Cyclo Randonnée "buttes témoins" autour de Nancy, Madine, Toul (54)

 

Cyclo Randonnée "les buttes témoins" autour de Nancy, Madine, Toul

Depuis Nancy    Meurthe et Moselle

La butte de Montsec

La butte de Montsec

 

Circuit velo buttes temoins autour de nancy

 

 

-10 h 00  Départ de Nancy / Malzeville, il fait soleil même si cela reste nuageux ! Je vais un boucle à vélo, sur deux jours dans l'idée de relier quelques buttes témoins des plateaux calcaires lorrain aux confins des vallées de la Meurthe,de la Moselle et de la Meuse ! Je roule un moment avec un groupe de cyclo randonneurs hollandais, avant de les quitter pour monter vers le plateau de Malzeville et ma première butte témoin, la butte Sainte Geneviève (361 m). 

- La colline sainte Geneviève, ( Dommartemont - Essey les Nancy),  est un lieu historique : habitat gaulois puis oppidum, la butte sainte Geneviève est un des sites  les plus anciens de région nancèènne (Néolithique) - Les objets retrouvés sont actuellement au Musée lorrain à Nancy. La butte Sainte Geneviève est une butte témoin composée de roches calcaires qui ont résisté à l' érosion et au creusement des vallées de la Meurthe et de la Moselle. C 'est un témoin de l' ancien niveau des terrains à une époque où la lorraine était occupée par des fonds marins.

- 11 h 30  Je suis redescendu de Sainte Geneviève pour remonter juste en face  au "Pain de sucre". Une butte-témoin de 350 m située à Dommartin-sous-Amance, à l'est de Nancy . La montée est très rude sur un chemin large et revêtu, la pente atteint les 20% par endroit, avec mon chargement de randonneur, difficile de garder la ligne ... Ensuite à hauteur du château d'eau, il faut monter à pied les 100 mètres restant pour profiter de la vue ! Du haut du "Pain de sucre, panorama sur Nancy,la butte Sainte Geneviève ,le plateau de Malzéville, les buttes du Grand Couronné ...Cela fait une heure que je suis parti, pour 13 km parcourus et 250 m de dénivelé, bon échauffement !

- 11 h 50  Je redescends sur Agincourt par le même chemin et je prends la piste cyclable à hauteur de la ferme équestre du Piroué. Elle va me mener jusque Custines en suivant en partie les rives de la Meurthe. A Millery, je prends la direction de Nomeny pour rejoindre les pentes des buttes témoins des plateaux du Grand Couronné, plus particulièrement les buttes qui abritent les villages de Landremont, Bézaumont et Sainte Geneviève.

- La Moselle et ses affluents ont façonné les reliefs  des Côtes de Moselle. En façonnant les plateaux calcaires , ils ont isolé les buttes-témoins situées en rive droite (butte de Mousson, butte Sainte-Geneviève, Côte de Xon, Froidmont). Le Grand Couronné  culmine à plus de 400 m d’altitude. Trois  cours d’eau secondaires parcourent ces plateaux, formant des vallées  dans lesquelles se sont installés la plupart des villages : la Natagne, la Mauchère et l’Amezulele paysage du Grand Couronné s’étend sur une trentaine de kilomètres, entre la Butte d’Amance au sud-est et Froidmont au nord, pour 2 à 8 km de large. Elle est limitée à l’ouest par la vallée de la Moselle et à l’est par la vallée et le plateau de la Seille

- 13 h 40  Je suis en haut de la montée de Landremont (14% maxi !) après 42 km de vélo pour 440 m de dénivelé. Montée courte mais intense ! Je casse une croûte juste avant le village. Le temps est toujours couvert avec quelques éclaircies et le vent souffle par moment.

- 14 h 00   Je me remets en route, direction la butte de Sainte Geneviève, je vais rester à la même altitude, plus ou moins 300 m, sur une longue émergence calcaire dominant la vallée de la Moselle. Je passe à proximité du gite étape de Soléole et j' aperçois au loin, dominant la ville de Pont à Mousson ,la butte de Mousson. Juste avant d' arriver à Sainte Geneviève, je croise sur un tracteur "antique" Gorge Pierron, collectionneur-restaurateur de materiel  agricole ancien, je ne manquerai  donc pas de faire une photo de sa ferme musée ! Du haut de Sainte Geneviève, je plonge à toute allure avec mon chargement de cyclo randonneur vers Atton où j' attaquerai une autre raide montée, la butte de Mousson !

- 15 h 30  Je me suis hissé péniblement en haut de Mousson ! pente maxi de 18% ! Très rude montée ! Cela fait à présent 58 km de parcourus pour 750 m de dénivelé.La butte de Mousson, butte témoin , domine  la ville de Pont-à-Mousson du haut de ses 381 m d'altitude. Au IXe siècle s'élevait ici un château fort, après avoir résisté maintes fois à bien des assauts au fil des siècles, il fut détruit par un bombardement américain à la fin de la Deuxième Guerre mondiale. De nos jours,  quelques ruines subsistent au sommet de la butte. Panorama exceptionnel  !

- Après avoir traversé la ville de Pont à Mousson, je remonte de l' autre côté de la Moselle en direction de Maidières, Montauville pour rejoindre par Flirey et Essey Maizerais, le lac de Madine à Nonsard. Ce sera la partie de mon itinéraire la moins agréable à cause de la circulation ! Surtout en sortant de Pont à Mousson ! 

- 18 h 00   Je suis à Heudicourt au second camping de La Madine. 92 km depuis le départ et 1100 m de dénivelé, 5 h 30 de vélo !  je comptais camper à Nonsard, mais je n' ai pas trouvé le camping et après avoir traversé les installations quasiment déserte de la base de loisirs, je me suis retrouvé sur la piste de la digue et j' ai poursuivi jusque Heudicourt ! Parfaitement accueilli par une des responsables du camping, je m' installe ... sous la pluie ! Parfaitement rôdé à monter ma tente en commençant par le double toit, je parviendrai à ne pas trop me mouiller, mieux ... je mettrai aussitôt mon vélo et mes sacoches à l' abri de ma tente !

- 18 h 30  J' ai monté la tente intérieure à l' abri de la pluie sous le double toit et je me suis installé pour le bivouac ! Vélo rangé à droite, matelas et sac de couchage déballé, sacoches rangées à gauche, matériel de cuisine installé ... je suis prêt ... à aller prendre ma douche !

- 19 h 15  Il continue de pleuvoir ! Je me prépare un rizzoto de boeuf (sachet lyophilisé), le sachet "voyager" est bien pratique, il tient debout sur son embase et facilite sa préparation en laissant les mains libres. La tente prévue pour deux personnes est très confortable et pratique pour une seule, même avec un vélo à l'intérieur ! Pendant que la pluie se calme, j' entends le coucou chanter ... puis les oiseaux qui gazouillent ... la pluie s' arrête ! ce qu' il me manque, c'est ... un dosseret ! le confort serait au top !  Le rizzoto lyophilisé un peu insipide au début, se laisse petit à petit apprécier ... il est assez épicé ... bon ça se mange ! Le sachet vide devient poubelle ... pratique !

- 20 h 00  Après un bon...nescafé ... je vais sur le net (la 3G passe bien à Heudicourt) prendre des nouvelles de la météo pour demain ; pluie annoncée en même temps qu'une amélioration dans la journée ! Pendant ce temps la pluie a repris avec encore plus d' intensité !

- 7 h 15  Le lendemain ... Bien dormi, il ne pleut plus, j' ai entendu encore quelques averses cette nuit ... sans plus ! Je devrais pouvoir rouler aujourd'hui !  Je déjeune (muesli chocolat lyophilisé ... pas mauvais !) puis je range le matériel de l' intérieur de la tente, au sec, sacoches prêtes, tente intérieure pliée et rangée, je finis par le double toit mouillé mais qui sera rangé à part dans le sac étanche.

- 8 h 45  Je quitte la Madine en continuant de faire le tour du lac par Buxières sous les Côtes, direction le Mont Sec (la butte du Montsec). Légère brise, pas de pluie !

- 10 h 00 Je suis sur le Mont Sec. Butte  isolée (375 mètres) offrant un panorama magnifique sur le lac de Madine et les Côtes de Meuse.Un monument constitué de colonnades circulaires au centre desquelles une maquette en cuivre reproduit en relief l'emplacement des villages et situe les lieux de combats du Saillant de Saint-Mihiel. Réalisé par le sculpteur Egerton Swarthout, le monument, construit en 1930 en pierre d'Euville, commémore les offensives menées par l'armée américaine en septembre et novembre 1918.

- 110 km parcourus depuis le départ pour 1360 m de dénivelé et 6 h 30 de vélo. Je descends à présent en direction du village de Montsec puis direction Toul par Richecourt,Seicheprey, Flirey, Ménil la tour. A hauteur de Flirey, je rejoins la D904 et la circulation en direction de Toul qui s' avère assez intense et stressante !

- Arrivé à Toul, je passe par la quartier de la croix de Metz pour atteindre la montée de l'ultime butte témoin de mon périple cyclo touristique, la butte ... du Mont St michel au dessus de Toul ! Très rude montée sur un chemin empierré ... hélas au terminus pas de vue panoramique sur Toul (à cause de la végétation) ... mais un super fort militaire construit en rive gauche de la Moselle sur ...le Mont Saint Michel (butte témoin) à 380 m d' altitude.Le fort occupe la totalité du sommet, sa mission était de surveiller les routes menant de Dieulouard et Ménil La tour et le secteur Est.(batteries d' artillerie)

- 13 h 30  Après un bon casse croûte, devant la porte du Fort, je reprends ma route en direction de Pierre la Treiche. J' en suis à 153 km parcourus pour 1770 m de dénivelé en 9 h 00 de vélo. je vais effectuer mon retour sur Nancy en retrouvant la piste cyclables de "boucles de la Moselle" à hauteur de Toul. je vais d' abord par la piste remonter le cours de la Moselle par Pierre la Treiche, Sexey aux forges, Neuves MaisonsMessein puis je poursuivrai par la piste cyclable du canal de jonction qui ramène à Nancy après la jonction avec le canal de la Marne au Rhin. De Jarville, je rejoindrai la Meurthe àprés l' avoir frachie à hauteur de Tomblaine et du stade de foot Marcel Picot.

- 17 h 00  retour au point de départ à hauteur de Malzéville après 183 km , 11 h de vélo et 1800 m de dénivelé franchis en comptant toutes les montées de butte témoins ! Circuit de cyclo randonnée à la fois historique et géologique assez sportif pour les buttes ! à bonifier en évitant toutes les routes à fortes circulation trop intense !

 

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau