DROME Février 2012 *



Drôme


Vias ferratas,vélo,ski,rando


18 au 21 Février 2012


Samedi 18 février 2012


- 14h00  départ de la maison direction le sud ...neige, ferratas, vélo,randonnées ! Je passe par Epinal, décidé à éviter les péages jusque Bourg en Bresse. le ciel est couvert. Je m' arrête à Luxeuil faire mes courses pour la semaine au supermarché, beaucoup de monde !

- 18h45  Je suis arrêté à Beaufort à 45 km de Bourg en Bresse, je mange et je fais une petite "sieste" de récupération !

- 1h00  je suis garé au coeur de la station de ski du col de Rousset dans la Drôme. Beaucoup de voitures en stationnement dans la station, il y a du monde ! Je suis passé par le col de Ménée après Grenoble ... en glace par endroit, et enneigé sur les quatre derniers kilomètres avant le tunnel. Beaucoup de chutes de pierres ! La descente sur Chatenois en Diois a été plus facile.

-  Le ciel est étoilé et il gêle dehors. Le portable fonctionne et la 3G orange aussi, je vais pouvoir donner ma position.


Dimanche 19 février 2012


- 8h15  Je me lève, il fait 13° dans la voiture, je mets le chauffage. Dehors le temps a changé, c' est le brouillard sur les sommets ! Après avoir déjeuner, je fais un tour de station pour repérer les sanitaires et les caisses de remontées ski.

Station de ski du col du Rousset    depuis Die (Drôme)

Station de ski du col de Rousset (Die - Drôme)

-  Le col de Rousset est un des points de passage, avec le col de la Bataille, permettant d'accéder au Sud-Vercors. Il relie précisément Die à Vassieux-en-Vercors , par le biais d'un tunnel situé à 1 254 mètres d'altitude,percé en 1979 et d'une longueur de 769 m. Il remplace un précédent ouvrage datant de 1866 et parallèle à celui-ci. Le véritable col, au sommet de la crête surplombant le tunnel, se trouve pour sa part à 1367 m et est accessible à pied. Le hameau de Rousset dont dépend le col appartient à la commune de Saint-Agnan-en-Vercors, dans le département de la Drôme.Il est dominé plus loin au nord-est par le Grand Veymont, plus haut sommet du Vercors (2 341 m).

- Station du Col de Rousset

-  Le col de Rousset accueille une station de ski alpin: un télésiège et six téléskis y desservent une trentaine de pistes offrant tous les niveaux de difficulté. À proximité se trouve aussi un stade de neige, le stade Raphael Poirée, avec des pistes de ski nordique et de chiens de traîneaux. Le col est le départ de la Grande Traversée du Vercors (GTV), qui mène à Villard-de-Lans, en ski de fond l'hiver et en VTT l'été.11 pistes vertes,11 pistes bleues,5 pistes rouges et 2 pistes noires.

col de Rousset-plan des pistes
 

-   9h15  J' ai pris mon forfait pour la journée (14,90 euros),c' est assez économique.(les forfaits demi journée ne démarrent qu' à partir de 13h30). La station n' est pas équipée de "pass" magnétique, on revient donc au traditionnel forfait accroché au blouson avec son fil métallique ! Le domaine ouvre dès 9h00 (comme partout !). Des toilettes publics se trouvent à côté de la billetterie. Pour une petite station, le domaine skiable est assez étendu (29 pistes,30 km de parcours skiable) et l' équipement en résidences d'accueil et en services est assez bien développé( location de matériel,bar restaurant,épicerie dépôt de pain,medecin,halte garderie,jardin d' enfants, médecin).

parking de nuit station du col de Rousset

l' immeuble de la billeterie à l' entrée de la station

la billeterie qui abrite aussi des sanitaires

bas de la station du Rousset

station de ski du Rousset

station de ski du Rousset

la station du col de Rousset vue depuis le télé siège

le temps est au brouillard !

-   Pour l' instant c' est la purée de pois !!! Brouillard,brouillard ... un moniteur ESF consulté, dit qu'il  y en a pour la journée ...pire il annonce pluie et neige dans l' après midi ! Pour la première fois, j' ai pris et mis mon casque de ski (marque Salomon) acheté récemment ! il est très confortable et chaud avec une aération mobile au dessus de la tête ! Aucune gêne pour entendre ... le son passe bien au niveau des oreilles même avec une bonne épaisseur de tissu.

la station du col de Rousset vue depuis le télé siège

la station du col de Rousset vue du télésiège

-   Skier dans le brouillard est vraiment pénible. Au fait de ne presque rien y voir, et un peu d' errer de piquets de piste en piquets de piste, s' ajoute le fait que l' on ne peut plus voir et donc anticiper les mouvements du sol et rapidement la liaison sensation, vision, compréhension du cerveau se désynchronise et provoque la perte d' équilibre... puis la chute ! Sans compter sur un domaine comme celui du col de Rousset,la possibilité de se perdre ! Le seul recours est alors, comme le préconisait le moniteur de ski rencontré ce matin,s' arrêter et écouter ! jusque à entendre et reconnaître des sons (voix,bruits de remontée mécanique) pour retrouver une certaine orientation qui rapproche d' autres personnes ou des équipement de piste.

Brouillard dense au sommet des pistes du Rousset

-  J' ai tout de même réussi à faire toutes les pistes de la station. Le brouillard est moins dense dans la deuxième partie basse du domaine et pratiquement inexistant en forêt ! Vers 11h30, le soleil a enfin percé sur les hauteurs et j' ai pu retrouver une pratique normale du ski ! Je suis redescendu en station pour manger, là le brouillard ne s' est toujours pas levé.Les skieurs du coin arrivent, plus de place de parking ...il va y avoir du monde l' après midi !

-  Après m' être sustenté, je repars skier pour profiter du soleil qui est aussi maintenant en station ! ... Parti sous le soleil, j' ai vite déchanté ! le brouillard est de nouveau installé sur les hauteurs ! J' ai refais la plupart des descentes de ce matin, en essayant de me filmer en vidéo en sachant que pour les photos..."circulez il n' y a rien à voir" ! Je me suis fait plaisir en forêt, où un parcours contournant le domaine permet un peu de sensations et curieusement, il n' y a personne ! (évidemment avec le brouillard personne n' ose s'y aventurer, moi même, j' ai trouvé le parcours par hasard (la piste n' est pas jalonnée).

de beaux passages en forêt, au col du Rousset

-   Après deux heures trente de ski, retour définitif à la station. Le vent s' est levé, il neige sur les hauteurs et il pleut en station ! Le mauvais temps s' affiche, le moniteur de ce matin avait donc vu juste ! Bonne séance de ski tout de même ! Petite station agréable, ski sans difficulté, bien adapté aux familles...sans le brouillard ! Je range le matériel ski et je me change ...je suis trempé !

- 15h00  Je suis redescendu à Die, là curieusement il ne pleut pas et il fait même bon en l' absence de vent. Je me suis arrêté sous la via ferrata au col de Rousset, mais je suis rapidement retourné dans la voiture car un vent glacial et violent soufflait apés le tunnel, me faisant définitivement renoncer à faire la via  du col du Rousset.

- 18h15  Je suis à Chalancon stationné sur le parking de la via ferrata au dessus du village. je vais y passer la nuit tranquille ! Il y fait un froid de canard et un Vercors ... de Vercors en hiver ! Le GPS depuis Die m' a fait emprunter une route ... pittoresque ! Superbe et divertissante ! idéale pour un circuit vélo, dommage que maintenant pour des raisons écologiques, les collectivités locales épandent sur les routes du gravier et non plus du sel, rendant la pratique du vélo impossible dans les cols en hiver ! Notamment à partit de St Nazaire le Désert ! J 'espère que pour l' été il passe la balayeuse !

-  Dans ce coin perdu de la Drôme, orange passe et la 3G aussi ! Je peux donc aller sur internet repèrer le circuit vélo passant par St Benoit en Diois (gorges),Bourdeaux, le col de la Chaudière,Saillans.

-  20h30 J 'ai piqué un petit roupillon ...le vent souffle par rafale, la météo annonce pour demain soleil et ...mistral ! Je mange !

parking via ferrata de Chalençon

 

Lundi 20 février 2012

- 8h45  8° dans la voiture ! Je me lève et je mets le chauffage, j' ai eu un peu froid la nuit !

-  9h15  Je prépare le ferratiste et je m' habille en conséquence du vent et du froid.Il fait grand soleil !


Via ferrata de Chalencon- la tyrolienne en hiver     

Die (Drôme)

vue d' ensemble sur le site de départ de la via ferrata de Chalençon


























p1180585.jpg

























- La Via Ferrata du Pas de l'Échelle, dans la Drôme provençale, est située dans une gorge à la sortie de Chalencon. Le pas de l 'échelle relie les vallées de l' Oule et de la Roanne (beaux circuits vélo !). Il se  raconte qu'avant la construction de la route, une échelle posée pour accéder au ruisseau de l'Aiguebelle permettait  au facteur de raccourcir ses tournées, d'où le nom de la Via Ferrata.

- Via classée assez difficile plus.L ' accès est immédiat, le retour se fait par un chemin qui passe au dessus de la via et revient sur la route au dessus du pont (prévoir 25 minutes).

Deux  départs:

1) Une tyrolienne de 40 m sur le côté droit de la route, 50 m après le parking et avant de franchir le pont, vous emmène dans un filet sur l'autre rive. Il faut pour cela une poulie "speed" .

2) Après le pont, descendre à droite et emprunter la première échelle Échelle du facteur; qui descend vers le torrent. Une  poutre précède un beau passage latéral au-dessus des flots menant à une autre poutre puis une deuxième échelle. On ne fait que descendre… jusque au filet d'arrivée de la tyro.
- Belle ambiance avec le bruit permanent du torrent et un paysage magnifique !
- La suite de la via emprunte ensuite une rampe terreuse qui monte sur la gauche en travers de la paroi rocheuse. Suit un petit mur sous surplomb qui donne accès à une nouvelle rampe très raide menant aux vires supérieures de la paroi.


-  Commence alors la traversée du ciel, longue de 200m . Vide assuré mais passages peu engagés ! Suite de beaux pas dans des dalles raides et traversées tantôt ascendantes, tantôt descendantes.

- On arrive à un échappatoire qui rejoint le sentier de descente. La deuxième partie commence par une traversée qui mène à une descente de 10m (mur vertical).

- On rejoint alors des vires faciles menant à l' écaille, un mur de 20m légèrement surplombant sur le haut. D 'autres traversées nous font parvenir à la tête de chien mur de 20m terminal avant de rejoindre le sentier de descente.

- J ' ai déjà fait plusieurs fois cette via ferrata, aujourd'hui je suis venu spécialement faire le circuit d' entrée et surtout sa tyrolienne, dans l' idée de réaliser un petit film vidéo. Il s' agit pour moi d' une remise en route 2012 dans la pratique des vias ferrata. Il fait soleil mais le vent souffle froid, je suis donc un peu emmitouflé ! J 'accède directement à la tyrolienne que je vais emprunter 5 ou 6 fois, en remontant le long du câble à la force des bras pour réaliser différentes séquences de vidéo.

le départ de la tyrolienne depuis la route

Route et départ tyrolienne

départ de la tyrolienne de Chalençon

Arrivée de la tyrolienne

l' échelle et le pont

ensemble du site

vue d' ensemble sur le site de départ de la via ferrata de Chalençon

le départ de la via de Chalençon

la descente sous le pont

Echelle et poutre

le froid a fait son oeuvre

- J' ai un peu froid aux mains au début, puis j' ai rapidement enlevé les gants. C 'est la batterie de l' appareil photo qui elle a plus souffert du froid, m 'empêchant de réaliser toutes les séquences que je voulais faire ! tant pis ! La cascade a produit pas mal de glace. Je suis remonté par le circuit d' accès à la via depuis le pont. Il n' y a aucune difficulté technique, mais la vue est splendide ! J' ai vraiment passé un bon moment sur le site en toute décontraction.


 

- 12h00  Je continue ma descente vers le sud en me rendant dans le sud de la Drôme.

-  13h00  Je suis à Buis les Baronies,  c' est la région des sites d' escalade ! Je vais notamment repérer celui du rocher St Julien qui est aussi un site de via ferrata exploité par les guides locaux et donc non officiel. Le parking du site est minuscule (deux places le long de la route dans le sens de la descente et un petit parking en contrebas dans le sens de la montée dont les accès (sortie et entrée) sont très pentus. Je repère le chemin des rochers d' escalade et à l' aide d'une paire de jumelle, j' essaie de repérer où se situe la via ferrata.C' est le rocher qui supporte une croix qui attire mon attention, un pont de singe le relie à un autre rocher, la via se trouve donc sur la partie droite des rochers de St Julien quant on est sur la parking du site d'escalade.

panneau d' info du site d' escalade

le rocher St Julien l côté  opposé à Buis les Baronies

 parking du rocher St Julien à Buis les Baronies

Rocher St Julien depuis le parking

Le rocher St Julien

-  Revenu en centre ville, je mange et après une petite sieste, je prépare le cycliste pour aller faire le col d'Ey puis la route qui monte aux rochers St Julien pour voir jusque où elle va ?

le rocher St Julien vu depuis le centre de Buis les baronies

 

 

Col d'Ey à vélo    depuis Buis les Baronies (Drôme)

-  Le col d' Ey culmine à 718m. La montée depuis Buis les Baronies se fait sur 8,3km à 4,5% en moyenne pour un maximum de 7% pour 370m de dénivelé.

col d'ey et envers du rocher st-julien depuis Buis-les-baronies

-  Le col d' Ey est un col court et pas très difficile,le plus dur de la pente se trouve dans les 2 derniers kilomètres.Superbe vue sur la vallée de l'Ennuye au nord et sur les baronies au nord avec en arrière le Ventoux et sa face nord.

Buis les Baronies

Première rampe du col d'EY

lacets dans le col d'EY

Sommet du col d' Ey

Buis les Baronies,le rocher St Julien, le Ventoux depuis le col d' Ey

Sommet du Ventoux vu depuis le col d' EY

Vue depuis le col d' EY à l' opposé de Buis les baronies

-  J' ai grimpé le col en 29' à 16 de moyenne et à 65 de cadence.pulsations max/152 - moyenne 141.

- Après avoir redescendu le col, je suis remonté à l' envers de Buis les baronies sur laz route qui mène au rocher St Julien jusque  hélas son terminus quelques 7 kilomètres plus loin !

Retour au  centre ville de Buis les Baronies

Le rocher St Julien vu de derrière Buis les Baronies

le rocher St Julien l côté  opposé à Buis les Baronies

-  17h00   Le vélo rangé, je repars au rocher St Julien à la recherche de la via ferrata "non officielle". Du parking je monte le chemin qui mène au pied de la paroi, puis je suis cette dernière en partant sur la gauche.

 

Rando trail sur la crête du rocher St Julien   Buis les baronies (Drôme)

- Le Rocher de Saint-Julien de Buis-les-Baronnies se grimpe par la cheminée facile entre deux lames rocheuses de l'arête Est et offre une vue panoramique sur  Buis-les-Baronnies, la-Roche-sur-le-Buis et, le Mont Ventoux. La croix sommitale   reste réservée aux grimpeurs.(via ferrata).

- quand je me mets en route, mon seul but est de trouver le départ de la via ferrata non officielle du rocher utilisée par les guides du secteur. Un prochain aménagement de la  via ferrata devrait voir le jour en 2012 ou 2013 et rendre ainsi officiel un parcours qui est aussi utilisé par ceux qui en ont connaissance (voir vidéo plus pas dans la page).

- Je remonte donc par le chemin d' accès aux voies d' escalade vers la base du rocher. Puis selon mes observations d' hier, je pars vers la droite du rocher

Rocher St Julien depuis le parking

parking du rocher St Julien à Buis les Baronies avant l' aménagement de 2013

panneau d' info

chemin d' accès vers le rocher St Julien à Buis les Baronies


 

Rocher St Julien, gros plan sur la croix et le pont de singe de la via

- Un peu avant la  la verticale du pont de singe, je trouve le départ de la via ferrata en trouvant une chaîne tombée à terre, décrochée du haut (en fait sans doute démontée pour empêcher l' accès à la via).4 à 5 mètres plus haut se trouve le départ du câble qui reste accessible par un peu de varape ! Pas de trace de travaux de la future via ferrata officielle ! (en fait elle est prévue pour 2012, et même plus vraisemblablement pour 2013 car il semble y avoir de la résistance (écolos,riverains ?).

le départ de la via ferrta de Buis les baronies (version non officielle)

le pont de singe de la via ferrata du rocher St Julien

- Je continue le long de la falaise en suivant une marque bleue en espérant qu' elle me conduise à l' arrivée de la via ferrata. Pour l' instant je chemine ou plutôt je me faufile sur un étroit sentier qui a tendance à disparaître sous la végétation.Le chemin est long, je me distrais avec le coucher de soleil !
les reflets du soleil couchant

les reflets du soleil couchant

paysage en contrebas du rocher S Julien à Bis les Baronies sur le chemin de retour de la via ferrata

- Un peu avant la fin du rocher, les marques bleues m' indiquent de monter dans la paroi par un passage peu difficile mais où il faut mettre les mains ... je commence tout de même à me dire que le retour-descente ne sera pas trop évident avec la nuit qui se profile ! Après cet effort ultime, je parviens sur l' arête du rocher St Julien et je la suis en continuant à monter, quuelques fois entre deux lames de rocher, quelque fois sur le fil avec une vue remarquable et impressionnante sur Buis les Baronies. 

accès à la ligne de crête du rocher St Julien

la crête du rocher St Julien à Buis les Baronies

Buis les Baronies depuis la crête du rocher St Julien

 

vue depuis la crête du rocher St Julien

 

- Je continue ainsi sur l' arête toujours dans l' espoir de rejoindre l' arrivée de la via ferrata. L' itinéraire est simple mais exposé, je me demande comment les guides se débrouillent avec des groupes d' enfants (peut être sécurisent ils certains passages avec une main courante ?). Au bout d 'un moment je suis en vue d'un promontoire arboré que je suppose être le point d' arrivée du pont de singe, mais je ne vois pas la croix ... à vrai dire je ne vois plus grand chose car la pénombre s'installe ! La présence de neige sur un passage et ma pré occupation du retour me font renoncer à aller plus loin ...je fais donc demi tour, ma curiosité étant en partie satisfaite !

le soleil est couché, la nuit va tomber sur le rocher St Julien !

Cheminement de descente entre deux fils rocheux sur la crête du rocher St Julien

- Retour ... que je n' ai pas trouvé, du moins le chemin par lequel je suis monté. Je n' ai pas trouvé le passage rocheux à descendre ! pas plus que les marques bleues ! Je suis donc descendu à l' instinct dans le fil de l' arête descendante, jusque à parvenir à un sentier du côté de Buis qui en contournant le rocher me ramène du côté où je suis monté ! Ouf, il fait maintenant assez sombre ... j' avais quant même repéré en passant une grotte qui aurait pu permettre un bivouac improvisé au cas où !

Il fait nuit !

petite grotte de repli dans la descente du rocher St Julien

- Le sentier me conduit ensuite à une route non bitumée en lacets et qui va me ramener " tout courant " à la voiture ( d' où l' appellation rando training, car je vais bien courir une bonne demi heure).

- 1h30 de ballade improvisée, une curiosité satisfaite, une petite frayeur, et l' envie de revenir prochainement faire la via ferrata actuelle avant l' installation de la prochaine ! Ci dessous une video trouvée sur le net qui décrit bien la via. Je découvrirai ensuite sur le net qu'un parcours de randonnée alpine emprunte l'intégralité du fil d'arête du rocher St Julien avec quelques rappels à faire !

 

- 19h45  Je suis de nouveau à Buis les baronies garé sur la grande place bordant l' Ouvèze et au pied du centre ville. Je mets le chauffage et je mange. Ce fut une journée assez variée et chargée, la nuit va être va être la bienvenue !

Mardi 21 février 2012

- 8h15  Je me lève, 8° dans la voiture comme hier, il y a même un peu de givre sur les vitres ! J 'ai bien dormi même si la ville s' est animée un peu bruyamment vers 7h30 (circulation).

- 9h00  Je vais acheter pain et journal en ville, il fait vraiment frais avec un grand soleil mais il y a un vent d' est ! Je vais attendre un peu que ça se réchauffe aller d' aller faire un circuit vélo par le col de Fontaube.

- J' en profite pour aller sur internet, je suis pour l' instant très satisfait du service orange 3G (j' étais à SFR jusqu'a à présent (? ...et pas toujours très bien servi !).Avec orange je reçois le signal et internnet fonctionne  quasiment partout, y compris dans des zones improbables, du genre désertique !

- 13h45  Le cycliste est prêt et je pars !

 

 

Circuit vélo Autour de la montagne de la Bluye

depuis Buis les Baronies (Drôme)

- circuit vélo Buis les baronies/Eygalières par la D72/col de Fontaube/Brantes/St léger de Ventoux par la D40/Mollans sur Ouvèze/Pierrelongue/Buis les Baronies par la D5

- 47km pour 640m de dénivele

- Col de Fontaube depuis Eygalières (655m)/7,2km à 3,9% pour 280m de dénivlé/6,3% maxi.

circuit-velo-buis-les-baronies-col-de-fontaube-brantes-pierrelongue-buis.png

- J ' ai monté le col de Fontaube depuis Buis les Baronies à 21,3 de moyenne pour 14 km (39'). Parcours très agréable pour un petit col pas très dur et descente sur un magnifique petit village (Brantes) pour filer sous sa majesté le Ventoux vers St Léger du Ventoux.Un petit peu gêné par moment par le vent de face, j' avais de meilleures sensations qu'hier (normal c' était une reprise d' activité vélo). Je suis passé au pied du Ventoux au dessus des gorges de Toulourenc, le circuit en fait fait le tour de la montagne de la Bluye.

le début du col de Fontaube

ambiance agréable dans le col de Fontaube

col de Fontaube, Ventoux en vuesur la route du col de Fontaube

col de Fontaube, Ventoux en vue

sur la route du col de Fontaube

col de fontaube (Buis les Baronies)

col de fontaube (Buis les Baronies)

village de Brantes

village de Brantes

porte d' entrée village de Brantes

la route en descendant de Brantes 

Dans la descente de Brantes

remontée vers St léger du Ventoux

Pierrelongue avant d' arriver à Buis les Baronies























































 

-  13h45  Retour du cycliste à Buis les Baronies. 47km en 1h56 à 24,3 de moyenne pour 640m de dénivelé. J' ai monté le col de Fontaube depuis Buis les Baronies en 39' à 21,3 de moyenne.

- Agréable circuit vélo, un peu gêné par le vent tantôt favorable, tantôt défavorable. J 'ai croisé quelques cyclistes mais pour l'instant il se font rares.

- Je range mon matériel cycliste et je mange. repas et petite sieste, puis je vais à la recherche de quelques bons crus de la région à ramener à la maison !

- 15h30  Je quitte la Drôme, direction les Pyrénées plus exactement la station de ski des Angles.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau