ALPES - HERAULT FEVRIER 2017

ALPES - HERAULT

Ski de Randonnée,Vélo de route

Randonnée

Février  2017

 

 

 

Lundi 20 février 2017

 

- 9 h 30  Départ pour une nouvelle vadrouille en Berlingo aménagé. C 'est la première de l' année 2017, avec une dominante ski de randonnée cette fois ci ! Avant de prendre la direction des Alpes, je décide de faire un crochet par les Vosges pour voir l' état de la neige et les conditions climatiques !

- 12 h 00 Arrivé au col de la Schlucht, pas mal de monde mais vent et brouillard bien établis! Je monte en direction du haut des pistes de la Bresse par la route des crêtes (terminus hivernal), les conditions ne sont vra iment pas réunies pour envisager un circuit en ski de randonnée ! la neige est soufflée laissant apparaître touffes d' herbes et cailloux, visibilité réduite, vent violent ! Le temps de casser une croûte, je décide de descendre directement dans les Alpes, j' y serai en fin de soirée !

- 18 h 00  je suis à Samoêns en Haute Savoie, je campe en face de la patinoire, ce soir il y a match ou démonstration de Hockey ! Le temps est au beau, ça change des Vosges  ! 

- 20 h 00 Des groupes entiers de familles, de jeunes et moins jeunes déferlent vers la patinoire ... Le speaker s' en donne à cœur  joie ! Les clameurs du public montent régulièrement ... belle ambiance ... l' envie d' y aller me démange !

- 22 h 30 les spectateurs sortent de la patinoire ... le match est fini ! retour au calme, je vais pouvoir me coucher.

- 23 h 30 Réveillé en sursaut, plusieurs voitures arrivent les une après les autres un peu au dessus de la patinoire, des jeunes en sortent et à présent un groupe de 50 personnes se constitue, ils semblent discuter entre eux, puis soudain tout le groupe disparaît  sur l' arrière des bâtiment ! Craignant un retour et un départ en voiture bruyant, je décide d' aller stationner sur le petit parking en sortie de ville du côté de Sixt ! C' est calme !

 

 

Mardi 21 février 2017

 

- 8 h 00  Assez bien dormi ! 3° extérieur, 12° intérieur. Le temps est couvert ! Après le petit déjeuner, je vais faire quelques courses à Samoêns, puis je prends la direction de Sixt Fer à cheval.

- 9 h 30  Je suis à Sixt Fer à Cheval, stationné au pied des pistes de ski à proximité de l' arrivée de la piste de ski des cascades qui descend de Flaine (l'une des plus longues piste de ski du massif alpin : 14 km).

 

Ski de randonnée Lac de Gers

 

Depuis   Sixt Fer à Cheval   Haute Savoie

Ski de randonnee au lac du gers depuis sixt fer a cheval 74

 

-  9 h30  Je prépare le skieur randonneur, je compte monter jusqu' au lac de Gers en  remontant la piste des cascades.Le lac de Gers est situé à mi chemin entre les grandes Platières et Sixt Fer à Cheval. Partant du pont du pont des Nants (788m)  qui enjambe le Giffre des Fonts, je rejoindrai la combe et le lac de gers à 1537m d 'altitude. 

- A cette heure aucun skieur de piste n' a commencé à l' emprunter, je devrais être tranquille et ne gêner personne ! Pas grand monde sur les pistes de ski de la station de Sixt et le petit bistrot n' a pas encore fait son ouverture. La piste est impéccable, encore vierge après le passage des dameuses, sauf les traces de passage d'un randonneur à ski qui a été plus matinal que moi ! La piste est assez dure, un peu gelée.

- J' avais repéré cette possibilité de monter au lac du Gers à l' occasion d'un précédent séjour de ski à Flaine. J' avais eu l' occasion de descendre la piste des cascades hélas en fin de saison, elle était alors en mauvais état (terre,cailloux ... limite à déchausser). Je m' étais promis de revenir et en voyant les nombreux skieurs randonneurs qui montaient, je m' étais décider à le faire en ski de randonnée.

- La montée en lacets est assez rude dans les deux premiers kilomètres ! La piste est étroite, taillée artificiellement dans le rocher  ! Je monte tranquillement à mon rythme, dans un cadre agréable où seul le crissement de mes peaux sur la neige anime ce cadre sauvage et étonnement silencieux ! Je croiserai deux belles cascades de glace en montant (cascade du Déchargeux et cascade de saubaudy)

-  A la fin de la montée vers le lac du Gers, je rencontre les premiers skieurs qui descendent la piste des cascades depuis Tête pelouse, ils descendent à bonne vitesse, la piste étant un magnifique boulevard de neige bien damée ! d 'abord intermittentes, les descentes s' enchaînent et et les croisements avec les skieurs de piste deviennent continus !

- Heureusement je pénètre dans la combe qui mène au lac du Gers ! L 'impression de solitude reprend rapidement le dessus ! Ce lac fait partie des beautés du massif du Giffre, autour duquel les activités pastorales se déroulent l' été. Parmi les chalets du Gers, un chalet refuge et de restauration accueillent les visiteurs.

- La quiétude ne durera ça ne durera pas, un groupe de skieurs de piste descendu du col de de Pelouse, s'exprime bruyamment dans l' effort qu'ils ont à faire pour remonter le faux plat qui mène aux chalets du lac de Gers, ils n'ont pas l'air d'apprécier l' effort à fournir avec leurs skis de piste !  Certains les ont déjà sur l' épaule ! A peine arrivés, ils s'installent pour pique niquer et déménagent les chaises du restaurant (fermé) ! En conséquence, Je vais écourter mon arrêt aux chalets du lac de Gers ! Le lac quant à lui est quasiment invisible, recouvert de glace et de neige ! J 'aurai mis 2 h 20 pour rejoindre le lac du Gers.

- J 'entame donc ma descente retour d' abord vers la piste des cascades. IL y a maintenant beaucoup de monde qui l' emprunte ... la piste est à présent complètement défoncée, le billard du matin a laissé la place à des creux,des bosses, des cailloux !  Les skieurs de piste hésitants s' amoncellent dans dans les lacets étroits surcreusés ! Je reviens très vite sur le pont des Nants ... Il y a à présent beaucoup plus de monde au pied de la piste des cascades, la terrasse de la buvette est bien remplie !

- belle petite ballade de 11 km en ski de randonnée jusqu' au lac de Gers effectuée en 3 h 15 pour 770 m de dénivelé. A refaire en tentant le circuit par le haut des Plattières.

 

 

" Un spot incontournable du domaine skiable du Grand Massif : Les Cascades

...ou le bonheur de dévaler 14 kilomètres à ski, en plein coeur d'une réserve naturelle, sans la contrainte des remontées mécaniques...Chacun s'accorde à le dire, c'est LE spot « nature » du domaine : 14 km de descente non stop sans remontée mécanique ni trace d'une quelconque urbanisation.De 2 480 m au sommet du domaine de Flaine, jusqu'au village de Sixt Fer à Cheval, on évolue dans des paysages magiques.Cette piste bleue accessible à tous offre une formidable balade en famille, qui laissera à tous un souvenir de ski impérissable !En plus du plaisir de la glisse sans contrainte, cette piste est avant tout une véritable bouffée d'oxygène et de nature. En un coup de spatule, on descend depuis le sommet des Grandes Platières jusqu'aux rives du Giffre en admirant tour à tour sa Majesté le Mont Blanc, le Désert de Platé, le lac de Gers, le Tenneverge, le Ruan et une multitude de cascades gelées. Et ouvrez bien les yeux...L'endroit, situé en plein coeur de la réserve naturelle, regorge d'une faune variée : chamois, aigles, Gypaètes et autres bouquetins vous observent de loin, à vous de les repérer ! Arrivé en bas de la piste des cascades, un bus vous ramène à Samoëns.La piste bleue des Cascades est non seulement la plus longue du domaine mais c'est aussi la plus "sauvage". Le calme est roi, le panorama est grandiose depuis la Combe des Loges, quelques rares animaux y sont encore visibles."

 

 

 

- 13 h 45  Je repars à présent en direction de St Pierre de Chartreuse,dans le département de l' Isère .

- 17 h 00 Je suis à st Pierre de Chartreuse, pas beaucoup de neige à proximité du village ! Je m' empresse d' aller faire un tour au départ de la remontée mécanique et prendre un peu de renseignements à l' école de de ski et à l' office du Tourisme. Plus de neige en bas de la station, il faut donc ou monter à pied pour rejoindre la partie enneigée, ou prendre le télé cabine. L' école de ski m'indique que l' on peut partir ski de rando aux pieds à la station de la Combe de l' ours située un peu au dessus de St pierre de Chartreuse.

- Je reprends la voiture pour aller repérer la station de la Combe de l' ours et j' en profite pour monter jusqu' au col du Cucheron, il y a effectivement plus de neige ! Je décide néanmoins de stationner sur la grande place juste en dessous du départ du télé cabine (et des caisses de remontées !), demain je prendrai un aller retour  télé cabine des Essarts si les responsables me confirment que le ski de rando est possible à partir de l' arrivée du TC jusque la tête de la Scia.

- 18 h 00  ce soir ce sera repas de légumes cuisinés aux lardons, je me mets "aux fourneaux" ! Le parking bondé jusque 16 h 30 est à présent presque désert, je crois que quant les derniers employés seront descendus, je serai un des rares à stationner. Seul bémol, la route qui monte au col du Cucheron vers st Pierre d' Entremont est en sens unique dans le sens de la montée, et donc traverse le parking dans le sens de la descente, cela fera un peu d' ambiance sonore jusque 22 h 00 ! 

- 21 h 00 La température extérieure est descendue à 7 ° ! Il devrait faire beau demain. Avant de ma coucher, je soigne deux ampoules naissantes à l' intérieur de mes pieds, conséquence de chaussures de ski de randonnée insuffisamment serrées à la montée dans mon itinéraire des cascades à Sixt ce matin ! Les compeed vont être à leur affaire !

 

Mercredi 22 février 2017

- 7 h 45  3° extérieur, 12° dans la voiture. Après le déjeuner, je vais acheter pain et journaux un peu plus bas dans le village, les caisses des remontées n' ouvrent qu' à 8 h 45, j' ai le temps de préparer le randonneur skieur !

- 9 h 45  J 'ai mon ticket pour un aller et retour aux Essarts (7 euros), je vais prendre le télécabine !

 

Ski de randonnée parcours d'initiation de la Scia

Depuis  les Essarts (TC)   St Pierre de Chartreuse   Isère

 

 

 

- Parcours d’initiation de La Scia depuis l’Espace Ski de Rando ou depuis le TC des Essarts

-  Cet itinéraire est destiné à la découverte de la discipline, pour faire ses premiers pas à proximité des pistes du domaine skiable (sans remonter sur le bord des pistes). Ces itinéraires permettent d’apprendre les gestes de base du ski de randonnée et le fonctionnement de l'ensemble du matériel. Emportez toujours le matériel de sécurité habituel (arva-pelle-sonde, liste non exhaustive), afin de vous y habituer , et au cas où vous vous égareriez ou devriez porter secours.

 

-  Itinéraire Tracé : LA SCIA depuis Saint-Pierre-de-Chartreuse (possibilité de rejoindre l’itinéraire depuis Les Essarts par le télécabine (avec forfait) en cas de manque de neige sur la partie basse)

Temps de parcours, environ 1h30. 

-  Départ depuis l’Espace ski-de-rando, jusqu’au sommet de la station. Un itinéraire classique très souvent parcouru, vous y trouverez une trace quasi-permanente. Itinéraire avec 4 échappatoires intermédiaires pour l’initiation de tous niveaux. Quelques passages un peu techniques nécessitant de faire des conversions. Descente possible par des pistes bleu, rouge, ou noir.

-  Précautions particulières : L’itinéraire vous proposera à plusieurs reprises de rejoindre une piste de ski alpin, si vous souhaitez descendre avant la fin, arrêtez vous avant d’aborder la piste, regardez si des skieurs descendent, ne stationnez pas sur la piste de ski alpin.

-  Les points de dégagement dans la montée de l’itinéraire pour descendre sur la station sont signalés par des pancartes :


-  A l’exception de deux passages ponctuels, ces itinéraires sont tracés à proximité des pistes de ski alpin, sans jamais les emprunter.

-  Parcours interdit après 17h20 pour cause de damage des pistes : invisibilité de la part des engins, danger de mort avec les câbles reliant les dameuses.

 

-  L’Espace Ski de Rando et l’auteur des topos ne pourront en aucun cas être tenus responsables d’incident ou d’accidents se produisant sur les itinéraires décrits qui ne sont que suggérés, et qui seront effectués sous la propre responsabilité de chaque pratiquant.

 

- 9 h 15  Montée tranquille par la télé cabine, j' ai donc pris un trajet aller et retour depuis St Pierre de Chartreuse pour monter et redescendre des Essarts (7 euros). A l' arrivée les employés de la télé cabine ne semblent pas connaître le départ de la piste de randonnée à ski, heureusement ceux du télé siège qui monte me renseigne immédiatement sur la direction à suivre !

- Je traverse le bas de la piste et je commence à monter à ski et à l' estime au travers d'un parcours forestier jusqu'à rejoindre le parcours fléché de ski de randonnée qui monte normalement quand il y a de la neige (!) depuis le centre de St Pierre de Chartreuse. Ce sera fait rapidement, la neige est dure et défoncée par les randonneurs à pied ! Parcours en forêt montant qui rejoint petit à petit la bordure de la piste rouge qui descend de la Scia. Aucune difficulté dans cet itinéraire qui est aussi celui des randonneurs en raquette ! La pente se redresse à l' approche du haut des remontées et l' état glacé de la neige m' oblige à mettre les "couteaux à glace" pour ne pas faire du surplace sinon du patinage !

- Je suis à présent au milieu des skieurs de piste et parvenu au chalet  refuge de la Scia où on peut prendre une boisson chaude et se sustenter ! J' ai continué pendant quelque temps ma montée en direction du sommet de la Scia, puis après un arrêt décontracté pour profiter du soleil, j' ai entamé ma descente retour en direction des Essarts par la piste rouge de la station.

- Descente très propre et agréable, mais sur une piste verglacée ! Bonne descente après une montée relativement courte (1 h) depuis les Essarts. Beaucoup de monde sur les pistes ! Je rejoins la télé cabine pour effectuer la suite de ma descente par manque de neige dans le dernier tronçon ! Je suis un peu frustré de la brièveté de ma sortie (1 h 30 ) et finalement je regrette de ne pas être monté directement depuis la Combe de l' Ours où je serais parvenu en haut du TS du Creux de la neige (650 m de dénivelé pour trois km) !

- Petit itinéraire d'initiation au ski de randonnée réalisable en 1 h 30 / 2h sans grande difficulté depuis St Pierre de Chartreuse quant l' enneigement le permet (800 m de dénivelé) (400 m depuis les Essarts en moins d'une heure). Depuis le Planolet (combe de l' Ours) parcours du Creux de la neige possible en 1 h 30 pour 650 m de dénivelé et 3 km également.

 

- 11 h 00  Je range le matériel de ski de rando et je mange ! puis je soigne deux ampoules naissantes consécutives à des chaussures de randonnée à ski mal serrées ! J' espère ne pas être handicapé pour la suite de mes activités ! Je vais en conséquence changer d'activités (vélo de route où randonnée en sandales !).

 13 H 30  Départ de St Pierre de Chartreuse en direction du département de l' Hérault ... où le Verdon ?  Je ne suis pas encore décidé ! En route je fais quelques courses à Seyssins.

- 18 h 45  Après être passé par la nationale 75, le Mont Aiguille,le col de la Croix haute et Digne, Je suis stationné à Riez sur la grande place. Pour demain, je me suis décidé à rejoindre les gorges du verdon avec l' intention de descendre dans les gorges à partir "des Cavaliers" pour aller jusque l' Imbut.

- 20 h 15  Toujours à Riez, je m'installe pour la nuit.

 

Jeudi 23 février 2017

 

- 8 h30  1° extérieur ! mais beau temps je pars en direction d' Aiguines

- 10 h je suis sur les hauteurs des gorges du Verdon, après être passé par Aiguines. Je stationne à proximité de l' hôtel des Aiguines, aujourd'hui fermé (hors saison). Je me prépare à aller randonner dans les gorges du Verdon en descendant par le sentier de l' imbut .

 

 

Randonnée Grand canyon du Verdon

Sentier de l'Imbut et sentier Vidal

 

Depuis  les Cavaliers  Gorges du Verdon   Alpes de Haute Provence

 

 

Circuit randonnee gorges du verdon imbut par sentiers cavalliers et vidal

 

- 10 h 15 Je suis stationné sur le parking juste à côté de l' Auberge des Cavaliers. Personne en stationnement, mais beaucoup d' arrêts temporaires pour aller jeter un oeil au belvédère. Le sentier de descente est annoncé comme non recommandé (?), deux randonneurs sont devant moi, d'autres arrivent .. donc il est fréquenté !

- La descente s'avère finalement assez facile (montée sans doute plus pénible). Quelques passages câblés à l' équipement vieillissant, le sentier doit être glissant par temps de pluie, et piégeux quant il y a amoncellement de feuilles en automne ! 

- 11 h 55  Après 50 ' de descente, je suis au niveau du Verdon, à proximité de la magnifique passerelle de l' Estellié. Le groupe qui me précéde franchit la passerelle et remonte en direction du chalet de la Maline (45'). Je m' engage sur le sentier de l' Imbut qui longe le Verdon vers le lac de Ste Croix. Sentier déjà parcouru quelques années plus tôt, toujours aussi escarpé et exposé par endroit au dessus du verdon (les mains courantes câblées sont en place). Par endroit des amas de débris végétaux encombrent le passage indiquant bien par là la hauteur des eaux atteintes en période de crue !

- Je longe donc le Verdon  en direction de l'aval. Le sentier monte et redescend successivement selon le parcours et les entailles du cours d'eau. Une baume de grande taille marque l'itinéraire. On traverse  un bois avec des hêtres de très grande taille, où les arbres semblent vouloir rejoindre le haut des falaises !

-  Longeant  la falaise, le sentier n' en finit pas de s'élever et de descendre,et passe devant le  vieux Cade, genévrier âgé de plus de mille ans. Le sentier surplombe le Verdon de plus de 50 m est la lumière  est magnifique. 

- Parvenu au «Styx», signalé par une plaque de bois posée sur un rocher,le Verdon serpente dans  un mini canyon, à l'intérieur du Grand Canyon. Vasques et marmites marquent dans la roche calcaire  gorges.

-  Plus loin  passage du Maugé, chaos de blocs de rochers sous une voûte imposante. Puis de nouveau une grande vire, surplombe le Verdon un câble  sert de main courante et conforte le randonneur.

- Après être repassé par les buis et les chênes, l' itinéraire monte progressivement jusqu’à l'intersection du Sentier Vidal, qui sera  le point de retour de cette randonnée. Je continue  en direction de l'Imbut, à travers bois puis en longeant la falaise. Après 15 minutes de marche et j' arrive enfin à l'Imbut, terminus du sentier. Ici au mileu des rochers, le Verdon s' engoufre sous les rochers, dans une sorte d'entonnoir formé par les falaises. 

- 14 h 05  Après 3h 15 de marche , je parviens au niveau où le Verdon disparait provisoirement sous les rochers (l' Imbut), cette fois je je me faufilerai pas dans les amas rocheux pour rejoindre la petite plage du Baou Béni à partir de laquelle il n' y a plus de sentier possible !

- La dernière fois que je suis venu, j' avais continué la randonnée, au delà de l'Imbut, en passant sur le côté gauche de la stéle fixée sur un rocher en désescaladant  les  blocs formant le chaos. Je m' étais aidé d'une corde pour faciliter ma remontée le cas échéant ! Queques traits peinture marquent l'itinéraire  pour parvenir au Baou Béni. C’est une petite plage qui marque la fin de la progression possible vers l' aval ... sans se mettre à l' eau !

- Après quelques instants de contemplation à la fois envoûtante et bruyante de l' entonnoir de l' Imbut, je fais demi tour en revenant sur mes pas pour rejoindre la montée Vidal

- L' itinéraire du sentier Vidal, est raide et  impressionnant. A première vue, c' est à dire à la pancarte, je ne suis pas tenté d'y aller ! Mais en se rapprochant on comprend mieux comment se fait la montée ! Taillé dans la roche, un itinéraire en escalier, très étroit, avec un câble  servant de main courante monte dans la paroi sur  trente mètre et offre des vues saisissantes et vertigineuses sur le Verdon ! Ensuite, le sentier reprend et  serpente en lacets abruptes. Après une belle grotte, j' arrive à deux échelles métalliques et le sentier rejoint le  plateau q la route D71. Montée spectaculaire et éprouvante au début, c'est vertical !  Impressionnante à première vue, moins quand on est dedans en cramponnant le câble !  
Attention, le sentier Vidal est interdit, dans le sens de la descente.


- Pour rejoindre l'hôtel des Cavaliers,il y a deux itinéraires. Par la route, avec l' inconvénient de la circulation en période estivale mais la certitude de ne rien perdre de la vue plongeante sur les gorges ! Ou par le chemin balisé en jaune, qui monte dans la forêt, bifurque sur la gauche et redescend en direction de l'hôtel. 

- 15 h 30  Retour aux Cavaliers après 5 h 15 de randonnée pour un peu plus de 12 km et 850 m de dénivelé à mon GPS (attention, je crapahute et vais visiter toutes les grottes de l' itinéraire donc le dénivelé réel est moindre). Beau circuit de randonnée, à caractère alpin à faire par beau temps (la pluie rend l' itinéraire glissant et exposé). L' itinéraire n'est pas recommandé officiellement (voir pancartes).

 

- 16 h 45  Je pars en direction de Réallon dans les Hautes Alpes où j' ai l'intention de reprendre le ski de randonnée espérant que mes ampoules à l' intérieur du pied soient complètement résorbées et indolores.

- 20 h 20  Je suis stationné sur la station de ski de réallon. Il neige ! Il y a pas mal de camping cars sur le parking, je suis à proximité des pistes de ski et du point de départ d'une randonnée à ski ! Super ! Cependant, la pluie se mêlent à présent à la neige, et le vent souffle très fort, tout d'un coup je ne suis plus aussi optimiste quant à ma sortie ski de rando pour demain !

 

vendredi 24 février 2017

 

- 8 h 15   1° extérieur, le soleil pointe un peu son nez à mon lever ! Pas beaucoup de neige en bas de la station, mais les pistes ont été préparées toute la nuit ... et les skieurs arrivent ! 

9 h 00  Je monte en station pour me renseigner sur les parcours de ski de randonnée. Le centre est assez animé et bien fourni en commerces et restaurants. A l' office du tourisme, je suis informé qu'un seul itinéraire balisé de ski de randonnée est ouvert (celui de Serre Mouton), ça tombe je suis stationné à son départ, il permet de monter par les crêtes au sommet de la station et de redescendre par les pistes de ski ... j' aurai même droit à un dépliant !

9 h 30  Malgré le ciel couvert, je me décide à partir en ski de randonnée, je me prépare en conséquence en prenant un soin particulier à la protection de ... mes ampoules !

 

Ski de randonnée parcours d'initiation Serre du Mouton

Depuis  la station de ski de Réallon    Alpes de Haute provence

 

 

 

Ski de randonnee serre mouton ts chabriere depuis reallon

 

- 9 h 30  C 'est maintenant l' effervescence dans la station, malgré la raréfaction de la neige ! Du parking terminal, je pars à ski de randonnée au pied sur la gauche de la station en direction de Serre mouton. je suis d'abord sur une piste forestière puis après un kilomètre environ, je bifurque à droite pour remonter une piste - sentier en forêt. La neige se fait rare, mais il en reste suffisamment pour se tracer un itinéraire sans déchausser ! Je vais rejoindre ainsi le lieu dit "La réserve" pour commencer à dominer la vallée, je dois alors gravir un petit sommet où le vent a soufflé la neige ... skis sur le sac à dos je poursuis une centaine de mètres à pied ! 

- 12 h 00   Sommet atteint, l' itinéraire se poursuit par les crêtes dans une neige dure. Le parcours domine alors sur la gauche le lac de Serre Ponçon et à droite les piste de ski de Réallon. Superbe traversée solitaire, jusqu' à rejoindre le télésiège des Chabrières. Le temps de profiter un peu sommet, je jette un oeil sur les aiguilles de Chabrières, puis peaux enlevées, je redescends par les pistes de ski en direction de la station.

- La descente par la rouge sera rapide, la piste n' est pas encore déformée ! J' arrive au bas de la station en pleine animation de sauts à ski sur structure gonflable, il y a du monde ! 

- En résumé, excellent circuit d'initiation ski de randonnée avec une partie sauvage en crête peu difficile, facile en bonne condition de neige ! fraîche si possible ! 4 à 6 km de randonnée pour 800 m de dénivelé nécessitant à peu pès 1 h 30 de montée.

 

"L’Espace Ski de Rando est un espace pédagogique, totalement intégré au domaine skiable, dédié à l’initiation et à la pratique  du ski de rando. Il propose un cheminement entièrement sécurisé à côté des pistes. Ainsi, les randonneurs débutants pourront monter sur les parcours sécurisés et redescendre par les pistes de ski."

 

- Le temps se couvre, il semblerait que pluie et neige vont revenir pour l' après midi !

 

- 13 h 30  Je mange sur place à Réallon, et je soigne ... mes ampoules ! Elles ne m' ont pas trop handicapé pour la rando et apparemment ... elles ne se sont pas aggravées ! Je vais à présent changer de région et de climat, pour rejoindre le département de l' hérault.

- 20 h 00  Je stationne à St mathieu de Tréviers dans l' Hérault, température fraîche (9°), beau temps annoncé, demain ce sera vélo de route !

 

Samedi 25 février 2017

 

-  8 h 15   6° extérieur, beau temps !  Je vais faire quelques courses et j' en profite pour repérer un circuit vélo et quelques départ de randonnée.

- 11 h 15   je prépare le cycliste, et je pars rouler autour de la montagne de l' Hortus.

 

 

Circuit vélo autour de la Montagne de l' Hortus

 

Depuis St Mathieu de Tréviers   Hérault

 

 

 

Circuit velo autour de l hortus depuis st mathieu de treviers

9

- 11 h 15   Départ à vélo depuis St Mathieu de Tréviers centre direction Quissac et au dernier rond point à la sortie de ville, je prends la D1 sur la gauche en direction de Mas de Londres. C 'est une route qui finit en montée ( La Brêche) et qui passe juste entre la montagne de l' Hortus et le Pic St Loup. Superbe panorama en haut de la route sur le pic et vue arrière sur l' Hortus et le château de Viviourès à ne pas manquer ! La route est assez fréquentée par les cyclistes ... et les voitures ! Beaucoup de groupes à vélo ! A la première intersection après le belvédère, je prends à droite une petite route (D122) en direction de Rouet (Les Camps), que je quitte à la première intersection à droite en direction de Valflaunès (D 122). La D 122 sillonne le plateau contigu à l' Hortus, avant de redescendre en plongée sur Valflaunès.

- Je traverse Valflaunès (D17 E6) pour rejoindre la D 17 direction St Mathieu de Tréviers et parvenu au rond point de départ je reprends la direction de la Brêche (D1) pour entamer une seconde fois le circuit (24 km) mais cette fois je le fais dans l' autre sens ! Après le rond point, quelques kilomètres plus loin, je prends à droite la D1 E9 qui me ramène à Valflaunès pour entreprendre la remontée sur le plateau en direction de Pompignan. Cette fois ci la montée est un peu plus raide et plus longue mais aussi agréable ! Je croise et je roule en compagnie de cyclistes seuls ou en groupe, ce secteur du Pic St loup et de l' Hortus est vraiment "un spot" fréquenté des cyclistes de la région de Montpellier !

- Double circuit vélo fait en 2 h 15 pour à peu près 50 kilomètres et pour 270 m de dénivelé positif. Circuit plutôt sportif qui peut se faire d'une manière assez tonique, car court avec des plages de récupération ! Le cadre est magnifique et très plaisant !  

 

- 15 h 00  Revenu à St mathieu, je mange ! Après une petite sieste, je me prépare à aller randonner aux ruines du Château de Montferrand.

- 16 h 00  Je suis stationné à St Aunès, je pars en randonnée !  

 

Randonnée ruines du  château de Montferrand

 

Depuis St Aunès St Mathieu de Tréviers   Hérault

 

 

 

- L' accès aux ruines du château de Montferrant est  ou va être interdit !  (2018 ?)

-  Depuis le douzième siècle, ce château même à l' état de ruines, résiste au temps et aux outrages des visiteurs ... pour combien de temps encore ? Ce que j' ai vu lors de ma visite n' est pas rassurant   ... l' accès semble réglementé, mais la file des randonneurs qui monte et descend du château est quasiment sans fin en ce jour de week end ... et sur place des campeurs s'installent pour la nuit !  Sans oublier une troupe de scout qui prépare son feu de camp ! Il semblerait que la communauté de commune du Pic St loup projette de réagir en tentant de sauver ce qui peut être sauvé en en ré-habilitant ce lieu historique !  L' accès au château devrait être fermé en 2018, et pour plusieurs années. (Sécurisation dans un premier temps, sauvegarde de l' existant , et  animation culturelle autour des vestiges pour les années futures).

- Le château de Montferrand fait partie de la montagne du Pic Saint-Loup. Monument médiéval dominant le territoire, le château offre un superbe panorama.

- Le château de Montferrand a appartenu aux comtes de Melgueil  évêques de Maguelone puis, plus tard, de Montpellier .Construit, à la toute fin du XIe siècle (pour la partie  ancienne), c 'est une  forteresse  qui ne fut jamais une demeure d' habitation. Après que Montpellier fut assiégé  par les troupes de Louis XIII afin de pouvoir entrer dans la ville – place forte protestante – le roi souhaita voir démanteler Montferrand jugé trop dangereux pour l'autorité royale.  La destruction fut décidée(1698), mais l' édifice resta en l' état et livré aux caprices du temps il tomba  peu à peu ruine. Il n'en reste que  des vestiges  aujourd'hui !

 

 

- 16 h 00  Beaucoup de monde à St Aunès, le parking est plein ! Il faut stationner au large ! En 45' au milieu d'une foule de visiteurs, je parviens aux ruines du château. La montée est abrupte sur un chemin bien tracé et caillouteux ! Les vestiges sont envahis par des familles, des randonneurs, une troupe de scouts ...Impressionnantes par leur hauteurs, les ruines semblent surtout menaçantes par leur état très précaire ... des cavités béantes ponctuent le parcours ... Difficile de se faire une représentation de ce que pouvait être l' ordonnancement et la fonctionnalité des lieux. Les ruines du  château de Viviouriès à Valflaunès sont en meilleur état (appréciation très relative), mais sans doute autant en péril ! 

- Je redescends rapidement à St Aunès, après cette visite éclair que je voulais faire car cela faisait plusieurs fois que j' apercevais le château depuis le pic St loup ou l' Hortus et que je me faisait la promesse d' aller y voir de plus près ! La prochaine visite se fera sans doute dans de meilleures conditions (de sécurité) et avec plus d'intérêt par la mise en valeur historique et culturelle envisagée par la communauté de communes ! Il faudra sans attendre plusieurs années.

- Petite randonnée en aller et retour de 1 h 45 pour 4 km environ et 210 m de dénivelé

 

- 18 h 40  je suis revenu à St Pierre de Tréviers, rangement de la voiture et préparation du repas ! Demain randonnée sur les crêtes de l' Hortus.

 

Dimanche 26 février 2017

- 8 h 00  3° extérieur, soleil ! C 'est jour de marché à côté de la place où je suis garé ! 

- 9 h 15  Je suis sur la D 1 juste avant la Brèche, sur le parking sous les ruines du château de Viviourès. Je prépare le randonneur et porte un soin attentif à mes ampoules du début de vadrouille !

Randonnée en circuit Crête et Grotte de l' Hortus par le château de Vivioures

 

Depuis le parking départ Château de Vivioures (Route D1)

 

 

Randonnee chateau crete et grotte de l hortus depuis la breche

 

- 9 h 15  Départ du parking sur la Départementale 1 (St Mathieu de Tréviers/St Martin de Londres), qui permet d' accéder directement aux ruines du Château de vivioures. Je monte directement en drection des ruines du Château, 25 ' d' accès par un sentier assez raide ! Je suis précédé par un groupe de marcheurs nordiques assez bruyants !

- 9 h 40  Après une rapide visité des ruines que j' ai déjà faite en février 2013.

​-  Je poursuis par le chemin de crête et je vais alterner en suivant alternativement les marques jaunes (sente normale) et les marques rouges plus exposées et sente escarpée, selon la densité de la végétation et mon envie ! En fait en suivant les marques rouges, il faut surtout mettre les mains ! Je suis à présent seul, le groupe de marcheurs nordiques est parti dans une autre direction. Le sentier balisé en jaune rejoint  le sommet de l'Hortus alterne taillis, lapiaz, montées et replats, s'éloignant tantôt du bord du plateau ou s'en rapprochant,  il est plus facile de se repérer par les cairns, omniprésents ! La  trace balisée en rouge suit la crête au plus près mais est souvent très encombrée par la végétation et finalement n' est pas aussi spectaculaire que je pouvais l' attendre !  La crête de l’Hortus offre une ballade en longeant  la falaise sur presque 2 km avec des passages en balcon et des belvédères qui offrent des vues magnifiques et vertigineuses sur la plaine. La progression se fait sur un terrain calcaire proche du lapiaz .

- 10 h 40 (1 h 25) Je suis au point le plus haut de l' Hortus et je commence à redescendre en direction des rochers du pas du Loup que j' atteins assez rapidement, Je quitte la crête par la droite en empruntant une faille , le Pas du Loup. Brèche d’un mètre de large qui  plonge  dans le vide… ce passage de désescalade très ludique constitue pour moi le moment le plus attrayant du parcours. 30 m de descente, où la corde n' est pas nécessaire à condition de bien coordonner pieds et mains ! Tout en bas, je continue de suivre les points rouges qui m'emmènent en transversale sous la falaise avant de descendre franchement par un pierrier vers la route forestière qui vient de Valflaunès.

- Sur le chemin de retour vers le parking, je décide de monter à la grotte de l' Hortus que j' ai eu la chance de visiter quant elle était encore ouverte ! Montée sèche pour rejoindre la falaise ! Elle est à présent enfermée par des solides grilles empêchant les visiteurs de pénétrer à l'intérieur de la grotte (les deux entrées qui permettaient une traversée sont fermées).

- Reste une belle vue sur le Pic St Loup ! ... et un endroit sans doute  devenu assez calme car il ne doit plus attirer beaucoup les randonneurs avertis !

- 13 h 00  Je suis de retour au parking après 4,5 km de rando, 540 m de dénivelé, le tout en 3 h 20. Agréable circuit de randonnées très varié et distrayant ! Un peu technique dans la descente du Pas du Loup, donc à réserver  aux randonneurs aguerris !

 

- 13 h 30  Stationné un peu plus bas sous l' Hortus, je recharge ma batterie auxillaire en faisant tourner le moteur, suffisamment pour que le frigo reparte, le reste se fera en roulant ! 

- 14 h 00  Fin de la vadrouille, c' est le retour à la maison par les routes nationales (départementales !), Bagnols sur Cèze, Charmes sur Rhône ...j' aurai la pluie pour le retour !



 

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau