CEVENNES/CATALOGNE Mars 2015

Entre Cévennes et Catalogne

 

Randonnées,Circuits vélo

Via ferrata

 

Mars 2015

 

jeudi 5 mars 2015

- Départ pour une nouvelle virée sportive et itinérante en direction des Cévennes ! Arrêt en route pour faire quelques provisions ! A peine parti mon frigo me pose de nouveau quelques problèmes, il se met en code erreur ? Cela m' est déjà arrivé lors de précédentes sorties et il a toujours fini par se remettre en marche sans que je sache vraiment pourquoi ? Je soupçonne un problème de charge de la batterie auxillaiaire.Pour rejoindre les Cévennes, je passe par l' Ain et la Savoie, je vais  faire un arrêt au bord du lac du Bourget à Bourdeau et demain matin je ferai une randonnée  au rocher du Cornillon ! Le vent est fort, 6° à l' extérieur mais la météo annonce soleil pour demain !

Stationnement au bord du lac du Bourget

Vendredi 6 mars 2015

- 7 h 45 Bien  dormi au bord du lac, somptueux ce matin sous un magnifique soleil, au dessus de Bourdeau, le rocher du Cornillon me promet une belle randonnée et surtout une vue imprenable sur le lac du Bourget !

En haut à gauche, le rocher du Cornillon au dessus du lac de Bourget

 

- Je pars en course à Bourget du Lac acheter pain et journaux et je reviens stationner sur la place de la Mairie à Bourdeau. Un habitant rencontré me renseigne sur le sentier d' accès au rocher du Cornillon depuis le village, renseignement qui s' avéra  indispensable par la suite.

 

Randonnée au Rocher du Cornillon

 

depuis Bourdeau   Savoie

 

Circuit randonnee au rocher du cornillon depuis bourdeau

- 10 h 50 Je pars par un beau temps sec et froid pour le Rocher du Cornillon, belvédère sur le lac du Bouget mais aussi point de départ d'une magnifique via ferrata que j' ai déjà parcourue plusieurs fois par le passé ! Depuis la mairie de Bourdeau, le départ du sentier est derrière l' école, ce dernier monte progressivement en direction de la route du Tunnel du Chat. Parvenu au Tunnel, il faut prendre un sentier qui part à droite de ce dernier et monte en direction de la route du col du Chat. En ce moment il y a des travaux sur la route précédant le tunnel et il faut donc traverser le chantier pour prendre pour prendre le sentier. Le sentier monte en partie en sous bois et va traverser plusieurs fois la route du col avant d'arriver au hameau du col.

Le départ de la randonnée depuis Bourdeau, juste derrière l' école

Depuis Bourdeau,le sentier s' élève au dessus du lac du Bourget

Le sentier atteint la route du Tunnel du Chat

Le chantier juste au départ du sentier qui monte à la route du col du Chat 

Seconde traversée de la route du col du Chat

Superbe panorama sur le lac du Bourget tout le long de la montée au rocher du Cornillon 

Une des reprises de sentier après traversées de la route du Col du Chat

Arrivée au Hameau du Col 

- à partir du Hameau du Col, dès que je rejoins la route du col, je traverse celle ci pour monter en direction de la Chapelle du Mont du Chat, puis après 400 m je bifurque à gauche en direction du col du Chat. Un chien particulièrement agressif m' accueille à ce moment, heureusement il est derrière un grillage ... pas bien haut ! La frayeur passée, j' arrive au col du Chat proprement dit juste après avoir observé le rocher du Cornillon qui le domine !

A l' approche du col du Chat, le rocher du Cornillon se montre !

Juste en dessous du col du Chat, le parking de la via ferrata du Rocher du Cornillon, le sentier se poursuit au dessus ! 

- Parvenu au col du Chat, je traverse la route en direction des panneaux d' informations de la via ferrata du Rocher du Cornillon et je reprends le sentier bien tracé qui part sur la droite de ces derniers puis continue et grimpe au dessus. La montée est raide  en sous bois et va me mener en un peu moins de 30' au pied du rocher. Il reste encore de la neige par endroit.

le lac du Bourget accompagne le randonneur tout le long de la montée !

Encore de la neige au mois de mars dans la montée au rocher du Cornillon 

Arrivée au sommet du rocher du Cornillon

- En 1 h 40, je suis parvenu tranquillement au sommet du Cornillon, la vue depuis le belvédère est splendide sur le lac du Bourget et ses montagnes environnantes ! On a une bonne idée de la montée effectuée en apercevant plus bas les lacets de la route du col du Chat et le village de Bourdeau point de départ de la randonnée. Sur la droite,  la pointe de la dent du chat se fait remarquer et indique une autre destination de randonnée depuis le même itinéraire !

Le belvédère du rocher du Cornillon

le lac du Bouget

la pointe de l' aiguille du Chat emerge ! 

- J' ai mis 1 h 40 pour parvenir au belvédère, cette randonnée assez courte et très agréable à la vue, est aussi le point de départ de la via ferrata du Rocher du Cornillon. Dans ma tête, je me suis déjà fait à l' idée de remonter dès après ma descente avec l' équipement complet de via ferrata pour refaire la parcours des vias pour la troisième fois afin d' encore mieux profiter du panorama avec un peu plus de sensations ! 

- La descente me prendra 1 h 10, je repasserai à peu près par le même chemin excepté la descente vers le hameau du col que je ferai directement par la route.

- 12 h 40  Je suis revenu à la voiture à Bourdeau, je prends mon repas de midi, je remonterai ensuite en voiture jusqu' au hameau du col et de là je partirai faire la via ferrata du rocher du Cornillon pour la troisième fois !

 

Via ferrata du Rocher du Cornillon

depuis le hameau du Col

Le rocher du Cornillon vu depuis le hameau du Col

 

- Depuis le Bourget du lac, se diriger vers le col du Chat, passer le hameau du col et se garer au col du Chat sur le parking de la via ferrata (panneaux). On peut aussi se garer directement au Hameau du Col. Compter de 30 à 40' pour rejoindre le départ des itinéraires des vias ferrata du Cornillon.

Juste en dessous du col du Chat, le parking de la via ferrata du Rocher du Cornillon, le sentier se poursuit au dessus !

- L'itineraire le plus facile (peu difficile +) part juste à  gauche du belvédère, c'est la via du rocher du Cornillon qui descend directement dans la face sud du rocher par des traversées et vires faciles jusque la remontée en pilier sur 50 m qui ramène au belvédère.

- Le second itinéraire part dès le premier panneau d'information, en face nord (portillon), c'est Primevère à Oreille d' Ours classé assez difficile +, 250 m de longueur prévu en 1 h. Longue traversée aérienne en face nord, souvent ventée, sur des traverses en bois, vue magnifique et impressionnante sur le lac du Bourget, l'itinéraire fait le tour du rocher et passe de la face nord à la face est et de nouvelles traverses en bois mènent en descente à l' échelle inversée puis à un passage dans une petite grotte. On ressort dans un petit "spot de pont de singe et poutre avant de reprendre en face sud l'itinèraire de la via du rocher du Cornillon. On peut sortir directement par une variante raccourci et revenir au belvédère.

tinéraire (en bleu) du rocher du Cornillon (peu difficile +)

- Cette fois ci, j' ai décidé de commencer par la via la plus facile, l'itinéraire du Rocher du Cornillon qui commence au niveau le plus haut juste au dessus de la plate forme du belvédère.Aujourd'hui le vent ne souffle pas à cet endroit ! Je descends tranquillement d'abord sur la gauche de la plate forme pour ensuite suivre le rocher sous la droite (en dessous de la plateforme). Le parcours est facile en vires et traversées et peu impressionnant. On rejoint l' arrivée de l' itinéraire Primevère à Oreille d'Ours ( attention de ne pas continuer la descente) pour rester en face sud et continuer de contourner le rocher en traversées avant de remonter sur 50 m un beau pilier bien pourvu en échelons. Le parcours est agréable, peu difficile, bien exposé au soleil et en général à l' abri du vent. C'est le parcours de découverte  plus que d'initiation par excellence ! J' ai mis un peu plus de 15 ' pour le parcourir !

Le départ de la via ferrata du Rocher du Cornillon

Descente câblée vers la face est et sud du rocher du Cornillon 

Passage de la jonction avec la primevère à Oreille d' Ours, début de la face sud 

Aperçu de la remontée de l' itinéraire de la via Primevère à Oreille d'Ours

Via du rocher du Cornillon, traversée en face sud

la remontée finale du pilier de la via du rocher du Cornillon 

Le pilier de sortie de la via du rocher du Cornillon, vue de dessus

La sortie de la via du Rocher du Cornillon juste au dessus du Belvédère

 

- Revenu au belvédère, je redescends au niveau du premier panneau d'information, pour cette fois ci faite l' itinéraire Primevère à Oreille d' Ours, ici le vent souffle !

 

Via ferrata "Primevère à Oreille d' Ours"

Rocher du Cornillon

 

Depuis le Hameau du Col

 

Le rocher du Cornillon vu depuis le hameau du Col

- Depuis le Bourget du lac, se diriger vers le col du Chat, passer le hameau du col et se garer au col du Chat sur le parking de la via ferrata (panneaux). On peut aussi se garer directement au Hameau du Col. Compter de 30 à 40' pour rejoindre le départ des itinéraires des vias ferrata du Cornillon.

Juste en dessous du col du Chat, le parking de la via ferrata du Rocher du Cornillon, le sentier se poursuit au dessus !

- L'itineraire le plus facile (peu difficile +) part juste à  gauche du belvédère, c'est la via du rocher du Cornillon qui descend directement dans la face sud du rocher par des traversées et vires faciles jusque la remontée en pilier sur 50 m qui ramène au belvédère.

- Le second itinéraire part dès le premier panneau d'information, en face nord (portillon), c'est Primevère à Oreille d' Ours classé assez difficile +, 250 m de longueur prévu en 1 h. Longue traversée aérienne en face nord, souvent ventée, sur des traverses en bois, vue magnifique et impressionnante sur le lac du Bourget, l'itinéraire fait le tour du rocher et passe de la face nord à la face est et de nouvelles traverses en bois mènent en descente à l' échelle inversée puis à un passage dans une petite grotte. On ressort dans un petit "spot de pont de singe et poutre avant de reprendre en face sud l'itinèraire de la via du rocher du Cornillon. On peut sortir directement par une variante raccourci et revenir au belvédère.

Itinéraire Primevère à Oreille d 'Ours

tinéraire (en bleu) du rocher du Cornillon (peu difficile +)

- 14 h 00 Je suis de retour au panneau d' information de la via ferrata du Cornillon. Je rappelle que j' ai mis 40 ' pour monter depuis le hameau du col, lieu que je privilégie pour stationner car le lieu de stationnement officiel est désertique et ... exposé ! Pour faire l' itinéraire "Primevère à Oreille d' Ours", il suffit de prendre le premier câble qui se présente après le panneau (plateforme de départ en bois avec portillon). Le départ se trouve en face nord du rocher, souvent à l'ombre et aujourd'hui (?) très venteux !

Via Primevère à Oreille d 'ours, début de la via et de la traversée

Peu après le départ, vue arrière sur la plate forme (primevère à Oreille d'ours)

- Il s' agit d'une traversée aérienne avec quelques pas un peu sportif, largement aidée par les confortables planches de bois installées à flanc de rocher. Cette partie de la via est exigeante car elle est très exposée au vide et l' ambiance venteuse nécessite de rester bien concentré pour éviter erreur de manipulation ou glissade ! Itinéraire impressionnant sans être éprouvant, vue magnifique !

La traversée face nord dans la primevère à Oreille d'ours

Vue arrière sur la première partie  

Primevère à Oreille d 'Ours au Cornillon, entre sensation du vide  admiration du panorama !

En bas les lacets du col du Chat

Primevère à Oreille d 'Ours au Cornillon, c' est la partie la plus intense ! 

- Passé un angle, on sort de la face nord pour arriver en face est, l' itinéraire continue en traversée pour arriver à la descente de l' échelle inversée, avec la sensation de quitter la verticalité pour rejoindre le plancher des vaches ! Suit un passage en grotte qui permet de se rapprocher de la face sud ! Un petit "théâtre" de ponts de singes "empilés" nous attend puis nous mène vers la face sud. Juste avant on rejoint l'itinéraire d' accès du rocher du Cornillon, itinéraire que j' emprunte en sortie pour éviter de refaire l'itinéraire du rocher du Cornillon que j' ai fait un peu plus tôt !

Primevère à Oreille d 'Ours au Cornillon, vue depuis le col du Chat

Primevère à Oreille d 'Ours au Cornillon, arrivée sur l' échelle inversée

Primevère à Oreille d 'Ours au Cornillon, un peu de sensation dans l' échelle inversée ! 

Primevère à Oreille d 'Ours au Cornillon, le passage de la grotte

Primevère à Oreille d 'Ours au Cornillon, l' échelle inversée vue depuis la grotte

Primevère à Oreille d 'Ours au Cornillon,le passage de la grotte 

Les ponts de singe au dessus du passage de la grotte, Primevère à Oreille d'ours

Primevère à Oreille d'Ours, la remontée vue du dessus 

Vers la sortie echappatoire à la fin de la via Primevère à Oreille d' Ours

Passage de la jonction avec la primevère à Oreille d' Ours, début de la face sud 

- Via faite en 30 ' prévue en 1 h. Elle est classée assez difficile et vaut son classement pour l' exposition au vide, quelques passages légèrement déversants et ... le vent ! ne pas hésiter de repasser par le belvédère pour admirer une dernière fois le lac et l' aiguille du Chat !

Primevère à Oreille d 'Ours au Cornillon, retour direct au bevédère sans passer par la face sud (via du rocher du cornillon)

 

- Au belvédère, je profite du calme et du soleil, pour remplir mon carnet d' activités que j' ai emmené avec moi ! En même temps je m' imprègne durablement de la beauté de ce lieu magnifique !

- 15 h 45  Je redescends au hameau du col, reprendre la voiture et continuer plus au sud. Je m' arrête à St Jean du Chevelu, pour ranger correctement mon matériel de via  (je suis parti un peu précipitamment du hameau du Col , car un chien n' appréciait pas ma présence !).J' ai quelques soucis avec mon frigo, je fais quelques vérifications, mais je ne trouve pas l' origine de la panne (qui se reproduit déjà depuis quelques temps lors de mes dernières sorties en activités).

- 17 h 30  Je prends la direction de Villard de Lans.

- 19 h 00 Je suis à Villard de Lans, ville où j' ai déjà stationné en été, en pleine période de la saison de ski, la ville est beaucoup plus animée ! je découvre d'ailleurs que le domaine de ski est assez conséquent et monte à plus de 2000 m. Il fait 2° sur le parking, donc assez frais ! je mets le chauffage ! Le frigo quant à lui a toujours un fonctionnement érratique (Il se remet en route quelques minutes ... puis stoppe son effort ! ...et reste muet plusieurs heures !

 

Samedi 7 mars 2013

- 7 h 30  Je me lève, 7° dans la voiture, -5° à l' extérieur. Le parking a été très animé toute la nuit, noctambules,radio à fond sur le parking, et très tôt le matin activités intenses de chargement et de déchargement (camions etvoitures).

- 8 h 30  Je suis allé faire quelques courses en ville ...ça "caille" ! Contrairement à hier, pas un chat dans les rues ! Il est vrai que c 'est la fin des vacances de février et que la plupart des vacanciers sont repartis tôt ce matin ! Je vais en profiter pour aller voir les fronts de neige de Villard de Lans.

Stationnement à Villard de Lans

- 9 h 00 Je suis aller repérer les pistes de ski de Villard côte 2000 m à 3 km de la ville et accessibles en navettes et en voiture. Une longue file de voitures arrêtées à l' approche de la station me dissuade d'aller plus loin !  Je préfère redescendre et aller à Corrençon, autre site d' accès aux champs de neige. Un vaste plateau-parking attend les visiteurs au pied du départ des pistes. Il faut compter un peu plus de 6 km depuis Villard. Je jette un oeil aux pistes de ski, mais je ne suis pas décidé à skier aujourd'hui !

En bas des pistes de Corrençon, sur le parking

- 9 h 45 Je repars direction Villard de Lans puis par les gorges de la Bourne je vise Pont en Royans et le sud de la France ! Dans les gorges étroites, je croise une autre file ininterrompue de voitures qui montent aux station (c'est samedi !).

- Je m' arrête avant Pont en Royans pour examiner l' installation complète de mon frigo qui a encore fonctionné erratiquement cette nuit (8° en ce moment) ! Je débranche les alimentations , les rebranche, coupe le bloc séparateur qui relie la batterie principale et la batterie auxillaire ... ça re fonctionne ! je branche le frigo directement sur l' allume cigarre ... voyant rouge erreur ! Je remets dans la configuration précédente ou tout marchait ...voyant rouge erreur ! Je commence à me rendre à l' évidence que j' ai tout simplement une panne frigo ! (compresseur ? Thermostat de commande ?) ... il va falloir passer par la case réparation chez le constructeur Waeco !

- Je repars toujours en direction du Sud, je vais passer par Tournon sur Rhône, La Voulte, Privas, je vise le département de l' Hérault !

- 16 h 00  Je suis à St Mathieu de Tréviers dans l' Hérault, sur le parking habituel. Je suis assez fatigué et du transfert en voiture et de la journée de randonnée ferrata d'hier ... les genoux "couinent" un  peu !

- Je prépare un circuit vélo pour demain, en espérant que je pourrai "mouliner" sans problème ! 100 km dans un triangle entre St Hippolyte du Fort (nord), St Guilhem le Désert (Ouest) et Grabels - Montpellier (sud).

 

Dimanche 8 mars 2015

- 8 h 00  Je me lève, bien dormi, 5° extérieur mais il fait grand soleil ! Aujourd'hui marché sur la place adjacente au parking, je discute vélo avec un commerçant ! Je prépare le cycliste que j' habillerai chaud au départ malgré le soleil ! 

- 9 h 30  Le cycliste est parti ! Grand soleil, pour l'instant pas de vent !

 

 

Circuit vélo entre Ganges et Montpellier

 

Depuis St Mathieu de Tréviers     Hérault

Circuit velo entre ganges et montpellier
 
 
- De St Mathieu de Tréviers, je rejoins la D1 pour monter en direction de la Brêche , par une route assez roulante qui met dans le bain tout de suite, car elle monte d'une manière soutenue à un peu plus de 6 % de moyenne. Entre la montagne du Pic St loup et la montagne de l' Hortus, le paysage est splendide ! Beaucoup de vélos sur les routes en ce dimanche matin, des groupes, des individuels, je serai presque toujours en compagnie pendant la matinée ! Je vais rouler à un bon rythme et dans la montée et dans la descente sur Notre Dame de Londres. Avec deux cyclistes en point de mire, je vais ainsi rejoindre Pompignan puis par la D25 St Hippolyte du Fort. Très peu de circulation
Peu après le départ, le pic St Loup s'impose !
 
En haut de la première montée entre le pic St Loup et l' Hortus à gauche
 
à l' approche de Notre Dame de Londres
 
Traversée de Pompignan
 
En direction de St Hippolyte du Fort
 
St Hippolyte du Fort, direction St Bauzille de Putois
 
- A St Hippolyte du Fort, je prends la direction de Ganges par la  D999 et à la première intersection, je prends à gauche  la D108 en direction de Montalieu et St Bauzille de Putois. La route passe au pied de la Grotte des Demoiselles (Je ne l' ai jamais visitée !), qui est aussi le point de départ de la via ferrata du Thaurac (Elle, je l' ai parcourue de nombreuses fois et à chaque fois avec beaucoup de plaisir !). Je quitterai St Bauzille de Putois par la D108 en direction de Brissac puis par la D4, je rejoindrai Causse de La Selle. La route domine la vallée de l' Hérault puis s' en éloigne sur le plateau qui mène à Causse de la Selle. Peu avant St Guilhem le Desert, la route replonge vers l' Hérault par une descente sinueuse dans une ambiance désertique ! Un arrêt casse croûte s'impose au bord de l' Hérault retrouvé !
  
Peu avant St Bauzille de Putois ... et sa grotte célèbre !
 
A la sortie de St Bauzilles de Putois, direction les gorges de l' Hérault et St Guilhem le Désert
 
l' Hérault
 
Un bel ouvrage sur l' Hérault en bordure de route qui mène à un château !
 
Vue sur l' hérault avant Causse la Selle
 
Causse la Selle, sur le plateau au dessus de l' Hérault
 
Belle descente sinueuse vers l' Hérault
 
Retour au bord de l' Hérault après Causse la Selle
 
- Petit arrêt au village pittoresque de St Guilhem le Désert, puis plus loin franchissement de l' Hérault  à proximité du pont du diable juste à hauteur de sSt Jean de Fos.
 
St Guilhem le Désert
 
St Guilhem le Désert
 
Pont sur l' Herault après st Guilhem le Desert
 
- Ensuite je prends la direction d' Aniane par la D27, la circulation voitures est un peu plus importante, et en ce début d'après midi je ne verrai plus beaucoup de cyclistes ! Le parcours est assez valloné, je vais aller de villages en villages jusque Grabels avant de reprendre la direction de St Mathieu de Tréviers avec de nouveau en perspective les montagnes du Pic St loup et de l' Hortus !
 
En route vers Aniane
 
La Boissière sur la route qui mène à Grabels
 
Montarnaud
 
Grabels
 
Retour vers St Mathieu de Tréviers, le Pic St Loup et l' Hortus à gauche et
 
 
 
- 16 h 30  Je suis de retour à St Mathieu de Tréviers, circuit vélo parcouru de 131 km en 5 h 40 à 23 kilomètre heure de moyenne pour 124 m de dénivelé. Beau circuit vélo, assez bosselé et très varié ! Accompli à bon rythme mais sans forcer et avec de nombreux arrêts photos, je vais terminer dans un bon état de fraîcheur ! Excellente sortie, une de celle que j' attendais depuis un moment !
 
- 17 h 00  Je reprends des forces en prenant une petite collation, puis je reprends la route en direction de l' Aude, Rennes les Bains et le pic de Bugarach !
- 21 h 00  Je suis stationné pour la nuit à Rennes les Bains, où je prépare ma randonnée de demain autour et au pic de Bugarach.
 
Lundi 9 mars 2015
 
- 8 h 30  Je me lève et après le déjeuner, je descends au village, mais je ne trouve aucun commerce de proximité ouvert ! Je vais donc aller directement me garer dans le village de Bugarach avant d'entamer ma randonnée.
 
Bivouac de nuit à Rennes les Bains
 
 
- 10 h 00 Je suis garé à côté de la mairie à Bugarach. Pas de commerces non plus, du moins à cette saison ! Je repère le sentier de départ de la randonnée et je prépare le randonneur.
 
 
 

 

Circuit randonnée au Pic de Bugarach

 

depuis Bugarach    Aude

 

- " Le Pic de Bugarach est le point culminant des Corbières avec 1230 m.  De nombreux témoignages font état d’apparitions ou de lumières nocturnes s’ échappant ou entrant dans cette montagne. On parle d’ovnis, de lumières étranges, etc. Des satellites on détectent sous le Pic de Bugarach, d’étranges cavités ainsi qu’un immense dôme et on ignore toujours actuellement ce qui se trouvent à l’intérieur et aussi comment y accéder. Les avions survolant cette région on comme consigne de ne pas passer au dessus de cette zone, car tous les instruments se dérèglent sans aucune explication.."

- "A la fin du 20e siècle, le Pic de Bugarach devient une destination de choix hippie, puis New Age. Certains croient en des propriétés telluriques particulières à ce lieu ; ou encore qu'il abrite un trésor caché (comme Rennes-le-Château) ; ou bien encore que s'y trouve une activité OVNI. Au début du 20e siècle se répand de surcroît l'idée que le village (ainsi que celui de Lamanère) serait épargné par la « fin du monde de décembre 2012 ». L'intérêt pour ce lieu, et sa fréquentation, s'accroissent alors encore. Ce phénomène a diverses conséquences, dont la hausse des prix de l'immobilier, ou d'autres pratiques commerciales l'exploitant. Des médias diffusent ces informations, parlant par exemple d'« atteinte au patrimoine ». . La préfecture de l'Aude en vient à interdire l'accès à la montagne trois jours autour du 21 décembre ainsi que son survol aérien. Ce jour-là, on y trouve « 300 journalistes accrédités, 84 médias différents venus de 18 pays »." 

Circuit randonnee au pech de bugarach

 - 10 h 15  je suis parti, je quitte le village en prenant le GR qui va à Galamus. je suis le cours d' eau qui descend du lac de la venne par un large chemin qui longe ensuite le lac puis par un sentier plus étroit file le long des falaises des rochers qui descendent de Pech de Bugarach. Aprés avoir traversé à gué le cours d'eau de la Blanque, le sentier remonte en rive opposée laissant penser que l'on s' éloigne du Pic de Bugarach ! Le sentier est gorgé d'eau (pas de tennis ou de tongues !), et très caillouteux !

Route de sortie du village, en toile de fond le massif du Bugarach se profile

Début du chemin par le GR qui va à Galamus

Le lac de Venne

Le lac de Venne, le plongeoir des jeunes du village !

Premier passage à gué de la Blanque 

Le chemin du GR est envahi par les eaux de ruissellement !

- Après 50 ' de marche, j' arrive à une bifurcation où un sentier marqué en orange descend rapidement sur la gauche vers le cours d'eau. Il s' agit du sentier qui mène à la cascade des Mathieux. Belle chute d'eau et endroit à la fois rafraîchissant et enchanteur ... coin perdu, isolé entre les deux versants assourdi par la chute d' eau ! 

- Il faut remonter le sentier pour reprendre la suite du GR jusqu' à rejoindre la route (D45) non sans avoir de nouveau franchi à gué La Blanque !

Le cheminement reste en sous bois

Visite rapide de la cascade des Mathieux en contrebas du GR 

Retour au calme après la cascade des Mathieux

revenu sur le GR et sorti du sous bois, le massif du Bugarach s' impose !

Pour rejoindre le Bugarach, il faut retraverser la Blanque

Puis remonter vers la route et poursuivre en face

-La montée depuis la route est raide, quasiment directe et sans lacets au début ! On laissera à droite le GR pour continuer légèrement sur la gauche la montée vers le rocher. Parvenu à la partie rocheuse, le sentier serpente dans la caillasse et monte progressivement jusqu' au pic. Il faut parfois mettre les mains ! A l' abri du vent et au soleil, je me suis progressivement dévêtu pour finalement monter torse nu !

recommandations avant d' attaquer le Bugarach !

Et oui, le Bugarach c'est tout la haut et encore on ne voit pas le sommet !

L' intersection et l' avertissement ... difficile !

On n' y est pas encore ! Pech de Bugarach

Il fait chaud, je me mets torse nu !

On approche du rocher, il va falloir commencer à mettre les mains (Pech de Bugarach)

Pech de Bugarach ...ça se corse !-

ambiance petite escalade ! Pech de Bugarach

Les rochers ruiniformes de Bugarach

Belle vue sur la vallée côté Bugarach le village !

Pech de Bugarach, petite plate forme reposante !

Pech de Bugarach ...on a pris de la hauteur !

- Joli petit passage de la fenêtre où l' on passe sous un trou (fenêtre) dans le rocher par un pas dominant le vide et nécessitant que les mains s' agrippent ! le chemin continue à monter dans les rochers pour parvenir à une épaule (pancarte) qui est juste sous le sommet du Pech. Encore un effort dans la caillasse mais au dessus des aiguilles rocheuses et je parviens au sommet du Pic de Bugarach !

Pech de Bugarach ...le passage de la fenêtre !

Pech de Bugarach ...le passage de la fenêtre ... la sente passe juste dessous !

Pech de Bugarach ...Après le le passage de la fenêtre !

L' arête de montée au Pech de Bugarach

Sommet du Pech de Bugarach en vue !

13 h 20  Je suis sur la calotte sommitale, étroite, ventée ! Grand vent glacial , j'ai vite remis polaire et veste coupe vent ! Le paysage se lit à 360°, mais le sommet est assez inhospitalier par ce grand vent ! Je ferai encore l' effort de rédiger au sommet mon carnet d' activité, mais l' écriture s' en ressentira car je tremble de froid et mes doigts sont gelés ! Quel contraste avec la montée sous le vent ! 

Pech de Bugarach ...vue en contrebas dans la montée au sommet !

Pech de Bugarach ...le sommet !

Pech de Bugarach ...Vue depuis le sommet !

Pech de Bugarach ...le sommet !

Pech de Bugarach ...Plus bas à gauche le sentier de descente vers le col de Linas

- 15 h 00  Plus bas dans la descente, je m' arrête à l' abri du vent pour casser une croûte ! Ensuite la descente se fait dans les dédales de rocher pour ensuite filer le long des pentes du Bugarach en direction du Col de Linas ! La descente est longue et ce n' est pas la plus interessant de la randonnée !

Pech de Bugarach ...le sommet est déjà loin !

Pech de Bugarach ..Juste avant la plongée vers le col de Linas

Pech de Bugarach ..le village de Bugarach en contrebas !

Pech de Bugarach ...la descente vers le col de Linas ! La partie agréable !

Pech de Bugarach ...le sentier transversale sous le massif, qui rejoint le col de Linas

 

Pech de Bugarach ...Arrivée au col de Linas ! 

- Au col de Linas, je reprends la route en direction de Bugarach. Sur la fin du parcours, en vue du village, il est possible de couper la route en passant direct dans les près, ce la fait gagner quelques minutes !

- 16 h 30  Après 1 h 05 de descente depuis le col de Linas, je suis de retour à Bugarach. Total de la randonnée effectuée : 5 h 40 de marche, 11 km, 935 m de dénivelé en comptant l' aller et retour à la cascade.

-  Beau circuit randonnée même si le parcours retour par le col de Linas n' est pas le plus intéressant. Je n' ai rencontré ni extra terrestre, ni phénomènes surnaturels ...juste deux randonneurs aussi frigorifiès que moi au sommet, j' ai été enchanté par la première partie du circuit jusqu'au sommet ! Une prochaine fois je le ferai dans le même sens mais en faisant une incursion du côté des grottes notamment celle du Bufo Fret, dont j' ai repéré l' accès dans la première partie de la randonnée.

- 16 h 45  Je repars encore plus au sud ! Direction Argelès sur Mer. Sur la route je m' arrête au parking supérieur des Gorges de galamus ... les débris de verre de ma vitre avant droite sont toujours sur place !! .

- 19 h 45  Je suis stationné à Argelès sur Mer en face du port, parking des Embruns. Je prépare mon circuit vélo prévu pour demain entre les montagnes et la mer, je ferai une large incursion en Espagne !

 

Mardi 10 mars 2015

- 8 h 00 Je me lève, le parking s' avère bien calme ! Après le petit déjeuner petit tour de découverte autour du port, mais en cette saison tous les commerces sont fermés ! Le port est assez important, il y tout de même un pêcheur qui vend sa pêche devant son bateau !

Le port d' Argelés

 

9 h 15  Le cycliste est parti ! 

 

Circuit vélo entre Mer et Montagne

 

Depuis Argelès sur Mer    Pyrénées orientales

 

- Circuit vélo au départ de Argelès sur Mer qui emprunte la D114 en bordure de la mer. La route quitte la station en direction du Racou puis prend la direction de Collioure, puis Port Vendres et enfin Banyuls dur Mer. C' est une succession de montées et de descentes le long de la côte escarpée !
- A Banyuls, on entre dans les terres en direction de Puig Del Mas, puis le Mas Parrer en direction du Col de Banyuls (320 m).Il faut compter 6 km de grimpette dont les plus pentus sont dans les deux derniers kilomètres avant la frontière esagnole (15%). Attention la "route" côté français du col est en très mauvais état et nécessite de mettre le pied à terre par endroit pour au moins un kilomètre au total, si vous êtes à vélo de route et que vous voulez ménager votre monture et surtout vos pneus !! Par contre cette montée au milieu du vignoble de Banyuls est de toute beauté ! 
- Du sommet, sur une excellente route, on plonge en Espagne en direction du parc national des Albères ou une remontée à 370 m attend le cycliste ! Puis on traverse le village de Rabos, la ville de Gariguella avant de reprendre la nationale espagnole qui mène à Llança en bordure de mer. Sur la nationale 260, on retrouve du trafic voitures !
- Ensuite le long de la Méditérannée direction Coléra puis par un petit col, PortBou et après la traversée de la frontière grande descente sur Cerbère. Magnifique parcours côtier pour rejoindre Banyuls sur Mer  d' où on reprend la direction de Puig Del Mas puis par la D86 très sinueuse et toute en montée on passe à hauteur de la tour de Madeloc (ascension à 15% pour les amateurs !) avant de redescendre sur Port Vendres et revenir à Argelès par la même route que l' aller !
- Total annoncé : 100 km pour 1920 m de dénivelé !
 
Circuit velo entre mer et montagne depuis argeles sur mer-
 
- Au départ je suis la côte à partir du port d' Argelès sur Mer, en prenant la D114, une route où la circulation à cette heure n' est pas importante ! Par contre il y a a déjà beaucoup de cyclistes... c'est la route dite "des cols", l'itinéraire est balisé ! Successivement je vais traverser des villes portuaires somptueuses, Collioure haut lieu touristique, Port Vendres et ses bateaux de commerce ... Le relief est vallonné et montées alternent avec descentes !
 
La route des cols
 
belle route en balcon au dessus de la mer à l' approche de Collioure 
 
Collioure
 
Le port de Port Vendres
 
La côte vers Banyuls
 
Banyuls, la montagne au fond
 
- Arrivé à Banyuls, je suis monté "dans les terres" par la route des Mas (Mas parer,Puig del Mas) ... et effectivement après deux kilomètres, la route se dégrade, nids de poule,terre,cailloux viennent perturber la conduite du vélo ... jusqu'à s'arrêter et marcher à pied pour préserver l'intégrité de la monture !!! Dommage car ces deux trois kilomètres calamiteux gâchent le plaisir de prendre la route du col de Banyuls !
- Heureusement les deux derniers kilomètres, les plus pentus (+ 15 %) la route est de nouveau correctement bitumée !
 
Banyuls, à gauche le col de Banyuls, à droite la route vers la tour de Chameloc à prendre au retour !
 
La route du col de Banyuls
 
Une route du col de Banyuls très dégradée du côté français ! 
 
Route du col de Banyuls au milieu des vignes !
 
Panneau d'info au pied de la partie pentue du col de Banyuls
 
Col de Banyuls côté français ... route dégradée est un mot faible ! c'est un chemin de terre !
 
Col de Banyuls côté français ...heureusement le bitume reprend à 2 km du sommet ! ?
 
Montée du col de banyuls très sévère (15 %)
 
Col de Banyuls côté français ... dernier kilomètre !
 
Arrivée au col de Banyuls !
 
- Dés le col franchi à la frontière espagnole, une superbe route au revêtement impeccable me permet de descendre très agéablement en direction du parc naturel des Albères.
Belle descente du col de Banyuls côté espagnol !
 
Et ensuite une belle montée vers  le parc naturel des Albères
 
Premier village depuis le col de Banyuls, Espolla
 
Belle ligne droite après Espolla
 
- La route se dirige ensuite vers la côte avec des parties vallonées comportant montées et descentes en passant par Rabos, Gariguella. Je reprends ensuite la N200 avec quelques  lignes droites , la circulation est plus intense, elle mène à Llança en bordure de mer. 
 
La nationale 220 qui emmène à Llança 
 
Arrivée à Llança en bordure de mer 
 
En remontant de Llança
 
- En suivant la côte, la route va ensuite remonter vers la frontière en passant de ville portuaire en ville portuaire ! Commencent alors les montagnes russes ! De ville en ville, de baie en en baie ...avec à chaque fois de sévères montées suivies de belles descentes (Colera,Port Bou ...).
 
Vue sur la route et la ligne de chemin de fer au dessus de llança
 
Port Bou, dernière ville espagnole
 
Un des tunnels sur la côte entre Port Bou et Cerbère
 
Descente sur port Bou
 
Dans la remontée au dessus de Port Bou
 
- La frontière passée, on retrouve la D114 à Cerbère que je vais suivre jusque Banyuls pour ensuite de nouveau remonter dans les terres par une route de montagne qui monte rudement par moment, en lacets, jusqu' à passer sous la tour de Madeloc (10 %), montée que l' on peut faire en aller et retour !
- Je redescends ensuite directement vers Port Vendres et je reprends la route du matin pour revenir sur Argelès sur mer.
 
La route monte pour rejoindre cerbère
 
Au dessus de Cerbère
 
Cerbère
 
En remontant de Cerbère
 
La côte française entre Cerbère et Banyuls
 
Dans Banyuls, la route qui mène à la Tour de Madeloc
 
Banyuls vue depuis la route qui mène à la tour Madeloc
 
Végétation luxuriante dans la montée vers la tour de Madeloc
 
La tour de Madeloc 
 
Port Vendres en contrebas en redescendant de la tour de Madeloc
 
retour vers Collioure et Argelés
 
- Circuit vélo magnifique alliant, Mer, Montagne et Vignes !113 km parcourus ce jour en 6h à 19 de moyenne, ce qui est peu mais j' avais choisi une allure cyclo sportive et ... photographe ! ... avec un kilomètre à pied dans la montée du col de banyuls à cause du mauvais état de la "chaussée" française !
 
- 17 h 30  Je range le matériel vélo et je me remets en route direction Montpellier, je remonte vers l' Hérault.
- 20 h 15 Je suis stationné  pour la nuit à Durban Corbières
 
Mercredi 11 mars 2015
 
- 8 h 15  Je me lève, bien dormi, 13° dans la voiture, 7° à l' extérieur.Le ciel est un peu couvert, pas de soleil pour l' instant et quelques gouttes au réveil ! Après le déjeuner, je vais en ville acheter pain et journaux La ville (petite) est charmante avec un beau chateau du 11 ème (en ruine) qui la domine, la rivière "La Berre" la traverse. Durban Corbière fait partie du département de l' Aude.
 
Durban Corbière et sa rivière la Berre
 
- 13 h 00  Je suis stationné à St Mathieu de Tréviers dans l' Hérault. Après quelques achats en super marché, je pars en prospection spéléo à la recherche de deux grottes (Rognonade et ) pas très loin du village des Matelles. Je découvrirai de nombreuses entrées,mais pas celle que je cherche, je ne dispose pas de suffisamment de renseignements, notamment des coordonnées GPS. Je reviendrai !
- 17 h 30 Je suis stationné à St Laurent le Minier, village tristement célèbre cette année à cause de crues catastrophiques. Je suis stationné sur une place en bout de village. Demain j' envisage une randonnée spélo sur la journée au pic et à la grotte d'Anjeau.
 
Jeudi 12 mars 2015
 
- 8 h 45 Je suis levé, 6° à l' extérieur, le temps est au beau Après le petit déjeuner, je vais faire un trour dans ce petit village au ruelles étroites avec deux rivières (la Crenze et et le Naduel) qui ont dévasté le village lors d'une terrible  crue en septembre 2014.  Un petit commerce dans un batiment provisoire préfabriqué offre pain et journaux entre autre.
Stationnement  St Laurent le Minier
 
 
- 10 h 00  Après avoir préparé le randonneur, je me mets en route en direction du Pic d' Anjeau, juste derrière un groupe d'une dizaine de randonneurs ! 
 
 
 
 

 

Circuit randonnée au Pic et à la Grotte d' Anjeau

 

Depuis St Laurent le Minier     Gard

Circuit randonnee au pic et a la grotte d anjeau depuis st laurent le minier 2
- 10 h 00  Le départ est raide à la sortie du village par le sentier qui passe à côté du cimetière. Raide et montée à cette époque dans un amas de feuilles sèches qui masquent les pierres et les ornières ... le pied se dérobe parfois !!! Petit répit quand le sentier rejoint la route des escoliers qui vient de la combe. Je pas au "hameau" de Los Falguiéras et me rapproche du Pic D'Anjeau. Parvenu au pied du pic d' Anjeau, je prendrai la direction à droite (pancarte noire) pour monter directement au pic en ne pour suivant pas en direction de la grotte d' Anjeau. La montée est raide et je mettrai un peu les mains pour grimper sur la fin du parcours ! Je croise une partie du groupe de randonneurs de ce matin qui redescend du pic.
 
Le départ du circuit à la sortie de St Laurent le long du cimetière
 
Montée raide dans un sentier remplis de feuilles mortes, piégeuses !
 

Arrivée à Los Falguieras, au fond se dresse le pic d' Anjeau

à l' approche du Pic d' Anjeau
 
Bifurcation à droite pour monter direct au pic d' Anjeau
 
Début de montée au Pic d'Anjeau (raide , il faudra mettre les mains à la fin)
 
- Beau panorama sur le sommet du Pic (après 695 m de dénivelé et 2,7 km parcouru) , l' aire du sommet est exigu. Je fais une petite pause casse croûte, deux autres randonneurs du groupe sont en train de finir la montée côté "La baraquette".
 
Peu avant le sommet du pic d' Anjeau, il faut mettre les mains !
 
le sommet du pic d' Anjeau
 
- 12 h 30  Je redescends du sommet du pic d' Anjeau en direction du col de la Baraquette. Cette fois ci il va falloir mettre vraiment les mains car certains passages nécessitent une désescalade quasi verticale de quelques mètres sans trop de problème pour quelqu'un habitué à la descente sur rocher.Le parcours est sinueux et en montagne russe avec quelques passages en arête. C' est plus technique et exposé que la montée ! J' ai eu un peu l' impression de ne jamais en finir !
- 13 h 50  Je suis à la Baraquette, je ne vais pas jusqu' au rocher de la Tude, je fais en quelque sorte demi tour pour repasser sous l'itinéraire en arête et rejoindre par le côté opposé à St Laurent du Minier le pied du pic d' Anjeau.
 
La descente du pic d'Anjeau
 
Un des murs verticaux à descendre au pic d' Anjeau
 
Beau panorama dans la descente du pic d' Anjeau côté baraquette
 
De nouveau au pied du pic d' Anjeau dans le parcours d' arête vers la bataquette
 
le parcours d' arête entre le pic d' Anjeau et le col de la baraquette
 
Encore un beau mur vertical à descendre au pic d' Anjeau
 
a mi parcours sur le parcours d' arête dans la descente du pic d' Anjeau vers la baraquette
 
Arrivée au col de la Baraquette
 
La baraquette
 
Le portail à franchir pour repartir de la Baraquette au pied du pic D' Anjeau côté grotte d' Anjeau
 
En repartant au pied du pic d' Anjeau
 
on rejoint la piste qui mène au pied du pic d'Anjeau
 
- 15 h 00 J' ai dépassé le pied du pic d' Anjeau et pris la direction de la grotte d' Anjeau que je découvre 500 ml plus loin. je vais faire une decouverte rapide de la grotte dont l' entrée porche est assez impressionnate ! La grotte est vieillissante du moins dans sa première partie, les concrétions commencent à ternir, sans doute aussi un peu de vandalisme ! Je me suis un peu aventuré au delà du câble au dessus de la cascade pétrifiiée mais je ne suis pas allé très loin ! A la sortie de la grotte, je retrouve un des randonneurs du matin qui attend le restant du groupe parti jusque Gorniès.
 
L' entrée de la grotte d' Anjeau
 
Beau porche d' entrée à la grotte d' Anjeau
 
Grotte d' Anjeau 
 
la grotte d' Anjeau a encore de beaux restes !
 
La grotte d' Anjeau dans sa première partie
 
Grotte d' Anjeau, les concrétions sont assez gigantesques !
 
Grotte d' Anjeau, les concrétions sont assez belles !
 
- 16 h 00  Non loin de la grotte, je casse une croûte vite fait avant de redescendre sur St Laurent le Minier en faisant un détour par la cascade sur la vis juste avant le village. Au retour je passe par la rive droite du "ruisseau" qui a causé tant de dégât lors de l' innondation  de septembre 2014. A mon retour au parking je rencontrerai un habitant du village qui me parlera longuement, photos de smartphone à l' appui du cauchemar qu'il ont vécu ce jour là ! Les pluies torrentielles ont causé des barrages naturels de débris divers en amont des ruisseaux, qui cédant ont produit une vague de submersion emportant tout sur son passage !
Retour au dessus de St Laurent le Minier
 
En descendant jusqu' au confluent avec la Vis
 
La cascade de la Vis
 
à l' entrée du village ... les dégâts de l' innondation sont encore apparents !
 
St Laurent le Minier
 
Retour au parking !
 
- 17 h 30  Je suis de retour après 6 heures de randonnée pour 14 km et un peu plus de 800m de dénivelé ! Encore un superbe circuit de rando, très varié notamment avec la visite de la grotte d' Anjeau ! 
 
- 17 h 45  Je range le matériel de rando et je pars en direction de Ganges.
- 19 h 30  Je suis finalement stationné pour la nuit à Le Vigan. le baromètre voiture annonce pluie pour demain ! j' ai prévu de faire un circuit vélo, j' aviserai selon le temps !
 
Mercredi 13 mai 2015
 
- 7 h 30  je me lève, 5° extérieur,14° dans la voiture. Il ne pleut pas, je vais donc aller faire un circuit vélo autour du cirque de Navacelles !
- 9 h 00 Je suis allé me stationner à côté de Le Vigan, à Avèze exactement, le temps est frais et il y a du vent ! Je prépare le cycliste !
 

 

Circuit vélo autour du Cirque de Navacelles

 

depuis Avèze     Gard

 

- 9 h 30  Je pars d' Avèze en direction de Montdardier par une route sinueuse et en épingles avec un pourçentage de pente entre 8 et 10 % par endroit ! La grimpée est belle ! Le temps frais et venteux se confirme !

Départ d' Avèze en direction de Montdardier, ça monte doucement ! 

A l' approche de Montdardier, la route se monte en lacets, très agréables !

Derniers lacets avant Montdardier

Traversée de Montdardier

- A la sortie de Montdardier, je pars à droite en direction de Blandas. Là le vent est de trois quart, assez violent et froid ! Mais le soleil a fait son apparition !

Après Montdardier, sur le plateau avant de redescendre à Navacelles

Le cirque de Navacelles, au fond la route qui remonte vers St Maurice !

- La descente dans le cirque de Navacelles est somptueuse ! Je m' arrête plusieurs fois pour admirer et prendre des photos. Quelques rares voitures, le pied ! hélas aucun cycliste ! 

Descente somptueuse dans le cirque de Navacelles !

Le hameau de Navacelles au fond du cirque

Navacelles

- Arrivé au bas de la longue descente, je fais un aller et retour jusqu' au village de Navacelles et sa chute d'au sur la Vis.

Arrivée à Navacelles

Cascades sur la Vis à Navacelles

Navacelles, le hameau

- Je remonte ensuite en direction de St Maurice de Navacelles par une longue route faites de rampes successives, jusqu' au belvédère de la baume où là il y a un peu de monde ... en voiture ! Le vent souffle fort au belvédère, le soleil a laissé sa place a de lourds nuages noirs ... ça craint ! 

La remontée sévère en direction de St Maurice de Navacelles

En remontant de Navacelles, les rampes n'en finissent plus !

Heureusement je n' ai pas de vent !

J' approche de la fin de la montée, je serai bientôt au dessus du cirque de Navacelles

Arrivée au magnifique panorama de la Baume d' Auriol !

 

Cirque de Navacelles depuis la Baume d' Auriol

- Arrivé à St Maurice de Navacelles, je descends tout de suite à droite  dans les gorges de la Vis par une superbe route en balcon en direction de Madières.

St Maurice de Navacelles

 

Encore une belle route en lacets qui plonge vers les gorges de la vis et Madières

 

Madières

- A Maidières, je quitte les gorges de la Vis pour remonter une nouvelle fois en direction de Rogues puis Montdardier. La montée est de nouveau sévère (10%). Depuis Montdardier, je reprends en descente la montée de ce matin pour rejoindre Avèze. Je prends beaucoup de plaisir et de sensations à faire cette descente sinueuse sur un revêtement parfait !

Bifurcation à Madières pour quitter la vallée de la Vis en direction de Montdardier

 

Madières depuis une belle remontée à vélo !

 

De retour à Montdardier

 

et de retour à Avèze !

 

Avèze

- Superbe circuit vélo sportif et exigeant ! A refaire. 59 km en 3 h 15 pour 1370 m de dénivelé.

- 14 h 00  Je range le matériel vélo, et je mange. Avant de repartir, je charge et je trie mes photos sur l' ordi, puis je reprends la route en passant par le Puy, St Etienne direction retour à la maison ! Semaine bien remplie !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau