Randonnée au Puy de Dôme Depuis Seyssat       Puy de Dôme

 

Randonnée au Puy de Dôme

 

Depuis Seyssat       Puy de Dôme

 

 

 

Randonnee au puy de dome depuis seyssat puy de dome

 

Le Puy de Dôme, est situé à une dizaine de kilomètres de Clermont-Ferrand, sur les communes de Ceyssat  et Orcines.

 

- 9 h 15  Départ depuis Seyssat, le randonneur est équipe " grandes eaux" ! Sur-pantalon, chaussures de rando en gore tex "anti immersion", veste en gore tex de haute montagne ... et dans le sac à dos ... le poncho de pluie en cas de cascade d' eau ! Bon aujourd' hui ce sera randonnée sans visibilité ! je serai ou dans le brouillard ou dans les nuages . J 'ai prévu aussi de quoi me sustenter (sandwich maison,bananes,barres céréales, boissons ...). Par contre je n' ai pas pris de bâtons de randonnée.

- J' ai retrouvé le départ du GR. Pour l'instant il pleut modérément mais je crois que ça ne tardera pas à empirer ! Inutile de dire que pour l' instant je suis seul sur les sentiers ! Je monte depuis le village par une petite route dont le point de départ est opposé à la mairie en direction de Montmeyre; Je vais atteindre le point de la Combelle (870 m) et continuer en direction du bac de Montmeyre /  Allagnat. Je sors la cape de pluie ! ça tombe plus fort ! pour ne pas dire dru ! Je ne suis plus tout seul, les chasseurs sont de sortie !

- 11 h 00 je suis au col de Seyssat en 1 h 45 pour 6 km parcourus et 330 m de dénivelé. La suite de la montée en sous bois, donc un peu abrité est très agréable ... surtout parce que je ne vais pas arrêter de faire des rencontres ... d' abord un cavalier sur sa monture noire, sympa et causant, puis une course de trailers contenus dans des tonnes de rubalises ! ils ont l' air d' en baver, trempés jusqu' aux os ! puis des vététistes qui eux se sont bien protégés de la pluie et enfin au col de Seyssat quelques cyclistes route un peu " fêlés".

- A partir du col de Seyssat (route), la montée du Puy de Dôme commence, sur un chemin aménagé qui devient très rapidement très rude ! Et là à proximité du parking du col, il y a foule ! ... de touristes vu les équipements, et de trailers ! Petit à petit les dos se courbent, les mains se posent régulièrement sur les genoux, les pauses s' enchaînent ... bref ça s' essoufle ! J' ai adopté depuis le début de la montée une allure très modéré et je vais rapidement rejoindre et dépasser les premiers touristes que j' avais vus au début de la montée ! 

- 11 h 00  2 h 20 depuis le départ, 8 km et 645 m de dénivelé .Je suis au sommet du Puy de Dôme (du moins je le supposais car dans les nuages, la visibilité est nulle !). En fait je suis arrivé aux bâtiments modernes du Puy de Dôme (commerces,office de tourisme,restaurant, gare du funiculaire ...). Surgis de nulle part dans le brouillard, c' est assez déconcertant ! La pluie a un peu baissé d' intensité ! Je vais d' abord faire un tour à la gare où j' assiste au départ d' un train (bondé), puis je pars à la conquête du véritable sommet du puy de Dôme (Antennes). Je traverse les vestiges du temple de Mercure et au retour, je visite le musée ultra neuf érigé à côté des ruines. Compte tenu du temps exécrable, je ne consacre que peu de temps à la visite malgré l' insistance des hôtesses 

 

- Les vestiges du Temple de Mercure : Les Gallo-Romains ont érigé, au début du  siècle, à son sommet un temple dédié à Mercure, aujourd'hui en ré-habilitation.  Abandonné, il a été redécouvert en 1872 à l' occasion la construction d’un observatoire . 

 

- 12 h 00  Je descends à la gare me mettre à l' abri pour manger ! A cette heure la gare est désertée entre deux trains ! Je suis tranquille au sec et au chaud !

- 12 h 15 Je redescends vers le col de Seyssat, toujours autant de monde qui monte ! C'est une petite pluie fine qui tombe à présent et les sommets sont toujours dans leur habits de nuages ! Descente agréable, cette fois ci sans aucune animation sportive ! Depuis le col de Seyssat, je n' ai vu personne ! ça change de l' ambiance métro du sommet !

- 14 h 30  retour à Seyssat. 5 h 20 de randonnée pour 17 km et 750 m de dénivelé, 4 km/h de vitesse moyenne ! Malgré la pluie, la visibilité nulle, j' ai fait une randonnée assez agréable grâce à mon équipement "hydrofuge" ! je n' ai hélàs rien vu du panorama , par contre j' ai pu constater que la défiguration du site naturel du Puy de Dôme est définitivement acquise, après les antennes, les bâtiments industriels du tourisme, le funiculaire  empêche à présent de monter comme on veut le Puy de Dôme à vélo, et transforme le puy de Dôme en station de métro !

Randonnée Puy de Dôme

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau