LOZERE / HERAULT février 2013 *

 

LOZERE et HERAULT

 

 

Ski, rando Spéléo

Vias ferrata, vélo

 

17 - 22 février 2013

 

 

Jeudi 14 février 2013

- 10h00   Départ de la maison pour un séjour plus long (9 jours), le moment choisi n' est pas le meilleur en raison de petits soucis de famille, c' est pour cette raison que je fais d' abord un crochet par le département des Vosges pour ne pas m' éloigner trop rapidement en attendant des nouvelles.

- 12h45  Forfait ski en poche, je vais re découvrir la station du lac blanc près deu col du Bohnomme.

 

Ski de piste à la station du lac blanc  col du Bohnomme  (Vosges)

les pistes de ski du lac blanc (Vosges)

plan-des-pistes-du-lac-blanc-vosges

 

la route d' accés par le haut depuis le col du Bonhomme ... il ya de la neige !une partie des pistes du lac blanc vues d' en faceparking du haut de la station du lac blancle télésiège 6 places du lac blanc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- 13h00  je suis sur les skis. Le temps est nuageux, on aperçoit cependant de temps en temps le soleil entre les nuages ! Il y a un peu de vent sur le haut de la station au niveau de la route qui va au lac blanc.

- La neige est bonne et toutes les pistes sont ouvertes. Il y a du monde et pas que des scolaires. J' apprécie beaucoup les rouges du domaine et ce dernier offre pas mal de possibilités de ski. Cette station a plus d' attrait que celle du Ventron car on ne fait pas le tour du domaine en 45' (les pistes rouges et bleues du bas de la station sont assez longues). La noire courte, mais pentue n' est pas très difficile et constitue un bon terrain de jeu sportif !

Une des rouges de la station du lac blanc

le bas de la station (restaurant-caisse-location) vu depuis le télé siège

sur le telé siège, beau terrain de ski ludique en dessous

le télésiège 6 places du lac blanc

 

l' arrivée de la noire juste avant le télé ski

télé ski de la forêt qui mène à une belle rouge

superbe paysage dès que l'on ne voit plus les pylones EDF ...

Une autre rouge du lac blanc

la même vue du haut

- Après trois heures agréables de ski malgré le temps couvert et un peu de vent glacial sur le télé siège dans le haut, je rejoins la berlingo !

- A ma dernière remontée, une femme est tombé du télésiège juste après le départ ! Elle essayait de changer de place quand le siège s' annonçait en passant par derrière un autre skieur !! Embarquée en travers, elle ne s' est jamais rétablie et a lâché prise ... plus de peur que de mal !

- La station de ski est devenue une station attrayante du massif vosgien. Elle a un caractère familial et ses pistes ne sont pas difficiles. C' est une excellente alternative de skier au lac blanc les week-ends pour éviter l' affluence quelque fois paralysante des stations de Gerardmer et de la Bresse !(à condition d' avoir son matériel !).

 

- 17h00   Je me prépare à descendre vers Bourg en Bresse ...

- 19h50  Je suis garé à Vesoul pour la nuit, il neige !. Elle tombe depuis Gérardmer et j' ai été souvent derrière les déneigeuses ! Temps de cochon ! limite verglas ! Demain j' aviserai de l' itinéraire à suivre !

Vendredi 15 février  2013

- 7h30   Je me lève, 9° dans la voiture. Il a plu dans la nuit, ce matin il reste un peu de neige, mais la route est propre à Vesoul, je vais pouvoir poursuivre ma route.

- 8h30  Il pleut en ce moment sur Vesoul, au moment où je pars. La neige résiste hors de la route, je continue dans la direction du sud sans savoir précisément par où je vais passer !

- 10h30  Je suis à la sortie de Poligny, il pleut toujours et il y a moins de neige (lavée). Je viens de prendre la décision de descendre directement par la nationale jusque Alès.Je passerai par l' A46 à hauteur de Lyon, puis par St Etienne.

- 14h30  Je suis arrêté à hauteur de Monistrol sur Loire, le temps est toujours incertain.

- 15h30  De nouveau en stand by à Le Perthuis (pas très loin de la via ferrata du Puy des Juscles ! Il neige comme hier à Vesoul, je vais donc éviter les cols pour rejoindre la région d' Alès.

- 19h15  Je suis arrivé à Florac, étape intermédiaire avnt le département de l' Hérault. Je vais y camper pour la nuit. Le temps est à présent au beau, même si il y a de la tramontagne. Superbes paysages entre Le Puy, Mende ... dommage que la route "se corse" à partir de Mende (route en corniche pour descendre à Florac, avec col à franchir,mais il n' y avait pas de neige !), car sinon il serait très agréable de descendre dans le sud par cet itinéraire vagabondeur ! (un peu plus long maid tranquille).Demain j' irai repèrer la via ferrata de Florac qui est en travaux et devrait ouvrir au printemps.

- Ce fut donc une journée de trajet, sans activités, mais je me répète , très agréable de par l' itinéraire.

Samedi 16 février  2013

- 8h00   Je me réveille, 5° dans la voiture, glace sur le pare brise ! Il a dû geler dehors ! Mais il fait beau et le soleil est éclatant ! Le terrain de parking des camping cars où je suis à Florac est super équipé (vidange,lavage,eau,wc) !

les rochers de la via de Florac (à gauche) depuis le parking des camping car à Florac

- j' ai situé où  doit se trouver la future via ferrata de Florac, à la jumelle, pont de singe et tyrolienne sont même visibles ! Je vais aller voir ce qui est déjà en place.


La construction de la  via ferrata de Florac(2013)    Florac    (Lozère)

 

le site de la via ferrata de Florac vu depuis le parking camping car de Florac

- Je me suis rendu en février 2013  à Florac dans l' espoir de pouvoir contempler l' avancée des travaux de la via ferrata des "couronnes du Causse". Les travaux ont débuté sur les couronnes du causse Méjean, au-dessus de Florac depuis juin 2012. 
- L'entreprise Cévennes évasion  réalise la via ferrata. L'équipement sera opérationnel au printemps 2013. 
- La via ferrata de Florac sera accessible par la piste du relais au sommet du col de Pierre plate

- La via ferrata commencerait par un passage étroit, le canyon, pour déboucher sur   la vallée de Florac et la suite du parcours.   Passerelle, pont de singe puis deux parcours. Le parcours facile rejoint la grande passerelle alors que le difficile fait un détour par quelques verticales. Après la grande passerelle, le cheminement se divise encore en deux : parcours facile, en traversée ou parcours difficile, par une belle grimpée dans le Ron de Picar. Après cette grande tour et deux itinéraires bien différents, mais assez vertigineux, arive la tyrolienne de 50 mètres (facultative). On est ensuite dans le grand pilier du Rochefort, pour un passage en vire à mi-hauteur, puis une sortie assez sportive ou une autre plus tranquille par un petit canyon  moins aérien. Cette via sera très aérienne. Pour satisfaire tous les utilisateurs, ils auront la possibilité de sortir à trois endroits pendant le parcours. La durée du parcours a une durée de 4 heures, sur une longueur de plus de 800 m. 

- Dés le lever du soleil, j' ai scruté les "couronnes" à la jumelle pour voir si j' apercevais trace des travaux de la via ferrata ! Effectivement j' aperçois rapidement des câbles tendus et vraisemblablement ce qui devrait être un pont de singe !Je décide donc d' aller observer les travaux au plus près en me rendant au pied des falaises par un chemin qui part à gauche sur la route (D 16), peu après Florac.

les rochers de la via de Florac (à gauche) depuis le parking des camping car à Floracle site de la via ferrata de Florac vu depuis le bas

la grande passerelle de Florac vue depuis le bas

Une curieuse construction ?un beau pilier

La tyrolienne vue du bas

- Si je n' ai pas trouvé d' accès à la via ferrata par le bas, j' ai pu observer une bonne partie des travaux déjà réalisés (grande passerelle, pont de de singe,tyrolienne... Les parcours ont l' air variés et multiples ! La via n' est pas encore terminée, car des cordes statiques pendent et des rouleaux de câbles sont arrimés aux installations.

-  En revenant de ma visite par le bas, je projette de faire une visite par le haut mais je me décide auparavant à passer au syndicat d' initiative de Florac pour avoir des précisions sur la date d' ouverture de la via.... peine perdue, hors saison le syndicat est fermé le samedi !

le site de la via ferrata de Florac vu depuis le bas

- Je remonte la D16 jusqu' en haut (antennes) et je me gare sur le parking aménagé à proximité de la ferme du Pradal .Je remonte aux antennes et et par un magnifique chemin de crête au dessus de Florac, je rejoins la via ferrata par le haut. Le sentier fait profiter au maximum de la magnifique vue sur Florac et on suit ainsi le bord du plateau jusque arriver au dessus du site de la via ferrata ! C' est assez long !

- Au sommet du promontoire, l'installation de la société qui installe la via, est en place. Les travaux semblent arrêtés, sans doute à cause des conditions hivernales.'Trépied métallique retenant un câble de transport qui descend du promontoire jusqu' au x minis plateaux qui couronne les piliers rocheux qui abritent la via.

-  Le cadre st magnifique, au dessus de Florac, et vertigineux ! ce sera une via "à gaz" Un peu comme à la Canourgue !

-  L' accès devrait se faire par le haut, même si un des piliers comportent des échelons jusque sa base qui est alors assez prés du chemin de plateau du pied des rochers.

-  Tous les équipements ludiques semblent installés (passerelles,tyroliennes,pont de singe ...Seul apparemment le pilier extérieur n' est pas terminé et peut être quelques jonctions.

 

le sentier du PradalLes antennes et le sentier qui mène à la via

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

le site de lma via ferrata vu du haut (à gauche), à droite le sentier d' accès

câble de transport du matériel de la via depuis le haut

non ...ce n' est pas le départ de la tyrolienne !!!

le pilier extrême de la via ferrata de Florac

passerelles et belles verticales !

Vu de plus près !( Via de Florac)

le stocgadu materiel dans un des petits canyon de la viapetite passerelle en construction à Florac

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

pont de singe et départ de la tyrolienne à Florac (accès à la via ?)

la tyrolienne de Florac vue du haut

arrivée de la tyrolienne à Florac

Bel aménagement !

-  Cette via est très prometteuse, j' ai hâte d' être au printemps, voir en juin pour pouvoir la parcourir dans son entier. La longue passerelle bien ajourée devrait procurer de bonnes sensations ! la petite ballade par le dessus de la via ferrata et sur les "couronnes" m' a pris deux heures trente ! Cette dernière via ferrata de Lozère termine (provisoirement ?) l'immense effort réalisé par le département et ses collectivités pour équiper cette magnifique contrée de 6 vias ferrata ayant chacune leur caractère propre et leur part d' aventure !

 

- 15h00  Revenu de mes randonnées de prospection, je mange dans la berlingo puis ...je sieste !

- 16h30  Après avoir repéré mon itinéraire, je reprends la route pour me rendre dans l' Hérault à St Mathieu de Tréviers.

- 19h00  Je suis à St Mathieu, garé sur une place tout près du centre ville. Je vais y passer la nuit ...j' aurai même la compagnie d'un autre voyageur "dormeur en voiture " !

 

Dimanche 17 février 2013

- 8h15, je suis levé ! 8° dans la voiture, un peu de toux d' irritation dans la nuit ...!

- 9h25  Je suis allé acheter pain et journaux en ville, j' ai trouvé les sanitaires publics et j' ai découvert une arène, construite en plein coeur d' un quartier de ville, insérée dans des résidences collectives !

- 10h30  Je prépare le cycliste et je vais aller faire un circuit de 90 km environ.

Circuit vélo gorges de l' Hérault  depuis St  Mathieu-de-Tréviers  Hérault

les gorges de l' Hérault juste avant St Guilhem le Désert

circuit-velo-autour-du-pic-st-loup-2

- au départ de St Mathieu de tréviers, prendre la D17 en direction de le Triadou,Les matelles, puis par la D102 (St Gély du Fesc,Grabels,Bel air).Par la D27 aller alors à Montarnaud. La D111 vous conduira à La Boissière, puis la D27 vous ménera à Ariane,St Jean de Fos, St Guilhem le désert. La D4 vous fera alors passer à Causse de la Selle, puis la D122 vous fera passer à St Martin de Londres,au pic St Loup et par la D1 vous reviendrez à St Mathieu de Tréviers.
- 87 km pour 970m de dénivelé, 5% de pente maximum, 1,9% en moyenne. 42,5 km de montée.

les vignes

-  Circuit au départ de St Mathieu de Tréviers par la D17 ! Pour un dimanche matin, cela circule pas mal sur cette route ! Je passe les Matelles, puis Grabels par la 102, jusque Bel Air . pas trop de difficultés jusque là !

-  La côte de Montarnaud nécessite un effort plus intensif sur 2,5 km à 5,5%, que je fais d' ailleurs en compagnie de deux cyclistes qui m' ont rejoint peu avant.

Les Matellesp1260601.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

en compagnie, dans la côte de Montrenaud

Direction Anianede belles lignes droites tranquillesle pont du diable sur l' Hérault avant St Guilhem

les gorges de l' Hérault

les grottes de la Clamouse

St Guilhem le Désert

Après St Guilhem toujours au bord de l' Hérault

-  Après le pont du diable,la route s'éloigne des gorges de l'Hérault, pour monter dans le magnifique défilé des Causses de la selle. Entouré de parois rocheuses, on monte sur une route granuleuse durant 5 kms à 4,5% de moyenne.

- Je vais faire la seule erreur de parcours en arrivant à Causse de la Selle, je tourne  sur la gauche, empruntant la D22 qui me mène à St Jean de Buègue par un magnifique col non prévu au programme ! Je ferai donc demi tour devant St Jean pour reprendre à droite à Causse de la selle (D122) direction Frouzet et les gorges de l' Hérault (deuxième !).

les Causses de la selle

belle descente (et remontée !) sur st jean de Buègue (erreur de parcours)

arrivée par erreur à St Jean de Buègue

- Après causse de la selle, je prends la D122 à hauteur de Frouzet et un peu plus loin  on franchit de nouveau l'Hérault sur le barrage Bertrand. Deux côtes de 3 et 2,5 km, séparées  de 1 km, ( 5%). La route prend ensuite la direction de St Martin de Londres puis Mas de Londres et passe devant le massif de l' Hortus avant de redescendre sur St Mathieu de Tréviers.

pic St loup et Hortus à l' approche de St Martin de Londres

juste après la montée vers l' Hortus avant de descendre sur St Mathieu de Tréviers

 

- 17h00  J' ai rangé le matériel cycliste et je me prépare à aller faire une reconnaissance du côté de Cazevielle, histoire de voir le parking randonneurs de "la normale d' ascension" du Pic St loup. J' en profite aussi pour recharger mes batteries en faisant rouler la voiture puis tourner le moteur. 

le pic St loup vu depuis le village de Cazevieillele pic St loup vu depuis le village de Cazevieille

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- 19h00  je suis revenu à St Mathieu de Tréviers pour la nuit. Prochainement je ferai une randonnée au pic St Loup à partir de Cazevieille.

Lundi 18  février  2013

- 8h00  Bien dormi, 12° dans la voiture, je mets du chauffage.Après le petit déjeuner, j' affine ma recherche de renseignements sur la grotte et le château de l' Hortus.

- 9h00  Je monte vers le massif de l' Hortus, je vais tenter dans la journée de faire une rando spéléo à la grotte et pour finir d' aller visiter les ruines du château de lm' hortus.

 

Randonnée spéléo à la grotte de l' Hortus   Valflaunes  (Hérault)

 

- Située sur la commune de Valflaunés, l' accès à la grotte peut se faire en empruntant la D1 depuis St Mathieu de Tréviers et qui va en direction de Notre Dame de Londres. Se garer à proximité des ruines du château de  (parking). Un chemin carrossable part sur la droite en pente légèrement ascendante. Il faut compter environ un kilomètre (une barrière  indique qu'il faut alors se garer si on est venu jusque là en voiture).

- Le sentier d' accès à la grotte démarre juste à gauche, 150m de dénivelé donc forte pente !

- Cette grotte a été occupée par l' homme de Néanderthal 47000 ans avant JC.(des squelettes et des silex ont été retrouvés). Des Homo sapiens y ont vécu à l' époque - 35000 ans.

accès grotte de l' Hortus (Valflaunés) depuis Saint Mathieu-Tréviers 

accès à pied à la grotte de l' Hortus

 

- Arrivé sur la plate forme rocheuse (belle vue sur la combe de Fambetou et le pic St Loup), l' entrée est de la grotte permet d'accéder à une galerie de 200m qui débouche de nouveau sur la plateforme rocheuse (sortie ou entrée ouest).

- Les deux entrées sont distantes de 120m environ et sont reliées par une étroite corniche avec quelques passages où un main courante en corde est la bienvenue ! 

- Le parcours dans la galerie est à prendre avec précaution (parcours glissant et des puits jalonnent le tracé,une chatière basse demandera à s' employer).

- cette randonnée spéléo présente un parcours engagé nécessitant une bonne connaissance de l' itinéraire ou une formation et un entraînement de spéléologue.

- Compter deux heures à deux heures trente pour la randonnée spéléo.


- 10h00  Le randonneur spéléo est enfin prêt, je pars à l' aventure !

- Sur le large chemin qui monte à droite du parking, à hauteur d' une maison privée qui se trouve en contrebas de la piste, sur la gauche, j' aperçois dans la falaise à gauche un beau porche grotte ! Persuadé qu' il s' agit de la grotte de l' Hortus et compte tenu du départ d' un sentier dans la direction de la grotte, je monte ... Il y a bien un chemin de tracé jusqu' au porche !

- je suis en fait au pied du porche de la grotte, séparé par une faille rocheuse de 15m de haut ...à escalader ! Je tente une fois ... et je renonce au premier tiers pas très rassuré par mon niveau de grimper ! Je retente en prenant cette fois ci une corde de rappel à laquelle je m' encorde, et au bout j' y accroche mon sac à dos (que je compte tirer après d' en haut).

- Je monte prudemment, certaines prises à gauche ...manquent ! Pour sortir de la faille, il faut faire un pas à gauche et revenir ensuite dans la faille pour sortir sous le porche ...brr !

- Parvenu sous le porche ... déception ... il n'y a pas de réseau pénétrable ... ce n' est pas la grotte de l' Hortus !

- Je me mets aussitôt à la recherche d'un point d'amarrage pour le rappel car je ne me sens pas d'attaque pour désescalader la faille ! Je ne trouve rien de conventionnel pour m' accrocher si ce n' est un arbuste désespèrément accroché au bord de la faille !

- j' y accroche mon rappel, reprend mon sac à dos et je descends en rappel "à l' os" finalement assez facilement et rassuré pour la solidité de l' ancrage occasionnel et suspendu !

- Je décide d' aller prospecter sur la droite de la falaise (chemin en corniche), et je découvre d' autres grottes, notamment de de l' Hortus 2, je comprends vite qu 'il ne s' agit  toujours pas de la grotte recherchée ! Je redescends donc sur la piste, pour reprendre ma montée persuadé que l' accès à la grotte de l' Hortus est un peu plus haut toujours sur la gauche.

le parking pour aller au château et à la grotte de l' Hortus depuis la D1la piste d' accès qui longe la montagne de l' Hortusméprise ce n' est pas la grotte de l' Hortus

porche grotte à ne pas confondre avec la grotte de l' Hortus

les sentiers en balcon qui parcourt l' Hortusgrotte porche inconnuegrotte porche inconnue, petite escalade aérienne

vue depuis la grotte vers le basvue sur la valléel' arbuste du rappel

le rappel

sentier corniche que je vais explorer

grotte Hortus n° 2Hortus 2

- Effectivement, sans voir cette fois ci de grotte dans la falaise,  je rencontre un  autre sente qui monte à gauche vers la barre rocheuse de l' Hortus. Sévère montée ... je souffle court ! je dérape dans les pierres, et enfin j' arrive à ... la grotte de l' Hortus.

le sentier d' accès à la grotte de l' Hortus depuis la piste

la grotte de l' Hortus (Hérault)la grotte de l' Hortus (Hérault)

-  Il n'  y a cette fois ci aucune difficulté d' accès mis à part la rudesse du sentier de montée ! Pour pénétrer dans la grotte, il faut s' enfiler sur la gauche et ramper avec précaution, surtout si l' on tire le sac à dos, au dessus d'une faille profonde de quelques mètres ... le passage est étroit et bas !

-  Parvenu de l' autre côté, j' équipe le spéléo (casque et éclairage mais je ne mets pas de combinaison). La grotte descend par une succession de laminoirs glissants, côtoyant d' assez près quelques puits à éviter ! Des passages bas mais facile permettent d' aller de "canyon" en "canyon". La grotte n' est pas très intéressante sur le plan des concrétions , j' ai juste été un peu impressionné par les "pendeloques" ! un groupe de deux pendeloques et quelques  colonnes et stalactites.(pendeloques = bijoux, ornements suspendus !).

la descente un peu glissante dans la grotte de l' Hortus

peu après l' entrée dans la grotte de l' Hortus

les pendeloques de la grotte de l' Hortus

autre point de vue sur les pendeloques de la grotte de l' hortus

les canyons

quelques concrétions de la grotte de l' Hortus

quelques concrétions de la grotte de l' Hortus

mise en garde protectrice avant d 'arriver à la salle des chauves sourisautre mise en garde ... attention au puit du ... squelette !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

chauve souris isolée avant la salles des chauves souris

les maculages

-  Après la salle aux chauve souris, un fort courant d' air annonce la sortie (il s' agit d' une traversée). En effet je trouve la sortie, donc l' entrée N°2 de la grotte, peu après.Un passage en corniche d' abord assez aisé, puis par la suite un peu plus étroit part sur la gauche et rejoint l' entrée N°1. La vire n' est pas difficile mais nécessite la pause d'une main courante avec des enfants ou des personnes sujettes au vertige.

-2h30 de randonnée spéléo pour une traversée pas très difficile mais piégeuse par endroit, donc à aborder avec prudence ! (45' de montée,25' de descente). J' y ai passé un peu plus de temps puisque j' ai "visité" les autres grottes de la paroi ... par erreur ! (3h30).

vers la sortie N°2 de la grotte de l' Hortus

la sortie N°2 de la grotte de l' Hortuspremière partie de la vire de retour

2ème partie de la vire de retour

retour à l' entrée 1 de la grotte de l' Hortus

- 14h00  De retour à la voiture, je range mon matériel spéléo et je me prépare pour aller randonner au ruines du château de viviourés. Il pleuvote !

 

Randonnée au château de Viviourès      Valflaunes   (Hérault)

le château de l' Hortus

- Situé sur la commune de Valflaunès à 25km au Nord de Montpellier, les ruines du château de Viviourès  s'élèvent sur un pic à l'extrémité de la montagne de l'Hortus à 320 m d'altitude. Depuis le parking en bordure de la D1 et en contrebas du château, un sentier monte à gauche de la piste, en diagonale et se dirige directement vers le château, compter 25' d' approche.Pour le retour vous pouvez reprendre le même chemin ou faire un circuit (marques rouges à partir du château) qui vous mènera sur les crêtes de l' Hortus (soyez attentif et vigilant). La crête franchie vous reviendrez par la piste au parking.(5km75 et 311m de dénivelé).

- Pour en savoir plus : http://www.loupic.com/Essai-sur-le-chateau-de-la.html

circuit-rando-chateau-de-vivioures-par-la-crete-de-l-hortus.pngdépart du sentier vers le château ,à gauche;500m après le parking

le sentier de montée au château de Viviourès

-  Je suis monté au château en 30' et j' ai effectué la visite de ce dernier en 30' également. Je suis monté jusque dans la zone d' habitation. Très beau château en ruines ... Il ne reste plus que les murs et quelques fenêtres. Vue imprenable sur la vallée, les vignobles de l' Hortus et sur le pic St Loup !Des dépendances en ruines également subsistent autour du château.

arrivée sous les ruines du château de viviourès

 

 

arrivée sous les ruines du château de viviourès

la montée jusque dans le château de Viviourés

vue sur l' intérieur du château de Viviourès

 château de viviourès

une autre vue de l' intérieur du château de Viviourès

vue sur le début du chemin qui passe par la crête de l' Hortus

les marques rouges du sentier de crête

-  Petite ballade si on ne fait pas le chemin de crête pour le retour et moment agréable de contemplation sur ce qui reste d' un lieu de vie remontant au 13ème siècle ! ce ne devait pas être facile de vivre dans ce lieu perché et éloigné de tout ... et où l' eau devait être rare en été ?

dernier coup d' oeil sur le château de Viviourés avant de redescendre !

- 17h00  Je retourne à St Mathieu de Tréviers où je vais y passer la nuit.

 

Mardi 19 février  2013

- 8h15  Je me lève, il fait 9° dans la voiture, je mets vite en route le chauffage qui finalement m' aura été très utile les matins et les soirs ! Après avoir déjeuné, je fais mes courses du matin comme d' habitude et je prépare ma randonnée au pic St Loup ! J ' envisge de faire un circuit par le chemin d' ascension normal et un retour par les crêtes, sans en version randonnée alpine (randonnée où il faut mettre les mains !).

- 10h30  Je suis garé à Cazevieille près de la mairie. Je pars à pied en direction du parking spécialement aménagé pour l' ascension du pic St Loup, le temps est nuageux.

Cazevieille mairieCazevieille mairie

 

 

 

 

 

 

 

 

Randonnée  au Pic St Loup,retour par l' arête Est

Depuis Cazevielle   (Hérault)

Pic st loup vu depuis l' ascension par la crête Est

 

- Le pic Saint-Loup doit son nom à une légende d'amour médiévale. Trois frères, Loup, Guiral et Clair,  amoureux de la belle Bertrade, partent en croisade sans savoir lequel d'entre eux elle choisirait comme époux.

 

- Au retour de Terre sainte, la bien-aimée est morte. Désespérés, ils décident de vivre en ermites au sommet de trois pitons voisins. Celui sur lequel vivait Guiral devint le mont Saint-Guiral. Il est situé près du mont Aigoual et son sommet granitique culmine à 1 370 mètres. Celui sur lequel vivait Clair fut nommé le mont Saint-Clair (175 mètres, au dessus de la ville de Sète). Installé sur le pic auquel il donnera son nom, Thieri Loup mourut le dernier. Comme ses deux frères, il a allumé tous les 19 mars  un feu en la mémoire de sa bien aimée.

- L' ascension du pic Saint Loup (658m) est une grande classique de la région de Montpellier(à 25km).Le sommet peut être atteint par plusieurs itinéraires et peut faire l' objet d' un circuit randonnée sans aller et retour.

Par la face sud :

- Depuis Cazevieille, se rendre à la sortie du village au grand parking et au nord ouest de ce dernier, un panneau signale le GR 60 et indique les distances. Le sentier à suivre est en rouge et blanc. La montée en suivant le GR se fait en montant le flanc sud du pic, à la bifurcation de la Croisette, prendre  à gauche le sentier qui monte au milieu des pierres (une flèche blanche indique pic) . La montée est raide mais sans difficulté, il suffit de ne pas se perdre dans les multiples passages possibles créés par la sur fréquentation du site ! Au sommet un ermitage a été construit ainsi qu'un mirador pour surveiller les incendies possibles de la garrigue ! Le sommet est lui même coiffé d'une grande  croix métallique. Le littoral méditérranèe est à l' est, les Cévennes et l' Aigoual au nord, la montagne de Sérane    Compter une heure pour monter.

Par la partie est :

- Il faut partir de Saint Mathieu de Tréviers (petit parking aux abords). Un sentier mène au château de Montferrand ou on passera à proximité d'un silo en béton. Une fois arrivé au château, il faut longer l' arête en direction de l' ouest pour accèder au sommet du pic St loup. Nous ne sommes plus sur un sentier, il faut trouver son chemin entre les rochers. La partie le long de l' arête est  à faire avec précaution. Compter une heure trente pour pour rejoindre le sommet.

Par la face nord, nord ouest :

- Se garer peu après la sortie de Mas de Londres en bord de route dans un virage qui fait face au pic.Prendre un chemin de terre qui débouche dans une clairière, que l' on quitte en prenant le chemin sur la droite qui s' enfonce dans les bois direction ouest.

1) Monter tout droit par un chemin sur la gauche (signalé par un cairn) direction sud. c' est le chemin le plus difficile, réservé aux randonneurs sportifs type alpins.Le chemin monte fort jusqu'au pied de la falaise (tas de cailloux) puis après une sente qui part en pente douce vers la gauche (est), grimper dans la falaise (il y a deux ou trois passages techniques à franchir avec précaution  - passages à mains). Attention la descente par ce chemin est encore plus difficile ! Compter une heure trente pour atteindre le sommet (à ne pas faire par temps de pluie !).

2) Continuer à longer le pic dans le bois et monter par un autre chemin sur la gauche direction sud (face nord ouest). Arrivé au pied de la falaise,monter en lacet jusqu' au sommet (le sentier est moins technique que le n° 1 mais reste sportif !). Il faudra arriver au sommet encore cent mètres de montée le long de de l' arête pour arriver au sommet. Compter une heure trente (éviter par temps de plie).
3) Ce chemin par la face ouest est atteint en continuant à l' ouest du bois et permet de monter par un chemin assez facile qui ne mène pas de suite au sommet (il faudra suivre l' arête sur une longue distance pour l' atteindre). Ce sentier vient de Cazevieille). Compter une heure trente de montée.

- Il est possible de faire un circuit en utilisant deux des trois possibilités ... ou ...

 4) En redescendant du sommet, il est possible de faire de faire la descente en rappel du pic St loup en passant par l' aven et donc en faisant un peu de spéléo !

face-nord-du-pic-saint-loup.jpg

 

 

 

 

Circuit randonnee le pic saint loup depuis cazevieille retour par l arete est
 
 

- 10h30  Je monte au Pic St loup par le flanc sud, et j' emprunte le sentier habituel (normal) de montée. Le chemin est en lames de pierre saillantes et coupantes , et monte en oblique le long de la paroi pour arriver sous le pic. Passé à la verticale sous la croix, le chemin quitte le GR et monte à gauche dans les rochers (chemin en zig zag), jusque la chapelle et la croix. Je suis monté tranquillement en 1h15. Je croise de multiples coureurs à pied (trail) qui semblent avoir choisi ce sentier comme terrain d' entraînement ! Il y a du monde au sommet !

départ pour le pic st Loup depuis le parking spécifique

départ pour le pic st Loup depuis le parking spécifique

le chemin de montée au pic St Loup

le chemin de montée au pic St Loup

En route pour le pic, masqué par les arbres à droite

En route pour le pic, masqué par les arbres à droite

Le pic St Loup vu depuis les vignes de Cazevieille

Le pic St Loup vu depuis les vignes de Cazevieille

la croix du sommet du Pic st Loup

la bifurcation à gauche en direction du pic direct)(marque jaune au sol)t

la bifurcation à gauche en direction du pic direct (marque jaune au sol)

ça monte direct ! dans la dernière partie de l' ascension du pic st Loup

ça monte direct ! dans la dernière partie de l' ascension du pic st Loup

sommet en vue au pic St Loup

sommet en vue au pic St Loup

la chapelle

la chapelle

l'intérieur de la chapelle

l'intérieur de la chapelle

- Arrivé au sommet je suis saisi par la verticalité du versant nord ! c' est l' à pic absolu ! J' ai du mal à imaginer une descente en rappel depuis le sommet ! Je vais faire une petite visite à la chapelle et écrire quelques mots sur le cahier à disposition des visiteurs.

- Je repars par l' arête est, en essayant de trouver la lucarne de descente dans l' aven qui permet de descendre en rappel le pic st Loup (l' aven conduit par un second rappel à la diagonale.Il se situe peu après le sommet du pic, mais après quelques temps de" crapahute", je ne la trouve pas (je saurai plus tard que je ne la cherchais pas du bon côté, car je la cherchais au bord de la falaise côté nord, alors que la lucarne se trouve côté sud en contrebas de l' arête).Par contre je découvre peu après le sommet sur le versant est des ancrages de rappel pour descendre directement par l' extérieur vers le porche grotte et la diagonale.

- Le vide est impressionnant côté nord et je me surprends à ne pas avoir le pied très sûr sur ces rochers glissants aujourd'hui ! Je croise 4 randonneurs  et je m' interroge par où ils sont venus (diagonale,,arête est ?) ... je n'aurai pas l' occasion de leur demander car ils sont en pleine discussion !

- Je poursuis donc mon avancée sur l' arête en direction de l'est et je croise rapidement l' arrivée de la diagonale (ronds verts). Plus loin des ronds bleus vont m' aider à trouver mon itinéraire dans ce parcours d' arête qui va me ramener en face sud du pic St Loup. La randonnée devient une rando alpine pas trop difficile, mais il faut mettre les mains et surtout rester très concentré sur la recherche de l' itinéraire.

la croix du pic St Loup vue depuis l' arête ouest

la croix du pic St Loup vue depuis l' arête ouest

panorama 360° au sommet du pic

panorama 360° au sommet du pic

la sente qui part vers l' arête est

la sente qui part vers l' arête est

l' itinéraire passe en bordure de l' à pic (pic St Loup)

l' itinéraire passe en bordure de l' à pic (pic St Loup)

pic st Loup arête ouest

pic st Loup arête ouest

l' amorce de la descente de la diagonale du pic St Loup

l' amorce de la descente de la diagonale du pic St Loup

- C' est la partie la plus alpine de l' itinéraire, on suit le fil de l'arête ,le rocher est très bon. Le niveau de difficulté est de niveau T4 dans la cotation des randonnées alpines (http://www.ludo-sport-aventure.com/pages/activites/cotations-randonnees.html), et l'itinéraire reste à la portée d'un randonneur expérimenté. Cependant, un bastion rocheux sur la fin de l' itinéraire peut impressionner par sa hauteur et le fait qu'il côtoie quelques centaines de mètres de vide,  mais il ne faut pas hésiter à s'y engager, en restant prudent .

depuis l' arête est du pic St Loup, vue sur l' Hortus et ses vignes

depuis l' arête est du pic St Loup, vue sur l' Hortus et ses vignes

une belle faille dans l' arête du pic St Loup laisse apparaître l' Hortus

une belle faille dans l' arête du pic St Loup laisse apparaître l' Hortus

l' arête ouest du pic St Loup vue de l' Hortus

l' arête ouest du pic St Loup vue de l' Hortus

pic st Loup arête est, quand il n' y a plus de peinture, les cairns sont les bienvenus !

pic st Loup arête est, quand il n' y a plus de peinture, les cairns sont les bienvenus !

Joli parcours aérien,aête est du pic St Loup

Joli parcours aérien,aête est du pic St Loup

les marques bleues bien utiles pour aider à comprendre l' itinéraire !

les marques bleues bien utiles pour aider à comprendre l' itinéraire !

fin de l' arête est, il faut descendre (pic st Loup)

fin de l' arête est, il faut descendre (pic st Loup)

le passage un peu plus impressionnant ! arête est pic st Loup

le passage un peu plus impressionnant ! arête est pic st Loup

une vue générale de l' itineraire est de l' arête  du pic st Loup

une vue générale de l' itineraire est de l' arête  du pic st Loup

- Après être arrivé au bout de l' arête est du pic St Loup, je suis redescendu du côté de la face sud et je longe de nouveau le pic, mais cette fois ci en passant en dessous du massif. Je retrouve le GR qui me ramène au point de départ de la montée. Ensuite je poursuis jusqueCazevieille.

- Belle randonnée de 3h30 par un itinéraire incertain mais attrayant ! Le parcours retour  m' a pris deux heures, il est vrai que j' ai pris mon temps et fait pas mal de photos.

- 15h30  Revenu à Cazevieille, je poursuis mon chemin jusqu' aux ruines de la tour qui domine le village, à la fois pour les visiter mais aussis pour vérifier si il existe un itinéraire pour gravir le pic St loup par l' arête ouest !

 

- Effectivement au niveau de la tour et donc aussi peu avant sur le GR, un sentier discret semble aller dans la direction de la ligne de crêtes qui mène au sommet du pic St Loup depuis l' ouest. Des ronds rouges bien tracés de manière régulière indique la direction de l' itinéraire ! Je sais déjà que c' est la prochaine randonnée que je ferai !

- Je fais un tour ... à la tour (dont je verrai au retour à Cazevieille que l' accès est interdit !) ! Elle est équipée de cordages fixes pour faciliter l' ascension (ou la descente) au pied de la tour. Une porte fermée interdit l' entrée ... des pierres instables menacent de tomber au sommet des ruines !

- La tour de Cazevieille est la seule survivante du château de Cazevieille (qui se nommait probablement Peyrebrune).
- Elle est située au-dessus du centre du village actuel, sur les contreforts ouest du Pic Saint-Loup.
- Construite au XIIème siècle, la tour est entourée par quelques ruines .
- La tour, en raison de sa fragilité, n’est pas accessible et ni visitable. 
la tour de Cazevieille
la tour de Cazevieille
les marques rouges de l' ascension du pic StLoup par l' ouest
les marques rouges de l' ascension du pic StLoup par l' ouest
le début de la ligne de crête Ouest du pic St Loup
le début de la ligne de crête Ouest du pic St Loup
 

 

- 16h00 J e suis revenu à la berlingo à Cazevieille où j 'en profite après avoir rangé le matériel de rando, pour remplir mon carnet d' activités.Je reviens ensuite me garer à St Mathieu de Tréviers pour la nuit, et je m' informe sur la météo car malgré le soleil d' aujourd'hui, les nuages se sont petit à petit amoncelés ! ... ouf ! beau temps annoncé jusque jeudi !

 

- 19h00  Repas agrémenté d'une coupe de vin "pic St Loup" "château de la Roque 2008 pour clôturé ma randonnée un peu aventureuse (son retour !) au pic St Loup !

Mercredi 20 février 2013

- 8h15  Je suis debout, il fait 7° dans la voiture, je mets le chauffage et je déjeune.Après les courses du matin en ville, je vais sur internet pour situer mes activités du jour auprès de mes proches et je mets quelques photos en page membre.

- 10h00  Je préparre le cycliste, je vais faire le tour du pic St loup "au plus court" à vélo !

 

Circuit vélo autour du pic St Loup 

 

Saint Mathieu de Tréviers    Hérault

le pic st Loup

circuit-velo-autour-du-pic-st-loup

 

- Circuit vélo au départ de St Mathieu de Tréviers par St Jean de Cuculles, Cazevieille, Viols en Laval, St Martin de Londres, Mas de Londres, Saint Mathieu.(45km/520m de dénivelé).

- Le départ du circuit est sans difficulté, je remonte dans St Mathieu jusqu' au rond point et je prends la direction de St Martin de Londres (D1). Rapidement je bifurque à gauche en direction de St Jean de Cuculles. Ce village est dans une montée et jusque Cazevieille la route effectuera plusieurs montées et descentes. La remontée sur Cazevieille est rude !
en direction de St Jean de Cuculles
 

 

St Jean de Cuculles

 

 
partie de la route innondable

 

 
les vignes sous le pic St Loup (Cazevieille)

 

le pic St Loup

ça monte juste avant Cazevieille !

Cazevieille

 

 

- De Cazevieille,  je rejoins Viols en Laval avec quelques difficultés car des travaux sur la D986 ont un peu perturbé mon parcours. La suite du circuit se poursuit par St martin de Londres et revient par une bonne montée (D122) sur la montagne de l' Hortus et sur St Mathieu de Tréviers. Dans le montée sous l' Hortus, j' ai été rattrapé par un cycliste de 65 ans qui "envoyait" fort ! Je l' ai donc suivi à 35/38 de moyenne jusque St Mathieu où il habite (c'est donc un habitué des lieux !).

- 45km parcourus en 1h45 à 25 de moyenne pour 520m de dénivelé. Bon circuit d' entraînement !

retour entre le pic St Loup et l' Hortus

fin de la montée juste avant la descente sous l' Hortus

 

- 12h45  Revenu à St mathieu de Tréviers, je mange et je fais une petite sieste réparatrice !

- 15h00  Je me suis déplacé à St Hippolyte du Fort où je me suis rendu sur la D 982 entre St Hippolyte et Durfort à la grotte de la Roquette, à proximité du château en ruines du même nom. Je fais faire une ballade souterraine !

 

Traversée  spéléo aven de Volpellière-grotte de la Roquette  

St Hippolyte du Fort   (Gard)

l' aven de Volpellière

- La grotte de la Roquette se trouve en bordure de l' ancienne voie de chemin de fer au dessus du château de la Roquette.Le chemin à emprunter se trouve sur la droite de la petite route privée d' accès à La Paulerie.(parking sur la D982 entre St Hippolythe du Fort et Durfort, à hauteur de la Paulerie).L' aven de Volpelière se trouve au dessus de la grotte de la Roquette, on peut y accéder directement depuis le parking en bord de route, juste avant la paulerie, depuis St Hippolyte.

- Descendre perpendiculairement à la route depuis le parking, une sente existe.

- La traversée se fait depuis l' aven (rappel d'un peu plus de 10m) et on ressort par la grotte de la Roquette. Compter 1h30 a peu près.Il n' y a pas de difficulté particulière, à part une chatière descendante à aborder tête en avant ! Le parcours est encore admirable malgré ... de nombeux actes de vandalisme !

 

- 15h00  Je suis sur le parking à hauteur de la Paulerie et je prépare le spéléo ... je suis un peu fébrile ! ... et nerveux ! ...fatigué du vélo de ce matin ?

- J' équipe assez facilement la descente de l' aven que j' équipe en fixe par prudence car je ne connais pas la grotte et je veux m' assurer d' un retour possible ! (il y a deux équipement en place pour installer deux rappels si besoin ! ). J' ai mis un kit de remontée  sur corde dans un sac spéléo, que je laisserai au pied de l' aven attaché à la corde.

- Un peu de mal à me remettre au descendeur auto bloquant, il va falloir que je me ré-entraîne ! Je suis vite en bas !

equipement de la descente de l' aven de Volpellière

prêt à descendreaven de VolpellièrePetite descente mais bel aven ! (Volpellière)

- La visite se fait par des passages successifs de grandes salles, descendantes au début. A signaler un beau boyau plongeant assez long (10m ?), qu' il faut aborder tête en avant !

- Pas trop de difficultés pour s' orienter, d'immenses flèches rouges (hélas) ou blanches (hélas aussi !) "maculent" le réseau ! Attention à un endroit, en haut d'une barre rocheuse, négocier la descente avec précaution, car on côtoie deux trois mètres de vide.Juste avant cette descente, un espèce de laminoir est équipé d' une corde fixe ? peut être un autre passage ...

le début du parcours de l' aven de Volpellière

concrétions de l' aven de Volpellière

concrétions de l' aven de Volpellière

concrétions de l' aven de Volpellière

concrétions de l' aven de Volpellière

- La fin du parcours se fait dans une vaste galerie avec quelques passages plus étroits... ça fait un peu métro ! 100m plus loin se trouve la sortie ...je n' ai pas senti le courant d' air !

- C' est une grotte qui comporte pas mal de concrétions, vieillissantes pour certaines,donc un peu ternies, d'autres cassées. L' accès facile par la lucarne en bordure de l' ancienne ligne de chemin de fer rend sans doute cette grotte hyper fréquentée ! ... et vandalisée !

la sortie par la grotte de la Roquetteentrée de la grotte de la Roquette

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Au retour à l' aven, j' ai refait une descente et une remontée au "jumard" pour l' entraînement ! J' aurai finalement fait 2h30 d' activités spéléo !

  • Visite et ambiance traversée aven de Volpellière/grotte de la Roquette

 

- 19h00  je suis revenu à St Mathieu de Tréviers pour la nuit.Je me prépare à manger. Je suis "vidé" ! Je trouve tout de même le "courage" de trier et stocker mes photos du jour avant de manger ... et me coucher !

Jeudi 21 février 2013

- 8h00  Je me lève. Je n' ai pas bien dormi ! Fébrile et courbaturé ... les articulations me font mal...j'ai le nez bouché ... j' espère que je ne  vais pas faire une grippe !

- Compte tenu de ma forme, je renonce à refaire le tour du Pic St Loup en vélo comme j' en avais l' intention pour faire un film vidéo. Je me décide à retourner à Cazevieille et tenter de faire une randonnée en partie alpine du côté de l' arête ouest du pic St Loup, avec l' idée de reprendre mes recherches pour trouver au sommet la lucarne de descente de l' aven du pic St loup.

Randonnée en circuit au pic St Loup, par l' arête ouest 

Cazevielle   (Hérault)

pic-st-loup-par-l-arete-ouest

- 10h30  Je suis à Cazevieille, je prépare le randonneur alpin (corde, anneau de sangle,mousquetons au cas où ...) car je vais tenter l' itinéraire par la crête ouest qui part du côté de la tour en ruine du village. L' air est froid (5°) et il y a du vent (nord).

sentier de départ pic st Loup versant ouest au dessus de CazevieilleRien de difficile pour l' instant !itineraire arête ouest du pic St Loup depuis Cazevieille

- L' itinéraire est splendide et se déroule presque entièrement sur du lapiaz (attention aux chevilles !). Les trois quarts de l' itinéraire sont "sans mettre les mains" , ce sont les deux derniers ressauts qui demandent un peu ... à s' employer ! Il faut se concentrer à trouver et suivre les "pastilles" rouges pour rester sur le bon itinéraire.

le lapiaz permanent de l' arête ouest du pic st Loup

dans la première parie de l' ascension par l' arête ouest deu pic St Loup)belle ambiance avec l' Hortus sur la gauche et un des éperons du pic St Loup en face !en direction du pic St Loup arête ouest (versant nord à gauche)

bel eperon à gravir sur l' arête ouest du pic st Loup

petits pas d'escalade - arête ouest pic st Loup

superbe ambiance

un peu de passage exposé au pic st loup (arête ouest)

le pic st Loup se précise (arête ouest)

juste avant la dernière partie d' ascension du pic st Loup sous la face nord

 - Depuis la croix, des ronds verts indiquent l' itinéraire qui mène à la diagonale, que je suis allé faire dans le sens de la descente. J' ai par précaution mis une corde au départ de la première descente, mais elle n' est pas vraiment nécessaire pour ceux qui ont l' habitude de faire de l' escalade.(attention passage exposé niveau T5 .J' ai franchi deux ressauts successifs avant de retrouver un itinéraire en sente suspendue et pentue.La diagonale passe sous la grotte qui est relié à l' aven de 30m qui descend sous le pic. Satisfait de ma découverte de la diagonale, je remonte au départ 'j'y avais laissé mon sac) pour cette fois ci trouver la lucarne de l' aven du pic St Loup.

Pic St Loup, départ de la diagonale dans le sens de la descente

dernier ressaut de la diagonale vu du bas (pic st Loup)

la diagonale, descente pour passer sous les porches grottes

la remontée de l' avant dernier ressaut dans la haut de la diagonale au pic st Loup

- Fort de mon expérience de recherche précédente, je porte mon attention sur le versant sud du haut du pic, et je ne tarde pas à trouver la lucarne de l' aven, équipée de sa chaîne ancrée en deux points pour faciliter l' installation du rappel de descente.La lucarne se trouve à la perpendiculaire côté sud d'une construction maçonnée sur la ligne de crête, (50m après le sommet). L' accès dans la lucarne se fait sur un bloc de rocher coincé au dessus du vide de l' aven et qui empêche normalement toute chute accidentelle dans l' aven !

la lucarne de l' aven et sa chaîne (rappel) pic st loup

l' aven du pic st Loup

- 13h50  Satisfait de mes découvertes qui répondent aux interrogations que j' avais eues lors de ma première ascension du pic, je m' arrête à la chapelle pour "casser un croûte" !

- 15h15  Je suis de retour à Cazevieille après 4h30 de vadrouille.

retour à Cazevieille, dernier coup d'oeil à l' arête ouest du pic st Loup !

- 15h30  Je range le matériel de rando et je retourne à St Mathieu de Tréviers où je passe la berlingo à la station de lavage (elle en a besoin !).

- 18h15  Après quelques courses, je suis sur la parking de nuit. Je suis "vermoulu" Je tousse et j' ai mal à la gorge ... je dois faire une petite pointe de température ... grippe ... pas grippe ... à voir ! Je décide de ma laver et de me changer complet ! Propre "comme un sou neuf", je me sens un peu ragaillardi.

- Je classe mes photos ... je tousse ... je mouche ! le répit a été de courte durée. Je découvre un problème de frigo ! Comme je suis resté sur place plus de 6 jours,sans  beaucoup rouler et que j' ai prioritairement rechargé mes batteries ordinateur,Gps vélo et appareil photo, la batterie auxiliaire ne s' est pas rechargée, donc elle faiblit et le frigo se met en "stand by" ! Je débranche donc toutes mes alimentations de batteries et je fais tourner le moteur pour remettre la seconde batterie en charge.Le frigo redémarre aussitôt !

 

Vendredi 22 février 2013

- 9h00 J' ai mieux dormi cette nuit que la précédente et je me sens mieux. Je me prépare pour le retour à la maison par le même trajet qu' à l' aller, sans prendre l' autoroute.

- Fin d'une seconde grande semaine d'activités sportives dans l' Hérault qui a été très riche en découvertes et qui ... en promet encore d' autres !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau