GARD / HERAULT janvier 2013 *


GARD et HERAULT


Randonnées,randonnées


spéléo,vias ferrata


17  - 22 janvier 2013



Jeudi 17 janvier 2013


- 10h00   Départ de la maison direction le département des Vosges, le ciel est couvert et il fait 4°. En route je fais les courses pour la semaine.

- 12h30  Je suis à la station de ski du Ventron; je vais aller me dérouiller les jambes et les spatules !! Il n' y a pas grand monde sur les pistes ... mais il y a de la neige ! Je prends un forfait 1/2 journée pour 15 euros +3 euros de carte.


Ski de piste à la station du Grand Ventron  Ventron  (Vosges)

la station du ventron et l' ermitage St Joseph vu depuis le télésiège de la station

- Le Ventron est un domaine convivial et rassurant pour les débutants et les enfants, mais aussi sportif pour les bons skieurs et les audacieux. 

- La station située à 1000m d'altitude compte :

- sept téléskis,un télésiège ,trois pistes vertes,deux pistes bleues,quatre pistes rouges,une piste noire.
- 70 canons à neige
- un "skier-cross" (snowpark).


- Station familiale par excellence, le Ventron dispose aussi d'un jardin d’enfants, d'une piste de luge et d'un téléski pour les plus petits.
- Le surf est règlementé, interdit les week-ends, mercredis et pendant les vacances scolaires.

- Sorties raquettes + Ski de fond : 4 pistes pour une longueur d’environ 20 km.

station de ski du Ventron dans les Vosges

- 13h30  Je suis ... seul sur le télésiège ... pour l' instant ... personne ! Je descends immédiatement la rouge à droite de l' arrivée du télé siège ... bonne neige ! .... puis dans le virage à 90° ... glace !! ça surprend surtout quand on tient la caméra à la main ! heureusement il n' y en a qu' à cet endroit, ensuite la poudreuse reprend ces droits !

- Je vais faire toutes les pistes du Ventron sauf la noire (fermée), elles sont toujours mixte, une partie peu pentue puis une partie plus sportive. Les pistes sont assez courtes donc on revoit assez souvent le télé siège ou le télé ski. Les pistes de l' autre côté de la tête des buttes sont ouvertes. Malheureusement tout l( après midi, les canons à neige vont donner "à toute berzingue " !! Ce qui est très désagréable quand on prend la neige en pleine face et encore plus surprenant quand on s' arrête net dans les bourrelets de neige artificielle ! Dommage ! Mon après midi est un peu gâché !

Le stationnement en dessous des bâtiments hotelliers

les pistes intermédiaires du haut de Ventron

Le télésiège de la station

le ventronEn bas du virage verglacé !













les écoles sont piste !

- La station s' est peu à peu remplie avec les scolaires ! ... et j' ai fait un peu d' accompagnement sur le télé siège pour aider les "instits". Trois heures de ski pour ma journée de reprise ski ! Un peu répétitif vu le faible nombre de pistes, mais satisfaisant tout de même !


- 16h30  Je suis revenu à la voiture où il y fait 7° (vite le chauffage !), je range le matériel et je mange un morceau avant de reprendre mon trajet vers le sud !

- 17h15  je suis le dernier sur le parking du Ventron, même les pisteurs sont déjà repartis ! je vais descendre par Besançon et sans doute prendre l' autoroute après. J' hésite encore un peu soit à passer un de temps dans les Alpes (ski), soit à descendre de suite vers le Gard et l' hérault.

Vendredi 18 janvier 2013


- 6h45  J' ai passé la nuit sur le parking d' autoroute A39 dit " aire du poulet de Bresse). 3° dans la voiture !

- 7h30  Je "descends sur valence, toujours par l' autoroute.

- 13h30  je suis à Sainte Bauzille de Putois dans l' Hérault. Je monte directement sur le parking des grottes des Demoiselles où il n' y a pas un chat ! Bonne surprise, un magnifique panneau d' information flambant neuf détaille les caractéristiques de l' itinéraire de la via ferrata du Thaurac ré-aménagée !! Immédiatement après la via est fléchée, tout est fait par les "autorités" pour mettre le ferratiste sur la bonne voie et dans de bonnes conditions !!!

 

Via ferrata rénovée du Thaurac  St Bauzille de Putois  (Hérault)

 Site de la via ferrata du Thaurac (Hérault)

- La Via ferrata du Thaurac, empruntée chaque année par les ferratistes, est interdite d’accès : la mairie de Saint-Bauzille-de-Putois a pris un arrêté en ce sens apparemment encore en vigueur en février 2013.

- Pourtant en Janvier 2013, à partir du parking des grottes des demoiselles, j' ai pu m'informer officiellement par un magnifique panneau d' information des attraits, intérêts, itinéraires de la via ferrata ré-aménagée ! Et les pancartes ne manquent pas tout le long du chemin d' accès à la via qui part à présent du parking des grottes. Au pied de l' ancien et toujours actuel départ de la via, de nouveau un magnifique panneau d' info et toujours pas de rappel d'interdiction des autorités ! Visiblement cette via ferrata fonctionne depuis un moment !  

- La via comporte deux parties relièes par un chemin de liaison 

- L' itinéraire de sortie à partir de la baume  a été nettement ré-aménagée, un pont de singe y a été rajouté. Le retour se fait directement aux grottes des demoiselles depuis la via.

- En bas de la route (sens interdit), un panneau routier informe encore de l' interdiction d' accès aux grottes, mais on ne le découvre que lorsque l' on revient de la via ferrata !

- Il est toujours possible de commencer la via depuis l'ancien parking. Une pancarte indique très bien depuis la route le chemin d' accès !

- Nul doute que d' ici le printemps où l' été, l' ouverture deviendra officielle ?! (l' ouverture est officielle à présent).

depuis le parking des grottes des demoiselles à St Bauzille de Putoispanneau officiel d'information de la via du Thaurac (janvier 2013)

itinéraire via du Thaurac 2013

- A peine arrivé sur le parking des grottes des demoiselles, je trouve bien en évidence le panneau d'information de la via ferrata du Thaurac ! Et tout de suite après, les panneaux de signalisation du sentier d' approche fleurissent ! 

- 14h30 Je prépare le ferratiste et je pars faire la via ferrata du Thaurac.

- Le chemin descend sous les grottes des demoiselles, coupe deux fois les lacets de la route et aboutit "grosso modo" au même endroit que l' accès via à partir de l'ancien parking. Les pancartes d'accès sont évidentes depuis la route ... et l' ancien parking !

Fléchage de la via du Thaurac depuis le parking des grottesFléchage via du Thaurac

 


 

St Bauzille de Putoischemin de descente via du Thaurac


 

accès depuis la route (via du Thaurac)petite escalade depuis la route (via du Thaurac)

- On retrouve immédiatement l' itinéraire initial de la via ferrata dans une première cheminée, de laquelle on sort pour faire l' unique tyrolienne de la via, bien sécurisée par un matelas à l' arrivée qui de toute façon n' a rien à amortir, car la pente de la tyrolienne a été ré étudiée (poulie speed). On reprend alors l' itinéraire par la seconde cheminée qui sort en falaise et rejoint par un chemin de liaison la baume du tigre (deuxième partie de la via ferrata).

p1250605.jpgp1250607.jpgencore une panneau d'info ! via du Thauracdépart de la via du ThauracPremière cheminée via du ThauracNous sommes toujours aussi bien accueillis à la via du Thaurac !

Première cheminée via du Thaurac

Première cheminée via du Thaurac

la tyrolienne de la via du Thaurac

la tyrolienne de la via du Thauracla tyrolienne du Thaurac et son matelas de réceptionvue sur la baume du Tigre depuis la tyroliennepetit passage pour aller à la tyroliennesuperbe vue juste avant la tyrolienne

autre point de vue sur la tyrolienne du Thaurac

deuxième cheminée via du Thauracen haut de la deuxieme cheminée de la via du Thauracbelle vue depuis la sortie de la deuxième cheminée (via du Thaurac)

- La seconde partie de la via (la baume du Tigre) comporte toujours un parcours ludique en plafond dans la baume avec une traversée en pont de singe. Puis la via se poursuit au dessus de la baume, par un parcours aérien agrémenté d'un nouveau pont de singe.c' est un parcours pour le plaisir des yeux !

départ de la seconde partie de la via du Thauracdépart de la seconde partie de la via du Thauracarrivée dans la baume du tigrepont de singe et traversée

 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


sortie de la baume du Tigre

beau parcours aérien dans la via du Thaurac

suite du parcours au dessus de la baume du tigrearrivée au second pont de singe de la via du Thaurac

 


 


 


 


 


 

second pont de singe via du Thaurac

second pont de singe via du Thaurac Superbe vue ! via du Thaurac

partie terminale de la via du Thauracpanneau de sortie de la via du Thaurac

 


 


 


 


 


 

 - J' ai fait la via ferrata du Thaurac en deux heures 25 (photos et vidéos comprises), il faut compter dix minutes pour le retour. La via ferrata du Thaurac est devenue une superbe via sécurisée, au parcours peu difficile à assez difficie, dans un cadre magnifique et qui se parcourt d' une manière très agréable et ludique ! A faire sans modération et pour le fun !



-17h30  Je ne trouve pas de place à St Bauzille de Putois pour me garer pour la nuit ! Finalement je suis retourné me garer aux grottes des demoiselles sur le parking au calme ! La 3G passe parfaitement ! Je fais les copies des photos et vidéos sur l' ordinateur puis je prends mon repas du soir.

- Il a d"abord pleuvoté ... mais maintenant il pleut ! Je prends la météo ... pluie jusque dimanche matin ... et même un peu de neige sur le pic St loup !

- 23h00  Je me couche, il pleut toujours ... j' espère que je ne serai pas dans la neige demain matin !


Samedi 19 janvier 2013

- 9h00  9° dans la voiture, il a plu toute la nuit ... pas de neige ce matin, mais il pleuvotte.

- 9h50  Je suis à St Hippolyte du Fort (Gard), je vais profiter de la journée pour faire un peu de prospection spéléo. En attendant je fais quelques courses et j' achète quelques bouteilles de "pic St loup", un bon vin rouge de la région !

- 11h20 Je viens de trouver l' entrée de la grotte de "la Clarys" près de St Hippolyte, juste à droite de la carrière, pas très loin de la route qui relie St hippolyte à Durfort et St Martin de Sossenac (D982). L' entrée se trouve dans la carrière, en hauteur sous un vaste porche. La descente semble glissante, des spits d' amarrage sont prévus en haut. C' est une grotte que je ferai peut être cette semaine selon mon programme, qui il est vrai sera court puisque je rentre déjà mardi.

la barrière de la carrière de la grotte des  Clarysvestiges d'exploitation de la carrière des Clarys (?)













- Cavité importante ouverte accidentellement par l’exploitation d’une carrière, la grotte des Clarys commence par un couloir d’accès facile et fréquenté par de nombreux scolaires, colonies de vacances etc. Les choses sérieuses commencent au delà d’une imposante coulée stalagmitique qui barre entièrement le passage : galeries étroites ét déchiquetées, rivière, étroiture désobstruée, diaclases à escalader pour atteindre les parties concrétionnées… Attention toutefois à la présence occasionnelle de gaz carbonique dans les parties basses".

grotte des ClarysDescente dans la grotte des Clarysà l'entrée de la grotte des Clarys

- Comme je suis en prospection et pas équipé spéléo, je ne visite pas la grotte aujourd'hui, j'y reviendrai plus tard !

- 12h45  J' ai trouvé assez facilement la grotte de la Roquette, du moins son entrée en bordure de l' ancienne voie de chemin de fer au dessus du château de la Roquette.Le chemin à emprunter se trouve sur la droite de la petite route privée d' accès à La Paulerie.

la lucarne de la grotte de la Roquette juste au bord de l' ancienne voie de chemin de fer en face des ruines du chateau de la Roquettel' entrée lucarne de la grotte de la Roquettele chateau (ruines) de la Roquette dans les brumes

- J' ai eu un peu plus de mal à trouver l' autre accès à la grotte de la Roquette par l' aven de Volpellière. Je suis passé par le haut à travers bois, j' ai donc donc un peu  "tâtonné", il y a bien quelques marques oranges mais ...l' accès est plus facile depuis la voie de chemin de fer (200m après la lucarne de sortie, monter à droite dans les bois après les rochers.

- L' aven est bien équipé pour installer un rappel, puisque le réseau se fait en traversée jusque la grotte.

l' aven de Volpellière

l' aven de Volpellière

- 14h30  Je repars en vadrouille, il pleut toujours ! Je vais essayer de trouver la grotte des deux fours qui d' après mes informations devrait se trouver dans le massif du Ranc des Banes à Sumène .

- Je me fie un peu trop à la carte IGN qui indique des cavités dans le massif des Banes et donc je commence mes recherches de ce côté. (la grotte des deux fours n' est pas portée sur les cartes IGN de Sumène).Je monte sous la pluie jusqu' au premier bélvédère du Ranc des Banes, belle montée jusque un magnifique point de vue sur Sumène.

- J' essaie de trouver sur la droite du chemin des sentiers qui me rapprocheraient des cavités indiquées par la carte, mais je ne trouve rien d'intéressant.

- Toujours sous la pluie, je redescends sur Sumène ... point de grottes ... point de deux fours ... existerait il un autre accès au sommet ? ... où les deux fours ne se trouveraient ils pas sur un autre versant du massif ? En revenant sur la voie ferrée, je remonte en direction de Ganges pour franchir un viaduc et arriver au départ d' un tunnel (belle ballade). Bien trempé, je rentre à la berlingo.

un des tunnels sur l' ancienne voie de chemin de fer qui relait Sumène à Ganges

- 17h30  Je fais sécher mes vêtements et je recherche sur internet des précisions sur un circuit autour du Ranc des banes et sur la grotte des deux fours. Il semblerait que la grotte des deux fours se trouve plutôt sur la route entre Sumène et Ganges, non loin des deux Jumeaux.(donc en face du massif du Ranc des banes). Je vèrifierai tout cela demain.Je campe à Sumène, non loin des courts de tennis et de l' ancienne gare.

Sumène dans la brume depuis le Ranc des banes

les rochers du Ranc des Banes dans la brume












Ranc des Banes à Sumène (un lendemain de pluie !)

18h30  Je décide de passer la nuit à Sumène, dans un coin calme prés des tennis et à proximité du centre  ville.Il pleut toujours !

parking de nuit à Sumène

Dimanche 20 janvier 2013

- 8h00 Je me lève, bien dormi, il ne pleut plus et il fait 14° dans la voiture.La météo dit encore temps incertain aujourd'hui sauf sur la côte ! je vais en course au village.

- 9h00 je repars à la recherche de la grotte des deux deux fours du côté des deux Jumeaux. je me gare un peu avant Ganges, au bord de la route qui longe le "Rieutord", sur un parking au niveau du lieu dit "mas de  guerre".

- 9h15  je prends le chemin qui monte sur la droite de la route qui va à Ganges, en direction des deux jumeaux. Assez vite (25') j' arrive au lieu "les deux fours". J' en fait une visite rapide.

- Remarquables vestiges d'une ancienne mine de fer et deux fours en pierre encore bien conservé !

escalier d' accès aux deux foursles fours











vestiges deus deux fours (ancienne mine de fer) (Ganges/Sumène)

vestiges deus deux fours (ancienne mine de fer) (Ganges/Sumène)

vestiges deus deux fours (ancienne mine de fer) (Ganges/Sumène)

vestiges deus deux fours (ancienne mine de fer) (Ganges/Sumène)

depuis les deux fours, vue sur la vallée du Rieutord

-  Je prends l'option de rechercher la grotte des deux fours du côté amont de la mine de fer (cela s' avèrera une mauvaise idée), du coup je remonte toutes les dunes de rejet de minerai pour me retrouver 150m au dessus des deux fours sur le chemin qui mène aux deux jumeaux. Pas trace de grottes !

les le site de la mine de fer des deux fours













- Je redescends donc les dunes... et je suis rejoint par un couple de randonneurs ... ou trailers ... à qui je demande à tout hasard des renseignements sur la grotte des deux fours ...la réponse fuse ! "vous êtes spéléo ?" Ma réponse affirmative me donne le sésame de la réponse ! " la grotte se trouve sur le chemin des deux jumeaux, qui se prend juste avant la mine des deux fours. Ma chance est d'avoir rencontré un spéléo du club de Sumène !

- Facile à entendre mais pas aussi facile à appliquer ! Je vais encore "crapahuter" tout azimuth" pendant un moment avant de trouver la grotte des deux fours !

sur le chemin des deux jumeaux, la les deux jumeaux au loin













Randonnée spéléo  à la grotte des deux fours  Ganges  (Hérault)


- Pour accéder directement à l' ancienne mine de fer et à la grotte des deux fours, il est préférable de se garer le long de la D11 qui relie Ganges à Sumène au lieu dit "mas de la guerre". Un chemin qui mène en direction des deux jumeaux, passe à proximité de l' ancienne mine et mène à la grotte des deux fours. Il faut compter 20' pour arriver à l ' ancienne mine et environ 1h30 pour visiter une bonne partie de la grotte (attention c' est une grotte sportive, avec étroitures et descentes  et elle nécessite d' avoir une bonne connaissance de l' activité spéléo !).(Tenue spéléo nécessaire) !


stationnement au bord de la D11 et sous un des viaducs de la ligne de chemin de fer désaffectéechemin d' accès depuis la D11 entre Domène et Ganges

Vue splendide sur la vallée du Rieutord et sur l' ancienne voie de chemin de fer



























- 13h15 je prépare le kit spéléo et je vais faire la grotte des deux fours ! je ne prends pas de cordes puisque un des responsables spéléo de Sumène, m' a dit qu'elle était équipée en fixe pour l'instant. La montée à la grotte va me prendre 25' et c' est seulement sur place que je m' équiperai (combinaison,casque acétylène). La grotte commence par une étroiture puis après une petite salle, nouvelle étroiture ! ...   basse et avec une belle flaque d' eau !

entrée de la grotte des deux fours (Ganges)

juste après l' entrée de la grotte des deux fours

à l' entrée de la grotte des deux fours à Ganges

ambiance au début de la grotte des deux fours



























































- Il va y avoir du sport ! ... D' autant plus que le passage suivant se fait dans une diaclase descendante qui commence par une étroiture où il vaut mieux enlever "la callebombe" ! Suit alors une descente d' une quinzaine de mètre facilitée par une corde à noeud en place ... ce n' est pas une visite touristique ! La corde est plus rassurante qu'utile vraiment, il est vrai l' appréciation changera lors de la remontée !. Selon le spéléologue de Sumène rencontré ce matin, cette corde n' a pas vocation de rester ! Il songe à l' enlever pour limiter l' accès notamment à des groupes qui selon son expression "font des safaris" dans la grotte !

- Après une nouvelle étroiture, j' arrive de nouveau au dessus d'une verticale étroite où une corde à noeud rouge est installée pour aider à la descente. En bas je rejoins une galerie "en trou de serrure" et c' est à partir de cette endroit que l' on rencontre de magnifiques concrétions dites "excentriques".

une des diaclases à descendre avec une corde installée (pour l' instant !) en fixe.galerie en trou de serrure












excentriques-de-la-grotte-des-deux-fours.jpgexcentriques-grotte-des-deux-fours.jpg

excentriques-grotte-des-deux-fours-ganges.jpggrotte-des-deux-fours

grotte des deux fours

deux-fours-grotte-des-2-fours

Ravi de ma  ballade souterraine !Colonnes

p1260057.jpgp1260064.jpg

Colonnesp1260067.jpg





































































































- Toutes ces concrétions excentriques sont malheureusement abîmées et en partie vandalisées ! ... elles restent heureusement remarquables ! mais elles ne sont plus et ne seront plus dans leur état originel ! Trois passages concrétionnés se succèdent, puis le "canyon" se poursuit dans une partie sèche et sableuse par endroit.

-  Je me suis arrêté quand le passage n' était plus évident et semblait offrir deux possibilités à gauche comme à droite.

- Le retour fut rapide ! Trois heures de crapahute (25' d' approche, deux heures trente sous terre et 20' pour le retour). Avec ma combinaison en PVC, j' ai vécu un véritable sauna ! Malheureusement, j' ai raté la majeure partie des mes photos (effet de condensation sur l' appareil, et je ne me suis pas assez méfié de ma respiration ...mes photos sont donc floues !). Je reviendrai donc une prochaine fois, car il y a de remarquables photos à faire

- 16h30  Retour à la voiture .Je range le matériel spéléo et je me change complet car je suis bien "boueux" ! Je retourne ensuite bivouaquer à Sumène pour la nuit.

- 19h30  Je mange, il fait 16° dans la voiture et le ciel est étoilé dehors ... retour du beau temps ? Sans doute fera-t-il frais demain matin.

Lundi 21 janvier 2013

- 8h10 Je me lève - 6° dans la voiture, il fait frais comme prévu ! En fait il fait o° dehors," ça caille"!.Aprés le petit déjeuner et quelques courses à Sumène, je reprends la route en direction du Pic St Loup, notament St Martin de londres, à la recherche de ...pic St loup ... appellation  vin du vignoble du coin ! Hélàs beaucoup de caves ou caveaux sont fermés, notamment le matin. Je me retrouve donc dans les épiceries "fines" du coin pour selectionner quelques bonnes bouteilles. Je trouve mon bohneur et je fais provision de quelques "flacons de saveur" à goûter et apprécier en famille. Ce que nous trouverons bon, voir excellent m' incitera à revenir dans le coin pour cette fois ci les acheter directement aux domaines.

- 11h30  Je photographie le pic St loup sous toutes ses coutures, car j' ai plusieurs projets de randonnées, randonnées alpines et descentes en rappel à partir de son sommet ! je suis un peu gêné par le soleil pour les photos, dommage !

Pic St Loup et montagne de l' Hortus vus depuis St Martin de Londres

Le sommet du pic St Loup côté boisé

montagne de l' Hortus et son château

le château de l' Hortus

- 12h00  Je prends la direction de Collias dans le gard pour aller refaire la via du gardon, depuis qu' elle a été rénovée.

- 13h30  je suis à Collias, le temps est au " grand beau". Garé rue du Barry au calme,je mange avant d' aller faire la via.

- 14h30 Je pars faire la via ferrata du gardon.


La Via ferrata rénovée du Gardon     à Collias  ( Gard)

le long du gardon en route vers la via ferrata du Gardon

  • Topo appartenant à la société BMG qui a équipé et financé cette via ferrata. Merci à elle !

via ferrata de collias

- La via ferrata a été rénovée en avril 2012.

- Depuis Collias, se rendre sur les rives du Gardon et remonter vers l' amont par le sentier jusqu'au "rocher de l' oeuf".

-  A ce niveau prendre le sentier qui part vers la gauche de la  falaise et rejoindre le départ du câble. Il n' a pas de panneau indiquant le départ de la via donc il fait un peu chercher ! De même l'itinéraire est à trouver tout le long du parcours (interruption du câble, boucles ...)

- Les tyroliennes n' ont pas beaucoup de pente et obligent un peu à tirer sur les bras !

- La via est cotée assez difficile.

- Compter 15' d' approche et une heure pour effecture la via, retour en 15/20 minutes.

- Il faut compter 15' pour rejoindre le départ de la via ferrata du gardon qui en janvier 2013 ne comporte toujours pas de panneau officiel d' information (c' est une via privée). Il faut donc avoir un bon sens de l' observation dès le départ pour s'orienter et prendre le départ dans le bon sens ! Ensuite queques traces de peinture bleues permettent de confirmer son orientation. Cette via ferrata a été faite par les guides d' une socité et pour les guides de cette société ! Je pense que nous sommes tolérés sur la via, mais et il faut donc s' appliquer pour comprendre le sens de ou des itinéraires.

- belle via ferrata assez ludique, difficile par endroit ... le tout dans un cadre somptueux au dessus du Gardon ! La première tyrolienne n' est pas rapide (poulie speed), la seconde file plus vite mais est courte.

- Cette via rénovée en 2012 (câbles, broches ...) comporte beaucoup d' appuis rocheux et n' est pas sur équipée en barreaux. Cela rend certains passages déversants athlétiques et un peu "tire bras" .

- Via faite en 1h30 (vidéo et photos comprises), 15' à l' aller, 20' au retour.Je n' au vu aucun ferratiste ni grimpeur, par contre grèbes huppés et cormorans s' en donnent à coeur joie sur le Gardon.

départ de la via ferrata du gardon à Collias

traversée du début de la via du gardon

les marques bleues pour comprendre le sens de la viala première tyrolienne à la via du gardon à Collias

départ de la première tyrolienne (là je l' ai faite à l' envers !)

seconde tyrolienne avec belle vue sur le gardon

ambiance verticale à la via du gardon

belle verticale à grimper à la via du Gardon

la même vue d' en haut (via du gardon)

le piler vertical de la via du Gardon vu d' en bas

En bordure du gardon retour vers Collias

- 16h30  Je prends la météo pour savoir si j' aurais de la neige au cours de mon trajet retour (et oui c'est déjà la fin d' une semaine que j' ai jugée trop courte !). Je devrais avoir un peu de neige en route mais la météo annonce une accalmie pour mardi.

- 16h45  Je prends la direction du nord est par l' autoroute.

- 20h30  Je suis garé non loin de Bourg en Bresse sur une aire d' autoroute, je vais y passer la nuit. Petit problème de fermeture de porte latérale, que je suis obligé de fermer de l' extérieur, je verrai demain de quoi il retourne ! Je me rapproche de la cafétaria pour recevoir la wifi.

23h00  18° dans la voiture, il pleut !

Mardi 22 janvier 2013

- 8h00  Je suis levé, 9° dans la voiture, j' ai réglé le problème de la porte ... je crois que le bâton de marche... mal positionné, entravait le bon fonctionnement de la porte ! 

- 9h15 J' effectue la dernière partie de mon trajet retour, et pour 14h30, je suis à la maison ! Semaine courte (trop courte !), malgré une journée entière de pluie, la semaine a été bien remplie et a bien préparé un second séjour dans l' Hérault que cette fois je prévois d'étaler sur 9 jours !


Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau