulante et régulière, qui constitue une bonne mise en jambe ! Jolie vue sur le village de Pailharès si on prend le temps de se ... retourner ! Le col du Buisson à son sommet n'est pas spectaculaire (carrefour de routes), on repassera par ce col pour terminer l' Ardéchoise !

- 11 h 45 Léger faux plat à la suite du col, en direction de Lamastre puis rapidement tout le parcours est en descente jusque lamastre.Assez bonne route dans cette descente. A la sortie de lamastre, léger faux plat puis on attaque la montée du col des Nonières.11 km de pente à 2,7% moyenne et 7% maxi depuis Lamastre, le col culmine à 670 m pour 301 m de dénivelé. C'est encore une longue montée qui s' apparente à un long faux plat ! Donc très roulant, tout se passe sur le grand plateau ! la mise en jambe continue ! le franchissement du col fait passer dans la vallée de l' Eyrieux. A noter, une circulation un peu plus présente depuis Lamastre.

- 13 h 00  Je descends à présent sur Le Cheylard avec une belle vue sur la vallée de l' Eyrieux, la route est plus large. Arrivé à l'entrée de Le Cheylard, je vais prendre à droite la D120 en direction de St Martin de Valamas. Je quitte donc l' itinéraire de l' ardéchoise qui file vers Antraigues sur Volane, pour effectuer la boucle retour de ma "demie ardéchoise" et qui va me ramener à St félicien ! Je suis toujours dans et au dessus de la vallée de l' Eyrieux, magnifique paysage !

- 14 h 00 Je suis à la sortie de St Martin de Valamas et toujours sur la D120, je file en direction de St Julien  Boutières, toujours dans la vallée de L' Eyrieux. Dés la sortie de St martin commence le col de Clavière qui culmine à 1088 m ! 17,30 km à 3,2% de moyenne pour 5% maximum, le tout pour 553 m de dénivelé. Encore un col pas trop difficile mais long ! Assez ombragée, la montée est assez régulière, on atteint le sommet après avoir traversé le village de St Agrève où un festival de dessins humoristiques consacrés à l ' Ardéchoise, attend les cyclistes ! Poursuivant sur la D214 en direction de Malleval et Rochepaule, on franchira une nouvelle montée ponctuée par le col de Freydaparet (juste avant Malleval). La descente mène au pont de l' Aygueneyre où commence l' ascension du col de Rochepaule (891 m), 3,70 km à 4,7% de moyenne pour 6% maximum ! Ces 177 m de dénivelé se montent en trois temps, d' abord un kilomètre assez raide suivi d'un kilomètre de plat ou presque et pour finir une nouvelle montée raide avec le village de Rochepaule en ligne de mire ! Le col est assez court mais doit être bien surprenant en fin d' ardéchoise ! Le temps est alors à l' orage, il fait lourd ... je vais essayer de rentrer assez rapidement en diminuant un peu les arrêts photos !

- 16 h 00  la descente après Rochepaule mène rapidement au pied de la montée de Lalouvesc, au croisement de la D214 et de la D228. Col de Lalouvesc (1091 m d' altitude), montée de 9 km à 4,8% de moyenne pour 8% maximum et 433 m de dénivelé ! le pourçentage est ici plus élevé que la moyenne dans l' Ardéchoise ! Il faut encore en garder sous le pied pour terminer les derniers 25 kilomètres de parcours ! Après avoir passser le col du Faux, descente sur St Félicien et au carrefour de la D236 et de la D532 (direction St Felicien), on bifurque à droite direction le col du Buisson à nouveau, traversée de Pailharés puis on rejoint  par une côte de 2 km, ...  St Félicien !

- 18 h 00  Retour à St Félicien, 127 km pour 2160 m de dénivelé en 5h30 à 23 de moyenne à allure cyclotouristique ! J' ai hâte de faire la seconde boucle de l' Ardéchoise ... c'est pour demain !

 

  

 

 

 

 

Montée avec un ciel bleu d' un côté et les nuages de l' autre !

Randonnée Lacs des Vens et Pas de Vens    St Etienne de Tinée      Alpes Maritimes

Randonnée Lacs des Vens et Pas de Vens

Depuis le parking des Vens    St Etienne de Tinée      Alpes Maritimes

Refuge des Vens au dessus du lac supérieur

Refuge des Vens au dessus du lac supérieur

- Montée matinale, le sentier est dégagé, mais la neige recouvre le reste ! Je suis dans le brouillard. Je vais atteindre les lacs des Vens et son refuge en 2 h 10 minutes.Beaucoup de nuages arrivent d' Italie ! Je monte dans la neige à l' estime car aucune trace au dessus du refuge, je suis le vallon  du ruisseau de Terre Rousse en direction du Pas de vens. Je passe à hauteur des lacs de Fourchas et de la Montagnette, la montée est pénible dans la neige qui ne porte pas, j' enfonce et dans les parties de rocher je dois faire attention aux trous piègeurs !

Le refuge des lacs des vens

Le refuge des lacs des vens

Dans la montée au pas de Vens, le soleil se décide à donner !

Dans la montée au pas de Vens, le soleil se décide à donner !

Sous le pas de Vens

Sous le pas de Vens

Montée avec un ciel bleu d' un côté et les nuages de l' autre !

Montée avec un ciel bleu d' un côté et les nuages de l' autre !

Vue sur le lac de la Montagnette

Vue sur le lac de la Montagnette

Pas de Vens en vue, mais les vraies difficultés commencent !

Pas de Vens en vue, mais les vraies difficultés commencent !

 

- 11 h 00  Je suis au Pas de Vens (2796 m).Le ciel est toujours chargé, même si le soleil a fait son apparition. Je trouve qu' il y a trop de neige piégeuse pour poursuivre en direction de la brêche Borgonio, qui m' aurait permis d' admirer le Ténibre et les lacs de Ténibre. Je décide donc de redescendre et de faire le retour au plus prés des lacs de Vens.

- La descente va être beaucoup plus facile et plaisante en ramasse dans les parties les plus pentues ! Après un petit tour aux lacs aperçus dans la montée, je traverse par la gauche les lacs des Vens et je fais une petite incursion en direction du lac des Babarottes dont le sentier par la suite mène au chemin de l' Energie. Ici il y a déjà moins de neige, au retour je croise quelques randonneurs qui montent.

Retour sur le refuge des Vens au dessus du lac supérieur

Retour sur le refuge des Vens au dessus du lac supérieur

Ensuite les lacs s' enchaînent !

Ensuite les lacs s' enchaînent !

Et les contrastes de couleurs aussi !

Et les contrastes de couleurs aussi !

Les lacs des vens

Les lacs des vens

- 13 h 45 après avoir pris un petit casse croûte, je redescends en direction du parking. Il fait à présent beau temps mais c' est orageux ! 

- 15 h 45 Je suis de retour au parking.

Descente vers la piste/route qui rejoint St Dalmas le Selvage

Petite Randonnée à la Cime de La Bonette depuis St Dalmas le Selvage St Etienne de Tinée      Alpes Maritimes

 

Petite Randonnée à la Cime de La Bonette

depuis St Dalmas le Selvage St Etienne de Tinée      Alpes Maritimes

Montée à la cime de la Bonette depuis la jonction avec la route du col.

Montée à la cime de la Bonette depuis la jonction avec la route du col.

La cime de la bonette depuis st dalmas le selvage

 

- Deuis St Dalmas le Selvage, je pars d' abord en voiture à la découverte de  la route qui rejoint la route du col de la Bonette. D' abord goudronnée, elle s'interrompt  3 ou 4 kilomètre sous la route du col de la Bonnette, puis se continue en terre battue et rejoint le col de Restefond puis la Bonette.la route passe près du refuge de Sestrière. Je serpente dans un paysage de neige, mais curieusement, la route est propre ! le paysage est sauvage, désertique ! La route est praticable en vélo de route jusqu'au terminus goudronné, après il est préférable d' avoir un vtt.

La route qui monte de St Dalmas le Selvage vers le col de Restefond et le col de la Bonette

La route qui monte de St Dalmas le Selvage vers le col de Restefond et le col de la Bonette

Stationnement au bout de la partie goudronnée sous la cime de la Bonette

Stationnement au bout de la partie goudronnée sous la cime de la Bonette

La cime de la Bonette

La cime de la Bonette

- 12 h 45 Je casse une croûte avant d' aller faire une petite vadrouille à pied. Je pars en direction du col de la Moutière , mais je n' irai pas jusqu'au refuge de  Bayasse, je ferai demi tour avant ! Petite ballade décontractante dans la neige ! Je vais croiser des vestiges militaires curieux ! je me décide ensuite à monter au sommet de la Bonette toujours à pied, il fait frais mais quand le soleil donne (enfin !), ça chauffe ! 

Curieuses formes sous la Bonette - Mercantour 2008 ?

Curieuses formes sous la Bonette dans le Mercantour ? Vestiges militaires ?

Montée à la cime de la Bonette depuis la jonction avec la route du col.

Montée à la cime de la Bonette depuis la jonction avec la route du col.

- Beau point de vue depuis la cime de la Bonette où le vent souffle (je ne m'éternise pas !).Du sommet j' ai observé le Mont Ténibre, un beau 3000 m à faire en randonnée ! Beaucoup de neige sur les cimes.

Vue depuis la cime de la Bonnette

Vue depuis la cime de la Bonnette

Au loin, le Ténibre bien blanchi !

La kangoo m' attend en bas à la jonction route/piste

La kangoo m' attend en bas à la jonction route/piste

 

- Je redescends tranquille par le même chemin, je n' ai pas tenté la descente directe indiquée comme descente à ski.

Descente vers la piste/route qui rejoint St Dalmas le Selvage

Descente vers la piste/route qui rejoint St Dalmas le Selvage

quelques rencontres en route !

quelques rencontres en route !

quelques rencontres en route !

quelques rencontres en route !

- Après 1 h 15 aller et retour, je suis revenu à la voiture.Il fait super bon là où je suis stationné, à l' abri du vent. Pas un bruit hors mis les sifflements des marmottes ! 

Le rocher d' Abraham

Randonnée le rocher d' Abraham  par les Poignets Depuis Mayres    Ardèche

  • 8 h 30 de randonnée,  1300 m de dénivelé et 18 km parcourus ! Descente épique dans la nuit depuis le rocher d' Abraham ! Bâtons indispensables en automne ! Superbe randonnée très variée, prévoir du temps pour profiter de l' ambiance exceptionnelle pour une randonnée, de la dentelle rocheuse du rocher d' Abraham !

Lire la suite

Gorges de la Borne

Randonnée les gorges de la Borne par Le Bez et le sommet des 3 Seigneurs Depuis St Laurent les Bains     Ardèche

 

  • Je suis de retour à St Laurent où je vais "tâter"  l' eau de la fontaine chaude du village ! 9 h 45 de randonnée pour 25 km et plus de 1000 m de dénivelé ! Très beau parcours de randonnée avec les gorges de la Borne in situ  à l' aller puis en les surplombant au retour ! Panorama magnifique sur les Cévennes et les montagnes de l' Ardèche !

 

 

 

Lire la suite

Balcon du vertige au dessus des gorges de la Jonte

Randonnée en circuit " les corniches du Méjean"  Depuis Le Rozier    Lozère

 

Randonnée en circuit " les corniches du Méjean" 

 

Depuis Le Rozier    Lozère

Randonnee en circuit rocher de capluc abbaye de st pons causse mejean vase de chine et sevres

- 11 h 00  Grand soleil, temps un peu frais, je me mets en route en direction du rocher de Capluc ! Je vais faire une randonnée qui après le rocher va me faire suivre d'abord les gorges du Tarn, puis après une remonté sur le Causse Méjean, je rejoindrai les gorges de la Jonte pour revenir à le Rozier !

- je sors du village du Rozier en prenant la direction du rocher du Capluc. l' itinéraire se fait d' abord dans les rues du village puis je coupe par une sente avant de remonter un long chemin route bétonnée assez raide ! Au bout de cette montée que je fais en compagnie d' un autre randonneur qui m' a rejoint, on se retrouve au pied du Capluc (625 m) qui abrite aussi son hameau, dont une ancienne chapelle romane, l'itinéraire  amène au belvédère sur le sommet du rocher qui fut aménagé en fort au XII°s.de là la vue s' étend sur le village, les gorges du Tarn et de la Jonte et les contreforts des Causses du Méjean qui bordent chacune des gorges. La partie terminale du rocher n' est accessible que par un sentier câblé, équipé d' échelle, le sommet est sécurisé par une bonne rambarde métallique ! Il faudra redescendre par le même itinéraire, il n' y a pas d' autre issue !

- 11 h 45 Parvenu au pied du rocher, je vais jeter un oeil au four à pain du hameau, puis je prends à gauche le sentier qui va me mener aux ruines de l' Ermitage de St Pons. Depuis Capluc, le sentier chemine sous les barres du Méjean et au dessus des gorges du Tarn. La ballade est rassénérante, au calme, sous la frondaison de la végétation  ... je ne vais pas tarder à m' arrêter pour casse crouter ! Attention le temps se couvre  ...

- 13 h 20  Je suis aux ruines de de l' ermitage de St Pons, juste après être passé par un passage en grotte, de part en part sur 50 m de longueur ! 

  • Les ruines de St Pons sont adossées au rocher en pied de falaise, sur  d'environ 120 mètres. Le bâti se composait d'un bâtiment à étage construit sous la voute de la  falaise qui en constituait une toiture naturelle. 
    - Selon Philippe Chambon (archéologue - ethnologue) " l'appellation d'ermitage ne se justifie par aucun texte historique". Les bâtiments seraient les vestiges d'une forteresse du moyen âge, jouxtant un hameau. . Après l'abandon de la forteresse et du hameau, seule l'église a  subsisté jusque vers la fin du 19° siècle.
  • Juste à côté du premier bâtiment et toujours contre la falaise,se trouve une deuxième construction à étages. Ce bâtiment abritait la chapelle.

- j' ai essayé de remonter directement sur le plateau du causse Méjean en poursuivant la trace le long de la falaise à partir de l' Ermitage mais c' est devenu à mon goût un peu trop escarpé et j' ai renoncé rapidement , pour reprendre le sentier initial qui croise peu de temps après un bon sentier remontant qui rejoint le Causse. 

-14 h 10 J' ai rejoint le GR et je prends l' option longue qui traverse le Causse Méjean en direction de Cassagnes  avant de rejoindre les corniches de la Jonte. Belle traversée très plaisante du plateau sur un large chemin forestier, au milieu des résineux, avant de rejoindre le bord des gorges de la Jonte.

- Belle vue sur les gorges de la Jonte au niveau du balcon du vertige !  A partir de là, le sentier serpente en corniche au dessus des gorges et va me ramener à Le Rozier par un itinéraire qui passe au milieu d' un festival minéral de rochers aux formes évocatrices à souhait !

- Le sentier des corniches est assez impressionnant, véritable balcon au dessus du vide des gorges de la Jonte ! Ballet incessant des Vautours qui veillent sur leur territoire ! (d'adoption !)... je trouve qu'il y en un peu ... beaucoup ! Quand ils ne volent pas, ce sont de véritables sentinelles juchées sur les promontoires rocheux ... imperturbables ! Après le balcon du vertige, le sentier s' éloigne un peu du vide pour passer par quelques rochers remarquables ( petit vase,arche,ballon de football ...) avant de parvenir à une descente caractéristique, le pas du Loup. Passage étroit qui conduit à un autre point de vue remarquable entre le Vase de Chine et le Vase de Sèvres.

- 16 h 00  J' ai passé les deux vases et une surprise " m' attendait " au second, des spécialistes de la slackline ont installé une ligne depuis la paroi rocheuse jusqu' au vase de Sêvres ! Malgré le vent assez fort, l' un d'entre eux s' essaie sur la ligne ! Spectacle garanti ! chutes  en prime ... bien retenues par leur longe ! 

- Je poursuis mon chemin en descente pour revenir sur le Rozier, le vent est maintenant assez établi et le jour commence à baisser. Encore pas mal de grimpeurs sur les rochers d' escalade juste avant le Capluc ! Des trailers "bavards" me rejoignent à peine essoufflés et disparaissent dans les nombreux contours du chemin ... je me sens tout d' un coup bien seul ! 

- Cette dernière partie du circuit est vraiment la plus spectaculaire, mais aussi la plus difficile car assez accidentée. J' achève mon circuit randonnée vers 18 h 00 avec le sentiment d' avoir fait un parcours remarquable et super intéressant, à mettre dans les "immanquables" de la randonnée !

- 7 h 00 de rando, 800 m de dénivelé, 11, 3 km !

Balcon du vertige au dessus des gorges de la Jonte

Balcon du vertige au dessus des gorges de la Jonte

 

Petite

Randonnée spéléo à la grotte Henri Pujol Meyrueis   Lozère

 

Randonnée spéléo à la grotte Henri Pujol

 

Meyrueis   Lozère

 

 

Randonnee speleo grotte de henri pujol gorges de la jonte meyrueis ardeche

 

- 13 h 00  Je pars depuis Meyrueis en direction des gorges de la Jonte à la recherche de la grotte de Pujol. Quelques kilomètres après Meyrueis  sur la D 996 qui va en direction de Peyreleau, je stationne sur la droite de la route à l' embranchement de l' ancienne route qui mène aux Horts en direction de Hyelzas. Je remonte l' ancienne route sur 200 m et je prends à droite le premier sentier qui monte raide vers la falaise ! ... un chien me rend visite   ... je me croyais seul ! c'est en fait un chien de chasse qui accompagne en éclaireur un habitant du coin qui fait des repérages ! Je poursuis ma montée,  Le sentier est bien apparent et ça monte tout droit !

 

les falaises qui abritent la grotte Henri Pujol dans les gorges de la Jonte

les falaises qui abritent la grotte Henri Pujol dans les gorges de la Jonte

 

La grimpette constitue un bon échauffement (!) avant la grotte et surtout une bonne mise en suée ! L' entrée de la grotte fait deux mètres de haut et est immanquable. Je n' aurai pas besoin d' équipement pour la visiter hormis casque et éclairage .

 

L' entrée de la grotte Henri Pujol

L' entrée de la grotte Henri Pujol

 

Dès l' entrée passée, je me retrouve dans des grands volumes avec beaucoup de blocs effondrés, comme dans un chaos. Pas beaucoup de concrétions  dans le début de cavité, seuls des "macaronis" sans doute récents tapissent par endroit le plafond. Par contre les rochers tombés sont hérissés de début de stalagmites, ce qui prouve que l' eau continue à suinter en abondance. Plus anciennes, de vieilles concrétions ternies garnissent les parois, notamment deux belles "cascades pétrifièes"

- Plus au fond, il reste quelques "alcôves" bien concretionnées avec quelques gours secs. La visite de la grotte se fait en descente permanente, et parvenu au plus bas, les passages se font plus étroits et après l' un d'eux, je pense être parvenu au fond de la grotte ! La petite salle où je me retrouve semble complètement obstruée  par les rochers tombés.

 

Petite

Petite "alcôve "concretionnée

 

- Je fais demi tour, et je remonte vers la surface en faisant l'investigation de tous les recoins et départs possibles, je ferai alors quelques jolies découverte de nouveaux "macaronis" et de quelques statues concrètionnées aux couleurs jaunâtres !

- Cette petite randonnée spéléo m' aura pris une heure trente et à la sortie je retrouve un soleil resplendissant et les couleurs d' or de la végétation qui recouvre la grotte ! 

 

Une des nombreuses cavités du circuit de la Vierge dans le bois de Païolive

Circuit randonnée de la Vierge Bois de Païolive     Les Vans  Ardèche

 

- Circuit randonnée assez facile qui se fait en une heure ou plus selon la façon de visiter, l' itinéraire est évident si on suit parfaitement les pancartes et indications. C' est un véritable labyrinthe où les enfants  s'amuseront à coup sûr ! Attention il y a des accès marqués d' un X en rouge  compréhensibles pour les adultes, pas forcément pour les enfants qui jouent !

 

 

Lire la suite

Circuit vélo de route autour du Chassezac Depuis Les Borels-Casteljau     Les Vans  Ardèche

 

Circuit vélo de route autour du Chassezac

 

Depuis Les Borels-Casteljau     Les Vans  Ardèche

Le Chassézac

 le Chassézac

Circuit velo de route autour des gorges du chassezac depuis les borels casteljau ardeche

- 10 h 00  le cycliste part du village dit "les Borels" (grand parking devant l' église - wc publics). Temps brumeux mais beau temps attendu ! Je commence par une bonne mise en jambe en rejoignant le pont qui passe sur le Chassézac au lieu dit le camping du Mazet, puis par la montée qui fait passer devant le centre de vacances du Casteljau. J' emprunte la route D452 et en cinq kilomètres de montées et de descentes courtes et alternées  j' arrive aux portes de "Les vans", charmante bourgade animée ! 

Le Chassézac au Mazet descente sur les Assions Arrivée aux Vans

Le chassézac au Mazet                                     Descente sur les Assions                                  Arrivée sur Les Vans

- A la sortie des Vans, je prends à droite la D113 en direction de Ste marguerite, je vais alors suivre une très agréable route en bordure du Chassézac avec des montées légères, sans qu'il y ait besoin de forcer ! De toute manière, la beauté des paysages m'incite à m' arrêter sans cesse pour photographier les coups de coeur et garnir la "boite à souvenir et à sensations" ! 

De nouveau le Chassézac Barrage hydro électrique belle boucle

De nouveau le Chassézac                                Barrage hydro électrique                                    les méandres du Chassézac

- Parvenu à Pied de Borne, je vais abandonner le vallon du Chassézac, pour remonter celui de l' Altier jusque Villefort.Je suis alors accompagné par intermittence (selon mes arrêts photos !) par deux vététistes (qui me rejoignent chaque fois que je m' arrête !). La montée est assez prononcée, et la descente sur Villefort sera la bienvenue ! 

ancienne mine de plomb Pied de Borne remontée sur Villefort

ancienne exploitation de plomb                          Pied de Borne                                                     En remontant vers Villefort

- je traverse Villefort assez rapidement pour remonter par une côte longue et soutenue jusque l'intersection avec le col du Mas de L'Ayre qui me ramènera aux Vans puis aux Borels.

- La montée du col du Mas de l' Ayre s' est faite assez aisément, le pourcentage ne doit pas dépasser les 5%

- Du col je plonge sur les Vans et je me décide à reprendre la route du matin qui passe par Chambonnas et les Assions pour remonter par la D452 jusqu'au Casteljau.

- 15 h 00 Retour aux Borels après 76 km, 3h50 de vélo et 1190 m de dénivelé. 

- Ce circuit vélo autour des gorges du Chassézac depuis Les Borels, est un circuit qui se fait en "pédalant avec les yeux" ! Ce fut une cure de paysages, un bain de couleurs en cette période automnale, je n' ai pas arrêté de prendre des photos ! Le vélo sportif est passé au second plan !

Le chassézac depuis la corniche

Randonnée gorges du Chassézac, presqu'île de Casteljau depuis Les Borels   Ardèche

 

  • Les gorges du Chassézac à hauteur de la presqu'île du Casteljau constituent un formidable terrain de randonnée aventure, dont les possibilités sont très nombreuses, le tout dans un décor majestueux ! A faire et à refaire !

 

Lire la suite

le fameux filet de 20 m

La via ferrata rénovée du Boffi (2015) Millau Aveyron

 

La  via ferrata rénovée du Boffi  (2015) 

 

Millau   Aveyron

La première des tyroliennes du Boffi

La première des tyroliennes du Boffi

 

La via ferrata en vidéo

 

71 topo boffi ouest

71 via ferrata boffi sud

 

-  2015 :
Les deux vias ont été réaménagées . Une nouvelle face (Est) est exploitée pour rallonger le parcours avec entre autre une grande passerelle  et deux tyroliennes (75 et 90m).
La nouvelle grande passerelle (face Est) qui passe au dessus des parcours d'escalade est actuellement fermée (risque de chute de divers objets sur les grimpeurs) .Une voie de contournement existe.Fermeture annuelle du 15 mars au 15 juin maintenue.

 

- Depuis Millau, prendre la D110 direction Le Chaos de Montpellier le vieux, 11 km plus loin environ et 5 km avant Montpellier le vieux, prendre à droite une route forestière (panneau d' information sur la via ferrata à l' entrée). Aller jusqu"au bout de la route (barrière et parking via). Du parking, suivre le sentier qui mène aux falaises pendant au moins 25'. Sur la droite au bout du chemin et juste avant les falaises, un deuxième panneau d'information sur la via atteste qu'on est bien arrivé !

- La Via Ferrata est faite de deux itinéraires successifs.

- Première partie, classée facile

La via par la Passerelle du Gabelou ,puis un pont de singe et une désescalade. Une partie non câblée en descente raide mène de nouveau à la paroi. Commence alors une traversée avec du vide, suivi d'une remontée verticale et d'un ressaut qui mène à la séparation des deux parcours.(30 ')

- Deuxième partie, classée Difficile

Désescalade en léger dévers, traversée vertigineuse, déversante par endroit . Un grand filet (évitable) propose une remontée plein vide éprouvante et spectaculaire ! Un peu plus loin, remontée ludique en traversées successives qui se superposent (poutre, pont de singe,népalais) .On rejoint une grande passerelle en face sud (fermée en 2016).

- La suite de l' itinéraire rouge rejoint alors l' itinéraire facile ,et après la  remontée  d'un pilier légèrement déversant on arrive sur un  plateau en face sud qui donne accès à deux tyroliennes successives.

 

- 9 h 50  Je suis stationné sur le parking de la via ferrata du Boffi au milieu ... des chasseurs ... qui s'installent ! Apparemment ils ne vont pas en direction de la via ferrata !  En 25 ' je rejoins le départ de la via ferrata au bord du plateau qui domine la vallée de la Dourbie.C 'est la troisième fois que j' effectue cette via ferrata aérienne et je suis spécialement venu aujourd'hui car elle vient d'être prolongée sur sa façade sud et modifiée et complétée sur sa façade ouest !

 

panneau d'info en bordure de route

panneau d'info en bordure de route

long chemin d' accés après le parking - via du Boffi

Long chemin d' accès après le parking en direction de la via ferrata du Boffi

le panneau qui indique le départ du sentier d' accès à la via (sur la droite du panneau) -via du Boffi

le panneau qui indique le départ du sentier d' accès à la via (sur la droite du panneau) -via du Boffi

panneau d' info sur la faune volatile du Boffi

Panneau d' information sur la faune dans le périmètre du Boffi

démonstration de vol somptueuse !

Démonstration de vol somptueuse !

Début de la via du Boffi

Début de la via du Boffi

 

- Le parcours reste identique pour les deux tiers au parcours initial. Des agrès spécifiques (filet de 20 m) ont été rajouté en face ouest ainsi qu'un parcours ludique au dessus de la passerelle de la fin du parcours aérien initial (Passerelle,poutre,petit passage déversant, pont népalais). Ce qui caractérise cette via dans la face ouest, c'est toujours le vide omniprésent. Le filet de 20 m de hauteur augmente encore cette sensation, car le grimper face au vide est impressionnant et en plus assez sportif ! et ensuite il faut redescendre la partie escaladée pour reprendre la suite de la via ! 

 

l' annonce des deux parcours qui commencent et finissent par un parcours commun

l' annonce des deux parcours qui commencent et finissent par un parcours commun

la passerelle du Boffi

La première passerelle du Boffi

la descente sous la passerelle du Boffi

La descente sous la première passerelle du Boffi

Belles traversée vertigineuse dans la via du Boffi (Millau)

Belle traversée vertigineuse dans la via ferrata du Boffi

via du Boffi ...sensation de vide garanti !

Via ferrata du Boffi, sensation de vide garanti !

la partie commune du début se spare en deux, facile en haut,difficile en bas !

La via ferrata du Boffi se sépare en deux, en haut la via peu difficile, en bas la via difficile

le fameux filet de 20 m

le fameux filet de 20 m

Sur le premier pont de singe,après une remontée (via du Boffi)

Sur le premier pont de singe,après une remontée (via du Boffi)

Le nouvel aménagement ludique peu avant la grande passerelle

Le nouvel aménagement ludique peu avant la grande passerelle

 

- à la sortie de la face ouest, on arrive à hauteur de la  grande passerelle en pleine face sud. Elle est aujourd'hui (2015) fermée ( les premières traverses de bois ont été enlevées) en raison de chutes accidentelles d' objets transportés par les ferratistes sur les usagers qui passent sous cette dernière ! On utilise alors un itinéraire de contournement qui après avoir croisé l' arrivée de l' itinéraire peu difficile, mène à la fois à la sortie de la passerelle et aux deux tyroliennes (75 m et 90 m) nouvellement installées.La via ferrata se termine à la sortie de la seconde.

 

Petit rappel, valable pour la via ... aussi !

en haut du mur vertical (via du Boffi)

La nouvelle grande passerelle du Boffi

La nouvelle grande passerelle du Boffi, ce jour là fermée !

La première des tyroliennes du Boffi

La première des tyroliennes du Boffi

- Bel aménagement qui rend le parcours très difficile (pour le filet). La via ferrata du Boffi reste un itinéraire très aérien, plus ludique, et avec deux tyroliennes faciles. J' ai fait le parcours trajet compris en 2 h 10 (30' + 1 h 10 +30').

 

 

 

p1010350.jpg

La via ferrata de Florac en video (via du Rochefort)

 

La nouvelle via ferrata de Florac, la via du Rochefort 

 

 Florac    Lozère

 

  • La via ferrata a été inaugurée le 15 juin 2013. Elle est donc toute récente ! Construite sur les couronnes du causse Méjean au dessus de Florac (Rocher Ron Picard et rocher du Rochefort). C' est un ouvrage commandé par le conseil général de Lozère (6ème infrastructure) et réalisée par l' entreprise Cévennes évasion.
  • On y accède par la D16 au départ de Florac, stationner sur le parking aménagé une fois parvenu au col de Pierre plate et monter aux antennes par la piste aménagée puis suivre la ligne de crête (magnifique vue sur Florac) jusqu' au site de la via ferrat (on y accède donc par le haut !).
  • la via ferrata commence par un passage étroit, le canyon. A sa sortie, le panorama sur Florac est magnifique.  L'itinéraire emprunte passerelle, pont de singe pour ensuite se séparer en deux. Le parcours facile rejoint la grande passerelle alors que le difficile fait un détour par quelques désescalades puis remonte un pilier rocheux pour rejoindre le parcours commun et la grande passerelle. Après cette dernière, l'itinéraire se  se sépare : parcours facile, en traversée ou parcours difficile, par une belle grimpée dans le Ron de Picar. Après l' ascension de la tour par deux itinéraires  différents, mais assez vertigineux, on arrive à la tyrolienne de 50 mètres (facultative). On parvient alors au grand pilier du Rochefort, pour soit une sortie tranquille par un petit canyon  moins aérien soit un passage en vire à mi-hauteur, avec au choix deux sorties assez, très, et extrêmement sportive . Cette via est très aérienne. Ils est possible de sortir à trois endroits pendant le parcours (échappatoires). La durée du parcours a une durée de 4 heures, sur une longueur de plus de 800 m.

 

le site de la via ferrata de Florac vue depuis le bas

vue d' ensemble des itineraires de la via ferrata (côté Florac)

rocher de Rochefortrocher ron de Picar

marche d' approche 30'

 

- 16h00 Du centre de Florac, je monte en direction de l' aven Armand et de l' aérodrome par la D16. Le parking se trouve en haut de la montée près de la pierre plate. IL est très facile de s' orienter, l'antenne nous tend les bras !

-  L' approche du départ de la via ferrata me prendra 35'. Le sentier est magnifique, le long de la crête avec une vue panoramique sur Florac puis sur les rochers de la via ferrata.

 

le rocher de Rochefort et son surplomb qui attire immédiatement l' attention !

-  La via commence par un parcours commun (via facile et via difficile), dans un petit canyon entre deux rochers et débouche rapidement de l' autre coôté au dessus du vide avec une superbe vue sur Florac. Le passage dans le canyon est en léger dévers cela annonce une via sportive ! En vue de la grande passerelle, la via se différencie : la facile descend vers un curieux franchissement encore jamais vu sur les vias ferratas puis rejoint la grande passerelle.

 

la grande passerelle en vue !

 

-  Le parcours difficile part sur la droite pour ensuite descendre le piler et rejoindre la base des rochers par un chemin câblé. C' est la partie la moins intéressante de la via ferrata, qui devient alors un sentier câblé descendant puis remontant jusqu' au pilier supportant la grande passerelle. On remonte ce dernier intégralement par une quasi verticale sans difficulté.

- Ensuite traversée de la grande passerelle (qui bouge bien ! et encore aujourd'hui il n' y a pas de vent !). A gauche poursuite de la via facile en direction de la tyrolienne, à droite la via difficile remonte l' intégralité du pilier Ron Picar pour rejoindre le plateau sommital.

 

la grande passerelle, le parcours difficile part à droite

 

 

- Légère descente ensuite pour rejoindre le départ de la tyrolienne sur une excellente plate forme bien aménagée. Tyrolienne impeccable, arrivée en douceur sur une autre plate forme (poulie speed). La via facile part à gauche,la via difficile part à droite en traversée du pilier, puis descend le pilier du Rochefort avant de la remonter jusque atteindre le départ de la via extrêmement difficile.

 

- il y a deux tracé de via ED, celle de gauche est redoutable ! l' autre moins difficile contourne le surplomb par la droite. Un panneau indicatif donne des recommandations déterminantes (longe courte, non recommandée à un ferratiste solitaire, prévoir une corde de rappel pour redescendre en cas de necessité !). La voie de gauche est très impressionnante !

 

sous le surplomb extrêmement difficile de la via de Florac

 

 

le départ de la voie ED

 

 

-  Je continue en traversée par la via difficile jusqu'à une première remontée verticale juste en dessous de la première passerelle. Je prends alors à droite la remontée verticale finale et déversante à deux endroits (TD) qui aboutit au plateau sommital du Rochefort.

 

beau pilier TD de sortie de la via de Florac

-  Fin de la via ferrata de Florac ! Superbe réalisation ! L' ensemble du parcours difficile est excellent, sportif,aérien, très varié et ludique ... juste un bémol ... la longue descente et traversée (sentier câblé) en sous bois sous les piliers de la première partie de la via.

- C' est le meilleur spot de via ferrata de Lozère, qui vient conclure (?) un magnifique ensemble de 6 vias ferratas commandité par le Conseil Général.La voie ED est sans doute la plus difficile de France.

- Via ferrata (partie difficile) faite en 2h50 (35' d' approche +1h40 de via +35' de retour.

-  Félicitations à Cévennes Evasion concepteur et réalisateur de ce fantastique terrain de jeu aérien !

 

 

 

future  via ferrata de Florac,non ...ce n' est pas le départ de la tyrolienne !!!

 

 

- La construction de la via ferrata de Florac en hiver 2013

 

 

 

Sur la grande passerelle à Prabouré

Randonnée via ferrata des rochers du Ronzier  Prabouré   Puy de Dôme

 

Randonnée via ferrata des rochers du Ronzier 

 

Prabouré   Puy de Dôme

La grande passerelle au départ de la via de Prabouré

La grande passerelle au départ de la via de Prabouré

 


- Rando-ferrata à proximité d'un parc aventure, mais accessible sans obligation de location.Pour les conditions d' ouverture sur l' année se renseigner à l' office de tourisme). La via ferrata est dotée d'une ligne de vie continue qui s'utilise alors avec le matériel loué sur place.
- C 'est une randonnée via ferrata qui se fait à partir de la station, mais qui peut aussi se faire à partir de l' arrivée de la tyrolienne géante payante.  La tyrolienne nécessite un matériel spécifique ).
- La via ferrata comporte deux parties :  Après la tyrolienne,au bord de l' Anse (cours d' eau)  un petit parcours  mène à une passerelle de 65 mètres qui passe au-dessus de la rivière . Un sentier- chemin conduit ensuite aux   rochers du Ronzier (700 m).
- Commence alors la seconde partie de la via ferrata ( 300 mètres d'itinéraire construit  sur des blocs de granit en forêt). deux ponts de singe et un pont népalais sécurisé par un filet agrémentent le parcours.
- Parcours peu difficile sauf le surplomb à la fin assez difficile (variante costauds)
- parcours  accessible  depuis la station de Prabouré et depuis l’arrivée de la tyrolienne sur la route d’accès au Col des Supeyres depuis le village de Saint-Anthème.
- location de matériel sur la station de Prabouré aux horaires d’ouverture du site. 

 

Randonnee speleo rochers du Ronzier à Praboure Puy de Dôme

Randonnee speleo rochers du Ronzier à Praboure Puy de Dôme 

- 9 h 30  Je suis au parc d' activités de Prabouré (ski de piste et de fond, tyrolienne géante, trottinettes, via ferrata ...), un grand parking attend les visiteurs, on se sent un peu seul hors saison ! Je pars par un chemin en sous bois qui descend à gauche vers le cours d' eau de l' Ance, 15 ' après je suis à hauteur du départ du secteur 2 de la via ferrata (rochers du Ronzier). je continue à descendre et je traverse l' Ance, puis je prends à droite  la route qui va me mener à l' arrivée de la grande tyrolienne et au départ du secteur 1 de la via ferrata de Prabouré (grande passerelle sur l' Ance). Je vais jeter un coup d' oeil à l' arrivée de la grande tyrolienne ! spectaculaire ! J' aurai mis 30 ' pour aller jusque là.

 

La station de PrabouréLa station de La station de Prabouré

Les pistes de ski de la station de Prabouré

Les pistes de ski de la station de Prabouré

Départ de la grande tyrolienne encadrée à droite, sentier via ferrata à gauche

Départ de la grande tyrolienne encadrée à droite, sentier via ferrata à gauche

départ de la grande tyrolienne à Prabouré

départ de la grande tyrolienne à Prabouré

Chemin de descente en forêt vers le secteur 2 de la via ferrata , la rivière Ance, le départ de la tyrolienne et le secteur 1 de la passerelle.

Chemin de descente en forêt vers le secteur 2 de la via ferrata , la rivière Ance, le départ de la tyrolienne et le secteur 1 de la passerelle.

On passe devant le départ du secteur 2 de la via ferrata (rochers de  Ronzier)

On passe devant le départ du secteur 2 de la via ferrata (rochers de  Ronzier)

Le Chemin rejoint la route que l' on suit à droite jusque l' arrivée de la tyrolienne

Le Chemin rejoint la route que l' on suit à droite jusque l' arrivée de la tyrolienne

Arrivée de la tyrolienne géante de Prabouré

Arrivée de la tyrolienne géante de Prabouré

La tyrolienne géante de Prabouré (hors via ferrata)

La tyrolienne géante de Prabouré (hors via ferrata)

Le dispositif motorisé de freinage de la tyrolienne géante de Prabouré

Le dispositif motorisé de freinage de la tyrolienne géante de Prabouré

- 10 h 30 Sous l' arrivée de la grande tyrolienne, je descends vers l' Ance pour trouver le départ du secteur 1 de la via ferrata de Prabouré, qui se trouve juste sous la grande passerelle ! 

Départ vers le secteur 1 de la via juste sous l' arrivée de la tyrolienne

Départ vers le secteur 1 de la via juste sous l' arrivée de la tyrolienne

Départ de la via ferrata de Prabouré secteur 1 Passerelle

Départ de la via ferrata de Prabouré secteur 1 Passerelle

Panneau d'info via de Prabouré secteur 1

Panneau d'info via de Prabouré secteur 1

La grande passerelle sur l' Ance à Prabouré

La grande passerelle sur l' Ance à Prabouré

Sur la grande passerelle à Prabouré

Sur la grande passerelle à Prabouré

La grande passerelle sur l' Ance à Prabouré

Sur la grande passerelle à Prabouré

- Le secteur 1 de la via ferrata est très court et se résume à la traversée de l' Ance. Ensuite on suit le cours d'eau par un parcours de liaison de 15 ' environ jusque la jonction avec la route évoquée plus haut, on reprend alors la direction de la station à gauche pour retrouver le départ du secteur 2 de la via ferrata à droite du chemin. Très rapidement on rejoint les rochers du Ronzier sur lesquels est installé la via ferrata. C' est un peu une succession de rochers sur les parois rocheuses desquels sont des itinéraires verticaux et transversaux de faible hauteur (5 à 8 m environ) ponctués de ponts de singe, et d'un pont tibétain. Un passage athlétique est proposé en variante pour conclure la via ferrata.

Le départ de la via ferrata des rochers de Ronzier (secteur 2)

Le départ de la via ferrata des rochers du Ronzier (secteur 2)

Départ de la via ferrata des rochers du Ronzier

Départ de la via ferrata des rochers du Ronzier

les rochers de Ronzier (Via de Prabouré)

les rochers du Ronzier (Via de Prabouré)

La via ferrata des rochers du Ronzier (Pabouré)

La via ferrata des rochers du Ronzier (Pabouré)

Sur le pont de singe dans la via de Prabouré

Sur le pont de singe dans la via de Prabouré

Petite traversée dans les rochers du Ronzier à Prabouré

Petite traversée dans les rochers du Ronzier à Prabouré

Pont népalais de la via ferrata de Prabouré

Pont tibétain de la via ferrata de Prabouré

Le pont tibétain

Le pont tibétain "emmailloté" dans un filet !

Petite verticale au dessus du pont tibétain à Prabouré

Petite verticale au dessus du pont tibétain à Prabouré

Passage en variante assez difficile à droite

Passage en variante assez difficile à droite

Dans la variainte des costauds à Prabouré

Dans la variante des costauds à Prabouré

Dernier mur de la via ferrata des rochers du Ronzier

Dernier mur de la via ferrata des rochers du Ronzier

Sortie de la via ferrata de Prabouré

Sortie de la via ferrata de Prabouré

- 12 h 25  Je conclus la randonnée via ferrata de Prabouré en 2 h 20. Belle randonnée via ferrata si on l'a fait en circuit depuis la station ou l' arrivée de la grande tyrolienne. Elle est assez facile et sans doute destinée aux familles. Elle fait penser irrésistiblement à la randonnée via ferrata de Bussang dans les Vosges. Prabouré a son attrait avec la grande passerelle, mais n' a pas la vue sur la vallée que propose Bussang car ici on est en forêt. Le parcours complet de via ferrata avec la grande tyrolienne est sans doute le plus intéressant d'un déplacement à Prabouré si on vient exprès ! Il faut alors venir aux périodes d' ouverture.

 

 

 

 

 

 

 

La vue qui résume la rando,Téton de Vénus, le Puy Bataillousse, le Puy Mary !

Circuit randonnée au Puy Mary depuis Le Lioran  Cantal

  • Superbe circuit de randonnée, magnifique pour le paysage, calme pour l' ambiance (sauf le Puy Mary) et adaptable à souhait puisque l' on peut rajouter l' ascension du Puy Griou où bien de passer par les crêtes du Puy de Peyre Arse et du Puy de Bataillouse !

Lire la suite

C 'est parti pour la redescente !

Randonnée Le Mont Trélod en aller et retour depuis la Compôte   Savoie

 

Randonnée Le Mont Trélod en aller et retour

 

depuis la Compôte   Savoie 

Le Mont Trélod vu depuis le parking des Cornes

Randonnee le mont Trelod en aller et retour depuis le parking des cornes la compote savoie
 

- 10 h 50  je pars depuis le parking (Plein de monde, c'est complet ) des Cornes et j' emprunte le sentier boisé qui part en direction du lieu dit "sous les dents de Porte". Sentier en sous bois, assez large mais avec des portions de montée assez rudes. A découvert, on se retrouve sous la Dent des Portes (1675m) que j' atteins en  1 h . 

Départ du parking des Cornes

Départ du parking des Cornes

La dent des Portes , direction de la montée vers le Mont  Trélod

La dent des Portes , direction de la montée vers le Mont  Trélod

Montée en forêt dans  la montée sous la dent des Portes

Montée en forêt  sous la dent des Portes

Sous la Dent des Portes

Sous la Dent des Portes

On part à droite sous la Dent des Portes en direction du mont Trélod

On part à droite sous la Dent des Portes en direction du mont Trélod

Beau sentier de montée sous la dent des Portes

Beau sentier de montée sous la dent des Portes

Au premier plan dans la montée, Colombier,dent de rossanaz et les pistes de ski du Margeriaz

Au second et troisième  plan dans la montée, Colombier,dent de Rossanaz et les pistes de ski du Margeriaz

Au sortir de sous la dent de Portes

Au sortir de sous la dent des Portes

La Dent des Portes

La Dent des Portes

Les sentier après la dent des Portes

Les sentier après la dent des Portes

- C' est un sentier assez agréable qui mène ensuite jusqu'aux abords du chalet du Charbonnet, juste avant d' attaquer la montée proprement dite du Mont Trélod. Je passe par la variante du sentier en arête pour pour rejoindre le passage dit du Charbonnet

Paysage lumineux et reposant en direction du Mont Trélod

Paysage lumineux et reposant en direction du Mont Trélod

Option sentier de crête avant de monter au Mont Trélod

Option sentier de crête avant de monter au Mont Trélod

La descente du sentier de crête

La descente du sentier de crête

Le chalet des Gardes vue depuis le sentier de crête

chalet du Charbonnet vu depuis le sentier de crête

- Le sentier monte ensuite assez intensément sur le flanc gauche du Mont Trélod. Plus on s' approche du sommet, plus on est dans dans les rochers !

Le Mont Trélod, ascension par la droite

Le Mont Trélod, ascension par la droite

Début de l' ascension vers le Mont Trélod

Début de l' ascension vers le Mont Trélod

Sous les barres rocheuses du Mont Trélod

Sous les barres rocheuses du Mont Trélod

Partie rocheuse de la montée au Mont Trélod

Partie rocheuse de la montée au Mont Trélod

En approche du sommet du Mont  Trélod

En approche du sommet du Mont  Trélod

Le sommet du Mont Trélod

Le sommet du Mont Trélod, le signal paratonnerre

La croix en fer forgé datant de 1937 au sommet du Mont Trélod (2181 m)

La croix en fer forgé datant de 1937 au sommet du Mont Trélod (2181 m)

- 13 h 45  J' atteins le sommet du Mont Trélod après 2 h 45 de montée. Beaucoup de monde au sommet aujourd'hui ! Pas autant que la dernière fois que j' y étais monté il y a plus de quarante ans accompagné des 40 adolescents de la Compagnie générale Transatlantique que j' encadrais !

- Le panorama est splendide ! les Aravis, la Tournette, les dents de Lanfon,la Pierra Menta, le Beaufortin, le massif du Mont Blanc ....

- Après une petite pause casse croûte, je redescends ... en compagnie d' un vététiste qui m' épate ! Le Trélod aller et retour sans mettre le pied à terre   !

Le Mont blanc en toile de fond

Le Mont blanc en toile de fond

C 'est parti pour la redescente !

C 'est parti pour la redescente !

Je ne suis pas seul, il y a même un vététiste dans la descente !

Je ne suis pas seul, il y a même un vététiste dans la descente !

le Mont Trélod vu depuis la vallée

le Mont Trélod vu depuis la vallée

 

- 16 h 30   Après 5 h 40 de randonnée en aller et retour, je suis revenu au parking des Cornes. Superbe ballade par un temps magnifique ! 

 

 

La table d' orientation du Petit Mont Blanc devant les glaciers de la Vanoise

Circuit randonnée au Petit Mont Blanc à Pralognan    Savoie

 

Circuit randonnée au Petit Mont Blanc

à Pralognan    Savoie

Le sommet du Petit Mont Blanc ... devant son Grand Frère ... le Mont Blanc !

Le sommet du Petit Mont Blanc ... devant son Grand Frère ... le Mont Blanc !

 

 
Le petit mont blanc en circuit depuis pralognan 1
 
Le petit mont blanc en circuit depuis pralognan
 

- Surnommé le Petit Mont blanc à cause de la couleur blanche de son plateau sommital (gypse), cette randonnée offre un panorama qui emmerveille,en  face des Couloirs de la Grande Casse, des glaciers de la Vanoise,de la Pointe du Dard, du Dôme de Chasseforêt, du Dôme de l’Arpont...On domine d’un coté le vallon de Chavière et de l’autre le vallon des Avals. Le Mont Blanc est bien visible également à droite du Rocher de Plassa et de l' aiguille de Mey.

- Le Petit mont Blanc ou  « Montagne de sel » comme disait les anciens, , en réalité du gypse,  exploité pour la fabrication du plâtre utilisé pour étanchéifier les murs en pierres sèches.

 
- 11 h 30 Je pars à pied depuis Pralognan en direction de La Chalière d' abord par la route puis par par une piste en forêt qui débouche sur des prés à hauteur du rocher des singes. Je retraverserai la route à hauteur du gite refuge des Planes pour prendre un petit sentier sinueux qui monte à gauche du ravin de Lettcha. Le sommet est annoncé à 3 h 30 de marche depuis les Planes ! Sentier d' abord en forêt, remarquablement aménagé en lacets courts et conforté par des rondins de bois ! La montée est dure, intense ... mais à l' ombre pour l'instant !
- 12 h30  Petit arrêt pour écrire le carnet et étancher ma soif ! Je n' ai pour l'instant vu personne. Je crois que j' ai atteint la limite de la forêt,je vais à présent monter au soleil ! Je vais passer dans une zone protégée du chardon bleu des Alpes où je croise des spécialistes de la plante qui s' affairent dans la ressource naturelle.
- 13 h 20  Après deux heures de marche dont une bonne partie en lacets au dessus du vallon de Chavière, je suis en haut de la montée raide sur un replat, en vue du col des Saulces situé entre le Petit Mont Blanc ,le rocher de Plassa et l' aiguille de Mey.Je suis alors dans un paysage de roches de gypse fortement découpées.
 
Départ de Pralognan vers le petit Mont Blanc que l' on distingue en plein centre

 Départ de Pralognan vers le petit Mont Blanc que l' on distingue en plein centre

La route à la sortie de Pralognan
Vers la Chollière
La Chollière
La Chollière
Vallon de Chavière sous le <petit Mont Blanc
Vallon de Chavière sous le petit Mont Blanc
Début du sentier qui monte au col des Saulces à partir des Planes
Début du sentier qui monte au col des Saulces à partir des Planes
Montée en sous bois vers le col des Saulces
Montée en sous bois vers le col des Saulces
Zone protégée du Chardon bleu
Zone protégée du Chardon bleu
P1140526
 
Petite halte avant de sortir de la forêt dans la montée au col des Saulces
Petite halte avant de sortir de la forêt dans la montée au col des Saulces
En bas la vallée de Chavière
En bas la vallée de Chavière
Belle montée depuis Pralognan
Belle montée depuis Pralognan
En vue du col des Saulces
En vue du col des Saulces
Sous le col des Saulces et le petit Mont Blanc, le paysage change et devient sévère !
Sous le col des Saulces et le petit Mont Blanc, le paysage change et devient sévère !
la marmotte obligatoire dans toute randonnée en Savoie !
la marmotte obligatoire dans toute randonnée en Savoie !
le petit Mont est là ... juste au dessus du col des saulces
le petit Mont Blanc est là ... juste à gauche au dessus du col des saulces
Col des Saulces ... enfin !
Col des Saulces ... enfin !
 
- 14 h 00  Je suis au col des Saulces, au pied du Petit Mont Blanc. Des groupes de randonneurs assez bruyants descendent du sommet ! 2 h 50 de marche depuis le départ et je suis à 50 ' du sommet.
 
Les fleurs sont encore magnifique en cet fin d' Août !
Les fleurs sont encore magnifique en cet fin d' Août !
A l' assaut du petit Mont Blanc
A l' assaut du petit Mont Blanc
Je croise les groupes de randonneurs qui descendent ...
Je croise les groupes de randonneurs qui descendent ...
La pente est raide dans le paysage lunaire du petit Mont Blanc
La pente est raide dans le paysage lunaire du petit Mont Blanc
Pralognan en bas dans la vallée
Pralognan en bas dans la vallée
Que la montagne est belle !
Que la montagne est belle !
Plus très loin du sommet avec un paysage sublime !
Plus très loin du sommet avec un paysage sublime !
 
14 h 50  Après 3 h 20 de marche , j' atteins le Petit mont Blanc. Pas trop de monde au sommet, j' y serai même seul après quelques instants. Magnifique panorama à 360°, Le Mont Blanc à droite de l' aiguillette de Mey, Pralognan au fond de la vallée puis la Grande casse, la pointe de la Réchasse,les glaciers de la Vanoise... Un peu de vent au sommet, mais il fait chaud ! Un "trailer" à peine essouflé me rejoint au sommet ... et repart aussitôt dans la descente !
 
Sommet du Petit Mont Blanc
Sommet du Petit Mont Blanc
La table d' orientation du Petit Mont Blanc devant les glaciers de la Vanoise
La table d' orientation du Petit Mont Blanc devant les glaciers de la Vanoise
La table d' orientation du Petit Mont Blanc juste au dessus de Pralognan la Vanoise
La table d' orientation du Petit Mont Blanc juste au dessus de Pralognan la Vanoise 
Le sommet du Petit Mont Blanc ... devant son Grand Frère ... le Mont Blanc !
Le sommet du Petit Mont Blanc ... devant son Grand Frère ... le Mont Blanc !
 
- 15 h 05 Je redescends en direction du col du Mône, puis je prends à gauche peu après pour passer par le ruisseau des Diès et rejoindre la piste des Prioux.Très longue descente sinueuse,depuis le Petit Mont Blanc, le sentier épouse parfaitement toutes les configurations du relief, certains passages sont câblés.Il parait moins dur que le sentier de montée mais un peu plus exposé.
Descente du Petit Mont Blanc vers le col du Mone
Descente du Petit Mont Blanc vers le col du Mône
C' est de ce côté du petit Mont que la couleur blanche du gypse est la plus spectaculaire !
C' est de ce côté du petit Mont Blanc que la couleur blanche du gypse est la plus spectaculaire !
Ambiance très minérale en descendant du Petit Mont Blanc côté col du Mône !
Ambiance très minérale en descendant du Petit Mont Blanc côté col du Mône !
Le col du Mône
Le col du Mône
Dsc 1960
 
On s' éloigne du Petit Mont Blanc
On s' éloigne du Petit Mont Blanc
J' emprunte le sentier des 100 virages pour rejoindre le Pont du diable
J' emprunte le sentier des 100 virages pour rejoindre le Pont du diable
Très belle descente ...
Très belle descente ...
... attention aux gouffres !
... attention aux gouffres ! ...
... aux passages un peu plus exposés ! ...
... aux passages un peu plus exposés ! ...
Sentier suspendu dans la descente aux 100 virages !
Sentier suspendu dans la descente aux 100 virages ! (petit Mont Blanc)
Quelques uns des 100 virages dans la dscente du petit Mont Blanc
Quelques uns des 100 virages dans la dscente du petit Mont Blanc
 
- 16 h 50  Je vais faire un petit tour vers la prise d'eau sur le Doron et au pont du diable ... pas bien farouche !
 
Arrivée au pont du diable  près de Pralognan
Arrivée au pont du diable  près de Pralognan
La prise d' eau de Chavière
La prise d' eau de Chavière
P1140696
 
Retour vers Pralognan
Retour vers Pralognan
 
- 17 h 50 Je suis de retour à Pralognan ! 6 h 30 de randonnée pour 18,5 km et 1240 m de dénivelé. Très beau circuit de randonnée, très varié, avec des sentiers propres, sinueux et pentus !. Immense sensation de solitude et de calme dans ce panorama majesteux (dès que les groupes se sont éloignés !).
 
 
Pralognan en vue !
Pralognan en vue !

 

Montée vers Belle Plagne depuis Aime (Prariond)

Montée à vélo Aime /  Belle Plagne depuis Aime   Savoie

 

Montée à vélo Aime /  Belle Plagne

depuis Aime   Savoie

Montée vers Belle Plagne depuis Aime (Prariond)

Montée vers Belle Plagne depuis Aime (Prariond)

 

- Montée est en 21 virages, numérotés en ordre décroissant, comme à l' Alpe d' Huez. Premiers kilomètres  réguliers, sur une belle route ,avec une pente à 6-8 %. Traversée du  village de Prariond, à mi parcours. 
- Deuxième partie plus dégagée, montée le long de la piste olympique de bobsleigh. Au grand rond-point (La Plagne), on on prend à gauche la route de Belle-Plagne

- La Plagne est une station de sports d'hiver de la vallée de la Tarentaise, située sur les communes de Mâcot-la-PlagneAimeBellentre, et Champagny-en-Vanoise, en Savoie

- L' aménagement de la station remonte à  1961. Aujourd'hui, elle compte onze stations-villages. On distingue  La Plagne ,Plagne CentrePlagne-VillagePlagne 1800Plagne BellecôteBelle PlagnePlagne Soleil, Plagne Montalbert, Les Coches Champagny-en-Vanoise. L'ensemble des pistes forment le domaine skiable de « Grande Plagne ».

- Le domaine est relié,  par le téléphérique Vanoise Express à celui des Arcs, formant ainsi le grand domaine de Paradiski.

 

- 15 h 00 De puis Belle Pagne je descends à vélo les 21 lacets de la montée de Belle Plagne jusque Aime, point de départ de ma montée.

Belle Plagne !

 

- Petit arrêt à Aime pour me ré_équiper façon montée, et me voilà parti ! La première partie à 6 % est vite escamotée, puis arrivent de belles rampes à 8 et 9 % après le deuxième kilomètre ! Très vite je comprends que je suis sur les réserves et que je ne pourrai pas monter au rythme que je souhaitais ! Dommage ! Je suis déjà déshydraté ! Sans doute l' accumulation des efforts de ces derniers jours et surtout une alimentation pas assez riche en protéines ! (je suis aux légumes, fruits depuis une semaine !). Je ne m' attendais pas à être aussi entamé ! Plus de forces !

- Je vais trouver la montée interminable et je m' arrêterai 5 fois pour me "jeter" sur des barres céréalesou amandes comme un mort de faim (fringale ?), je vais vite épuiser mes réserves de boisson ! Ma sortie vélo devient galère !

Succession de lacets dans la montée de belle Plagne

Succession de lacets dans la montée de belle Plagne

Belles rampes de montée depuis Aime

Belles rampes de montée depuis Aime

Juste au dessus de Aime

Juste au dessus de Aime

Les Villard s de Macôt

Les Villard s de Macôt

Montée tranquille ... pour l' instant !

Montée tranquille ... pour l' instant !

Montée après Prariond, c' est là que je vais commencer à

Montée après Prariond, c' est là que je vais commencer à " coincer" !

Les lacets de la montée de Belle Plagne juste à l' arrivée de la piste de bobsleigh

Les lacets de la montée de Belle Plagne juste à l' arrivée de la piste de bobsleigh

La piste de bobsleigh à La Plagne

La piste de bobsleigh à La Plagne

Belle vue sur le Mont Blanc dans la montée de belle Plagne

Belle vue sur le Mont Blanc dans la montée de belle Plagne

A hauteur de La Plagne

A hauteur de La Plagne

Encore une belle rampe entre Bellecôte et Belle Plagne

Encore une belle rampe entre Bellecôte et Belle Plagne

- Je retrouverai un peu de forces dans les deux derniers kilomètres aprés Plagne Bellecôte, juste assez pour me hisser au terminus de la route !

- Montée des 23 km en 2 h 50 à 10 de moyenne et 49 de cadence pour 1300 m de dénivelé ! Ce n' était pas la forme du tout !

La Plagne Bellecôte

La Plagne Bellecôte

Belle Plagne

Retour à Belle Plagne

Via ferrata de la falaise des Bourtes à Belle Plagne    Savoie

 

Via ferrata de la falaise des Bourtes

à Belle Plagne    Savoie

 

 

Le site de la via ferrata de la falaise des Bourtes à la Plagne

Le site de la via ferrata de la falaise des Bourtes à la Plagne

 

- 8 h 55  Belle Plagne désert à cette heure , se réveille doucement, c'est encore un peu sombre !

 

Départ de Belle Plagne pour la via ferrata de la falaise des Bourtes

Départ de Belle Plagne pour la via ferrata de la falaise des Bourtes

Belle Plagne, station de vacances implantée au bord du parc de la Vanoise, en liaison avec la vallée de Champagny en vanoise, est une des stations dites de La Plagne.

- Belle Plagne est situé sur le versant Nord Est de la vallée  de l'Ours,  à deux kilomètres environ au-dessus de la station de Plagne Bellecôte, à  2050 mètres d' altitude. Le village s'inscrit dans une forte déclivité, 75 mètres de dénivelé sépare la partie la plus basse de la plus haute. Un système Escaliers abrités et ascenseurs permettent de se déplacer.

- Belle Plagne est un village piéton, sans voitures. Deux parkings souterrains a été aménagés. Deux entrées indépendantes (aval et amont) permettent aux voitures d' accéder aux  parkings qui sont connectés à chaque chalet.

- Commerces et services permettent aux vacanciers de vivre dans la station en toute autonomie, sans nécessité de se déplacer dans d'autres villages.

Deux remontées mécaniques sont dévolues à Belle Plagne, auxquelles vient s'ajouter la ligne de télécabines du glacier, accessible par la gare de la station. Les remontées sont un télésiège (TS de Belle Plagne) et un téléski (le tyrolien),l'intérêt principal de ce dernier étant de permettre l'accès skis aux pieds aux constructions les plus hautes du village.
Mais pour un accès plus rapide à la totalité du domaine skiable, il conviendra de descendre à skis à Plagne Bellecôte qui centralise un véritable noeud de remontées vers toutes les destinations.

- La jonction gratuite avec les autres villages de La Plagne s'effectue par la télécabine de Bellecôte qui offre une liaison quasi permanente avec Plagne Bellecôte d'où il est possible d'emprunter les navettes gratuites vers Plagne Centre, Plagne 1800 et tous les autres villages de La Plagne.

 

 

- A partir de l' arrivée du télécabine à Belle Plagne, je monte directement vers la falaise des Bourtes qui domine la station.(Sentier derrière l' aire de jeux et les tennis).Il me faudra une heure pour arriver sur le site de la via ferrata.

 

 

2015 10 28 2 1

​​- La Via Ferrata des Bourtes, à Belle Plagne, est ouverte depuis le  13 juillet 2015. D'une longueur de 600 mètres, ce nouveau parcours permet de faire un magnifique parcours de montagne. Le parcours est prolongé de 2 tyroliennes depuis 2016.(retour par le tunnel des Inversins)(voir vidéo en fin de page !)
- Parcours Via FERRATA : 1h30 .Accès depuis le front de neige de Belle Plagne : 45 min aller et 1 h retour.
- Accessible aux enfants accompagnés et à partir d'1 m 20.
- Difficulté : AD+ à D. 

- Départ à 2315 m d' altitude pour atteindre 2560 m (45 m de dénivelé).600 m de longueur. Une ligne de vie continue aéroligne est installée mais n' empêche pas la pratique de la voie avec un équipement classique.2 échappatoires et 5 aires de repos ou de dépassement (super !).La descente se fait actuellement dans un couloir étroit et raide mais bien tracé (lacets).

- On quitte vite le village en s'élevant rapidement au dessus des tennis et aires de jeux et on se retrouve vite dans une ambiance haute montagne et domaine skiable.Quoique récente (2015), l' accès à la via ferrata est bien pancarté et après 45' de montée on arrive au pied des rochers des Bourtes, plus exactement 200 m avant ces derniers pour découvrir un practice permettant aux débutants de réaliser un mini parcours de via ferrata avec un pont tibétain !

 

 

Au dessus de Belle Plagne en montant vers la via ferrata de la falaise des Bourtes

Au dessus de Belle Plagne en montant vers la via ferrata de la falaise des Bourtes

Sur le site de la via ferrata de Belle Plagne,le practice au premier plan, les rochers des Bourtes au fond !

Sur le site de la via ferrata de Belle Plagne,le practice au premier plan, les rochers des Bourtes au fond !

Vue sur Belle Plagne depuis l' accès au practice

Vue sur Belle Plagne depuis l' accès au practice

Le practice de la via ferrata des Bourtes à Belle Plagne

Le practice de la via ferrata des Bourtes à Belle Plagne

Le pont tibetain du practicedela via ferrata des Bourtes à belle Plagne

Le pont tibetain du practicedela via ferrata des Bourtes à belle Plagne

L' accès au départ de la via ferrata des Bourtes à belle Plagne

L' accès au départ de la via ferrata des Bourtes

- 10 h 00 J' attaque le secteur 1 de la via ferrata des Bourtes, dans un calme impressionnant, je suis seul dans la via à cette heure, je vais donc la parcourir tranquille. Pas trop de difficultés dans ce premier secteur ponctué par un pont nepalais assez souple pour procurer un peu de sensation ! Un échappatoire le ponctue pour celles et ceux qui le souhaiteront !

Le départ de la via ferrata des Bourtes à Belle Plagne

Le départ de la via ferrata des Bourtes à Belle Plagne

Le premier tronçon de la via ferrata des Bourtes à Belle Plagne

Le premier tronçon de la via ferrata des Bourtes à Belle Plagne

juste au dessus

Juste au dessus du départ de la via ferrata des Bourtes

La via ferrata est équipée du système Prisme Aéroligne où le mousqueton n' est jamais enlevé jusque la fin de la via ferrata.

La via ferrata est équipée du système Prisme Aéroligne où le mousqueton n' est jamais enlevé jusque la fin de la via ferrata.

Déjà une belle vue sur Belle Plagne !

Déjà une belle vue sur Belle Plagne !

Via des Bourtes, sortie du premier tronçon vertical avant le pont népalais

Via des Bourtes, sortie du premier tronçon vertical avant le pont népalais

Via des Bourtes,vers le pont népalais, on aperçoit la poutre dans l' éperon suivant

Via des Bourtes,vers le pont népalais, on aperçoit la poutre dans l' éperon suivant

Le pont tibetain de la via ferrata des Bourtes à belle Plagne

Le pont tibetain de la via ferrata des Bourtes à belle Plagne

Via des Bourtes,vers le pont népalais

Via des Bourtes,vers le pont népalais

Le pont tibetain de la via ferrata des Bourtes à belle Plagne

Via des Bourtes,vers le pont népalais vu de dessus

-  Le secteur 2 est un peu plus vertical mais également sans grosses difficultés. Cette nouvelle via ferrata se fait comme une belle ballade rocheuse, toute en montée ! Il se termine par l' accès à une zone plate (échappatoire) qui précède une poutre (vue sur le Mont Blanc) plus esthétique que difficile avant d' attaquer le secteur 3 !

Via des Bourtes,vers le pont népalais vu de dessus

Via des Bourtes,vers le pont népalais vu de dessus

Via des Bourtes, deuxième éperon au dessus du pont népalais4

Via des Bourtes, deuxième éperon au dessus du pont népalais

belle sensation de verticalité dans la via des bourtes à belle Plagne

belle sensation de verticalité dans la via des bourtes à belle Plagne

Echapatoire au niveau du pont népalais

Echapatoire au niveau du pont népalais

Arrivée en vue sur le plateau précédant le rocher sommital aux Bourtes

Arrivée en vue sur le plateau précédant le rocher sommital aux Bourtes

dernier effort dans la verticale au dessus du pont népalais aux Bourtes

dernier effort dans la verticale au dessus du pont népalais aux Bourtes avant d' attaquer le secteur 3

L' arrivée au secteur 2 de la via des Bourtes on distingue la

Vue sur le secteur 2 de la via des Bourtes on distingue la"" poutre aérienne du Mont Blanc"

la poutre qui mène au secteur 3 de la via ferrata des Bourtes

la poutre qui mène au secteur 3 de la via ferrata des Bourtes

la poutre qui mène au secteur 3 de la via ferrata des Bourtes ... et à une belle vue sur le Mont Blanc !

la poutre qui mène au secteur 3 de la via ferrata des Bourtes ... et à une belle vue sur le Mont Blanc !

Le Mont blanc depuis la poutre à la via des Bourtes

Le Mont blanc depuis la poutre à la via des Bourtes

-  Le secteur 3  présente un troisième ressaut vertical à gravir avant de redescendre vers la passerelle finale de la via ferrata. On quitte cette dernière par une désescalade en léger dévers avant de rejoindre un sentier en descente assez pentu qui ramène au practice de la via ferrata puis à belle Plagne. Je n' ai pas ressenti plus de difficultés dans ce troisième secteur où le panorama est magnifique ! (La Pierra Menta et le Beaufortin, le massif du Mont blanc, les lacs artificiels et ... Belle Plagne !

section 3 de la via ferrata des Bourtes à Belle Plagne

section 3 de la via ferrata des Bourtes à Belle Plagne

Dans le secteur 3 de la via ferrata des Bourtes

Dans le secteur 3 de la via ferrata des Bourtes

Magnifique vue sur les retenues d' eau au dessus de Belle Plagne

Magnifique vue sur les retenues d' eau au dessus de Belle Plagne

Sur la passerelle à la redescente du secteur 2 de la via des Bourtes

En approche de  la passerelle à la redescente du secteur 2 de la via des Bourtes

La passerelle de la via des Bourtes à Belle Plagne

La passerelle de la via des Bourtes à Belle Plagne

Sur la passerelle à la redescente du secteur 2 de la via des Bourtes, la sortie de via sefait juste en dessous ... en 2015 !

Sur la passerelle à la redescente du secteur 2 de la via des Bourtes, la sortie de via se fait juste en dessous ... en 2015 !

Belle Plagne depuis la passerelle de la via des Bourtes

Belle Plagne depuis la passerelle de la via des Bourtes

Sentier de descente, sous la passerelle, à la via ferrta des Bourtes en 2015

Sentier de descente, sous la passerelle, à la via ferrta des Bourtes en 2015

Vue de la passerelle de la via des Bourtes  depuis le sentier de descente

Vue de la passerelle de la via des Bourtes  depuis le sentier de descente

Sentier de descente de la via ferrata des Bourtes en direction des retenues d'eau de captage d'eau douce de Belle Plagne

Sentier de descente de la via ferrata des Bourtes en direction des retenues d'eau de captage d'eau douce de Belle Plagne

Le secteur 3 de la via ferrata et sa passerelle aux Bourtes à belle Plagne

Le secteur 3 de la via ferrata et sa passerelle aux Bourtes à belle Plagne

A la descente, les 3 secteurs de la  via ferrata des Bourtes à Belle plagne

A la descente, les 3 secteurs de la  via ferrata des Bourtes à Belle plagne

-  Belle via ferrata de montagne (haute), tout en verticalité ! Je la classerais assez difficile (verticalité, longueur ...) mais pas plus ! Attention toutefois aux conditions météorologiques qui à cette altitude peuvent se monter très difficiles en cas de dégradation.De nombreux échappatoires la ponctue, il y a donc plusieurs possibilité de réchappe ! Autre particularité rare dans les aménagements de vias, 5 zones de repos à l' écart de l'itinéraire principal permettant  ainsi des dépassements en cas de sur fréquentation ou de groupes importants ! 

- 2  tyroliennes complète cete via ferrata depuis  2016 ! Le retour se fait alors par le tunnel des Inversins.

- Via faite en 1h30 (practice compris), descente en 1 heure.15 ' en plus pour les tyroliennes, retour en 1h.

 

 

Les tyroliennes de la via ferrata des Bourtes

 

Belle Plagne    Savoie

 

Première tyrolienne de la falaise des Bourtes à Belle Plagne

Première tyrolienne de la falaise des Bourtes à Belle Plagne

 

 

- 7 h 30  La station de Belle Plagne est bien calme à cette heure ! En tout cas pas âme qui vive sur la montée vers la falaise des Bourtes ! En passant je découvre les tyroliennes et les aménagements du parc accrobranché de Belle Plagne. le temps est un peu couvert, quelques rayons de soleil au début de la montée. Comme j' ai déjà parcouru la via ferrata l' an passé et compte tenu du temps incertain de ce matin, je monte directement par le sentier retour de la via ferrata, vers la passerelle de sortie. La montée en général est assez raide, petit moment de divertissement au milieu des marmottes peu farouches, puis j' attaque la pente en colimaçon très raide, juste sous la passerelle ! Je ne résiste pas au plaisir de m' offrir une traversée de la dite passerelle avec une vue plongeante sur Belle Plagne mais hélas pas sur le Mont Blanc à cause des nuages ! je rejoins ensuite  le départ de la première tyrolienne, juste sous la passerelle.

- belle tyrolienne de 140 m dans un décor de montagne très sauvage ! Sensation assurée dés le départ. La pancarte d' information recommande de partir ... assis ... Poulie speed necéssaire ... mais attention arrivée assez rapide ! Donc surtout pas d' élan au départ et arrivée en contrôle de face vivement souhaitable ! 

- A peine remis de mes sensations surtout quand c' est la première fois que l'on effectue la dite tyrolienne, car il y a toujours une petite appréhension de l'inconnu, je découvre très vite après une traversée courte en angle et un petit ressaut la seconde tyrolienne ! Waouh ! Plus de 300 m ... la tyrolienne de Planfoy est battue en longueur ! ... Décor de montagne sauvage, même si l' arrivée se fait sous la télé cabine de la roche de Mio.

- Départ très rapide, ça plonge et la poulie siffle ! Superbe sensation aérienne et de vitesse surtout si l' on maîtrise bien sa position dans le sens de la descente ! Agréable surprise, l' arrivée se fait de manière très douce, sans choc ! 

- Superbe réalisation qui complète bien le parcours de via ferrata, les plates formes de départ et d' arrivée des deux tyroliennes sont très confortables et rassurantes. Attention, finir la via ferrata par les tyroliennes oblige à revenir à la station par le retour piste de la roche de Mio qui passe par le tunnel des Inversins

- On sort donc du parcours des tyroliennes de la via ferrata des Bourtes au ras des cabines de la roche de Mio, et après être remonté un peu sur la droite, poursuivre par une piste en direction de la roche de Mio, puis descendre en direction de la piste qui rejoint le tunnel des Inversins puis la station de Belle Plagne.

- Sans aucun doute, avec ses tyroliennes le parcours de via ferrata de la falaise des Bourtes est  à classer dans les 10 plus belles réalisations françaises ! A faire et à refaire !

 

Seconde tyrolienne de la falaise des Bourtes à Belle Plagne

Seconde tyrolienne de la falaise des Bourtes à Belle Plagne

 

 

 

 

Saix de Miolène, vers La Chapelle d' Abondance

Via ferrata des Saix de Miolène, Ballade musicale en video La Chapelle d' Abondance

 

Via ferrata des Saix de Miolène, Ballade musicale en video

 

La Chapelle d' Abondance

 

 

- La Via Ferrata des Saix de Miolène est située au centre de la Vallée d'Abondance comme l'indique son nom (le rocher du milieu de la Vallée). Cette situation centrale offre un panorama remarquable sur la vallée et ses villages.
L 'itinéraire évolue dans une paroi  raide et aérienne. Il emprunte de jolis passages rocheux formés d'une succession de vires, de dièdres et de surplombs. Il comporte trois tronçons distincts : Le Cabri, La Chamois et le Bouquetin , qui peuvent être ou non enchaînés. Nombreux passages athlétiques, plus ou moins soutenus dans les 2ème et 3ème parties  . 
Cette paroi est fréquentée par les faucons pèlerins, espèce protégée. D'une année sur l'autre, les 2ème et/ou 3ème tronçon(s) peuvent être fermés au public du 15 mars au 10 juillet. Une information est affichée sur place.

- Du parking au bord de la D 22 juste avant La Chapelle d'Abondance, au pied de la carrière, suivre le sentier du menhir pendant 15 minutes. 

- Temps de parcours de l' ensemble des vias (montée et descente) : de 3 à 5 h .

- Longueur 900 ml (2 échappatoires) Dénivellation : 220m
- Altitude de départ : 1030m - Sommet : 1250m
- Difficulté de l'itinéraire : AD à TD 


- Tronçon Le Cabri : AD+ Longueur : 350m , parcours  2h dont retour 20 à 30mn.
- Tronçon Le Chamois : TD Longueur cumuléeavec le cabri : 700m, parcours cumulé : 3h dont retour 25 mn.
- Tronçon  Le Bouquetin : TD Longueur cumulé avec les deux tronçons précédents : 900m.Temps de parcours cumulé : 5 h dont retour 45 mn.

 

pdfDépliant de l'office du tourisme 

 

Tronçon du Bouquetin (Saix de Moliène), juste au dessus de la traversée des poupées

Via ferrata des Saix de Miolène La Chapelle d' Abondance

 

Via ferrata des Saix de Miolène

 

La Chapelle d' Abondance

Vue d' ensemble sur la via ferrata des Saix de Miolène

Vue d' ensemble sur la via ferrata des Saix de Miolène

 

- La Via Ferrata des Saix de Miolène est située au centre de la Vallée d'Abondance comme l'indique son nom (le rocher du milieu de la Vallée). Cette situation centrale offre un panorama remarquable sur la vallée et ses villages.
L 'itinéraire évolue dans une paroi  raide et aérienne. Il emprunte de jolis passages rocheux formés d'une succession de vires, de dièdres et de surplombs. Il comporte trois tronçons distincts : Le Cabri, La Chamois et le Bouquetin , qui peuvent être ou non enchaînés. Nombreux passages athlétiques, plus ou moins soutenus dans les 2ème et 3ème parties  . 
Cette paroi est fréquentée par les faucons pèlerins, espèce protégée. D'une année sur l'autre, les 2ème et/ou 3ème tronçon(s) peuvent être fermés au public du 15 mars au 10 juillet. Une information est affichée sur place.

- Du parking au bord de la D 22 juste avant La Chapelle d'Abondance, au pied de la carrière, suivre le sentier du menhir pendant 15 minutes. 

- Temps de parcours de l' ensemble des vias (montée et descente) : de 3 à 5 h .

- Longueur 900 ml (2 échappatoires) Dénivellation : 220m
- Altitude de départ : 1030m - Sommet : 1250m
- Difficulté de l'itinéraire : AD à TD 


- Tronçon Le Cabri : AD+ Longueur : 350m , parcours  2h dont retour 20 à 30mn.
- Tronçon Le Chamois : TD Longueur cumuléeavec le cabri : 700m, parcours cumulé : 3h dont retour 25 mn.
- Tronçon  Le Bouquetin : TD Longueur cumulé avec les deux tronçons précédents : 900m.Temps de parcours cumulé : 5 h dont retour 45 mn.

 

pdfDépliant de l'office du tourisme 

Plan

- 9 h 25  Je suis stationné sur le parking de la via ferrata des Saix de Miolène. Il fait grand soleil ! Il y a déjà du monde dans les parcours de la via ! En 10 ' je vais rejoindre le départ du tronçon du Cabri par le sentier du Menhir (sur la gauche du Parking, le sentier longe d' abord la route puis se poursuit en parallèle de la route en sous bois.Cette première partie est assez facile ! Après une première  verticale de 60 mètres, l' itinéraire se poursuit en traversées gazeuses, passe par une poutre, quelques légers dévers et mène par le Pscheu de l' orge au second tronçon du Chamois (première échappatoire vers la gauche, le tronçon du Cabri se poursuivant pour rejoindre au dessus le chemin général de retour de la via ferrata. Les souvenirs et repères de ma ma première visite, il y a déjà presque dix années, me reviennent en mémoire, j' avais effectué le parcours en compagnie d'un père et de sa fille. Je me souviens qu' après le tronçon du Cabri, j' étais déjà très éprouvé par la chaleur et surtout par un départ très rapide ! Ce n' est pas le cas aujourd 'hui ! Départ tranquille et dans la fraîcheur malgré le soleil ! 

Le parking d' accès de la via ferrata des saix de Miolène à La Chapelle d' Abondance

Le parking d' accès de la via ferrata des saix de Miolène à La Chapelle d' Abondance

L 'arrivée de la via ferrata des Saix de Moliène vue depuis le parking de la via

L 'arrivée de la via ferrata des Saix de Miolène vue depuis le parking de la via

Panneau d' information de la via ferrata des saix de Moliène

Panneau d' information de la via ferrata des saix de Miolène

Saix de Miolène, chemin d' accès en sous bois

Saix de Miolène, chemin d' accès en sous bois

Saix de Miolène, départ de la via ferrata

Saix de Miolène, départ de la via ferrata

Saix de Miolène, départ de la via ferrata

 

Saix de Miolène, c'est parti dans la premier tronçon du cabri

Saix de Miolène, c'est parti dans la premier tronçon du cabri

Saix de Miolène, c'est parti dans la premier tronçon du cabri

Un peu de verticale dans le tronçon du Cabri à La Chapelle d' Abondance

Un peu de verticale dans le tronçon du Cabri à La Chapelle d' Abondance

Belle ambiance dans la via des Saix de Moliène

Belle ambiance dans la via des Saix de Miolène

Saix de Miolène, vers La Chapelle d' Abondance

Saix de Miolène, vers La Chapelle d' Abondance

Fin du premier tronçon (bifurcation

Fin du premier tronçon(cabri) bifurcation "le Pscheu de l' orge" et début du tronçon du Chamois

- La traversée se poursuit au début du tronçon du Chamois, je suis à présent suivi par un trio de ferratistes, je reprends donc une allure plus rapide pour reprendre mes distances ! J' arrive à la traversée du coucou, 30 m de traversée déversante et gazeuze mais très esthétique ! Une légère descente suit pour arriver au pied d'une seconde verticale de de plus de 60 m  (Jardin de Miolène). La montée de la Para Néra  est  aérienne et assez agréable au dessus de cette belle vallée d' Abondance ! On rejoint alors la seconde sortie qui termine le tronçon du Chamois (sortie Le vionet), en même temps que commence le tronçon du Bouquetin. De belles sensations dans ce tronçon, qui tutoie le vide !

Saix de Miolène, suite de la traversée dans le tronçon du Chamois

Saix de Miolène, suite de la traversée dans le tronçon du Chamois

Saix de Miolène, belle traversée dans le tronçon du Chamois

Saix de Miolène, belle traversée dite du "coucou" dans le tronçon du Chamois

Dans le jardin de Moliène (via des saix de Moliène)

Dans le jardin de Miolène (via des saix de Miolène)

Belle remontée verticale après le jardin de Moliène dans le tronçon du Chamois

Belle remontée verticale après le jardin de Miolène dans le tronçon du Chamois (La para Nera)

Belle sensation verticale dans la montée de la Para néra aux Saix de Moliène (tronçon du Chamois)

Belle sensation verticale dans la montée de la Para néra aux Saix de Miolène (tronçon du Chamois)

Saix de Miolène, tronçon du Chamois, la Para Néra première belle verticale de la via des Saix de Moliène

Saix de Miolène, tronçon du Chamois, la Para Néra première belle verticale de la via 

Saix de Miolène, Tronçon du Chamois, Enfin une belle sensation de vide !

Saix de Miolène, Tronçon du Chamois, Enfin une belle sensation de vide !

Traversée avant le dernier ressaut (Saix de Moliène, le Chamois)

Traversée avant le dernier ressaut (Saix de Miolène, le Chamois)

Saix de Miolène, La sortie de la verticale du Chamois

Saix de Miolène, La sortie de la verticale du Chamois

Vue rétro dans la verticale deu tronçon des bouquetins à Saix de Moliène

Vue rétro dans la verticale du tronçon des bouquetins à Saix de Miolène

Traversée reposante dans le tronçon du Chamois

Traversée reposante dans le début du tronçon du Bouquetin, juste après la sortie du Vionnet (Chamois)

- Le tronçon du Bouquetin commence par une longue traversée. Petite montée sur un rocher proéminent puis commence la traversée des poupées, un bon passage aérien assez élégant ! Dernière difficulté, le mur du Saix Rouge, assez longue verticale en zig-zag, très gazeuse avec quelques passages déversants ! La via se termine par 50 m de passage câblé sur le sommet du rocher.

La traversée des poupées dans le tronçon du Bouquetin (Saix de Moliène)

La traversée des poupées dans le tronçon du Bouquetin (Saix de Miolène)

La traversée des poupées vue sous un autre angle

La traversée des poupées vue sous un autre angle

Toujours dans  la traversée des poupées

Toujours dans  la traversée des poupées

Petite verticale juste après la traversée des poupées aux Saix de Moliène

Petite verticale juste après la traversée des poupées aux Saix de Miolène

Tronçon du Bouquetin (Saix de Moliène), juste au dessus de la traversée des poupées

Tronçon du Bouquetin (Saix de Miolène), juste au dessus de la traversée des poupées

Un peu de dévers dans le tronçon du Bouquetin avant le mur du Saix rouge

Un peu de dévers dans le tronçon du Bouquetin avant le mur du Saix rouge

Tronçon du Bouquetin, du gaz dans cette troisième partie !

Tronçon du Bouquetin, du gaz dans cette troisième partie !

Saix de Miolène, au pied du mur du Saix rouge !

Saix de Miolène, au pied du mur du Saix rouge !

Le mur du Saix rouge, partie finale des Saix de Moliène

Le mur du Saix rouge, partie finale des Saix de Miolène

Saix de Miolène, dans le mur du Saix rouge

Saix de Miolène, dans le mur du Saix rouge

Saix de Miolène,  mur du Saix rouge !

Saix de Miolène,  mur du Saix rouge !

La sortie du mur du saix rouge vue sous un autre angle (Saix de Moliène)

La sortie du mur du saix rouge vue sous un autre angle (Saix de Miolène)

Juste avant la sortie du Saix rouge (Saix de Moliène)

Juste avant la sortie du Saix rouge (Saix de Miolène)

La sortie du mur du Saix rouge à la Chapelle d' Abondance

La sortie du mur du Saix rouge à la Chapelle d' Abondance

Sortie de la via ferrata des Saix de Moliène

Sortie de la via ferrata des Saix de Miolène

Vue globale du mur du Saix rouge (via ferrata de La Chapelle d' Abondance)

Vue globale du mur du Saix rouge (via ferrata de La Chapelle d' Abondance)

- Le sentier retour (j' ai mis environ 50' pour revenir au parking) repasse au dessus de l' itinéraire de la via ferrata (attention aux pierres qui roulent sous les pas ! ).

- 10' d' approche pour 1 h 35 de via ferrata ! J' ai enchaîné les 3 tronçons ce qui représente une belle longueur (900 m) et un bel effort ! La difficulté de la via ferrata s' apprécie par l' enchaînement des trois tronçons. De très belles sensations sur la via ferrata des saix de Miolène !

- Au retour les ferratistes continuent à arriver, il y a à présent du monde dans les Saix de Miolène ! Une agréable fontaine d' eau avec table et bancs attendent les ferratistes fourbus !

 

  • Via ferrata des Saix de Miolène, Ballade musicale en video    La Chapelle d' Abondance

Arrivée de la tyrolienne de Bellevaux (via ferrata)

Via ferrata de la cascade et la tyrolienne des vias  à Bellevaux    Haute savoie

 

Via ferrata de la cascade et la tyrolienne des vias 

à Bellevaux    Haute savoie

via ferrata de la cascade des Nants à Bellevaux

via ferrata de la cascade des Nants à Bellevaux

 

- Toute nouvelle via ferrata de l' année 2014, la via ferrata de la cascade des Nants fait partie avec les vias des secteurs Chatelard et Baume des vias ferratas de Bellevaux. Un tyrolienne qui se prend à l' issue des vias du Chatelard et Baume compléte le site.

- Parking à Bellevaux, on descend du village en direction du pont couvert que l' on traverse, puis prendre à droite et poursuivre à travers le parc accrobranché jusqu'à retrouver la route (passerelle). Le départ de la via se trouve au départ de la cascade à droite.Compter 20' d' approche.

- La via fait 190 m de longueur pour 100 m de dénivelé est est annoncée en 1 h à 1 h 30 de temps de parcours. Elle est classée assez difficile. Retour au village en 30'. La via se parcoure en zig-zag en s"élevant de part en part de la cascade (un peu comme la cascade de l' Alpe du Grand Serre),3 poutres, un pont de singe,un pont népalais,2 passerelles et une échelle aident à franchir la cascade où les obstacles.

- Je descends directement au travers du village vers le parc aventure et la via ferrata de la cascade. Le temps est toujours très couvert, mais il ne pleut pas pour l' instant, je vais donc refaire la via ferrata de la cascade pour me remettre en jambe avant d' aller "inaugurer" la tyrolienne !

- Deception, il n' y a plus d'eau dans les cascades ! Le torrent qui les alimente doit  se tarir être  en été et être à sec au bout d'un moment ! Dommage il y aura moins d' ambiance ... sonore !

 

Le parc aventure 200 m avant la via de la cascade des Nants

Le parc aventure 200 m avant la via de la cascade des Nants

Au pied de la cascade des Nants ... hélàs il n'y a plus d'eau !

Au pied de la cascade des Nants ... hélas il n'y a plus d'eau !

Plus une seule goutte d' eau dans la cascade !

Plus une seule goutte d' eau dans la cascade !

Panneau d'info de la cascade des Nants

Panneau d'info de la cascade des Nants

L' itinéraire de la cascade des Nants à Bellevaux

Itineraire de la cascade des Nants à Bellevaux

- Par contre, la via ferrata reste très glissante, sans doute à cause de la pluie. J' ai failli faire "quelques figures", merci le câble !

Pont de singe et poutre dans le début de la via ferrata de la cascade des Nants

Pont de singe et poutre dans le début de la via ferrata de la cascade des Nants

A l' approche du pont népalais de la cascade des Nants à Bellevaux

A l' approche du pont népalais de la cascade des Nants à Bellevaux

- Bonne suée dans la montée, il est vrai que je suis assez couvert en prévision de la pluie et la forme du moment n' étant pas au top,  j' ai quelques calories à brûler !

J' arrive dans le haut de la via ferrata de la cascade des nants à Bellevaux

J' arrive dans le haut de la via ferrata de la cascade des nants à Bellevaux

Petite vue aérienne sur la via ferrata de la cascade des Nants à Bellevaux

Via ferrata de la cascade à Bellevaux

Via ferrata de la cascade à Bellevaux

Petite traversée légèrement déversante dans le haut de la via ferrata de la cascade des Nants à bellevaux

Petite traversée légèrement déversante dans le haut de la via ferrata de la cascade des Nants à bellevaux

Plus très loin de la sortie dans la via ferrata de la cascade des Nants

Plus très loin de la sortie dans la via ferrata de la cascade des Nants

dernier tronçon de la via de la cascade des Nants

dernier tronçon de la via de la cascade des Nants

- j' enchaîne par la tyrolienne. Du départ, difficile de voir ce qui a été changé depuis l'installation initiale qui était momentanément interdite (?).

Départ de la tyrolienne de bellevaux

Départ de la tyrolienne de bellevaux

- la tyrolienne est assez rapide (poulie bleue speed), j' ai dû freiner et la plateforme de reception rendue glissante après la pluie, m' a permis de faire une jolie glissade ! La poulie jaune est   plus tranquille et on arrive au bout en prenant un bon élan !

Le départ de la tyrolienne de la via ferrata de Bellevaux

Le départ de la tyrolienne de la via ferrata de Bellevaux

les instructions de départ ... tyrolienne via de bellevaux

les instructions de départ ... tyrolienne via de bellevaux

La tyrolienne de la via ferrata de bellevaux

La tyrolienne de la via ferrata de bellevaux

Arrivée rapide sur la plate forme à la tyrolienne de Bellevaux

Arrivée rapide sur la plate forme à la tyrolienne de Bellevaux

Arrivée de la tyrolienne de Bellevaux (via ferrata)

Arrivée de la tyrolienne de Bellevaux (via ferrata)

La tyrolienne vue depuis l' arrivée

La tyrolienne vue depuis l' arrivée

 

- Rando via ferrata (la cascade) + la tyrolienne depuis l' office de tourisme en 1 h50 photos comprises. Bonne sortie de remise en train malgré l' humidité ambiante ! Je retourne à Bellevaux sous une pluie fine et mais mouillante ! Bonne sortie de remise en train, malgré la pluie ! Ma nouvelle veste Millet est efficace et surtout elle permet le port du casque en mettant la capuche !

  Un premier pont de singe à la via de la cascade des Nants à bellevaux ​    ​  Récit et photos de ma première visite à la cascade des nants à Bellevaux, cette fois là, il y avait de l' eau !

Chalet privé à la descente de la via ferrata, j' apprécie l' humour grinçant du propriétaire !

Chalet privé à la descente de la via ferrata, j' apprécie l' humour grinçant du propriétaire !

P1130789

P1130792

 

On approche du Puy de sancy

Randonnée au Puy de Sancy par la via ferrata du Capucin depuis Le Mont Dore     Puy de Dôme

 

Randonnée au Puy de Sancy par la via ferrata du Capucin

depuis Le Mont Dore     Puy de Dôme

Bienvenue au Puy de Sancy !

Bienvenue au Puy de Sancy !

Circuit randonnee puy de sancy sentier des cretes depuis le mont dore 1

 

- 7 h 15  Le randonneur est parti d' un bon pas en direction du sentier qui monte en direction de l' arrivée du funiculaire. Montée assez pentue sur un large chemin en forêt, je suis en 30 minutes à la gare d' arrivée.

- Le salon du Capucin est un haut lieu de loisirs qui domine Le Mont Dore et qui peut être rallié par un funiculaire de plus de cent ans ! C' est le premier funiculaire de France. Deux cabines transportées par câble sur une seule voie ! (... qui se dédouble en milieu de parcours ! afin de permettre le croisement). La gare supérieure abrite la machinerie, il s' agit d'une fabrication Suisse.

- 7 h 50 Je traverse le parc acccrobranché où un technicien s' affaire sur les agrès puis je poursuis le sentier en direction du Capucin, au pied de celui ci je bifurque à gauche pour suivre le chemin d' accès à la via ferrata.C'est une via que j' ai déjà faite il n' y a pas très longtemps, mais je trouve que son intégration dans une randonnée au long cours donne un peu plus de fun ! 

Départ du Mont Dore en direction du Sancy !

les panneaux de rando au départ du parking

Démarrage du sentier vers le Capucin juste au dessus de l'office de tourisme

Démarrage du sentier vers le Capucin juste au dessus de l'office de tourisme

L' arrivée du funiculaire au Capucin

L' arrivée du funiculaire au Capucin

Le funiculaire dans la gare d' arrivée au Capucin

Le funiculaire dans la gare d' arrivée au Capucin

Traversée du parc aventure et vue sur le restaurant du Salon du Capucin

Traversée du parc aventure et vue sur le restaurant du Salon du Capucin

Le chemin d' accès à la via ferrata du Capucin

Le chemin d' accès à la via ferrata du Capucin

Le départ de la via ferrata du Capucin

Le départ de la via ferrata du Capucin

Via du Capucin, un beau mur vertical pour commencer !

Via du Capucin, un beau mur vertical pour commencer !

L' itinéraire de la via du Capucin

L' itinéraire de la via du Capucin

Pas d' hésitation au départ, je l' ai déjà faite !

Pas d' hésitation au départ, je l' ai déjà faite !

- les conditions sont idéales, grand soleil et la fraîcheur matinale s' estompe déjà ... je tombe la polaire ! Je vais faire cette fois l' itinéraire le plus facile de la via. Passée la première et unique vraie verticale de la via, j' aborde un parcours un plus ludique avant de bifurquer sur la gauche vers le parcours facile qui mène rapidement au sommet du Capucin. Pour la forme du moment, cette via est vraiment trop facile ! Mais quelle vue et quelle mise en bouche avant le grand circuit de randonnée qui m' attend !

Via du Capucin, un beau mur vertical pour commencer !

Via du Capucin, un beau mur vertical

Une petitepasserelle en passant dans la via du Capucin pour admirer Le Mont Dore à ses pieds !

Une petitepasserelle en passant dans la via du Capucin pour admirer Le Mont Dore à ses pieds !

Via du Capucin, à gauche facile, à droite difficile !

Via du Capucin, à gauche facile, à droite difficile !

Le Puy de Sancy pile au milieu de la photo vu depuis la via ferrata

Le Puy de Sancy pile au milieu de la photo vu depuis la via ferrata

Vers la sortie de via et le sommet du Capucin

Vers la sortie de via et le sommet du Capucin

L' itinéraire de la via du Capucin​  ​ Voir Récit et photos de la via ferrata du Capucin

- 9 h 05, je suis au sommet du Capucin  1 h 45 après le départ de Mont Dore. Petite frayeur juste avant de rejoindre le sommet, une belle vipère se faufile entre mes pas et disparaît dans les rochers !!! Cela devient une habitude pour moi dans mes parcours de via ferrata ! Je dois les attirer ! Il est vrai aussi que j' ai pris l' habitude de me méfier et je suis assez attentif dans leurs terres de prédilection !

Du haut du capucin, vue sur le parcours de crêtes qui mène au Puy de Sancy ... un calme rassérénant !

Du haut du capucin, vue sur le parcours de crêtes qui mène au Puy de Sancy ... un calme rassérénant !

Sous le sommet du Capucin, Le Mont Dore !

Sous le sommet du Capucin, Le Mont Dore !

- Le Mont Dore est une ville nichée dans la haute vallée de la Dordogne au pied du plus haut volcan d' Auvergne (Le Puy de sancy). L' eau y dégringole en cascades à l' image de la Dore et de la Dogne .... qui se rejoignent  ... Dordogne ! C 'est une ville d' eau, une ville thermale ! La station soigne les voies respiratoires et les rhumatismes. Ses thermes situés à 1050 m d' altitude ont été édifiés entre 1817 et 1823 à l' emplacement des thermes romains. Ses eaux sont riches en silice, chlorurées,bicarbonates et sodiques,  et emmergent de terre à une température entre 36° et 44°.

- Le Puy de Sancy, un des sommets des Monts Dore culmine à 1835 m. C' est le plus haut sommet volcanique en France métropolitaine. D' allure alpine, sa pente est forte et les arêtes bien saillantes. Dans la pente du Sancy, la Dore et la Dogne se rejoignent vers 1370 m pour former ... la Dordogne ! L' activité volcanique même éteinte, donne toujours des sources d' eaux chaudes qui remontent à la surface chargées de gaz et alimentent les thermes. Les mouflons et les marmottes qui vivent sur le Sancy ont été ré-introduites, le chamois introduit dans  le Cantal a rejoint le Sancy.

Le franchissement des clotures à la descente du Capucin

Le franchissement des clotures à la descente du Capucin

Depuis le rocher du Capucin, montée en direction du Pu de Sancy

Depuis le rocher du Capucin, montée en direction du Puy de Sancy

Vue rétro sur le capucin en montant vers le Puy de Ciergue

Vue rétro sur le capucin en montant vers le Puy du Cliergue

- La montées ou plutôt les montées successives se font en grande partie pas très éloigné de la ligne de crête, ce qui assure un spectacle permanent sur l' enfilade des Puys et la vallée plus bas du côté du Mont Dore et du val de Courre. Presque tout le circuit se fait dans le parc naturel des Volcans d' Auvergne, à noter que je n' ai pas trouvé de point d' eau !

Vers le Puy de Ciergue et le Puy de Sancy, début du ré aménagement des sentiers et de la protection du site

Vers le Puy de Cliergue et le Puy de Sancy, début du ré aménagement des sentiers et de la protection du site

Dsc 0730

Dsc 0731

Partie de randonnée assez bucolique

Aménagement pour sauvegarder les terres ... des marcheurs !

Aménagement pour sauvegarder les terres ... des marcheurs !

La chaîne des Puys qui constituera le chemin de retour du Puy de Sancy

La chaîne des Puys qui constituera le chemin de retour du Puy de Sancy

On approche du Puy de sancy

On approche du Puy de sancy

Arrivée au Puy  Cliergue

Arrivée au Puy  Cliergue

Puy de Sancy, en approche de la tour carrée

Puy de Sancy, en approche de la tour carrée

Aperçu de l' arrivée du téléphérique du Puy de sancy et du sentier qui monte directement de la station

Aperçu de l' arrivée du téléphérique du Puy de sancy et du sentier qui monte directement de la station

Dans les rochers qui précède l' arrivée au Puy de Sancy

Dans les rochers qui précède l' arrivée au Puy de Sancy

Vue sur la vallée du Mont Dore à l' approche du Puy de Sancy

Vue sur la vallée du Mont Dore à l' approche du Puy de Sancy

Sentier d' approche du Puy de Sancy

Sentier d' approche du Puy de Sancy

Vue sur le sentier qui monte de la station de ski, depuis le col de Courre

Vue sur le sentier qui monte de la station de ski, depuis le col de Courre

Le passage des chaînes peu avant le Puy de Sancy

Le passage des chaînes peu avant le Puy de Sancy

Le Puy de Sancy avec ses escaliers de montée !

Le Puy de Sancy avec ses escaliers de montée !

Bienvenue au Puy de Sancy !

Bienvenue au Puy de Sancy !

- 11 h 00 Je suis au sommet du Puy de Sancy après 3 h 50 de crapahut ! Sentier de montée "très aménagé", beaucoup de monde au sommet à ne pas pouvoir prendre de photos sans avoir quelqu'un à inviter !  Je ne vais pas traîner sur la plate forme ! la vue aérienne est magnifique sur toute la chaîne des Puys

Arrivée du téléphérique du Puy de sancy

Arrivée du téléphérique du Puy de sancy

Déjà en train de redescendre du Puy de Sancy

Déjà en train de redescendre du Puy de Sancy

En dessous du Puy de Sancy au col de la cabanne

En dessous du Puy de Sancy au col de la cabane

Vers le Puy de Cacadoogne et le col de Cuzeau

Vers le Puy de Cacadogne et le col de Cuzeau

Versant déchiqueté au dessus de la station du Mont Dore, au fond le Puy de Sancy s' éloigne !

Versant déchiqueté au dessus de la station du Mont Dore, au fond le Puy de Sancy s' éloigne !

Montée après le col de Cuzeau

Col de Cuzeau

- 12 h 00 Je suis juste au dessus du col de Cuzeau, après  4 h 50 de marche, j' en profite pour casser une croûte confortablement assis sur les rebords herbeux observant au loin le lac de Chambon et la route du col de la Croix St Robert, les deux me rappelant un bon circuit vélo que j' ai fait il y a quelques années dans cette région magnifique ! Moment de calme apprécié juste egayé par les conversations ou les rires des randonneurs qui passent juste au dessus de moi !

Depuis le roc de Cuzeau, vue vers le col de la Croix St Robert et le Puy de l' Angle

Depuis le roc de Cuzeau, vue vers le col de la Croix St Robert et le Puy de l' Angle 

Depuis le roc de Cuzeau vue sur le rocher du Capucin (via ferrata)

Depuis le roc de Cuzeau vue sur le rocher du Capucin (via ferrata)

Depuis le col de la Croix St Robert, vue en arrière sur le roc de Cuzeau

Depuis le col de la Croix St Robert, vue en arrière sur le roc de Cuzeau

Descente vers le col de la Croix St ROBERT

Descente vers le col de la Croix St Robert

- 13 h 30  Je suis au col de la Croix St Robert. Je vais continuer mon chemin en direction des Puys de l' Angle, Barbier puis je finirai par le Puy de la Tache ! la fatigue commence à se faire sentir !

Depuis les premières pentes de la montée vers le Puy de l' Angle, vue arrière sur le col de la Croix St Robert

Depuis les premières pentes de la montée vers le Puy de l' Angle, vue arrière sur le col de la Croix St Robert

La montée est sévère !

La montée est sévère !

Le sentier mène de Puy en Puy ...

Le sentier mène de Puy en Puy ... "Enfilade" de Puys !

Puy Barbier, Puy de Monne ... Puy de la Tâche

Puy Barbier, Puy de Monne ... Puy de la Tache ... au fond le Puy de Dôme !

Le sommet du Puy de l' Angle, au fond le Puy de Sancy

Le sommet du Puy de l' Angle, au fond le Puy de Sancy

Vers le puis de la Tâche

Vers le Puy de la Tache

Le Puy de la Tàche

Le Puy de la Tache

- 14 h 45  Je suis au sommet du Puy de la Tache après 7 h 30 de randonnée. Je vais à présent effectuer la dernière partie du circuit qui va me ramener à Le Mont Dore. D' abord descente vers la route du col de la croix St Morand puis par un cheminement en sous bois, je rejoindrai le torrent qui alimente les cascades du Queureuihl et du Rossignolet.

Descente du Puy de la Tâche vers le col de la Crooix Morand, aufond le lac de Guéry et la roche Tuilière

Descente du Puy de la Tache vers le col de la Croix Morand, au fond le lac de Guéry et la roche Tuilière

Sentier de descente au col de la Croix Morand

Sentier de descente au col de la Croix Morand

En direction de Le Mont Dore et la ferme de la Tâche

En direction de Le Mont Dore et la ferme de la Tache

Retour vers le Mont Dore

Retour vers le Mont Dore

Passage devant la cascade du Queureuilh

Passage devant la cascade du Queureuilh

Dsc 0900

Retour vers Le Mont Dore

- 17 h 00  Retour à Le Mont Dore dont j' aurai fait le tour par les Puys ! Je dois remonter toute la partie citadine pour revenir au niveau du funiculaire du Capucin.

- 9 h 45 de marche au total pour 1700 m de dénivelé et 26 km de distance ! Beau circuit de randonnée, pas trop exigeant, sur de très bons sentiers. Tracé sur les crêtes qui enserrent Le Mont Dore, la diversité des paysages, la découverte successives des Puys,le caractère absolument bucolique de la randonnée font oublier le "désagrément" passager  de la "foule" au sommet du Puy de Sancy ! La prochaine fois, il faudra partir beaucoup plus tôt !

 

 

 

 

 

Routes tranquilles vers Aillon le Jeune

Circuit vélo autour du Mont Margeriaz depuis Aillon le Jeune Savoie

 

Circuit vélo autour du Mont Margeriaz

 

depuis Aillon le Jeune    Savoie

Routes tranquilles vers Aillon le Jeune

Routes tranquilles vers Aillon le Jeune

 

 

Circuit velo autour du mont margeriaz depuis aillon le jeune savoie
circuit-velo-autour-du-mont-margeriaz-depuis-aillon-le-jeune-savoie
- Dés la sortie de Aillon le jeune, je suis dans la montée du col des près ( depuis Lescheraines donc le versant nord, la montée fait 14,6km - le versant sud depuis St Alban Leysse fait 15,8 km), depuis Aillon le Jeune, la montée est fortement réduite et n'impressionne guère ! Suit alors une belle descente vers Thoiry, st Jean D'Arvey puis remontée vers Plainpalais.
La montée du col des Près depuis Aillon le Jeune
La montée du col des Près depuis Aillon le Jeune
Le col des Près
Le col des Près
Descente du col des Près vers Thoiry
Descente du col des Près vers Thoiry
Entrée dans Thoiry
Entrée dans Thoiry
Arrivée à St jean d' Arvey
Arrivée à St jean d' Arvey
 
- Le col de Plainpalais depuis Chambèry fait 16 km pour 903 m de dénivelé (5,6% moyen - 10,5% maxi) - depuis Lescheraine, il faut compter 12,5 km pour 583m de dénivelé (4,5% moyen - 8,8% maxi).
 
Beau trompe l' oeil au bas de la montée de Plainpalais
Beau trompe l' oeil au bas de la montée de Plainpalais
Les lacets de la montée du col de Plainpalais
Les lacets de la montée du col de Plainpalais
barbu et en plein effort dans la montée de Plainpalais
barbu et en plein effort dans la montée de Plainpalais
Les déserts peu avant Plainpalais et son col
Les déserts peu avant Plainpalais et son col
Le trou de l' agneau en haut sur le mont Margeriaz
Le trou de l' agneau en haut sur le mont Margeriaz
Le col de Plainpalais
Le col de Plainpalais
Lescheraine
Lescheraine
En remontant vers l' intersection Aillon le Vieux, Aillon le Jeune
En remontant vers l' intersection Aillon le Vieux, Aillon le Jeune
 
- Circuit de 49 km fait en 2 h 45 pour 1230 m de dénivelé au total. Le circuit est court, deux cols moyens, route en état moyen ! le tour du Mont Margeriaz est vraimenrt fait au plus près, dommage qu' il était enveloppé par le brouillard ! Parcours fait à allure de touriste sauf quand je me suis fait taquiné par deux jeunes qui s' entraînaient ! J' ai fait monter les pulasations ... pendant deux minutes ...Ils étaient déjà loin !!!.
 
 
 

Montée ferrée facile du roc de Tormery

Circuit randonnée roc de Tormery / Tapin / grotte de l' Ermite Depuis Chignin Savoie

 

Circuit randonnée roc de Tormery / Tapin / grotte de l' Ermite

 

Depuis Chignin    Savoie

Roc de Tormery

Roc de Tormery

Circuit randonnee roc de tormery sommet du tapin grotte de l ermite depuis chignin savoie 1

 

- 8 h 45  Le randonneur est parti ! Je pars en directement du village, à la recherche de la fontaine - lavoir qui va me donner la direction générale de montée ! Dés la sortie du village, on se retrouve dans les vignes, sur les chemins larges d' accès aux parcelles. Il faut partir sur la droite, le roc de Tormery que l' on aperçoit à la sortie du village et qui donne l' orientation exacte du début du parcours. A la fin de la piste, un sentier remonte dans les bois,  la pente est raide, directe puis se transforme en lacets avant de s'étirer sur la gauche pour rejoindre le carrefour des petits bois.

- Laiseer alors le sentier qui part à gauche en direction de la grotte de l' Ermite pour continuer sur la droite par un chemin transversal qui file vers le rocher de Tormery. Parvenu sous le rocher, le sentier se dédouble : à gauche il monte vers le passage dit le trou de Chignin pour déboucher dans un bel alpage, je vais ignorer cette direction pour poursuivre à droite et aller buter contre la paroi du rocher, que je suis jusque le mur de soutènement construit pour consolider les rochers. Je parviens ainsi au pied des 47 échelons fixés dans le béton de la partie colmatée. 

En route pour le village de Chignin, au fond le roc de Tormery

En route pour le village de Chignin, au fond le roc de Tormery

La fontaine qui donne la direction du chemin dans le village de Chignin

La fontaine qui donne la direction du chemin dans le village de Chignin

En montant dans les vignes,vue sur le village de Chignin et ses environs

En montant dans les vignes,vue sur le village de Chignin et ses environs

Les vignes de Chignin

Les vignes de Chignin

Passage dans la cloture electrique qui protège les vignes des animaux nuisibles.

Passage dans la clôture electrique qui protège les vignes des animaux nuisibles.

La montée est rude depuis les vignes de Chignin vers le roc de Tormery

La montée est rude depuis les vignes de Chignin vers le roc de Tormery

parcours en sous bois et pente plus facile à l' approche du Roc de Tormery

parcours en sous bois et pente plus facile à l' approche du Roc de Tormery

Trou de Chignin ... Roc de Tormery

Trou de Chignin ... Roc de Tormery

- Je suis au carrefour des petits bois après 1 h 30 de marche, 1,20 km et 500m de dénivelé ... la montée fut rude ! ... et interminable !

On se rapproche du roc de Tormery

On se rapproche du roc de Tormery

sous le roc de Tormery juste avant la montée ferrée !

sous le roc de Tormery juste avant la montée ferrée !

passage sous le roc de Tormery

passage sous le roc de Tormery

Le mur de soutainement du roc de Tormery

Le mur de soutainement du roc de Tormery

Le mur de soutainement du roc de Tormery

Le mur de soutainement du roc de Tormery

la montée ferrée du Roc de Tormery

la montée ferrée du Roc de Tormery

Montée ferrée facile du roc de Tormery

Montée ferrée facile du roc de Tormery

La montée ferrée du roc de Tormery vue de dessus

La montée ferrée du roc de Tormery vue de dessus

Panneau explicatif sur l'

Panneau explicatif sur l' "explosion" du rocher de Tormery et la construction du mur de soutainement

- Au dessus des échelles, le sentier remonte en bordure de falaise jusque la croix de Tormery.Belle vue sur le mont Granier et le massif de Belledonne. Sommet ateint après 2 h 40 de marche, 760m de dénivelé pour 1,65 km parcourus. La montée des échelles procure une belle sensation de vide ! Je décide d'aller jusqu' au au sommet du Tapin avant de revenir sur mes pas pour rejoindre la grotte de l' Ermite. Au moment de partir, je suis rejoint par un coureur à pied à peine essouflé !

Sommet du rocher de Tormery, le Granier à gauche

Sommet du rocher de Tormery, le Granier à gauche

Depuis le rocher de Tormery, en route pour le rocher du Tapin

Depuis le rocher de Tormery, en route pour le rocher du Tapin

- La suite de la ballade se fait mi en sous bois et mi sur les crêtes jusque la bifurcation vers le trou de Chignin. La montée du tapin commence alors sur la droite ... raide et escarpée ... des portions de câbles par ci par là aide à progresser. L' endroit doit être très glissant et donc exposé par temps de pluie ! Une randonneuse contemplative se repose au sommet ... elle n' est pas bavarde !  Je casse une croûte avant de redescendre vers la grotte de l' Ermite. 

passage de clôtures en direction du Tapin

passage de clôtures en direction du Tapin

La montée escarpée au Tapin

La montée escarpée au Tapin

Au sommet du Tapin

Au sommet du Tapin

Petit arrêt casse croute au sommet du Tapin

Petit arrêt casse croute au sommet du Tapin

Descente du Tapin en direction du Roc de Tormery

Descente du Tapin en direction du Roc de Tormery

Un bien joli vallon derrière le roc de Tormery

Un bien joli vallon derrière le roc de Tormery

- 13 h 35  Après 4 h 50 de randonnée et 950 m de dénivelé pour 4,2 km je suis à la grotte de l' Ermite.La grotte de l' Ermite est profonde d'une vingtaine de mètres, je n' ai pas vu de suite pénétrable. Des tentatives de dé-colmatage ont été entrepris à moins que ce ne soit des fouilles. Je n' ai pas trouvé l' origine de l' appellation de la grotte. Le sentier qui descend de la grotte est glissant par endroits, avec des ressauts et des passages un peu exposé par endroits).

le trou de l' Ermite au dessus de Chignin

le trou de l' Ermite au dessus de Chignin

Trou de l' Ermite ... cavité sans suite ?

Trou de l' Ermite ... cavité sans suite ?

Retour vers la sortie du trou de l' Ermite

Retour vers la sortie du trou de l' Ermite

Sortie du trou de l' Ermite

Sortie du trou de l' Ermite

Descente accidentée du trou de l' Ermite vers Chignin

Descente accidentée du trou de l' Ermite vers Chignin

les orages menacent à la fin de la randonnée dans la descente sur Chignin

les orages menacent à la fin de la randonnée dans la descente sur Chignin

Retour sur Chignin et ses vignes

Retour sur Chignin et ses vignes

- Belle randonnée de 6 h 30 pour près de 1000 m de dénivelé, belles vues panoramiques tout le long du parcours. Au delà du Tapin le sentier de crête continue laissant la possibilité de diversifier le circuit.

 

Sommet du Margeriaz

Circuit randonnée spéléo sur le massif du Margériaz Aillon le Jeune Savoie

 

Circuit randonnée spéléo sur le massif du Margériaz

 

Aillon le Jeune    Savoie

 

Sommet du Margeriaz

Sommet du Margeriaz

Circuit randonnee speleologie margeriaz par les glacieres depuis aillon le jeune

Circuit randonnée Spéléologie, Margeriaz par les glacières depuis Aillon le jeune

 

- 7 h 45  Je pars depuis Aillon le Jeune pour une longue randonnée dans le massif du Margeriaz avec comme apothéose, un parcours souterrain aménagé au lieu dit la tanne de la Glacière ! Le temps est au beau, pas de vent, je traverse le village désert à cette heure pour me diriger ensuite vers un sous bois. La montée de la première partie va se faire à l' ombre sur un bon chemin forestier, au calme, pas un randonneur en vue ! Après 2,5 km et 440 m de de dénivelé tout de même, j' arrive à la place à Banban ... un refuge sommaire et ouvert m' accueille ... et en même temps les premières ... voitures ... de randonneurs arrivent ... ce sont des groupes ! Fin du calme et de la sérénité ! Il va falloir composer avec !

 

 

Départ de Aillon le jeune en direction du massif du margeriaz

Départ de Aillon le jeune en direction du massif du margeriaz

Première partie de la montée en sous bois vers la Place à Banban

Première partie de la montée en sous bois vers la Place à Banban

Les sentiers sont bien indiqués dans la montée au Margériaz

Les sentiers sont bien indiqués dans la montée au Margériaz

Refuge de la Place à Banban

Refuge de la Place à Banban

refuge ouvert de la Place à Banban

refuge ouvert de la Place à Banban

 

- Pour ne pas me mêler tout de suite aux groupes, je décide d'aller visiter la grotte aux fées qui se trouve non loin de la place à Banban. C 'est une petite grotte abri avec une petite résurgence active ... attention l' endroit est très glissant ! Je fais demi tour et retourne à la Place à Banban ... le lieu est redevenu calme, je vais pouvoir prendre le sentier des tannes et glacières en direction du col de Verne. La ballade se fait toujours en sous bois, dans un dédale "karstologique" ! On peut observer le  travail d'érosion de la roche calcaire par l'eau et la transformation spectaculaire du paysage. Ce Géosite (comme on dit maintenant !) est  remarquable, et permet de découvrir le massif du Margériaz de façon ludique (comme je préfère)  rythmé par 9 haltes thématiques.(Un petit fascicule illustré, édité par le PNR du Massif des Bauges, explique les caractéristiques des différentes singularités géologiques qui composent la montagne du Margériaz. S' achète à l' office du tourisme).

 

Depuis la place à Banban petite découverte de la grotte des fées

Depuis la place à Banban petite découverte de la grotte des fées

La grotte des fées

La grotte des fées

Grotte des Fées, un mince filet d' eau s

Grotte des Fées, un mince filet d' eau s"échappe de la grotte impénétrable

Place à Banban, panneau d' information sur le sentier des tannes et glacières (circuit)

Place à Banban, panneau d' information sur le sentier des tannes et glacières (circuit)

Sentier des tannes aux glacières à Aillon le Jeune

Sentier des tannes aux glacières à Aillon le Jeune

Le sentier des tannes à Aillon le Jeune

Le sentier des tannes à Aillon le Jeune

Le sentier des tannes à Aillon le Jeune

Le sentier des tannes à Aillon le Jeune

Le sentier des tannes à Aillon le Jeune, arrivée sur le Lapiaz, à découvert

Le sentier des tannes à Aillon le Jeune, arrivée sur le Lapiaz, à découvert

 

-10 h 50 Je suis parvenu au Grand Rafou, au dessus de la zone boisée après 2 h 50 de marche,750 m de dénivelé, et 5,5 km parcourus ! Je suis revenu aussi au milieu des groupes de marcheurs qui écoutent de manière distraite leur accompagnateur de montagne expliquer les différents sommets que l' on aperçoit. Le panorama de montagne est magnifique, les sommets environnant  du Massif des Bauges (Mont Colombier, Dent de Rossanaz, Dent d’Arclusaz, Mont Trélod, Dent des Portes) et au delà sur ceux des Massifs des Bornes (Tournette) et des Aravis (Mont Charvin, L’Etale) et la Chaîne du Mont-Blanc ),le tout se détachant sur un espèce de désert de karst que constitue le plateau du Margeriaz !

 

Le sentier des tannes à Aillon le Jeune, Le grand Rafout

Le sentier des tannes à Aillon le Jeune, Le grand Rafou

Panorama depuis le grand rafou, on distingue au fond le massif de la Tournette

Panorama depuis le grand Rafou, on distingue au fond le massif de la Tournette

Sentier des Tannes, en direction du sommet du Margériaz depuis le Grand Rafou

Sentier des Tannes, en direction du sommet du Margériaz depuis le Grand Rafou

Ambiance karstique sur le plateau du Margeriaz

Ambiance karstique sur le plateau du Margeriaz

Vers le sommet du Margeriaz

Vers le sommet du Margeriaz

Les panneaux qui signalent la proximité de gouffre (pour les périodes hivernales ...raquettes)

Les panneaux qui signalent la proximité de gouffre (pour les périodes hivernales ...raquettes)

Plateau du Margeriaz

Plateau du Margeriaz

Margeriaz, un beau gouffre !

Margeriaz, un beau gouffre !

A l' approche du sommet du Margeriaz, belle vue rétro !

A l' approche du sommet du Margeriaz, belle vue rétro !

Plateau du Margeriaz

Plateau du Margeriaz

 

- 12 h 00  Je suis au sommet du Margeriaz (8 km / 740 m de dénivelé / 4 h de marche). Curieusement il n' y a personne quand je parviens au sommet .... sauf un comité d' accueil constitué par un troupeau de chèvres pas le moins du monde dérangé par ma présence ! La montée depuis le Grand Rafou s'est faite en itinéraire de crête, agrémentant la randonnée d' une délicate sensation de vertige ! j' ai croisé quelques randonneurs et surtout pas mal de gouffres spéléo ! Le Mont Margeriaz (1.845 m) a deux formes contrastées : à l'est un grand plateau calcaire incliné envahi par les remontées mécaniques de la station de ski du Margériaz, et à l' ouest la falaise qui s' étire au dessus des villages des  Déserts et  Plainpalais.

 

Sommet du Margeriaz

Sommet du Margeriaz

Comité d' accueil au Margeriaz !

Comité d' accueil au Margeriaz !   

 

- Dés le départ de ma randonnée, je m' étais décidé à franchir le passage du Golet de l' Agneau pour voir le cheminement qui redescend au col de Plainpalais. J' ai eu du mal à le trouver, car distrait par le troupeau de chèvres, j' ai poursuivi le sentier au delà du sommet pour commencer à redescendre en direction des pistes de ski ! Après avoir fait demi tour, j' ai été renseigné et même conduit par un randonneur dans le Golet de l' Agneau, j' ai pu ainsi découvrir le passage qui mène vers Plainpalais, par contre je n' ai pas trouvé l' autre passage dit de la grotte.

 

Peu avant le sommet du Margeriaz, le passage vers le Golet de l' Agneau qui permet de rejoindre Plainpalais (marque bleue)

Peu avant le sommet du Margeriaz, le passage vers le Golet de l' Agneau qui permet de rejoindre Plainpalais (marque bleue)

Rampe d' accès dans le passage vers le golet de l' Agneau

Rampe d' accès dans le passage vers le golet de l' Agneau

pancarte ouvragée du Golet de l' Agneau

pancarte ouvragée du Golet de l' Agneau

La faille qui mène au Golet de l' Agneau

La faille qui mène au Golet de l' Agneau

passage étroit du Golet de l' Agneau

passage étroit du Golet de l' Agneau

Margeriaz, du côté de Plainpalais

Margeriaz, du côté de Plainpalais

l' échelle de descente au Margeriaz côté Plainpalais

l' échelle de descente au Margeriaz côté Plainpalais

En descendant du Golet de l' Agneau

En descendant du Golet de l' Agneau

En remontant le passage du Golet de l' Agneau, je suis allé jeter un oeil dans les entrailles !

En remontant le passage du Golet de l' Agneau, je suis allé jeter un oeil dans les entrailles !

 

- 12 h 45  je suis revenu sous le sommet du Margeriaz, je mange un morceau avant de redescendre vers le sentier des Glacières. J 'en suis à présent à 4 h 45 de randonnée pour 9,5 km et 1090 m de dénivélé. Les groupes se sont arrêtés de ci de là pour pique niquer. Je vais redescendre par les pistes de ski pour rejoindre au plus vite le sentier de découverte des Tannes et des Glacières !

 

Descente du Margeriaz pour rejoindre le sentier des tannes et des glacières

Descente du Margeriaz pour rejoindre le sentier des tannes et des glacières

Une belle piste de ski sous le Margeriaz

Une belle piste de ski sous le Margeriaz

Le Margeriaz vu un peu plus bas sur le sentier des Glacières

Le Margeriaz vu un peu plus bas sur le sentier des Glacières

Arrivée sur les chalets du Margeriaz

Arrivée sur les chalets du Margeriaz

De nouveau en sous bois sur le sentier des glacières, en direction de la rando spéléo !

De nouveau en sous bois sur le sentier des glacières, en direction de la rando spéléo !

 

- La descente se fait en plein soleil jusqu' au chalet du Margeriaz puis je retrouve le sous bois qui mène directement à la tanne spectaculaire de la Glacière. Le site est aménagé et protégé, il est possible de descendre directement dans la tanne au descendeur ! je rejoins la grotte Cochère,  point de départ de la randonnée spéléo. Le parcours a été aménagé rendant la traversée facile et sans risque, casque et éclairage sont indispensables,  de même qu'un bonne polaire car le parcours est frais ! Pas de concrétions dans ce réseau, sauf celles réalisées par l' eau qui se transforme en glace, ce doit être spectaculaire à certaines période ! La topo prévoit 1 h 30 pour une visite aller et retour, je mettrai moitié de temps photos comprises.

 

La tanne du névé, au milieu du parcours de la randonnée spéléo

La tanne du névé, au milieu du parcours de la randonnée spéléo

panneau d' info et de recommandations du parcours spéléo de la Margeriaz

panneau d' info et de recommandations du parcours spéléo de la Margeriaz

La tanne du névé, au milieu du parcours de la randonnée spéléo

La tanne du névé, au milieu du parcours de la randonnée spéléo

Le névé vu de la passerelle

Le névé vu de la passerelle

Entrée du parcours de rando souterraine  à Aillon le Jeune

Entrée du parcours de rando souterraine  à Aillon le Jeune

panneau d' information dans la traversée souterraine de la tanne du névé à Aillon le Jeune

panneau d' information dans la traversée souterraine de la tanne du névé à Aillon le Jeune

Les aménagements touristiques du parcours de randonnée spéléo du Margériaz

Les aménagements touristiques du parcours de randonnée spéléo du Margériaz

La tanne du névé, parcours sans risques !

La tanne du névé, parcours sans risques !

La tanne du névé, des panneaux informatifs tout le long du parcours !

La tanne du névé, des panneaux informatifs tout le long du parcours !

La tanne du névé dans le Margeriaz à depuis Aillon le Jeune

La tanne du névé dans le Margeriaz à depuis Aillon le Jeune

de l' origine de la roche calcaire ...

de l' origine de la roche calcaire ...

La tanne du névé dans le Margeriaz à depuis Aillon le Jeune

La tanne du névé dans le Margeriaz à depuis Aillon le Jeune

l' érosion des roches calcaires  ...

l' érosion des roches calcaires  ...

La tanne du névé ... toujours des aménagements qui facilitent la visite !

La tanne du névé ... toujours des aménagements qui facilitent la visite !

Tanne du névé ... névé (ce qu'il en reste) en vue à mi parcours !

Tanne du névé ... névé (ce qu'il en reste) en vue à mi parcours !

Tanne du névé ... belle vue sur la surface !

Tanne du névé ... belle vue sur la surface !

Tanne du névé ... on en apprend toujours !

Tanne du névé ... on en apprend toujours !

La tanne du névé ... ne pas se pencher !

La tanne du névé ... ne pas se pencher !

La génèse de la stalagmite !

La génèse de la stalagmite !

De l' utilité des glacières du Margeriaz ...

De l' utilité des glacières du Margeriaz ...

La tanne du névé ... terminus de la visite ... après place aux spéléos pour une visite plus longue et plus sportive !

La tanne du névé ... terminus de la visite ... après place aux spéléos pour une visite plus longue et plus sportive !

La tanne du névé ... en route pour la remontée !

La tanne du névé ... en route pour la remontée !

 

- Après la traversée souterraine, je redescends jusque la Place à Banban où je retrouve les groupes de randonneurs de ce matin ! Le retour à Aillon le Jeune se fait par le m^me chemin que ce matin en forêt, à l'ombre ! 

- Encore une belle randonnée pas trop difficile, variée, spectaculaire par la traversée souterraine ! 17 km parcourus pour 1220 m de dénivelé, le tout en 9 h 25 ! 

 

Retour à Aillon le Jeune

Retour à Aillon le Jeune !

 

 

Grotte de Bange

Circuit randonnée Grotte de Banges Allèves Haute Savoie

 

Circuit randonnée Grotte de Banges

Allèves     Haute Savoie

Grotte de Bange

Grotte de Bange

 
Circuit randonnee tours st jacques et grottes de banges depuis alleves haute savoie
 
- 14 h 15  Depuis le centre du village d' Allèves, je monte en direction de l' église pour retrouver le chemin qui mène aux Tours St Jacques. Parvenu à ces dernières je redescends vers la route, mais ce ne fut pas une bonne idée ! Marcher sur la route ne se compare pas  bien sûr  à la marche sur un bon sentier, même s'il n' y a pas beaucoup de circulation ! Je retraverse le village pour me diriger vers le Pont de Bange puis le lieu dit chez Martinod. Je découvre alors la pancarte d' avertissement qui précise qu'il ne vaut mieux pas visiter les grottes de Banges pendant les tirs de la carrière toute proche ! Mon application Iphigenie sur mon smartphone continue à bien m' aider pour trouver mon itinéraire !
 
Stationnement à Allèves (74)
 
Stationnement à Allèves (74)
 
Panneau d' information sur les circuits de randonnées autour d' Allèves
 
Panneau d' information sur les circuits de randonnées autour d' Allèves
 
Depuis Allèves, montée vers les tours St Jacques
 
Depuis Allèves, montée vers les tours St Jacques
 
Une des Tours St Jacques
 
Une des Tours St Jacques
 
Les tours St Jacques vues depuis la route de retour à Allèves
 
Les tours St Jacques vues depuis la route de retour à Allèves
 
Depuis Alèves descente vers le Pont de Bange et ensuite à gauche en direction de la falaise et de ses grottes !
 
Depuis Alèves descente vers le Pont de Bange et ensuite à gauche en direction de la falaise et de ses grottes !
 
Avertissement pour la visite des grottes de Banges !
 
Avertissement pour la visite des grottes de Banges !
 
- Depuis les Tours St Jacques, un chemin remonte vers les crêtes et redescend vers les grottes de Bange, c'est le chemin que j' aurais du prendre pour éviter la route ! Bon, c' est fait ... c' est fait ! Je monte à présent  en forêt en direction des grottes.
 
Sentier d' accès à la grotte de Bange depuis chez Martinod
 
Sentier d' accès à la grotte de Bange depuis chez Martinod
 
- 16 h 20  je suis parvenu à la grotte inférieure  de Bange. Entre temps j' ai repéré le chemin de retour vers Allèves ... celui ci passe par la forêt ! Ce sera mieux ! J' ai mis deux heures pour effectuer la première partie de ce circuit randonnée, il fait très chaud voir même orageux !
- La visite de la grotte se fait assez aisément, la grotte n' est pas sale ce qui ne nécessite aucun équipement spécifique. D' abord une longue descente sur des éboulis au début puis dans une partie ravinée par l' au puis creusée au 19 ème siècle pour faciliter le passage de la reine de Hollande qui aimait visiter la grotte !
- Après une petite échelle métallique, on accède au lac des touristes, appellation justifiée par le fait qu' au terme de ce lac commence le véritable parcours spéléo réservé ... aux plongeurs ! Parcours qui part d'ailleurs vers deux itinéraires opposés tous équipés de leur fil d' Ariane ! Très peu de concrétions classiques dans cette grotte, mais belle ambiance spéléo avec de l' eau qui ruisselle depuis la mi parcours vers le lac.
 
l' entrée de la grotte de Bange
 
l' entrée de la grotte de Bange
 
Grotte de Bange, les concrétions sont rares !
 
Grotte de Bange, les concrétions sont rares !
 
Au début de la descente dans la grotte de Bange
 
Au début de la descente dans la grotte de Bange
 
Partie creusée par les eaux ... et les cheminements ? Grotte de Bange
 
Partie creusée par les eaux ... et les cheminements ? Grotte de Bange
 
Grotte de Bange , La cascade de Travertin et sa cordelette d 'accès
 
Grotte de Bange , La cascade de Travertin et sa cordelette d 'accès
 
La galerie creusée artificiellement de la grotte de Bange
 
La galerie creusée artificiellement de la grotte de Bange
 
Grotte de Bange , le fil d' ariane quand la galerie est ennoyée ?
 
Grotte de Bange , le fil d' ariane quand la galerie est ennoyée ?
 
La petite échelle de descente peu avant le lac des touristes (grotte de Bange)
 
La petite échelle de descente peu avant le lac des touristes (grotte de Bange)
 
Grotte de Bange, ruissellement d' eau avant le lac
 
Grotte de Bange, ruissellement d' eau avant le lac
 
Grotte de Bange, arrivée sur le lac des touristes et son fil d' Ariane
 
Grotte de Bange, arrivée sur le lac des touristes et son fil d' Ariane
 
Grotte de Bange, le lac des touristes me semble au niveau bas !
 
Grotte de Bange, le lac des touristes me semble au niveau bas !
 
Grotte de Bange, au lac des touristes, le reseau part dans deux sens opposé !
 
Grotte de Bange, au lac des touristes, le reseau part dans deux sens opposé !
 
- Le lac est particulièrement de faible niveau d' eau lors de ma visite, après avoir visité tout ce qui était visitable sans se mouiller, je fais demi tour et remonte vers l' entrée. je vais passer à droite de la cascade pétrifiée du Travertin (petit passage bas) pour  ressortir par la deuxième grotte de Bange (celle des passionnés de varappe extrême !).
 
Grotte de Bange, demi tour jusque la cascade  de Travertin
 
Grotte de Bange, demi tour jusque la cascade  de Travertin
 
Grotte de Bange, conduit fortement calcifié !
 
Grotte de Bange, conduit fortement calcifié !
 
Grotte de Bange, passage bas dans l'option  à droite de la cascade (sortie dans la la seconde grotte)Gr
 
Grotte de Bange, passage bas dans l'option  à droite de la cascade (sortie dans la la seconde grotte)​
 
Sortie de la grotte de Bange par la seconde entrée
 
Sortie de la grotte de Bange par la seconde entrée
 
Seconde sortie de la grotte de Bange, plus haute et terrain de grimpe presque abrité !
 
Seconde sortie de la grotte de Bange, plus haute et terrain de grimpe presque abrité !
 
- Je ressors de la grotte de Bange après 45' de visite, le contraste de température est saisisssant à la sortie ! 12° à l' intérieur (la grotte est froide) pour plus de 30° à l' extérieur ! 
- 17h30  Je repars par la forêt en direction du village d' Allèves. Je mettrai 1 h pour revenir. Trois heures quarante de  ballade  pour cette rando agrémentée de spéléo ! -  Au retour, ça tonne, l' orage menace !
 
 Retour de la grotte de Bange vers Allèves par la forêt
 
Retour de la grotte de Bange vers Allèves par la forêt
 
Arrivée à Allèves du côté du cimetière
 
Arrivée à Allèves du côté du cimetière
 
Retour à Allèves, un orage s' annonce !
 
Retour à Allèves, un orage s' annonce !
 

Imgp0891

 
 

La Baume du mont vaut le déplacement !

Spéléo à la Baume du Mont Reugney Doubs

 

Spéléo à la Baume du Mont

Reugney    Doubs

 

 

Baume du Mont à Reugney (Doubs)

Baume du Mont à Reugney (Doubs)

 

- La Baume du Mont est une cavité gouffre (Profondeur 10 m) qui se situe à proximité de Reugney (Doubs). Son accès est facilité par une echelle fixe en place et le parcours de la cavité ne nécessite aucun materiel technique, hormis casque, éclairage et tenue adaptée.

 

 

 

 

- 9 h 30  Je suis au bord de la doline d' entrée, une échelle en fer fixe va me faciliter la descente, pas besoin d' équipement ! La descente du cône d'éboulis et la suite est glissante  (argile)et pentue, il vaut mieux ne pas se précipiter ! Ensuite il suffit de suivre ... les traces de main sur les parois ! Au début les concrétions sont rares et ternies, ensuite les concrétions épargnées restent remarquables ! Bien sûr peu de stalagmites ont survécu, celles qui restent sont souvent démembrées ! La cavité vieillit et les concrétions se ternissent.

 

Baume du Mont à Reugney (Doubs)

Baume du Mont à Reugney (Doubs)

l' échelle de descente de la Baume du Mont à Reugney vue depuis le bas

Descente avec rampe au dessus du cône d' éboulis à la Baume du Mont à Reugney

Baume du Mont, belles salles concretionnées et ... maculées !

Baume du Mont, belles salles concretionnées et ... maculées !

La Baume du mont vaut le déplacement !

La Baume du mont vaut le déplacement !

Baume du Mont, quelques gours perchés préservés !

Baume du Mont, quelques gours perchés préservés !

Tout ce qui est en hauteur est encore magnifique ! (Baume du Mont)

Tout ce qui est en hauteur est encore magnifique ! (Baume du Mont)

Baume du Mont à Reugney

Baume du Mont à Reugney

Les inscriptions regrettables ... Baume du Mont

Les inscriptions regrettables ... Baume du Mont

Même si celle ci est célèbre !

Même si celle ci est célèbre !

Les sculptures de la Baume du mont !

Les sculptures de la Baume du mont !

Une heure de ballade souterraine à la Baume de Reugney

Une heure de ballade souterraine à la Baume du Mont

La Baume du mont vaut le déplacement ! (suite)

La Baume du mont vaut le déplacement ! (suite)

La Baume du mont vaut le déplacement ! (suite)

La Baume du mont vaut le déplacement ! (suite)

 

- Le gouffre grotte de la Baume se termine au fond par des coulées de calcite qui bouche la cavité. Jolie ballade souterraine au milieu de concrétions encore magnifiques et quelques gours préservés ! Il faut compter 1 h 30 pour une visite tranquille depuis le parking en bord de route.C 'est une randonnée spéléo facile qui peut s' inclure dans un circuit randonnée autour de Reugney et Bolandoz. La présence d' enfants ou de personnes sujettes au vertige méritera un équipement spécifique (baudrier,corde et technique d' assurage) pour le passage de l' échelle et les précautions d' usage en terrain glissant.

 

En descendant coup d' oeil sur le village de Reugney

En descendant coup d' oeil sur le village de Reugney

 

Gouffre des Ordons à Montrond le Chateau ... encore un peu d' émerveillement ...

Speleologie au Gouffre des Ordons Montrond le Chateau Doubs

  • Une belle découverte  le "gouffre des Ordons"  prés de Besançon, un spot magnifique et encore sauvegardé, l' endroit idéal pour s' initier à la photo souterraine !

 

Lire la suite

Via ferrata du rocher du Mont à Ornans ... La traversée se poursuit !

Via ferrata de la Roche du Mont Ornans Doubs

 

Via ferrata de la Roche du Mont

 

Ornans    Doubs

 

Les falaises du rocher du Mont domine Ornans et la vallée de la Loue

Les falaises du rocher du Mont domine Ornans et la vallée de la Loue

Via ferrata du Mont à Ornans

Via ferrata du Mont à Ornans

 

- Via ferrata construite dans les années 2000 avec une extension en 2005. elle messure 360m de long. Il s' agit d'une longue traversée aérienne réalisée dans la roche du Mont. Du parking sous la via, il faut compter 15' d'accès, départ sur la droite face au rocher. Le départ s' effectue par une echelle et on est vite dans le bain ! Superbe vue sur Ornans et la Loue.Classée assez difficile pour la traversée simple, l' extension qui a été rajoutée et qui repasse en partie sous le premier parcours est extrêmement difficile et réservée aux gros bras ! La longe courte est obligatoire !

 

- Il fait grand soleil quand je m' élance dans la via ferrata du Rocher du Mont ! C 'est une via que j' ai déjà faite à quatre reprises, elle me sert souvent de via ferrata de reprise en début d' année ! Aujourd' hui je ne ferai pas l' extension (Extrêmement difficile), je me réserve pour une autre activité que je ferai en soirée ! C'est tout de même rapidement "le cagnard", le soleil chauffe les parois , heureusement il y a des volutes d' air frais qui remonte de temps en temps de la Baume ! Personne dans la via en même temps que moi, j' apercevrai juste un groupe de ferratistes sur le chemin de dessous à la recherche d' un mousqueton ... égaré !

 

Le chemin d' accès de la via ferrata du Mont

Le chemin d' accès de la via ferrata du Mont

le départ de la via ferrata du Mont à Ornans

Le départ de la via ferrata du Mont à Ornans

Montée verticale au dessus du départ de la via ferrata du rocher du Mont à Ornans

Montée verticale au dessus du départ de la via ferrata du rocher du Mont à Ornans

Via du Rocher du Mont à Ornans ... ambiance verticale et vue sur la ville et la Loue en permanence !

Via du Rocher du Mont à Ornans ... ambiance verticale et vue sur la ville et la Loue en permanence !

 

- Le parcours de la via ferrata du rocher du Mont est aérien et tout en traversée au dessus du magnifique village d' Ornans accompagné de sa rivière, la Loue ...resplendissante ! Je suis assez à l' aise sur ce parcours, finalement assez facile pour moi et ponctué d' échappatoires ce qui la rend très adapté pour une initiation à la via ferrata.

 

Via ferrata du rocher du Mont à Ornans ... Belle traversée !

Via ferrata du rocher du Mont à Ornans ... Belle traversée !

Via ferrata du rocher du Mont à Ornans ... Petit divertissement dans la traversée ...

Via ferrata du rocher du Mont à Ornans ... Petit divertissement dans la traversée ...

Via du Rocher du Mont à Ornans ... Après le pont de singe, la poutre !

Via du Rocher du Mont à Ornans ... Après le pont de singe, la poutre !

Via ferrata du rocher du Mont à Ornans ...La poutre a plus belle allure sous cet angle ! !

Via ferrata du rocher du Mont à Ornans ...La poutre a plus belle allure sous cet angle ! 

Via ferrata du rocher du Mont à Ornans ... La Loue serpente au travers de la ville !

Via ferrata du rocher du Mont à Ornans ... La Loue serpente au travers de la ville !

Via ferrata du rocher du Mont à Ornans ... La traversée se poursuit !

Via ferrata du rocher du Mont à Ornans ... La traversée se poursuit !

Via ferrata du rocher du Mont à Ornans ... Partie descendante puis remontée verticale dans la via !

Via ferrata du rocher du Mont à Ornans ... Partie descendante puis remontée verticale dans la via !

Via ferrata du rocher du Mont à Ornans ...Remontée verticale !

Via ferrata du rocher du Mont à Ornans ...Remontée verticale !

Via ferrata du rocher du Mont à Ornans ... On voit bien à la fois la descente et la remontée !

Via ferrata du rocher du Mont à Ornans ... On voit bien à la fois la descente et la remontée !

La traversée se poursuit, on aperçoit à présent le surplomb de sortie de l' extension de la via d'Ornans !

La traversée se poursuit, on aperçoit à présent le surplomb de sortie de l' extension de la via d'Ornans !

Via ferrata du rocher du Mont à Ornans ... Sortie athlétique du surplomb (extension)

Via ferrata du rocher du Mont à Ornans ... Sortie athlétique du surplomb (extension)

Via ferrata du rocher du Mont à Ornans ...Passage sous la vierge !

Via ferrata du rocher du Mont à Ornans ...Passage sous la vierge !

Via ferrata du rocher du Mont à Ornans ... La passerelle du Chavot qui précède la sortie !

Via ferrata du rocher du Mont à Ornans ... Le pont tibétain du Chavot qui précède la sortie ! et en dessous le départ de l' extension ... Extrêmement difficile !

Via ferrata du rocher du Mont à Ornans ... L' échelle de sortie !

Via ferrata du rocher du Mont à Ornans ... L' échelle de sortie !

 

- Via ferrata faite en 40' temps de photographies compris, il me faudra 40', tranquille, pour rejoindre le parking. Via ferrata très agréable qui permet de se détendre dans une ambiance verticale ! Attention la seconde partie (dite extension d' Ornans) n' est pas à prendre à la légère et nécessite de l' expérience en pratique sportive de via ferrata ou d' escalade !

 

le site des vias ferrata St Ours

Via ferrata de la Tour d' Août à St Ours - Meyronnes Alpes de Haute provence

 

Via ferrata de la Tour d' Août 

à St Ours - Meyronnes      Alpes de Haute provence

le site des vias ferrata St Ours

  • Le site des vias ferrata St Ours 

 

 !   Attention les vias ferrata de St Ours (Meyronnes) sont fermées officiellement depuis 2011 (via de l'aiguille de Luce,Ourson, aiguille du Coq, Tour d' août) !

 

- Comme j' avais déjà effectué les vias ferratas de l' Ourson et de l' Aiguille du Coq il y a quelque temps, je monte directement par le sentier de sortie au pied de la via ferrata de la Tour d' Août. 

Meyronnes1  

le site des vias ferrata St Ours de  Meyronnes

  • Le site des vias ferrata St Ours /  Meyronnes

- Je vais mettre 1h45 depuis le parking en sortie de village  pour y parvenir et en en prenant mon temps !

Montée à la via ferrata de la Tour d'Août très accompagné !

  • Montée à la via ferrata de la Tour d'Août très accompagné !

Au départ de la Tour d' Août ... et dans le brouillard !

  • ​​​​​​​​Au départ de la Tour d' Août ... et dans le brouillard !

- La via ferrata est classé très difficile, le câble est ancien, assez fin par rapport à ce que l' on rencontre sur la plupart des vias ... et par endroit la rouille attaque ! C' est une via sportive, et si on veut éviter de tirer le câble en permanence, il faut rapidement retrouver ses habitudes de grimpeur en cherchant des appuis complémentaires pour les pieds et des prises pour les mains ! Sur cette via ferrata certes courte, les barreaux sont "distribués" parcimonieusement ! J' ai vite senti les muscles des bras fortement sollicités ! j' ai donc parcouru la via en enchaînant assez rapidement (tant pis pour les photos .. de toute façon j' étais dans le brouillard !). Je me suis senti un peu juste au niveau de la forme physique !

La Tour d' Août à Meyronnes, ascension courte mais très intense !

  • La Tour d' Août à Meyronnes, ascension courte mais très intense !

Dans l' ascension de la Tour d'Août ...

  • Dans l' ascension de la Tour d'Août ...

- Je parviens au sommet de la Tour d'Août ... au soleil ! Je profite de la situation pour faire une petite pause avant de redescendre. J' ai mis 35' pour faire l' ascension de la Tour .

Au sommet de la Tour d' Août à Meyronnes

  • Au sommet de la Tour d' Août à Meyronnes

- La descente assez facile s' effectue dans un cadre un peu fantastique, des "percées" de paysage s'offrent au fur et à mesure des faiblesses du brouilard environnant ! Je mettrai 1h 30 pour rejoindre le parking. Jolie  randonnée via ferrata que la Tour d' Août depuis St Ours, l' enchaînement Ourson, aiguille du Coq, Tour d' Août doit être assez intense et encore plus sportif !

 

dents de Lanfon depuis les chalets de l' aulp riant  dessus

Randonnée Les Dents de Lanfon - pointe centrale depuis Villard le Dessus Annecy- Haute Savoie

 

Randonnée Les Dents de Lanfon - pointe centrale

 

depuis Villard le Dessus     Annecy- Haute Savoie

dents de Lanfon depuis Duingt (haute savoie) 

-   Accés par Alex sur la D909, puis Villard le Dessus. Traverser le village et aller se garer sur le parking terminal ( attention accès difficile par mauvais temps en raison de la pente et c'est un chemin forestier).

-   Du parking, suivre le chemin qui borde le Nant d 'alex. La montée est dure et se termine en lacets à l' approche des chalets de l' Aulp du Riant dessus.

- Prendre à droite des chalets, on se rapproche de la paroi des dents, puis une grotte et enfin un couloir très raide et caillouteux ( attention aux chutes de pierres si il y a du monde).

-   Arrivé en haut, un chemin part sur la droite et méne au pilier nord ( c' est celui qui est indiqué sur lescartes IGN), le négliger pour continuer sur la gauche, le chemin évident passe  sous la barre rocheuse puis s' interrompt brutalement ! c' est là qu' il faut faire un peu de varappe (3,4 mètres au delà de la fin du chemin). Il faut grimper 6 à 7 mètres.

-   au delà, le chemin est peu marqué (suivre les cairns), l' orientation générale est le haut, une cheminée constitue un second obstacle naturel à grimper.

-   Arrivé sur le lapiaz juste sous le sommet, cheminer dans un labyrinthe rocheux et poursuivre jusqu' au sommet de la pointe centrale (magnifique vue)

-  0n peut continuer jusqu' à l' antécime par un sentier de crête vertigineux.

-   retour par le même chemin.

  • Il existe aussi un itinéraire rando escalade permettant de faire la traversée des dents de lanfon depuis le col des frêtes, en commençant au pied du pilier sud.
  • C' est un itinéraire niveau 3 en escalade nécessitant un encordement et pouvant prendre 3 à 4 heures en cordée.Il n' y a pas d' échappatoire.

 

-   6h45    Je pars en direction des dents de Lanfon !  La montée est un peu pénible, sur un chemin forestier pentu et cailllouteux  jusqu' aux chalets de l' aulp riant dessus (1h00). Je monte ensuite en direction des dents de Lanfon tout de suite à droite des chalets, pour atteindre le couloir d' accés qui s' avère effectivement pénible et instable !  juste au dessus légèrement sur la gauche, j' arrive sur la barrière rocheuse qui mène au pilier central.

 

la Tournette de puis le début d' ascension des dents de Lanfon
 
dents de Lanfon depuis les chalets de l' aulp riant  dessus
 
pause dans la randu aux dents de Lanfon
 
... pause papillon !
 
 

-    Pour franchir la barre, je prépare ma corde de secours sur le sac au cac où ! (elle ne me sera pas utile). La première barre se monte relativement aisément en mettant les mains ! j' ai un peu plus de mal à trouver la deuxième barre, mais elle est plus facile que la première.

-   Ensuiteje suis le sentier jusqu' au lapiaz ... impréssionnant ! Calcaire fin taillé en aiguilles ou lames avec des parties saillantes et effilées et des creux prononçés ! Il faut trouver son chemin dans ce chaos !!

-   Ensuite montée facile jusqu' au sommet du pilier ! (qui se trouve à gauche de l' endroit où l'on arrive et nécessite un peu d' attention pour l' atteindre).

-  Sommet atteint en 2h45.

vue sur le lac d' Annecy depuis les dents de Lanfon

dents de Lanfon ... un peu de varappe !
 
parapente en vol depuis les dents de lanfon
 
toujours une très belle vue sur le lac d' Annecy
 
vue sur les crêtes des dents de Lanfon 
 
sommet de la pointe centrale ... repos ... du sac à dos !
 

-   Magnifique vues sur la Tournette, les bauges et le lac d' Annecy !

du sommet des dents, le lac d' annecy
 
fauteuil de la tournette depuis les dents de Lanfon
 
les bauges depuis les dents de Lanfon
 
Sambuy,Arcalod (?) depuis les dents de Lanfon
 
presqu'ile de Duingt depuis les dents de Lanfon
 

-   Je casse une croûte au sommet et je redescends traquille vers le parking, je n' aurai vu personne de la rando ... ce qui est rare !

-   4h50 de randonnée assez facile finalement du pont de vue alpin.

Cirque de Navacelles depuis la Baume d' Auriol

Circuit vélo autour des Gorges de Navacelles depuis Avèze Gard

 

Circuit vélo autour du cirque de Navacelles

 

depuis Avèze     Gard

 

 

 

- 9 h 30  Je pars d' Avèze en direction de Montdardier par une route sinueuse et en épingles avec un pourçentage de pente entre 8 et 10 % par endroit ! La grimpée est belle ! Le temps frais et venteux se confirme !

 

Départ d' Avèze en direction de Montdardier, ça monte doucement ! 

Départ d' Avèze en direction de Montdardier, ça monte doucement !

A l' approche de Montdardier, la route se monte en lacets, très agréables !

A l' approche de Montdardier, la route se monte en lacets, très agréables !

Derniers lacets avant Montdardier

Derniers lacets avant Montdardier

Traversée de Montdardier

Traversée de Montdardier

 

- A la sortie de Montdardier, je pars à droite en direction de Blandas. Là le vent est de trois quart, assez violent et froid ! Mais le soleil a fait son apparition !

 

Après Montdardier, sur le plateau avant de redescendre à Navacelles

Après Montdardier, sur le plateau avant de redescendre à Navacelles

Le cirque de Navacelles, au fond la route qui remonte vers St Maurice !

Le cirque de Navacelles, au fond la route qui remonte vers St Maurice !

 

- La descente dans le cirque de Navacelles est somptueuse ! Je m' arrête plusieurs fois pour admirer et prendre des photos. Quelques rares voitures, le pied ! hélas aucun cycliste ! 

 

Descente somptueuse dans le cirque de Navacelles !

Descente somptueuse dans le cirque de Navacelles !

Le hameau de Navacelles au fond du cirque

Le hameau de Navacelles au fond du cirque

Navacelles

Navacelles

 

- Arrivé au bas de la longue descente, je fais un aller et retour jusqu' au village de Navacelles et sa chute d'au sur la Vis.

 

Arrivée à Navacelles

Arrivée à Navacelles

Cascades sur la Vis à Navacelles

Cascades sur la Vis à Navacelles

Navacelles, le hameau

Navacelles, le hameau

 

- Je remonte ensuite en direction de St Maurice de Navacelles par une longue route faites de rampes successives, jusqu' au belvédère de la baume où là il y a un peu de monde ... en voiture ! Le vent souffle fort au belvédère, le soleil a laissé sa place a de lourds nuages noirs ... ça craint ! 

 

La remontée sévère en direction de St Maurice de Navacelles

La remontée sévère en direction de St Maurice de Navacelles

En remontant de Navacelles, les rampes n'en finissent plus !

En remontant de Navacelles, les rampes n'en finissent plus !

Heureusement je n' ai pas de vent !

Heureusement je n' ai pas de vent !

J' approche de la fin de la montée, je serai bientôt au dessus du cirque de Navacelles

J' approche de la fin de la montée, je serai bientôt au dessus du cirque de Navacelles

Arrivée au magnifique panorama de la Baume d' Auriol !

Arrivée au magnifique panorama de la Baume d' Auriol !

 

Cirque de Navacelles depuis la Baume d' Auriol

Cirque de Navacelles depuis la Baume d' Auriol

 

- Arrivé à St Maurice de Navacelles, je descends tout de suite à droite  dans les gorges de la Vis par une superbe route en balcon en direction de Madières.

 

St Maurice de Navacelles

St Maurice de Navacelles

Encore une belle route en lacets qui plonge vers les gorges de la vis et Madières

Encore une belle route en lacets qui plonge vers les gorges de la vis et Madières

 

Madières

Madières

 

- A Maidières, je quitte les gorges de la Vis pour remonter une nouvelle fois en direction de Rogues puis Montdardier. La montée est de nouveau sévère (10%). Depuis Montdardier, je reprends en descente la montée de ce matin pour rejoindre Avèze. Je prends beaucoup de plaisir et de sensations à faire cette descente sinueuse sur un revêtement parfait !

 

Bifurcation à Madières pour quitter la vallée de la Vis en direction de Montdardier

Bifurcation à Madières pour quitter la vallée de la Vis en direction de Montdardier

 

Madières depuis une belle remontée à vélo !

Madières depuis une belle remontée à vélo !

 

De retour à Montdardier

De retour à Montdardier

 

et de retour à Avèze !

et de retour à Avèze !

 

Avèze

Avèze

 

- Superbe circuit vélo sportif et exigeant ! A refaire. 59 km en 3 h 15 pour 1370 m de dénivelé.

 

 

le parcours d' arête entre le pic d' Anjeau et le col de la baraquette

Circuit randonnée au Pic et à la Grotte d' Anjeau Depuis St Laurent le Minier Gard

 

Circuit randonnée au Pic et à la Grotte d' Anjeau

 

Depuis St Laurent le Minier     Gard

Circuit randonnee au pic et a la grotte d anjeau depuis st laurent le minier 2
- 10 h 00  Le départ est raide à la sortie du village par le sentier qui passe à côté du cimetière. Raide et montée à cette époque dans un amas de feuilles sèches qui masquent les pierres et les ornières ... le pied se dérobe parfois !!! Petit répit quand le sentier rejoint la route des escoliers qui vient de la combe. Je pas au "hameau" de Los Falguiéras et me rapproche du Pic D'Anjeau. Parvenu au pied du pic d' Anjeau, je prendrai la direction à droite (pancarte noire) pour monter directement au pic en ne pour suivant pas en direction de la grotte d' Anjeau. La montée est raide et je mettrai un peu les mains pour grimper sur la fin du parcours ! Je croise une partie du groupe de randonneurs de ce matin qui redescend du pic.
 
Le départ du circuit à la sortie de St Laurent le long du cimetière
 
Montée raide dans un sentier remplis de feuilles mortes, piégeuses !
 

Arrivée à Los Falguieras, au fond se dresse le pic d' Anjeau

à l' approche du Pic d' Anjeau
 
Bifurcation à droite pour monter direct au pic d' Anjeau
 
Début de montée au Pic d'Anjeau (raide , il faudra mettre les mains à la fin)
 
- Beau panorama sur le sommet du Pic (après 695 m de dénivelé et 2,7 km parcouru) , l' aire du sommet est exigu. Je fais une petite pause casse croûte, deux autres randonneurs du groupe sont en train de finir la montée côté "La baraquette".
 
Peu avant le sommet du pic d' Anjeau, il faut mettre les mains !
 
le sommet du pic d' Anjeau
 
- 12 h 30  Je redescends du sommet du pic d' Anjeau en direction du col de la Baraquette. Cette fois ci il va falloir mettre vraiment les mains car certains passages nécessitent une désescalade quasi verticale de quelques mètres sans trop de problème pour quelqu'un habitué à la descente sur rocher.Le parcours est sinueux et en montagne russe avec quelques passages en arête. C' est plus technique et exposé que la montée ! J' ai eu un peu l' impression de ne jamais en finir !
- 13 h 50  Je suis à la Baraquette, je ne vais pas jusqu' au rocher de la Tude, je fais en quelque sorte demi tour pour repasser sous l'itinéraire en arête et rejoindre par le côté opposé à St Laurent du Minier le pied du pic d' Anjeau.
 
La descente du pic d'Anjeau
 
Un des murs verticaux à descendre au pic d' Anjeau
 
Beau panorama dans la descente du pic d' Anjeau côté baraquette
 
De nouveau au pied du pic d' Anjeau dans le parcours d' arête vers la bataquette
 
le parcours d' arête entre le pic d' Anjeau et le col de la baraquette
 
Encore un beau mur vertical à descendre au pic d' Anjeau
 
a mi parcours sur le parcours d' arête dans la descente du pic d' Anjeau vers la baraquette
 
Arrivée au col de la Baraquette
 
La baraquette
 
Le portail à franchir pour repartir de la Baraquette au pied du pic D' Anjeau côté grotte d' Anjeau
 
En repartant au pied du pic d' Anjeau
 
on rejoint la piste qui mène au pied du pic d'Anjeau
 
- 15 h 00 J' ai dépassé le pied du pic d' Anjeau et pris la direction de la grotte d' Anjeau que je découvre 500 ml plus loin. je vais faire une decouverte rapide de la grotte dont l' entrée porche est assez impressionnate ! La grotte est vieillissante du moins dans sa première partie, les concrétions commencent à ternir, sans doute aussi un peu de vandalisme ! Je me suis un peu aventuré au delà du câble au dessus de la cascade pétrifiiée mais je ne suis pas allé très loin ! A la sortie de la grotte, je retrouve un des randonneurs du matin qui attend le restant du groupe parti jusque Gorniès.
 
L' entrée de la grotte d' Anjeau
 
Beau porche d' entrée à la grotte d' Anjeau
 
Grotte d' Anjeau 
 
la grotte d' Anjeau a encore de beaux restes !
 
La grotte d' Anjeau dans sa première partie
 
Grotte d' Anjeau, les concrétions sont assez gigantesques !
 
Grotte d' Anjeau, les concrétions sont assez belles !
 
- 16 h 00  Non loin de la grotte, je casse une croûte vite fait avant de redescendre sur St Laurent le Minier en faisant un détour par la cascade sur la vis juste avant le village. Au retour je passe par la rive droite du "ruisseau" qui a causé tant de dégât lors de l' innondation  de septembre 2014. A mon retour au parking je rencontrerai un habitant du village qui me parlera longuement, photos de smartphone à l' appui du cauchemar qu'il ont vécu ce jour là ! Les pluies torrentielles ont causé des barrages naturels de débris divers en amont des ruisseaux, qui cédant ont produit une vague de submersion emportant tout sur son passage !
Retour au dessus de St Laurent le Minier
 
En descendant jusqu' au confluent avec la Vis
 
La cascade de la Vis
 
à l' entrée du village ... les dégâts de l' innondation sont encore apparents !
 
St Laurent le Minier
 
Retour au parking !
 
- 17 h 30  Je suis de retour après 6 heures de randonnée pour 14 km et un peu plus de 800m de dénivelé ! Encore un superbe circuit de rando, très varié notamment avec la visite de la grotte d' Anjeau !