VERCORS et GARD Mai 2013 *

 

         Vercors et Gard

 

Randonnées, spéléo, vélo

 

16 mai - 24 mai  2013

 

Jeudi 16 mai  2013

- 11h30   Après avoir mis le jardin "en survie" et fini de préparer le berlingo, je pars sous la pluie en direction du Vercors

- 21h30  Je suis garé à Villard de Lans sur le parking Fichetaire, grande place dans le haut de la ville et juste avant le centre ville. Il "pleuvotte" toujours ! Belle montée en lacets depuis Grenoble, je suis passé par la 1075 et par Voiron. Sur cette place, je dispose de toutes les commodités.

Villard de Lans

 

Vendredi 17 mai 2013

- 8h00  14° dans la voiture, je me lève, j' ai bien dormi. La pluie a cessé, un rayon de soleil perce les nuages ! Après avoir déjeuné, je vais faire quelques courses en ville. Le soleil se confirme mais le ciel est très nuageux et menaçant ! Surprise, il est tombé de la neige fraîche sur les hauteurs !


- 9h00  Je pars à Balme de Rencurel  faire la grotte merveilleuse, signalée par Antoine Salvi sur son site(
http://antoine.salvi.free.fr/). Surprise, la D531 est toujours coupée, j' ai donc pris la déviation par St Julien en Vercors et là, bonne nouvelle, la route du pont de la Goule noire est ouverte entre St Julien et Balme de Rencurel. Je me gare sur un petit emplacement de parking sur la route au dessus de l' escalier d' accès.

- Je prépare le randonneur spéléo (tenue réduite,pas de combinaison, juste le casque et l' éclairage électrique et ... acétylène !).


Rando spéléo à la grotte merveilleuse  Balme de Rencurel  (Vercors)

la grotte merveilleuse à Balme de Rencurel

- 10h45  Je suis parti en direction de la conduite forcée nommée "le basilic monstrueux" par certains randonneurs ! je monte jusque l' endroit où la conduite sort de terre, puis je monte sur la droite de la paroi rocheuse, en suivant la falaise. Vague sente signalée au début par quelques cairns.

- La montée est longue et dure ... pénible ... glissante ... en suivant la falaise car je comprends rapidement que c' est la façon la plus efficace de grimper jusque la grotte ! Prendre le "pierrailler" est galère !

- La grotte merveilleuse se trouve en haut de la montée en diagonale au pied de la paroi qui continue un peu plus haut.

Pont de la Goule noire et les travaux

Travaux de protection de la route contre les chutes de pierres

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

l' accès au sentier de la grotte merveilleusele basilic !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

la plate forme de départ de la partie aérienneles entrailles du

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En route pour une bonne grimpée !

Montée le long de la falaise

la montée à la grotte merveilleuse vue du haut

l' entrée de la grotte merveilleuse

- La grotte merveilleuse est assez belle, mais j' avais été plus sensible à la beauté de la  grotte des Bouilhères, elle aussi située à Balme des Rencurels. Elle est constituée d' une succession de grandes salles avec des passages successifs en chatière. Elles est assez riche en concretionnement. 

Beau spectacle pour commencer à la grotte merveilleuse

et ça continue !

la grotte merveilleuse à Balme de Rencurel

la grotte merveilleuse à Balme de Rencurel

la grotte merveilleuse à Balme de Rencurel

la grotte merveilleuse à Balme de Rencurel

la grotte merveilleuse à Balme de Rencurel

la grotte merveilleuse à Balme de Rencurel

la grotte merveilleuse à Balme de Rencurel

la grotte merveilleuse à Balme de Rencurel

- La visite aboutit à un puits qui semble donner sur une galerie (passage très utilisé vu le nombre de spits en place ! N 'étant pas équipé pour descendre, je fais demi tour en passant à gauche du puits par des salles bien concrétionnées. Je rejoins l' entrée de la grotte.

le puits conduisant sans doute à une galerie inférieure

la grotte merveilleuse à Balme de Rencurel

la grotte merveilleuse à Balme de Rencurel

la grotte merveilleuse à Balme de Rencurel

La sortie de la grotte merveilleuse

- Grotte magnifique qui défend bien son accès, le parcours en est facile moyennant quelques précautions pour prévenir les glissades. J' ai mis 1h10 pour parcourir les salles accessibles sans équipement (autant que pour la montée !). je mettrai 55' pour redescendre (3h15 de rando spéléo au total).

- Je fais la descente en ... ramasse (la technique !) et ... je me ramasse tout court ! car la descente est très glissante (il pleut maintenant sur l' itinéraire !).

 

 

- 13h15  La pluie s' intensifie, je décide de descendre plus au sud, à Die dans un premier temps.

- 14h40  je suis à Die, il a plu tout le long de la route ! Je prends la météo, elle annonce le même temps sur le Ventoux, mais c' est mieux sur le Gard ! Je vais donc descendre vers le sud résolument !

- 20h00  Je suis stationné à Méjannes le Clap sur le parking entrée de ville en compagnie de camping caristes. Il ne pleut plus, j' ai même droit à un peu de soleil !

parking de Méjannes le Clap

 

Dimanche 19 mai 2013

- 7h30  Bien dormi, 16° dans la voiture ... grosses averses pendant la nuit avec coups de tonnerre au lointain ! J' ai aujourd''hui l' intention de découvrir la grotte Claire à Méjannes le Clap. En allant faire quelques courses au centre du village, je questionne quelques habitants, mais visiblement personne ne connait ! Je récupère par contre un dépliant touristique qui me permet de bien situer le plateau de Méjannes, ainsi que le parcours de la Cèze qui borde le plateau. Sur internet quelques sites me permettent de situer plus précisément la grotte Claire.

- 9h00 Je pars en direction de Goudargues et du mas de la Taillade.

 

Traversée spéléo grotte de l' Arva / grotte Claire  Méjannes le Clap  (Gard)

la grotte claire à Méjannes le Clap

 

  • L''entrée naturelle de la grotte claire a toujours été pratiquée par les spéléos d' aujourd'hui, jusque la découverte des spéléos du Gard qui à l' aide d' une balise arva ont repéré une communication possible entre la plus haute des salles de la grotte claire et la surface du plateau. Après plusieurs séances de désobstruction, un passage a été ouvert depuis le plateau vers la grotte claire, d'où la possibilité d' une traversée. Le nom de la grotte d' ouverture a pris le nom de la technique utilisée pour la découvrir. Le conduit désobstrué correspond à une cheminée de la grotte claire qui a été coupée par l' érosion du plateau.

 

  • La traversée fait 200m de long pour une dénivelé négatif de 30m. La traversée a été aménagée et sécurisée par le CS du Gard.

- 10h45  Après 45' de "crapahut", pour repèrer tous les indices "internet" de situation de la grotte Claire, je ne progresse pas énormément dans ma tentative de localisation ! ... tout en étant certain d' être dans le bon secteur ! C 'est là que je vais être un peu aidé par les circonstances ... je croise un minibus un peu rapide à mon goût sur cette piste en terre ... le temps de "pester", mais aussi de comprendre qu'il s' agit d'un groupe de spéléo ... et s' ils allaient à la grotte Claire !?

- Bingo, j' ai trouvé l' accès à la grotte Claire. Je décide de reporter ma visite à cet après midi.

- Après une nouvelle consultation de sites sur internet, il se confirme que la traversée est assez sportive et technique, je prépare donc le matériel en conséquence (corde de rappel,descendeur,harnais spéléo,poulie de tyrolienne,quelques plaquettes à spit  et mousquetons au cas où ...).

- 16h30  approche à pied assez rapide de la grotte de l' Arva qui permet en traversée de rejoindre la grotte Claire (5'').Un panneau d' information installé par la FFS,  indique que la grotte est équipée pour faciliter la progression des visiteurs, mais chaque spéléo doit sécuriser lui même sa progression avec l' équipement nécessaire aux verticales.

l' entrée de la grotte arva à Méjannes le Clap

les recommandations FFS

- La descente du petit puits d' entrée ne nécessite pas d'équipement spécial mais par précaution j''installe une corde en rappel qui me servira de secours en cas de besoin. Dés le bas de la descente, je débouche sur de magnifiques petites salles richement concrétionnées. Le comité spéléo du Gard a imposé un itinéraire balisé par des piquets et ficelle, délimitant le cheminement dans le but de préserver au maximum les concrétions.

auto portrait avant de descendre !

l' entrée de la grotte arva -Mejannes le Clap

L' entrée de la grotte arva vue d' en bas

- Le principe général du cheminement de la traversée, consiste en une succession de salles assez haute dans lesquelles on descend, pour remonter de l' autre côté avant de passer dans la suivante.

Grotte arva ... et le spectacle commence !

Salle sous la cheminée de descente, la surface n' est pas loin ! on distingue le chemin balisé.

Un trésor à ne surtout pas toucher !

la végétation de surface cherche l' humidité dans la grotte !

Belle penderie !

Je ne me lasse pas du spectacle !

traversée grotte arva/grotte claire ... en éspèrant que ce site magnifique sera préservé par les visiteurs !?

Toujours le fil de délimitation du parcours ...

Beauté souterraine à protéger ... fallait il ouvrir la grotte claire ,?!

traversée grotte arva/grotte claire Méjannes

traversée grotte arva/grotte claire avant la descente en rappel

traversée grotte arva/grotte claire

protection !

fonds de gour - Grotte claire

grotte claire à Méjannes

le fond d'une des premières grandes salles

les aménagements pour la progression de la traversée grotte arva/grotte claire

- Après la partie contemplation, commence la partie sportive. D'abord descente en rappel ( 10m environ à équiper) dans une petite salle qui sera suivie d' un passage bas ...mouillé ... et qui aura raison de mon appareil photo ! A partir de ce cliché, les autres photos proviennent d'une seconde visite de la traversée, mais cette fois dans le sens grotte claire/grotte arva jusque la descente en rappel.Le parcours va emprunter l' équivalent d'une via cordata et deux tyroliennes que je ferai avec une poulie jaune petzl. Les tyroliennes évitent de descendre dans les ressauts qui mènent dans deux salles importantes et profondes successives. Les tyroliennes sont lente (avec la jaune !), à la seconde, un anneau judicieusement installé permet en mettant le pied dedans de se décrocher de la poulie ! Les deux tyroliennes précèdent la sortie.

la salle de la descente en rappel

depuis la salle de la descente en rappel

la flaque d' eau fatale à mon appareil photo !

la première tyrolienne - traversée arva/claire à Méjannes

encore de belles concrétions !

gros plan

Une autre façonde ... traverser !

via cordata souterraine

via cordata ...ça continue !

belle remontée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

belle ambiance minérale (traversée arva/Claire - Méjannes le Clap

belle ambiance minérale (2)

Une nouvelle descente s' annonce !

... et se précise !

la descente vue de dessous

encore un peu d' eau !

toujours de belles concrétions !

la seconde tyrolienne

- La traversée se termine peu après la seconde tyrolienne parr la grotte claire. On est alors sur la pente descendante vers la Cèze. La remontée (main courante d' abord) se fait par un sentier qui remonte sur le plateau et en moins de 10' on est revenu au parking.

- j' ai fait la traversée en 2 heures. Cette sortie ne s' adresse qu' à des spéléos inités ou accompagnés par des guides ou spéléos initiateurs en raison des verticales et parcours aériens.

- Excellente sortie spéléo. Les salles d' entrées ne resteront belles que si les visiteurs ne s' aventurent pas hors du parcours imposé !

sortie dans la grotte claire

la grotte claire à Méjannes le Clap

 

 

 

- 19h30  Je suis de nouveau stationné à Méjannes le Clap pour la nuit. Je trie les photos rescapées de ma première sortie spéléo aux grottes  de l' Arva et claire. L' appareil photo est hors d' usage, mais les photos sont récupérables !

 

Lundi 20mai  2013

 

- 9h00   Je me lève, beau temps. C 'est jour de marché sur la place intérieure à Méjannes.

- 9h45  Je prépare le cycliste, je vais faire un circuit vélo autour de Méjannes le Clap.

 

Circuit vélo autour de Méjannes   Méjannes le Clap  (Gard)

 

circuit-velo-les-concluses-depuis-mejannes-le-clap.png

 

  • circuit en boucle d 'une soixantaine de kilomètres au départ de Méjannes le Clap / départ en direction de Rochegude/Taraux par la D167 puis la D979 tourner à gauche pour prendre la D16 en direction de Rivière - Aubarines. Tourner encore à gauche par la D187 direction Fons sur Lussans, puis Lussan.Prendre alors la D143 en direction de Verfeuil - 5 km après Lussan prendre la D643 à gauche pour aller à son terminus et avoir un joli point de vue du les défilé rocheux des Concluses - Revenir sur ses pas et reprendre la D143 en direction de Verfeuil / rejoindre Goudargues puis St André  de Roquepertuis en quittant  la la D980, et terminer en reprenant la D167 qui ramène à Méjannes. 725m de dénivelé, Concluses comprises.

 

- Au départ de Méjannes le Clap, le circuit est assez tranquille peu de circulation, y compris sur les grands axes que l' on emprunte deux fois sur le circuit( sur une courte distance). En général, le revêtement est peu roulant et mon vieux carbone Lapierre Xlite fait beaucoup de bruit ! Le pourçentage maximum n' excède pas 5%, sauf pour la montée des Concluses (17%).

- La petite route qui mène à Fons sur Lussan est assez belle. Après Lussan je suis allé aux Concluses, défilé rocheux creusé par l' Aiguillon dans le plateau, haut lieu de randonnée notamment en été quand le lit de la rivière est presque asséché.

Belle vue depuis le belvédère de Tharaux

passage sur la Cèze

village de Rochegude

Fons sur Lussan

les vignes

panneau d' info

le cirque des Concluses

je rattrappe des cyclistes

Arrivée à Verfeuil

Goudargues

Goudargues

St André de  Roque pertuis

- J' ai fait le circuit deux fois, une fois dans le sens Méjannes/Rochegude, l'autre fois dans le sens Méjannes/Gondargues. 132km parcourus sans forcer en 5h18 à 25 de moyenne pour 1450m de dénivelé. J' ai eu une peu de mal à finir en remontant les trois derniers kilomètres vers Méjannes, je commençais à "taper dans les réserves".

 

- 19h30   Rangement du matériel vélo et je me suis de nouveau stationné à Méjannes un peu à l' écart des camping cars, au calme ! Mon appareil photo "noyé" ne veut toujours pas fonctionner, j' envisage donc de le remplacer et je prévois de me rendre à Alès demain pour en acheter un neuf. Mon ancien appareil avait bien rempli sa fonction jusque là et avait bien résisté aux manipulations extrêmes jusque là ! Je recheterai surement un appareil panasonic bridge.

 

 

Mardi 21 mai 2013

 

- 8h00  16° dans la voiture, je me lève. Beau temps ! Je recherche sur internet un magasin (darty) sur Alès et je sélectionne deux ou trois modèles correspondant à ce que je recherche.

- 11h00  je sors de chez Darty, j' ai trouvé le magasin après quelques kilomètres de bouchon au travers du contournement d' Alès(rocade). j' ai acheté un bridge panasonic équivalent à celui que je possédais et à un tarif raisonnable !

- 14h30  je suis de nouveau sur le  parking de la grotte Claire à Méjannes le Clap ! Je vais refaire une partie de la traversée souterraine dans le sens inverse à celui d'hier pour faire les photos que je n' ai pu faire !

- Cette fois ci, je me suis équipé plus léger, juste les sous vêtements sous la combinaison, hier j' avais un peu "mariné" et j' ai eu besoin d' un bon "essorage" à la sortie ! c' est nettement mieux, je vais retourner jusque la vasque d' eau fatidique à mon premier bridge panasonic.

- Le second (panasonic) est à ...  la hauteur ... bien protégé dans son sac à fermeture éclair (déjà mieux !) et "emmitouflé" dans un sac plastique étanche ! La prise de vue devient une vraie séance procédurière ... enlever les gants, dénouer le sac plastique, ouvrir le sac de l' appareil, ... etc ... etc ...et je refais tout dans l' autre sens à l'identique ! Il y avait longtemps que je ne prenais plus trop de précautions avec mon ancien appareil ! Bref la séance photo de rattrapage a été profitable et je pourrai compléter mon récit de la traversée.

- Rando spéléo de 2h20 et traversée plus facile que je ne le pensais dans ce sens !

- 18h45  Le temps est un peu changeant, ce matin c' était grand soleil ... et l' après midi, les nuages s'amoncellent ! Je me renseigne sur la météo dans le Vaucluse, car demain je compte faire le mont Ventoux à vélo si le temps le permet ! Je pars direction Bédouin !

- 21h00  Je suis à Bédouin sur mon parking habituel avec vue directe sur le Ventoux !

 

 

Mercredi 22 mai 2013

 

- 8h15  16° Je déjeune, 19° dans la voiture, il fait soleil mais le ciel est nuageux et le Ventoux est sous les nuages !

- 9h50  Je prépare le cycliste, il y a du vent, deux autres cyclistes se préparent en même temps que moi.

 

 

Circuit vélo Le Ventoux / gorges de la Nesque

 

depuis Bédoin     Vaucluse

le-ventoux-par-les-gorges-de-la-nesque.png

- Le cycliste est près ! Je pars !La route est assez agréable et facile en direction de Flassac puis Ville sur Auzon. Je prends alors la direction des gorges de la Nesque, la pente n' est jamais à plus de 4%. Je rattrappe pas mal de cycliste "cyclo touristes" et dans les gorges, je suis à l' abri du vent, grimpée idéale ! Le site des est magnifique et très calme. Au sommet un groupe de cyclo sportifs arrivent par l' autre versant, je me prête volontiers au rôle de photographe du groupe !

départ de Bédoin

Le Ventoux sous les nuages

Villes sur Auzon

Montée des gorges de la Nesque

au sommet des gorges de la Nesque

- Je redescends ensuite sur Monieux puis petite remontée pour traverser Sault. A la sortie de Sault vers le Ventoux ... gros désagrément ! la route est barrée, interdite à la circulation car il refond le revêtement sur une bonne partie de la montée du Ventoux ! Je force la barrière, et je vais jusqu'au au chantier ! Je m' adresse aux conducteur de l' engin de pose, il me dit que je peux passer à pied et reprendre la route 300m après (revêtement frais) ! Ouf !

- Je croise les rouleaux compresseurs ... Je n' avais jamais senti de sensations comme celle ci ... Je tremble de tout mon corps, les trépidations remontant par les pieds ! sensation garantie !

- La route du Ventoux côté Sault va maintenant être agréable car jusqu'ici le revêtement n' était pas très roulant ! Pourtant le tour de France ne passe pas de ce côté !

- Je monte jusqu' au chalet Reynard avec un pourcentage jamais supérieur à 6%, par contre je commence à prendre le vent de face dans certains virages !Il souffle en rafale, mais je peux résister sans modifier mon développement !

Sault

La montée vers le chalet Reynard (Ventoux)

Le chalet Reynard (Ventoux)

- Quand j' attaque les 6 derniers kilomètres du Ventoux après le chalet ...là le vent est redoutable (comme c' est souvent le cas au Ventoux !) quand je vais contre le vent, il faut que je force la cadence et je sens que je suis à la limité des crampes ! Heureusement à chaque épingle suivante, on bénéficie d'un peu répit avec un peu de vent favorable !

- Au fur et à mesure que je monte, je commence à ressentir le froid ! Le Ventoux est recouvert d' une coiffe de nuage.

- Beaucoup de cyclistes dans la montée ... et de tout genre ! vtt,tandem,jeunes,vieux,coupes,clubs en groupe, étrangers (très nombreux !) ...Je me suis fait rattraper et lâcher par un jeune cycliste sportif qui est monté avec son club (ils seront 4 au sommet, mais je ne pense pas que c' était des pros !

- En haut du Ventoux, comme d'habitude quand il y a du vent, les 100 derniers mètres sont violents à cause de la pente mais surtout à cause du vent de face !

- Après l' arrêt ... c'est la Sibérie ! (0°) avec des rafales de vent ... les cyclistes et les visiteurs ne s' attardent pas !

les derniers kilomètres du Ventoux

dernière montée juste avant le virage aen haut du ventoux

- Je redescends du Ventoux côté Malaucène, je suis transi, je ne sens plus mes mains ! Avec les rafales de vent de côté, je "guidonne" plusieurs fois, je suis obligé de ralentir ma descente !

- Ce n' est qu' à mi pente, que je commence à me sentir mieux grâce à la baisse d' altitude et la réapparition du soleil !

- De Malaucène, je prends la direction de Bédouin par le col de la Madeleine. Je me surprends à avoir encore de la réserve, le coup de pédale est tonique !

Descente sur Malaucène (Ventoux)

Le col de la madeleine au dessus de Bédouin

- Circuit vélo le Ventoux par les gorges de la Nesque depuis Bédouin fait en 5h06 pour 103km à 20,5 de moyenne/2120m de dénivelé. C' est un magnifique circuit pas trop dur par Sault, que j' ai déjà fait de nombreuses fois et que je refais toujours avec plaisir !

 

- 17h15  De retour à la voiture, je range le matériel vélo et je me change. Puis tranquillement je trie et stocke mes photos et vidéos du jour.

- 18h30 Je remonte sur Die dans la Drôme pour y passer la nuit. Arrivé sur place il y fait grand vent et les nuages sont bien menaçants ! Je suis retourné dans le mauvais temps !

 

 

Jeudi 23 mai 2013

 

- 8h00 16° dans la voiture, il semble faire beau ! Nuages clairsemés mais soleil ! Il fait cependant assez frais (vent), je ne suis pas trop décidé à ce que je vais faire !

- 12h00  J 'ai quitté Die pour remonter vers le nord, je suis à présent au dessus de Grenoble, le temps incertain et la fraîcheur  me font renoncer à me lancer dans une sortie vélo !

- 17h20  Je suis stationné à Duingt au bord du lac d' Annecy ... il pleut et le ciel est complétement bouché ! Je crois que ma "vadrouille" de mai est à ...l'eau ! Il y a même une mini tempête sur le lac !

 

 

Vendredi 24 mai 2013

 

- 8h00  13° ce matin, il a pleuvoté une bonne partie de la nuit, le ciel est toujours très couvert. Le lac est très "formé" et les dents de Lanfon sont dans les nuages. Je vais même mettre un coup de chauffage dans la berlingo ! J 'abandonne définitivement l' idée de faire les cols de la Forclaz et Semnoz à vélo ! Je rentre à la maison ...je vais même rencontrer la neige sur la route ! Fin de la "vadrouille" !

 

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau