VOSGES Juin 2013 *

 

Vosges

 

Randonnée,Vélo

Via ferrata

 

17 et 18 juin 2013

                                                                                                 

Lundi 17 juin 2013

 

- 10h00  Départ pour le département des Vosges, pour un séjour éclair ! Je vais essayer d' aller faire une "performance" vélo du côté du Thillot en passant par les ballons de Servance,Alsace, Planche des Belles Filles et pour finir le col du Page au dessus de Bussang.

-  Je m' arrête à un supermarché avant Remiremont pour faire les courses de la "vadrouille Vosges".

11h50  Je suis sur le parking de la salle des sports du Thillot, juste en bordure de la piste cyclable qui relie Remiremont, Bussang ou La Bresse.Je mange avant de partir. Puis je prépare le cycliste ... deux bidons ne seront pas superflus par cette chaude journée Vosgienne !

 

Circuit vélo Ballons de servance/Alsace/Planche des belles Filles 

 

Depuis Le Thillot     Vosges 

 

- Circuit vélo au départ du village du Thillot (Vosges). Le parking de la salle des sports constitue un bon point de départ de ce circuit, puisqu' il se situe en bordure de la piste cyclable qui relie Remiremont à Bussang.

- Dés les premiers kilomètres, la route monte pour rejoindre les col des Croix, où on tourne à gauche pour s' engager dans la montée du ballon de Servance (14,5 km de montée depuis le Thillot à 4,5% de pente moyenne pour culminer à 1158m au sommet du ballon).

- Ensuite longue descente sinueuse en sous bois, sur une route étroite et peu roulante pour rejoindre peu avant Plancher les Mines, la montée de la Planche des Belles filles (route à gauche).Montée  séche de 5,5km à 8,5% de moyenne pour 20% maximum. Le sommet culmine à 1148m pour 465m de dénivelé.

- Descente rapide ensuite sur une route en bon état jusque Plancher les Mines. On rallie Giromagny par Plancher le Bas, auxelles bas.

- Montée ensuite du Ballon d' Alsace par son versant le plus facile.Depuis Malvaux, compter 12,4km pour 643m de dénivelé avec un pourçentage moyen de 5,2% (7,2% maximum).

- Passé le col on redescend sur St Maurice sur Moselle (bonne route) et on rejoint par la piste cyclable le point de départ du Thillot.

ballon-de-servance-et-d-alsace-depuis-le-thillot.png

- 12h45  Parti du gymnase du Thillot au pied du col des Croix, il fait grand soleil et la chaleur est déjà installée ! Je monte à ma main les 3 ou 4 kilomètres de ce petit col qui ne dépasse pas les 5% pour prendre ensuite  à droite la route qui monte vers le ballon de Servance. La suite est plus dure car le revêtement de la route est beaucoup plus granuleux et détérioré par endroit. La montée se fait presque en sous bois, je bénéficie donc de nombreuses parties ombragée.Pas ou très peu de circulation voiture, route étroite par endroit et finalement assez sinueuse.La pente n' est pas très sévère !

au départ du Thillot sur le parking du gymase

départ vers le col des Croix depuis le thillot

dans le col des Croix

à gauche la montée du ballon de Servance

 

-  Le total de montée depuis Le Thillot avoisine les 16 km, la montée est donc longue ! Déception au sommet du Ballon, car la vue est masquée par les arbres, d' autant plus que l' on est pas au sommet (la route se poursuit jusqu' aux installations antennes et radar, mais est barrée car interdite : installations militaires).

dans la montée du ballon de Servance

dans la montée du ballon de Servance

panneau d'info en haut du ballon de Servance

-  au bas de la descente, je prends à gauche la route qui monte à la Planche des Belles filles. C' était l' arrivée de la randonnée sportive des  ballons jusque 2012 et aussi l' arrivée d'une étape du tour de France en 2012. C 'est une montée rude sans pratiquement pas de passage de récupération (8,5% moyen) et l' arrivée (les derniers 300m), c 'est du costaud à 20%, on a du mal à garder la roue avant au sol en danseuse, tellement il faut arracher la pédale pour se hisser à un bon rythme! Le début est aussi très dur, constitué de rampes à 11%. IL faut atteindre le quatrième kilomètre de l' ascension pour voir quelques lacets salvateurs !

-  La Planche des Belles Filles est en hiver une petite station de ski, une auberge accueille les skieurs en hiver  et les promeneurs en étè.

la descente du ballon de Servance côté Plancher aux Mines

le début de la montée de la Planche des Belles Filles

les longues rampes du début de la montée de la Planche des belles filles

l' ancien plateau d' arrivée de la Planche des belles Filles

 

la station de ski

la montée finale au dessus de l' ancien plateau d' arrivée de la Planche des Belles Filles

une partie de la montée vue d' en haut

l' arrivée de la Planche des belles Filles

pas mécontent d' en finir ! Arrivée Planche des Belles filles

l' auberge de la Planche des Belles Filles

Vue sur le haut de la planche des belles Filles

-  Je redescends vers Plancher aux Mines, Plancher le bas, puis Giromagny ... Les premiers effets de la chaleur commence à se faire sentir ... Je viens, le temps de faire la liaison entre le bas de la Planche des belles filles et Giromagny, de vider mes deux bidons !! Je me rends compte que je n' ai pas bu assez régulièrement dans la montée de Servance et de Planche les Belles filles.Je m' arrête donc à Giromagny pour acheter des boissons ...

début de la descente de la Planche ;;;

 

entrée de Plancher aux Mines

- Parvenu au pied du Ballon d' Alsace, après Lepuix, et la soif bien étanchée, je me surprends à avoir des velléités de rattraper deux cyclistes que j' aperçois devant moi ...la forme revient ... Je les aurai longtemps en point de mire jusque ... les premières crampes  ! d' abord des banderilles douloureuses à l' intérieur de la cuisse droite ... qui vont vont se transformer en douleur insupportable m' obligeant à l' arrêt !

-  Curieusement quelques pas à côté du vélo suffisent pour faire disparaître la douleur ? Avec précaution j' enfourche de nouveau mon Lapierre et je reprends sans forcer ma montée ...las! 300m plus loin les douleurs reprennent et je remets pied à terre ! J' augmente un peu la durée de la marche récupératrice et je remonte sur mon vélo ... 300m ... et cette fois ci c' est la face interne de la cuisse gauche "qui bat la chamade "!

-  Je vais monter les 6 derniers kilomètres du ballon d' Alsace en alternant 300/400m de vélo et 50m de marche à pied ... Je viens de découvrir les conséquences fâcheuse de la déshydratation ! payant cher le fait de ne pas avoir bu pendant mes premières montées !

-  Bon ...assez accoutumé aux efforts extrêmes, je n' ai pas perdu le moral et pris mon mal en patience ... au pire j' avais un éclairage de secours s' il avait fallu rallier Le Thillot de nuit ! Je mettrai le temps qu'il faut mais j' arriverai en haut !!!

le début de la montée du Ballon d' Alsace

 

passage devant l' école d' escalade après Lepuix

les lacets du ballon d' Alsace et le début ...des crampes !

Sommet du ballon d' Alsace en vue !

-  Parvenu au sommet du Ballon d' Alsace, la descente se fera sans peine et ...sans crampes... jusque St Maurice sur Moselle où je reprendrai la piste cyclable jusque Le Thillot ! Evidemment j' ai évité de forcer !

-  88 km en 5 h 20 à 18 de moyenne compte tenu de mes difficultés musculaires ! 2100 m de dénivelé pour la journée et 47 de cadence ! Encore une épopée ... qui se termine finalement mieux ... que si je m' étais retrouvé à 50 bornes et deux cols à franchir avec des crampes récalcitrantes ! c' est souvent la hantise des cyclistes au long cours ...la panne mécanique ou la panne musculaire !

 

 

- 19h30  Je suis de retour au Thillot, j' ai bien sûr renoncé à monter le col du Page en aller et retour. Ne captant pas la 3G sur le parking, je me déplace vers le centre du Thillot espèrant avoir une meilleure reception (Il faut que je me situe sur le net comme revenu de ma virée cycliste pour mes proches ... avant qu'il ne déclare une alerte aux secours !!!

- 20h30  Je me suis rendu à la Bresse où je suis garé sur le parking en face de la résidence des trois vallées. Je mange et je range le matériel cycliste.

-  Il pleuvotte ! ça sent la pluie et ... l' orage !

- 22h00  Je me couche, mais très rapidement je ne supporte pas le "raffut" que fait le torrent sous le parking ! Je décide donc d' aller jusque Xonrupt, retrouver "mon" stationnement de nuit calme en face de la Mairie. Je suis alors accompagné par les orages qui éclatent sur les crêtes vosgiennes !

23h15  Je me couche, malgré les orages, il fait 28° dans la voiture.

 

Mardi 18 juin 2013

 

- 8h00  Je me lève, 26° dans la voiture. J' ai eu du mal à dormir, car il faisait trop chaud ... et j' ai beaucoup bu ... de l' eau !

-  Il a encore plu dans la nuit et les orages ont continué à gronder. Je vais faire les courses (pain,journal) à Xonrupt et je monte au col de la Schlucht pour rejoindre sur la route des crêtes le sentier des rochers du Tanet.Je vais faire une courte randonnée aller et retour du côté des rochers pour voir si la construction de la via ferrata envisagée depuis quelques années se concrétise !!!

- A mon arrivée sur la crête, un employé territorial installe de nouveaux piquets de délimitation pour "contenir" les randonneurs dans le sentier ! Il s' avère en effet indispensable sur les crêtes Vosgiennes (et sans doute dans la plupart des régions de Montagne) non seulement de tracer et d' aménager les chemins et sentier, mais aussi de dissuader les marcheurs de cheminer en dehors de l' itinéraire pour ralentir, voir empêcher l' érosion inéluctable qui accompagne la fréquentation des lieux naturels.

dépat du sentier vers les rochers du Tanet depuis la route des crêtesla protection du site naturel est organisée !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Montée d' abord en forêt vers les rochers du Tanetsur les crêtes, rochers du sommet du Tanet en vue

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sommet du Tanet, il y encore de la neige sur le Hohneck

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

-  La vue est belle, pratiquement personne en ce mois de juin ! Pas de vent, du soleil, quelques nuages ... mais pas d' aménagement de via ferrata sur les rochers du Tanet. Une forte opposition d' écologistes élus ou associatif s' oppose en effet  à cet aménagement dans un milieu particulièrement sauvage et retarde l' application d' une décision politique dont les études ont été réalisées et le projet de  réalisation budgeté.

-  Randonnée aller retour depuis la route faite en une heure.

vue sur le bas du Tanet, station de ski

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vue générale sur les rochers du Tanet ou devrait (?) se construire ine via ferrata

vue rapprochée des rochers du Tanet

le rocher école du Tanet non concerné par la via ferrataRetour au parking

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- 11h00  Je suis redescendu en dessous de la Schlucht sur les rives du lac de Longemer,et je suis stationné à l' ombre des arbres  qui le borde.  Je vais aller faire la montée du col de la Schlucht pour vérifier ma forme cycliste et surtout pour voir si j' ai encore des sequelles de mes crampes d' hier.

-  Le col de la Schlucht depuis Xonrupt fait 10km de longueur pour arriver à 1139m d' altitude au col.Dénivelé de 421m pour une montée moyenne (douce !) de 4% avec un maximum de 6,8%.C 'est un col très roulant.

 

-  11h15  je suis dans l' ascension du col et la montée s' avère agréable même si les plus forts pourçentages sont au début du col ! J' ai en plus le vent ...dans le dos ! La majeure partie de ma montée sera à l' ombre, je suis à un bon rythme, il n' y a pas trop de circulation et le revêtement de la route est très bon. Pas de crampes ! Le test est donc concluant !

-  11km400 depuis Longemer à 18,30 de moyenne, mais la cadence n' est tout de même pas terrible (45) ... à moins que le compteur aie des faiblesses ! ... car j' avais la sensation d' être à un e fréquence de pédalage supérieure (?).

 

-  12h30  Revenu de ma montée du col de la Schlucht, je profite de l' ombre du parking en bordure du lac de Longemer pour manger ! Petite sieste réparatrice puis je pars pour Bussang pour me rendre au lieu dit "les sources de la Moselle" où je vais refaire pour le plaisir la via ferrata du même nom ! Pour le plaisir, mais aussi pour préparer une sortie d' initiation dont je ferai profiter mes petits enfants !


-  15h30  Je pars dans la première partie de la via (Peu difficile) et après la passerelle je prends la voie de droite (assez difficile) qui constitue pour cette première partie une difficulté supplémentaire (vide et passage un peu plus athlétique).

- Arrivé au sommet du rocher, il faut poursuivre en forêt pendant 10' pour rejoindre la seconde partie de la via ferrata. Cette dernière est courte et un peu plus sportive.

-  Personne dans les parcours, je suis redescendu par la via ferrata pour rejoindre le parking.(via faite en 1h30).Je n' ai pas pris de photos.

La descente par contre est assez longue car le chemin contourne la via (30' à 45'). Je me suis fait une petite idée sur la manière de m'y prendre pour organiser une sortie de la famille en toute quiétude !

 

 

Via ferrata des sources de la Moselle  (Bussang) (Vosges)

- 15h30  Je suis garé sur la parking de la via ferrata des sources de la Moselle à Bussang. Je vais répèter le parcours de la via que j' ai déjà faite dans la perspective d'y emmener la famille prochainement ! c' est une rando ferrata, c'est à dire un chemin sécurisé avec des tronçons de vias ferrata.Personne dans la via cet après midi.

le site de la via des souces de la Moselle à Bussang

panneau d' info de la via des sources de la Moselle à Bussang

 

 

-  le parcours est facile sur la première partie à condition de prendre la variante PD à gauche après la passerelle ce qui évite le véritable passage via ferrata de Bussang (vide, plus sportif tout en restant facile).

le début de la via ferrata de Bussang
sortie de la première montée
la via et les sources de la Moselle
la première poutre de la via de Bussangsur la poutre

toujours sur la poutrevue d' ensemble de la suite de la via

 

sortie du passage AD

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

vue d' ensemble de la passerelle de Bussang

 
sur la passerelle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

dans la partie AD de la via de Bussang

sur le plateau sommital de la première partie de la via de Bussang
espace pique nique à l' arrivée de la première partie de la via de Bussang
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

-   La seconde partie est plus courte un peu plus technique ( à peine), seul le pont de singe pose problème car les petites tailles risquent d' avoir du mal à avoir les pieds sur le cable du dessous et les mains sur le cable du dessus en même temps ... on passera donc en tyrolienne !

panneau directionnnel deuxième partie via de Bussang

le début de la deuxième partie de la via de Bussang

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sur la poutretoujours sur la poutre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La descente par contre est assez longue car le chemin contourne la via (30' à 45'). Je me suis fait une petite idée sur la manière de m'y prendre pour organiser une sortie de la famille en toute quiétude !

 

-  17h00  Il fait très chaud. Ma courte visite dans les Vosges s' arrête et je rejoins mon domicile climatisation en route !

 

 

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau