SAVOIE/HAUTES ALPES AOUT 2013 *

SAVOIES


HAUTES ALPES


Vias ferrata, vélo montagne


17 aout - 23 aout  2013

 

Samedi 17 aout  2013

-   Départ direction les Alpes ! Je vise Modane (Savoie), ma semaine devrait être centrée sur de nouvelles vias ferrata et une nouvelle via a été construite au dessus de Modane (Val Fréjus). Je fais mes courses en route comme d' habitude, et cette fois ci je n' emprunte aucun parcours autoroutier ! Après un petit crochet par le col du chat (le tunnel est fermé ?), je passe par Chambéry et je rejoins la nationale 6 direction St Jean de Maurienne.

- 21h00  je suis garé à Fourneaux (près de Modane), place de la mairie. Il pleuvotte. Je suis proche des commerces et d' un "lieu d' aisance", la 3G passe ...tout va bien !

- Je recherche sur le net les informations sur la via ferrata de Val Fréjus, elle a été inaugurée le 18 juillet 2013. En même temps je recherche l' itinéraire pour se rendre de Modane à la station de val Fréjus.

Stationnement à Fourneaux (Savoie)

 

Dimanche 18 aout  2013

-   Après un bon sommeil réparateur, et un solide petit déjeuner, je monte à la station de val Fréjus. La via ferrata se trouve en haut de la station ,au bout de la route du seuil à l' arrivée du télé siège du Charmasson.

Val Fréjus

la station de Val Fréjus


Via ferrata du Grand Vallon   Station de Valfréjus  (Savoie)

via ferrata du grand vallon à Val Fréjus

  • Nouvelle via ferrata de Juillet 2013, au dessus de la station de Valfréjus. Rejoindre l' arrivée du télésiège de Charmasson, se garer et prendre sur la gauche le petit pont en bois pour rejoindre le départ de la via (8').
  • Située dans une gorge, l' itinéraire commence par deux passerelles et remonte vers le haut de la gorge en empruntant un mur raide,une échelle,une autre passerelle.On entre alors plus nettement dans la gorge et une succession de ponts de singes et ponts tibétains traversent ou longent le cours d' eau.
  • la via ferrata a un dénivelé de 50m pour 300m de longueur et son parcours est annoncé en 2 heures. Il existe deux échappatoires et son parcours est adapté pour les enfants. Première partie bleue assez difficile,deuxième partie rouge difficile à très difficile,troisième partie bleue assez difficile.
  • Une passerelle piétonne surplombe la via ferrata et permet de suivre l' évolution de pratiquants.
  • Retour immédiat au parking à la fin du parcours.


- Pour accéder à la via, je ne passe pas par le petit pont situé au dessous du parking mais par la grande passerelle piétonne aménagée au dessus du vallon et qui permet d' avoir une vue d' ensemble de la via ferrata. Pour l'instant je ne rencontre personne, ni randonneur, ni ferratiste ! Arrivé sur l' autre rive, un chemin descend sur la gauche et rejoint le départ de la via ferrata en moins de 10''.

la grande passerelle pietonnière au dessus de la via ferrata du Grand vallon à Val Fréjus

- La via ferrata commence par une grande passerelle qui enjambe une gorge annexe pour rejoindre la gorge principale sous la grande passerelle. Une échelle métallique puis une autre en bois permettent de gagner de la hauteur avant d' effectuer une traversée latérale qui   constitue le véritable passage un peu corsé de la via (traversée légèrement déversante et petit surplomb en sortie).

le départ de la via de Val Fréjus

la première passerelle de Val Fréjus

Vue d' ensemble sur la première partie de la via de val Fréjus

l' échelle en alu après la passerelle

l' échelle en bois - via de Val Fréjus

passerelle,échelle vues du haut - via de Val Fréjus

via adaptée aux enfants - via de val Fréjus

échappatooire à gauche, traaversée à droite

Dans la traversée latérale - via de Val Fréjus

dans la traversée

sortie aérienne et déversante de la traversée

la sortie de la traversée vue de dessus

- On traverse alors par une passerelle (qui est juste en dessous de la grande passerelle piétonne) pour arriver en rivie gauche.On remonte alors la gorge en rive gauche  par un pont tibétain et un pont de singe.

la pparelle via sous la passerelle piétonne

via ferrata du grand vallon à Val Fréjus ... beau passage !

admirateurs (?) depuis la passerelle piétonne


- La suite du parcours se fait dans le haut de la gorge jusque sa sortie, par de multiples traversées de bord en bord sur un "enchevêtrement de câbles" (pas du meilleur effet à mon goût !).

Parcours suspendu ! mais aussi

la suite !

encore une belle traversée sur câble !

joli pont de singe en fin de parcours

beau parcours dans la fin de la gorge

petit pont du parking en vue

- La sortie de la gorge se fait par la remontée d' un petit mur en rive gauche de l' autre côté de la petite passerelle du parking. Le retour à ce dernier est immédiat !

c' est la fin du parcours de la via de val Fréjus

petit mur vertical et sortie de la via de Val Fréjus

- Via faite en 1h05 (10''+55'). C 'est une via peu difficile sur le plan sportif qui devrait convenir aux familles et à l' initiation. Le cadre est champêtre et assez agréable ! Il y avait un peu plus de monde dans la via à ma sortie mais surtout beaucoup plus de randonneurs !

le petit pont et le parking de la via ferrata

 

-  Je suis ensuite revenu à la passerelle piétonne pour faire des photos et des vidéos des quelques ferratistes engagés.

- 12h00  Je redescends à Modane et je vais me garer non lin de la route qui monte aux forts de l' Essillon ,au barrage de Pland'Aval et au refuge  du plan sec. Je compte faire l' ascension à vélo.

- 14h00 Je prépare le cycliste, il y a du vent !

 

Barrage de PLan d' Aval - Montée à vélo Modane (Savoie)

barrage-plan-d-aval-velo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Cette montée débute à Modane et prend la direction des forts jusque Aussois et grimpe ensuite jusqu'à 2000m pour atteindre le barrage de Plan d' Aval. 15 km de montée à 6,6% (maxi 11,2%) pour 990m de dénivelé.

- La montée commence directement à la sortie de Modane direction Aussois par des rampes à 6 ou 7%.Il n' y a pas trop de circulation et la route monte progressivement au dessus des villages pour atteindre les forts d' Aussois et Aussois.

- La montée aux barrages commence à la sortie d' Aussois. Le parcours devient rapidement plus sauvage, même si on reste en permanence dans la civilisation moderne quand on croise et recroise le télésiège qui montent les randonneurs ou touristes en altitude ! La pente est plus sévère (10 à 13% par endroit), heureusement la route monte à présent en lacets ce qui la rend plus agréables que les rampes de tout à l' heure !

- Je n' ai pas vu beaucoup de cyclistes dans le sens de ma montée, mais j' en croise beaucoup qui descendent !Passé un premier barrage, la route s' arrête au pied du second (fin du bitume, chemin pierreux).

- Montée assez costaude, avec peu de répit, sans issue autre que la redescente à inclure dans un circuit faisant le tour des forts d' Aussois. Le temps est resté menaçant, ne m' encourageant pas à prolonger ma sortie !

- Montée au barrage de plan d' aval depuis Modane en 1h15 pour 16,5km et 960m de dénivelé.

Stationnement à Modane au pied de la montée vers Aussois

les rampes de la montée vers Aussois au dessus de Modane

les forts d' Aussois en vue

au dessus de la vallée

le bonjour du photographe à Aussois

les lacets de la montée vers le barrage de Plan d' Aval (Aussois)

le barrage de Plan d' Aval

Fin de la route bitumée et barrage de Plan d' Amont en vue

le barrage de Plan d' Amont (Aussois)

- 16h45 Cycliste revenu ! bonne sorties pour la journée ! Je suis un peu fatigué sans en avoir trop fait ! (j'avais prévu de gravir le col du mont Cenis à vélo, mais le temps incertain m' a découragé)

- 18h00 je reprends la voiture pour aller en direction de Lanslebourg, repèrer la montée du col du Mont Cenis.Il ne fait que 10km d' ascension ! Du coup je statione à Lanslebourg pour la nuit sur un parking en sortie de ville. La pluie tombe ...j' avais bien fait de me méfier !


 

Lundi 19 aout 2013

- J' ai eu un sommeil "intermittent" ! Ciel ensoleillé, mais nuageux, le temps est donc mitigé. Après avoir déjeuné et fait mes courses de pain et ...journal, je prépare le cycliste pour aller faire le col du Mont cenis.

Parking de nuit à Lanslebourg

 

Col du Mont Cenis - Montée à vélo Lanslebourg (Savoie)


col-du-mont-cenis.



























- 10h00 Je quitte Lanslebourg pour attaquer la montée du col du Mont Cenis, un des derniers cols de 2000m en France que je n' ai pas encore gravi ! Il y a hélàs pas mal de circulation, mais la route est belle et assez large du moins au début !

- La montée va s' avérer assez soutenue (6,7%) et je n' aurai pas la chance d' avoir de compagnons de montée ! Une bonne partie de la montée s' effectue en forêt et l' allure générale du col est assez régulière.Les 10 kilomètres sont vite passés ! Belle vue au sommet du col sur le lac du Mont Cenis qui n' est pas aussi majestueux que d' habitude en raison du niveau bas des eaux ! Je n' ai pas le temps de descendre et remonter le versant italien du coté de Sousa, ça sera pour une autre fois.

Sortie de Lanslebourg et début de l' ascension du col du Mont Cenis

Montée au dessus de Lanslebourg

col du Mont Cenis

les lacets du col du Mont Cenis

dans la partie terminale du col du Mont Cenis

arrivée au col

le lac du Mont Cenis

p1020604.jpg

prêt pour la redescente sur Lanslebourg

 

 - Le ciel est très nuageux au moment de la descente sur Lanslebourg, j' ai mis le coupe vent !

- Les 10 km du col en 49'  à 12,5 de moyenne pour 680m de dénivelé.

- 12h00  Je suis revenu sur le parking de Modane, il pleut ! Je prends mon repas de midi et je fais une petite sieste. A mon réveil, il pleuvotte toujours, je décide d' aller faire quelques courses et prendre du gazoil en attendant une éventuelle amélioration.

- 14h30  Je me décide à aller faire la montée à vélo jusque Val Fréjus et le haut du télé siège de Charmassson. Il ne pleut plus et le soleil commence à ré apparaître timidement!


 

Montée à vélo Val Fréjus/Charmasson Modane (Savoie)

val-frejus-charmasson-a-velo-depuis-modane

- 14h30 Je m'élance dans la montée de Modane à Val Fréjus/Charmasson, montée qui m' avait épatée lors de ma sortie à la via ferrata du grand Vallon qui débute à l' issue de la route. J 'ai effectué la grimpée moitié sous le soleil, moitié sous les nuages ! Forts pourcentages par endroit (12%), 14 lacets marqués par des panneaux comme dans l' alpe d' Huez, très agréables à négocier malgré la pente !

- La montée finale après Val Fréjus sur la route du seuil jusqu' au télésiège de Charmasson est assez facile ,malgré les 12% de la fin de la route et surtout les 500 derniers mètres détériorés (travaux). Je n' ai toujours pas eu de compagnon de route !

départ de Modane

Montée dans les premiers kilomètres -Val Fréjus

l' ancien tunnel ferroviaire du Fréjus et une vieille locomotive de l' époque

la loco du Fréjus de près !

un des 14 lacets, en vue de Val Fréjus

Val Fréjus

au dessus de Val Fréjus, sur la route du seuil à prosimité du TS Charmasson

- Montée de 12,3km effectuée en 55' à 13,1 de moyenne pour 640m de dénivelé.Petite sortie sportive dépaysante vers une petite station d'hiver et d' été qui mérite à être connue.

- 16h45 Je pars pour Bardonecchia en Italie. Je passe par le tunnel auto routier du Fréjus (bonjour la douloureuse ...plus de quarante euros !), ce qui me fait gagner pas mal de temps pour rejoindre ensuite Briançon. Je vais auparavant m' arrêter à Plan del Colle juste au dessus de Bardonecchia pour faire la via ferrata Rouas.

 

Via ferrata del Rouas - voie Spalla Bardonecchia (Italie)


- 17h30 je suis à Plan del Colle, sur le parking de la via del Rouas, le temps est menaçant, il ne faudra pas traîner ! C 'est ma deuxième visite de la via ferrata, la première fois j' avais fait la voie Balma (D) , cette fois ci je ferai la Spalla (AD).


- la via ferrata se situe en Italie , non loin de Bardonecchia , au lieu dit plan del Colle (entre le col de l'échelle et Bardonecchia). .

- Depuis Bardonecchia , prendre la direction de Mélezet et Plan del Colle . Le parking se situe juste à côté de l' entrée du camping , on y trouve une petite chapelle . En provenance de Briançon , prendre Névache et d' emprunter la D1 du col de l' Echelle

- Hauteur : 115 m / Longueur : 830 m / Approche : 2 min depuis le parking / Parcours : 1h30 min ; Retour : 10 min / Altitude maxi : 1 350 m / 1 pont de singe , 1 passerelle / 1 échappatoire / Assez Difficile pour le tracé A (Spalla) / Difficile pour le tracé B(Balma) / Peu Difficile pour la variante C(passage de la grotte) .

- La via est tracée en montée verticale sur la gauche à la bifurcation avec la balma qui part à droite. A l' intersection avec le sentier de descente de la Balma, continuer sur la gauche.Le tracé part ensuite en traversées ponctuées de montées et de descentes jusqu' à ramener à la piste qui ramène au parking en un peu plus de 5'''.

- La via redescend sur la piste de départ et on rejoint le parking en 5'.

p1020641.jpg

vue d' endemble de la via del Rouas (voie Spalla)

- Je ne suis pas repassé par la montée classique commune aux deux voies située en bordure de route. J' ai repris directement le sentier de descente en partie câblé du retour de la Balma pour gagner du temps et surtout tenter d' éviter la pluie ! Il est situé un peu au dessus du panneau d' information. J' ai rejoint le "départ" de la Spalla qui part sur la gauche du rocher. La voie est tracée en traversées successives ponctuées de montées ou de descente. Le tracé permet de passer (facultatif) par la grotte et par une mini passerelle !

- C' est par une traversée descendante que l' on rejoint une verticale qui ramène sur la piste retourne au parking. Aujourd'hui une famille italienne initie des enfants à la grimpe et à la moulinette en utilisant les barreaux de la via ferrata ! J 'ai fait la voie Spalla en 45'. Agréable virée ferratiste pas difficile juste sous les lacets de la route qui mène au col de l' échelle qui ramène à Briançon en France.

départ de la Spalla

les premiers mètres de la Spalla

les traversées de la Spalla (Rouas)

les verticales de la Spalla à Bardonecchia

Belle partie aérienne avant d' arriver à la grotte

le passage de la grotte à la spalla (Bardonecchia)

le passage de la grotte à la spalla (Bardonecchia)

petit pont de singe à la sortie de la grotte (Rouas)

Arrivée sur la passerelle (Rouas)

la passerelle (via Rouas - Bardonecchia)

- 19h45 Je suis de nouveau en France, à Briançon stationné sur les hauteurs de la ville dans un coin calme près de l' Hôpital. Après le repas je sélectionne le programme de vias ferrata que je compte faire dans les prochains jours ! Demain j' irai faire la via ferrata du rocher blanc à partir du télé cabine Prorel.


 

Mardi 20 aout 2013

- 7h45 Beau temps ! 17° dans la voiture, je déjeune et je vais acheter pain et journal en face du fort.

- 9h30 Je suis garé sur le parking du parc des sports de Briançon (haut lieu de stationnement des camping cars du moins en été !). Celui là est gratuit, car tous les parkings autour du télécabine de Prorel sont payants ! Je prépare le randonneur ferratiste et je pars à pied rejoindre le télécabine (10').

parking du parc des  sports à Briançon à 10' du TS du Prorel

 

Via ferrata du rocher blanc - La sportive  Serrre - Chevalier  (Hautes Alpes)


- Je suis à la télécabine du Prorel pour rejoindre le rocher blanc. Je ne pars pas depuis Chantemerle - Serre Chevalier, car le téléphérique est fermé (cause travaux).

  • Il y a deux parcours de via ferrata au rocher blanc : un parcours sportif (celui de gauche assez vertical)  et un parcours peu difficile (celui de droite).
  • Les deux vias culminent à 2490m et démarrent à 2370m donc font 120m de dénivelé.
  • La plus facile commence par une traversée qui part à gauche et mène à une belle dalle de 40m très verticale, ensuite une grande traversée ascendante à gauche mène au sommet.(180m - 0h50)
  • La plus difficile se trouve à gauche du rocher quand on lui fait face et démarre  en oblique et se caractérise par une succession de murs verticaux qui mènent au sommet.(170m - 1h)


 

- Je prends l' aller et retour télé cabine qui va m' amener  juste en dessous du Prorel. En 1h30 je suis au pied du rocher Blanc, prêt à gravir la via sportive. C 'est la première que l'on rencontre si on descend du Prorel. Elle part en diagonale sur la gauche mais elle est assez verticale, vertigineuse ,avec quelques passages déversés. Elle mérite bien sa classification voie difficile ! Le câble est du type des anciens modèles français (plutôt fin et gainé transparent), la rouille menace et il n' y a pas de queues de cochon !

le télécabine du Prorel au dessus de Briançon

sentier de départ vers le sommet du Prorel après la télécabine.

le rocher blanc (gris/noir) au centre depuis le Prorel

En approche du rocher Blanc depuis le Prorel

le rocher blanc*l 'itinéraire de la via sportive du rocher blanc, la via peu difficile est sur la droite

le départ de la via sportive

première verticale au rocher blanc

La belle muraille de la via ferrata du rocher blanc

Itinéraire qui mène au sommet de la via du rocher blanc (Serre Chevalier)

Belle muraille ...belle verticale ! (rocher blanc - Serre Chevalier)

sortie du rocher blanc (via sportive) en vue !

photo pour le fun !

sortie au sommet du rocher blanc

- Je suis un peu essoufflé après cette grimpée, sans doute l' altitude et mon bras gauche avait tendance à se tétaniser ! Via faite en 35'' ! Belle via verticale et sportive, type ambiance haute montagne avec un paysage permanent magnifique ! Les barreaux sont bien disposés et laissent de la place pour quelques prises de pied et de main ... c' est bien une via à l'ancienne, les nouvelles sont à présent complétement sécurisées (aseptisées) et l' environnement est résolument "ferreux" !! Je le regrette un peu !

-  Avant de redescendre, je cherche l' arrivée de la via peu difficile, elles du côté de la descente, cent mètres plus bas. Vu la rapidité de la première va, je vais faire la seconde car j' ai largement le temps !

l' ambiance très minérale du sommet du rocher blanc

le sentier de descente des vias du rocher blanc


 

Vias ferrata du rocher blanc - La facile  Serrre - Chevalier  (Hautes Alpes)

départ de la via facile du rocher blanc


- A peine redescendu de rocher blanc, se présente le départ de la voie facile du rocher blanc (peu difficile). D 'entrée un mur d' au moins 30m propose une bonne grimpée ...de barreaux ! Tout de site après l' itinéraire part en diagonale ascendante sur la gauche et traverse un passage bas.La sensation de verticale n' est pas du tout la même que dans la sportive ! L' ambiance est beaucoup plus minérale et c' est un festival de couleurs surprenantes !

le mur de départ de la via facile  au rocher blanc (Serre Chevalier)

Belle verticale de départ au richer blanc (la facile).

belle envolée dans la via du rocher blanc (voie facile)

du vide sous les pieds !

traversée diagonale - rocher blanc,la facile

sortie de diagonale, petite verticale

rocher blanc la facile, spectacle de couleurs !

de petites verticales !

toujours une belle ambiance de montagne ! (rocher blanc)

approche de la partie terminale (rocher blanc,la facile)

la sortie de la via facile du rocher blanc

- Cette voie à classer plutôt peu difficile se gravit rapidement, j' ai mis 24 '.

ambiance haute montagne depuis le sommet du rocher blanc

vue d'ensemble sur le rocher blanc à la descente

- Je redescends jusqu' au télé siège de Chantemerle et je casse une "croûte", en me protégeant du vent qui souffle fort maintenant ! Je suis ensuite redescendu comme j' étais monté en passant sous le sommet du Prorel et en n' oubliant pas de saluer la marmotte de service (qui n' avait pas l' air farouche !).

- Ma rando ferrata aura duré 4h45 de parking à parking télé cabine compris.

la marmotte de service au rocher Blanc (Serre Chevallier)pause casse croute à l' abri du vent en descendant du rocher blanc













- 15h00   Je décide d'aller visiter le parc de la Schappe à Briançon, dans l' idée d'aller observer le parcours de la via ferrata du même nom.

 

Le parc de la Schappe et la via ferrata Briançon (Hautes Alpes)

les anciens bâtiments de la Schappe et une partie du lac

  • Le Parc de la Schappe à Briançon est situé le long de la Durance.
  • Le nom de "schappe" vient du produit obtenu après travail des déchets de soie, des cocons troués ou tachés qui ne peuvent être traités par les moyens habituels. ( bourre de soie peignée, non filée).
  • En 1863 est construit le grand bâtiment de la Schappe le long de la rue du Ruisseau, usine travaillant les déchets de soie provenant du Japon, de la Chine, d'Italie et de France.
  • Vers 1930, ces pays vont traiter eux-mêmes leurs déchets provoquant rapidement la fermeture de l'usine en 1933.
  • Le parc date de 1850. En 1955, la municipalité rachète le parc et l'aménage.
  • On y trouve un lac avec quelques îles, mais surtout l'ancien aqueduc conduisant jadis l'eau à l'usine. On s'y promène aujourd'hui avec une jolie vue sur le parc.
  • Un parcours aérien dans les arbres et une via ferrata y ont été aménagés et sont exploités par une société privée.

l' entrée du parc de la Schappe à Briançonaccès au parc aventure du parc de la Schappe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Je suis allé directement en direction du parc accrobranché, espérant trouver le départ de la via ferrata à son extrémité. Magnifique parc bien aménagé et très fréquenté aujourd'hui. J' irai jusqu'au fond persuadé que la via est au bout le long du cours d'eau ...j'y découvrirai une belle tyrolienne au dessus de l' eau ... et arrivé au bout du sentier, je buterai contre le rocher et la gorge impénétrable ...sans se mouiller !

- Demi tour donc, la via se trouve ailleurs. En fait son départ se trouve tout près de la caisse du parc , exactement derrière le rocher tunnel d' entrée et elle démarre en passant au dessus du cours d'eau pour ensuite suivre le fil de l' arête rocheuse jusque son extrémité, puis retour en forêt.

- Une redevance est demandée pour effectuer le parcours (trois euros je crois, à vérifier). Le parcours est assez court et ne semble pas présenter de fortes difficulté. Je n'avais pas prévu de l' effectuer aujourd'hui, j'y reviendrai une prochaine fois.

 

le parc aventure

le parc aventure

la tyrolienne du fond du parc

la via ferrata de la Schappe (panneau d'info)itinéraire via de la Schappe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

départ via de la Schappepassage au dessus du

l'itinéraire se poursuit sur l' ar^te du rocher

retour vers le parc naturel de la Schappe

belle vue sur l' étang et l' aqueduc qui sert de sentier de promenade

belle vue d'ensemble

- 16h15 Je suis déjà reparti en direction du col du Lautaret pour me rendre à Villeneuve - La Salle dans l'intention de trouver puis de parcourir la via ferrata du rocher du Bez.

 

La via ferrata du rocher du Bez (parcours 1) Villeneuve-la-Salle (Hautes Alpes)

vue d'ensemble de la via ferrata du rocher du bez (parcours 1)

  • Pour trouver la via, se diriger vers le parc aventure,le dépasser et stationner sur le parking de la via ferrata qui se trouve un peu plus loin, juste en dessous du parking du rocher d' escalade du même nom.
  • Il y a deux parcours, celui qui part à droite au panneau avant l'école d'escalade (montée et descente ferrée=parcours 1), et un autre qui part sur la gauche de l'école d'escalade (parcours 2 - retour par le sentier botanique ).
  • Le parcours 1 : c'est une petite via ferrata qui se fait en montant et en descendant le rocher du Bez ce qui fait son originalité. Elle fait 100m de dénivelé pour 350m de longueur, elle est classée peu difficile.Temps à prévoir : 1h. 0h15 de temps d'approche et10' pour le retour.
  • le parcours 2 est un peu plus long,un peu plus facile que le 1 et comporte une petite passerelle.

itineraire via du rocher du bez (parcours 1)

- Je me suis stationné sur le parking (plus grand) juste en face du rocher d' escalade et je suis redescendu à pied au départ du parcours 1 de la via ferrata du Bez. C'est ce parcours que je ferai aujourd'hui, le parcours 2 sera pour un autre jour. Il y a encore pas mal de monde dans le parcours !

- La montée est d'abord très facile, puis on passe dans une faille dont on sort pour une montée en diagonale sur un plan fortement incliné, mais ne présentant pas de difficulté, on arrive ainsi au sommet de la via ferrata.

panneau d'information de la via ferrata du rocher du bez (parcours 1)chemin d'accès câblé à la via ferrta du bez













accès à la via ferrata du Bez (parcours 1)Premiers mètres dans la via ferrata du bez













la faille peu après le départ (rocher du bez)

la montée en diagonale (rocher du bez)

en vue de la sortie sur le plateau

la montée en diagonale vue depuis la descente ferrèe de la via du rocher duBez

- Possibilité alors de redescendre par un sentier au bas de la paroi (échappatoire) ou poursuite de la via d'abord par un passage en faille, on s'enfonce un peu dans les entrailles de la terre pour en ressortir rapidement et rejoindre la descente en via ferrata qui conduira au sentier d'arrivée.

depuis le haut de la via du rocher du Bez, vue sur Villeneuve la salle

passage dans une seconde faille (rocher du Bez

- La descente est d'abord verticale et impressionne un peu, puis se poursuit par une traversée descendante avec quelques pas sportifs mais sans difficulté réelle !

- J' ai fait cette descente en compagnie d'un groupe familial type "bouchon" avec des enfants de 4 à 11 ans ...groupe très sympa ! J' ai donc descendu à leur rythme et en leur compagnie !

Descente de la via ferrata du roc de Bez

le début de la descente du rocher de Bez vue du haut

le groupe familial dans la descente

la fin de la descente de la via ferrta du rocher du Bez

- Via faite en 50' approche et retour compris. Via très agréable, assez ludique avec ses passages en faille, finalement assez aérienne, elle constitue une excellent via d'initiation au vide !


-19h00  Je suis de nouveau stationné à Briançon, je prépare ma journée de demain qui sera encore une journée de via ferrata ! Je vais descendre au sud de Briançon.Il fait chaud;26° dans la voiture !


 

Mercredi 21 aout 2013

- 8h00  Je me lève, il fait 19° dans la voiture, beau temps !

- 9h40  Je suis sur le parking de la via ferrata des Vigneaux après être allé faire mes courses à Argentière la Bessèe. Il semble y avoir beaucoup de monde dans la via ferrata !

 

Via ferrata des Vigneaux  (Voie de la Balme)  Les Vigneaux (Hautes Alpes)

 Les Vigneaux et le rocher de la via ferrata du même nom

  • La via ferrata des Vigneaux est accessible à partir du village des Vigneaux. Se garer à gauche de la route  à la sortie du village en direction de Briançon.(petit parking en montée - pancarte via - une aire de demi tour existe au bout du chemin qui se poursuit.
  • Deux voies sont proposées sur ce site :
  • La voie du Colombier 450m de longueur, 20' d'accès/une heure de via et 1h pour le retour. La via commence par une traversée ascendante à gauche qui mène à une minuscule passerelle métallique, puis un mur vertical assez sportif mène à la séparation des deux voies. La voie du Colombier assez facile, part sur la gauche en traversée ascendante et mène à une échelle métallique  et quelques passages aériens pour déboucher sur la plateau
  • La voie de la Balme 500m de longueur, 20' d'accès/1h30 de via/1h pour la descente.La via commence par une traversée ascendante à gauche qui mène à une minuscule passerelle métallique, puis un mur vertical assez sportif mène à la séparation des deux voies. La voie de la Balme part à droite et est plus difficile (classée difficile). Quelques passages déversants, elle est un peu plus verticale et l' absence de barreaux métalliques à certains endroits obligent soit de se tracter sur le câble, soit de trouver le pas et les prises d'escalades adéquats (super !).
  • Retour : après être remonté dans la forêt, aller jusque retrouver une piste qui redesecnd au villahe (1h).Les deux vias culminent à 2490m et démarrent à 2370m donc font 120m de dénivelé.
  • La via est à présent gratuite.

panneau d'info de la via des Vigneaux

itinéraires de la via des Vigneaux - voie du Colombier en vert et voie de la balme en rouge

- Petite marche d'approche pour commencer pour rejoindre le pied de la via ferrata (15''). 

sentier de départ de la via des Vigneaux

le départ de la via ferrata des Vignaux













- La première partie commune aux deux voies est assez facile et s'inscrit dans une diagonale qui part sur la gauche en traversée ascendante, passant par une petite plate forme métallique qui précède un mur vertical.

le début de la traversée ascendante

la partie commune aux deux voies des Vignaux

plateforme en vue !

déjà une belle hauteur !

Les Vignaux, la partie verticale après la plate forme

toujours la partie verticale

les Vigneaux, le vide s'impose !

vue de loin

l' itinéraire part à gauche pour ejoindre la faille

- Peu après on parvient à une faille assez haute. A son pied la voie du Colombier part à gauche, toujours en diagonale ascendante dans la continuité de la première.

arrivée dans la faille, à gauche la voie du Colombier

voie du Colombier aux Vigneaux

voie du Colombier aux Vigneaux, échelle en vue !

l' échelle du Colombier

l' échelle de la voie du Colombier

la sortie de la voie du Colombier aux Vigneaux

- Si on part à droite de la faille, c'est le début de la voie de la Balme classée dfficile. C' est l' option que je prends et je vais rapidement rejoindre les groupes et individuels partis plus tôt dans la via ! Je vais devoir ralentir ma progression, m' armer de patience et profiter de la compagnie en engageant la conversation !

- Le mur après la faille n'est pas trop difficile et après une légère traversée on monte tranquillement jusque un passage à plat qui précède un dièdre à grimper qui est en léger dévers !

Belle verticale, la voie passe à droite du surplomb !

Arrivé en haut, arrive le passage clé de la via, un beau dièdre déversant à grimper

le même passage vu de loin (voie de la Balme aux Vigneaux)

- Je rejoins un couple et un groupe qui est dans le dièdre en progression encordée.

beau dièdre !

via de la Balme aux Vigneaux, dièdre impressionnant vu d' en bas !

Bel effort !

via de la Balme aux Vigneaux ... aussi impressionnant quand on est dedans ! !

- A la sortie du dièdre, la via de la Balme repart en traversée montante puis horizontale. Le groupe qui me précède me laisse passer à l'invitation du guide. Je suis alors au pied d'un dernier mur vertical de 30m ! Ensuite c'est direction la sortie par quelques passages inclinés !

le dernier mur de la voie de la Balme aux Vigneaux

La via des Vigneaux, velle verticalité !

les derniers mètres de la via des Vigneaux (la Balme)

la sortie sentier de retour vers la piste


- Très belle via ferrata, que je n' ai pas trouvé difficile. C'est encore un équipement à l' ancienne, pas de queues de cochon et beaucoup de contact rocheux ! Au retour je fais un détour pour aller voir l' arrivée de la voie du Colombier qui est plus courte que la via de la Balme, car arrivant plus bas !

- Via ferrata faite en 2h45 (15'+1h00+1h00+15' pour le détour.

- 12h45  J' ai poursuivi ma route vers  Vallouise, Pelvoux et je suis stationné à présent sur le parking de la via ferrata de Pelvoux/les/Claux.


 

Via ferrata des gorges d'Ailefroide  Pelvoux les Claux  (Hautes Alpes)


 

- Dominant le Gyr, elle ne présente aucune difficulté majeure dans sa première partie et comporte 3 passerelles. Très bien équipée, avec beaucoup de barreaux, elle peut convenir à des enfants à partir de 7/8 ans, notamment dans sa première partie. Le parcours fait environ 2h, le retour s’effectue ensuite par le chemin de Pra Chapel.

- Toute nouvelle via ferrata de 2013, c'est une via ferrata déjà très fréquentée, notamment par les familles. Elle est construite dans les gorges sauvages du Gyr.

- Sur la D994, à la sortie de Pelvoux et du hameau Les Claux, se garer à gauche  sur le  parking, juste avant le  tunnel . La  Via démarre à gauche, à l'entrée du tunnel.

- La première partie (facile) est ludique, et s'adresse aux familles et débutants. Montée-descente au dessus du  tunnel, puis un petit pont de singe traverse une combe le long de la route.  3 passerelles  enjambent ensuite le torrent. passé en   rive gauche la via suit le torrent en traversées horizontales.Une première échappatoire permet de sortir du parcours.(40' à 1h)

-  La deuxième partie (assez difficile)s'atteint par un sentier en rive gauche qui descend ensuite vers le torrent. La via reprend le canyon. Un pont de singe fait repasser en rive droite, avant dune traversée sportive . Un pont naturel constitué de blocs rocheux fait repasser en rive gauche.remontée sur la paroi On repasse ensuite rive gauche par un pont naturel constitué de blocs, puis on remonte sur la falaise, avant d’arriver à la deuxième échappatoire.( 45' ).

- La troisième partie (très difficile) en rive gauche s'atteint par un sentier  toujours le long du torrent, mais avec un peu plus de hauteur et après une traversée  aérienne deux surplombs seront à franchir. C'est une partie difficile car les deux surplombs sont en dévers.Sortie sur le haut des gorges et retour vers le parking.(30')

- Descente et retour au parking en 15'.

parking de la via ferrata des gorges d''Aile froide à Pelvoux les Claux

- Vu l' affluence et l' agitation autour de la via ferrata, je décide d'aller la faire immédiatement ! Pas de marche d' approche, la via démarre tout de suite à l' issue du parking, juste à gauche à l' entrée du tunnel et passe au dessus de ce dernier.

via de Pelvoux les Claux, elle démarre juste à gauche du Tunneldépart de la via des gorges d'Ailefroide, elle passe au dessus du tunnel




une partie du parcours de la via des Clauxpremier pont de singe (via de Pelvoux les Claux)






















- Le parcours est facile et agréable et se fait d'abord le long de la route à l'issue du tunnel puis descend vers le torrent et emprunte pont de singe et passerelles avant de remonter en traversée jusque la première échappatoire. C'est la partie la plus adaptée aux débutants et aux familles !

au début de la via de Pelvouxvia de Pelvoux les Claux, la première passerelle













via de Pelvoux les Claux

première partie via de Pelvoux

via de Pelvoux les Claux, vue arrière sur les passerelles

fin de la première partie (Pelvoux les Claux)

- On reprend sur la gauche un sentier qui mène à la deuxième partie sportive, que je classerais comme difficile. La gorge s'est rétrécie et la via emprunte la rive droite (pont de singe) pour ensuite nous faire franchir une traversée deversante de 6m. Passage ensuite par un gros rocher coincé que l' on traverse par le dessus, puis deuxième échappatoire !

Vers la via sportive à Pelvoux

la gorge d'Ailefroide se resserre

pont de singe pour  passer en rive droite dans la deuxième partie de la via des gorges d'Ailefroide

gorges d'Ailefroide (via ferrata)

passages légèrement déversants (via de Pelvoux)

via de Pelvoux (2)

remontée vers le

passage du

La sortie de la deuxième partie (via de Pelvoux)

- La troisième partie est aussi sportive que la deuxième, mais comporte en plus deux surplombs et une traversée aérienne. Les surplombs se passent assez bien. Le dernier est très "poussiéreux" (sable) à sa sortie, et il a nécessité l'installation (provisoire ?) d'un pieu pour s'aggripper en sortie.

panneau d'info troisième partie (via des groges d' Ailefroide)Descente dans le début de la 3ème partie de la via de Pelvoux













aperçu sur le premier passage athlétique (via de Pelvoux)

Beau surplomb (via de Pelvoux)

début de la dernière traversée exposée (via de Pelvoux)

le passage vu de la route opposée (via de Pelvoux)

le dernier surplomb précédant la sortie (via de Pelvoux)

sous le surplomb (via de Pelvoux)

sortie du surplomb (via de Pelvoux)

Le pieu

- Après quelques ressauts, la via se termine sur un plateau dominant la gorge et le village.

les derniers ressauts de la via de Pelvoux (3ème partie)

vue sur le village de Pelvoux les Claux depuis la sortie des gorges d' Ailefroide (via ferrata)

- Le sentier de retour croise les chemins de sorties des deux premières parties et mène directement au parking en passant par la conduite forcée.

- Via faite en 1h20 (20' pour le retour).


- 14h10  Par la route, je poursuis au delà du tunnel et je trouve un parking pour me garer en face de la via ferrata des gorges d' Ailefroide et faire des photos.

- 16h30  Je repars en direction de Briançon puis le Lautaret, Galibier et je termine par le col de la Madeleine ou je vais y passer la nuit !

- 19h30  Je suis au col de la Madeleine et je prépare le repas. En même temps je vais sur le net, la 3G  passe à merveille ! Magnifique cadre montagnard et champêtre !

magnifique cadre montagnard et champêtre au col de la Madeleine

 


Jeudi 22 aout 2013

- 7h30  je suis debout, il fait 16° dans la voiture au col. Après le petit déjeuner, je redescends  le col de la Madeleine en direction de Moustier. A 800m sous le col je suis arrêté par un barrage de ... tables ! où de charmantes dames préparent une collation ! "Eh non, monsieur ce n' est pas pour vous .... et vous ne pouvez pas descendre plus loin, car aujourd'hui c'est opération montée du col aux cycliste ...la route est fermée !" Devant mon désapointement et vu qu'il était encore tôt (8h15), le "barrage charmant" a bien voulu me laisser passer et poursuivre ma route ! Je ne commencerai à en voir monter que 20km plus bas, donc je n' ai été d'aucune gêne.(Merci aux gentes dames !).

- 10h00 Je suis tout au bout de la route au dessus de Peisey Nancroix, je vais me stationner sur le parking terminal pour aller faire la via ferrata des Bettières.

 

Via ferrata des Bettières      Peisey Nancroix (Savoie)

la via ferrata des Bettières

les itineraires de la via des Bletières


- Au dessus du village de Peisey Nancroix (en bout de route), à proximité du Parc national de la Vanoise, et à proximité du refuge porte de Rosuel, la via ferrata des Bettières constitue un parcours magnifique sur une ligne d'arêtes, de piliers à remonter et de verticales  surplombantes.

- 3 tronçons: Peu difficile - assez difficile - difficile
- Longueur  totale de  500 mètres,
- Altitude de départ :  1610 mètres   Altitude d'arrivée :  1910 mètres  
- Dénivelée de  300 mètres.

1er tronçon : l'éperon des Croës accessible  (PD), échappatoire en fin de parcours. Marche d'approche : 15'.

2ème tronçon  : (AD) Verticale de 50 mètres. Puis arrête exposée continuant par une seconde verticale, pour s'achever sur le pont népalais.  Seconde échappatoire permettant une redescente dans la vallée

3ème tronçon : (D)  grande dalle jaune surplombante  sportive , retour par le plateau par le sentier "Les Lanches -  Mont Pourri", ou par une sortie câblée à gauche qui descend directement dans la combe voisine et redescend en lacet dans la vallée.

 

- 10h30  Je pars en direction de la via ferrata des Bettières, un panneau d'information situé à l' entrée du parking précise sa situation et son parcours. Je vais essayer de traverser sans me mouiller les pieds     ...raté !

le panneau d'info dans un cadre très montagnard !

départ en direction de la via des Béttières

le gué du torrent que j' essayerai de passer au sec !













en approche de la via des Bettières

la via ferrata des Bettières

- Première partie facile, qui se fait sur l' éperon des Croës, Pilier rocheux dont on termine l' ascension par l' arête. Je talonne un trio de ferratistes qui m' avait indiqué la direction de la via au départ avant mon bain de pied ! Un peu plus haut un grand père et son petit fils "ralentissent les ardeurs des poursuivants ", il y a du monde !

Le départ de la via des Bettièreson gagne vite de la hauteur sur l' éperon de la via des bettières













en plein effort dans l' éperon de la via des bettières

Beau pilier (via des bettières)

Belle perspective aussi !

- A la fin de l' éperon premier échappatoire par la sortie des Croës. Je continue en attaquant la deuxième partie par le grand pilier, 30m environ, assez vertical et s''incline sur la fin pour mener à un pont de singe ... qui bouge bien !

l' attaque du grand pilier dans la deuxième partie de mla via des Bettières

du vide dans le grand pilier aux bettières

la via ferrata des Bettières - le grand pilier, impressionnant mais pas très difficile !

encore un bel éperon de franchi à la via des bettières

le pont de singe en haut du grand piler (via des bettières)

- Sitôt franchi le pont de singe, la via redescend un peu pour rejoindre la vire des barmes et un sentier câblé qui mène à un dièdre légèrement surplombant de 15m, (le surplomb jaune).Juste avant on croise la deuxième échappatoire (sortie du Clapet des Bettières).

la vire des Barmes à la via des bettières

- J'y rejoins deux ferratistes et un jeune ado que je vais accompagner jusque la fin de la via. "Gégé" qui doit être un peu plus âgé que moi fait sa première via !

3ème partie, le surplomb jaune

dans le dièdre jaune à la via des bettières

devers en vue

dans le surplomb jaune à la via des bettières

dans le surplomb jaune à la via des bettières

Surplomb jaune,on arrive au bout !

on aperçoit le sentier de descente (via des bettières)

- Après le surplomb jaune, la via monte jusqu'à un petit promontoire que l' on redescend de 10m par un sentier câblé jusqu'à l'échelle de sortie.

la haut de la via des bettières avant la redescente

Descente câblée dans la via des bettières

l' échelle de sortie dans la via des Bettières

- Un long sentier sinueux ramène au parking. Cette fois ci je ne traverse pas le torrent par le pseudo gué, mais j' emprunte une passerelle délabrée !

sentier de descente de la via des Bettières

Passage marecageux au retour

- Superbe via ferrata assez sportive de type montagne, le décor est somptueux. Via ferrata des Bettières faite en 2h15 (15' d'approche + 1h de via + 1h de retour).

la via ferrata des Bettières

- 13h30  Je repars en direction de Bourg St Maurice et je vais remonter le Cormet de Roselend pour rejoindre Albertville et ensuite le lac d' Annecy

- 17h30 Petite baignade rafraichissante à Duingt (lac d' Annecy).

- 18h30 Sur la route du retour, je m' arrête à Artemare pour y passer la nuit. 27° dans la voiture, il va encore faire chaud comme ça a été le cas pour cette semaine sportive en Savoie-Hautes Alpes !






Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau