Circuit randonnée spéléo sur le massif du Margériaz Aillon le Jeune Savoie

 

Circuit randonnée spéléo sur le massif du Margériaz

 

Aillon le Jeune    Savoie

Sommet du Margeriaz

Sommet du Margeriaz

Circuit randonnee speleologie margeriaz par les glacieres depuis aillon le jeune

Circuit randonnée Spéléologie, Margeriaz par les glacières depuis Aillon le jeune

 

- 7 h 45  Je pars depuis Aillon le Jeune pour une longue randonnée dans le massif du Margeriaz avec comme apothéose, un parcours souterrain aménagé au lieu dit la tanne de la Glacière ! Le temps est au beau, pas de vent, je traverse le village désert à cette heure pour me diriger ensuite vers un sous bois. La montée de la première partie va se faire à l' ombre sur un bon chemin forestier, au calme, pas un randonneur en vue ! Après 2,5 km et 440 m de de dénivelé tout de même, j' arrive à la place à Banban ... un refuge sommaire et ouvert m' accueille ... et en même temps les premières ... voitures ... de randonneurs arrivent ... ce sont des groupes ! Fin du calme et de la sérénité ! Il va falloir composer avec !

 

 

Départ de Aillon le jeune en direction du massif du margeriaz

Départ de Aillon le jeune en direction du massif du margeriaz

Première partie de la montée en sous bois vers la Place à Banban

Première partie de la montée en sous bois vers la Place à Banban

Les sentiers sont bien indiqués dans la montée au Margériaz

Les sentiers sont bien indiqués dans la montée au Margériaz

Refuge de la Place à Banban

Refuge de la Place à Banban

refuge ouvert de la Place à Banban

refuge ouvert de la Place à Banban

- Pour ne pas me mêler tout de suite aux groupes, je décide d'aller visiter la grotte aux fées qui se trouve non loin de la place à Banban. C 'est une petite grotte abri avec une petite résurgence active ... attention l' endroit est très glissant ! Je fais demi tour et retourne à la Place à Banban ... le lieu est redevenu calme, je vais pouvoir prendre le sentier des tannes et glacières en direction du col de Verne. La ballade se fait toujours en sous bois, dans un dédale "karstologique" ! On peut observer le  travail d'érosion de la roche calcaire par l'eau et la transformation spectaculaire du paysage. Ce Géosite (comme on dit maintenant !) est  remarquable, et permet de découvrir le massif du Margériaz de façon ludique (comme je préfère)  rythmé par 9 haltes thématiques.(Un petit fascicule illustré, édité par le PNR du Massif des Bauges, explique les caractéristiques des différentes singularités géologiques qui composent la montagne du Margériaz. S' achète à l' office du tourisme).

 

Depuis la place à Banban petite découverte de la grotte des fées

Depuis la place à Banban petite découverte de la grotte des fées

La grotte des fées

La grotte des fées

Grotte des Fées, un mince filet d' eau s

Grotte des Fées, un mince filet d' eau s"échappe de la grotte impénétrable

Place à Banban, panneau d' information sur le sentier des tannes et glacières (circuit)

Place à Banban, panneau d' information sur le sentier des tannes et glacières (circuit)

Sentier des tannes aux glacières à Aillon le Jeune

Sentier des tannes aux glacières à Aillon le Jeune

Le sentier des tannes à Aillon le Jeune

Le sentier des tannes à Aillon le Jeune

Le sentier des tannes à Aillon le Jeune

Le sentier des tannes à Aillon le Jeune

Le sentier des tannes à Aillon le Jeune, arrivée sur le Lapiaz, à découvert

Le sentier des tannes à Aillon le Jeune, arrivée sur le Lapiaz, à découvert

-10 h 50 Je suis parvenu au Grand Rafou, au dessus de la zone boisée après 2 h 50 de marche,750 m de dénivelé, et 5,5 km parcourus ! Je suis revenu aussi au milieu des groupes de marcheurs qui écoutent de manière distraite leur accompagnateur de montagne expliquer les différents sommets que l' on aperçoit. Le panorama de montagne est magnifique, les sommets environnant  du Massif des Bauges (Mont Colombier, Dent de Rossanaz, Dent d’Arclusaz, Mont Trélod, Dent des Portes) et au delà sur ceux des Massifs des Bornes (Tournette) et des Aravis (Mont Charvin, L’Etale) et la Chaîne du Mont-Blanc ),le tout se détachant sur un espèce de désert de karst que constitue le plateau du Margeriaz !

Le sentier des tannes à Aillon le Jeune, Le grand Rafout

Le sentier des tannes à Aillon le Jeune, Le grand Rafou

Panorama depuis le grand rafou, on distingue au fond le massif de la Tournette

Panorama depuis le grand Rafou, on distingue au fond le massif de la Tournette

Sentier des Tannes, en direction du sommet du Margériaz depuis le Grand Rafou

Sentier des Tannes, en direction du sommet du Margériaz depuis le Grand Rafou

Ambiance karstique sur le plateau du Margeriaz

Ambiance karstique sur le plateau du Margeriaz

Vers le sommet du Margeriaz

Vers le sommet du Margeriaz

Les panneaux qui signalent la proximité de gouffre (pour les périodes hivernales ...raquettes)

Les panneaux qui signalent la proximité de gouffre (pour les périodes hivernales ...raquettes)

Plateau du Margeriaz

Plateau du Margeriaz

Margeriaz, un beau gouffre !

Margeriaz, un beau gouffre !

A l' approche du sommet du Margeriaz, belle vue rétro !

A l' approche du sommet du Margeriaz, belle vue rétro !

Plateau du Margeriaz

Plateau du Margeriaz

- 12 h 00  Je suis au sommet du Margeriaz (8km / 740m de dénivelé / 4h de marche). Curieusement il n' y a personne quand je parviens au sommet .... sauf un comité d' accueil constitué par un troupeau de chèvres pas le moins du monde dérangé par ma présence ! La montée depuis le Grand Rafou s'est faite en itinéraire de crête, agrémentant la randonnée d' une délicate sensation de vertige ! j' ai croisé quelques randonneurs et surtout pas mal de gouffres spéléo ! Le Mont Margeriaz (1.845 m) a deux formes contrastées : à l'est un grand plateau calcaire incliné envahi par les remontées mécaniques de la station de ski du Margériaz, et à l' ouest la falaise qui s' étire au dessus des villages des  Déserts et  Plainpalais.

Sommet du Margeriaz

Sommet du Margeriaz

Comité d' accueil au Margeriaz !

Comité d' accueil au Margeriaz !

- Dés le départ de ma randonnée, je m' étais décidé à franchir le passage du Golet de l' Agneau pour voir le cheminement qui redescend au col de Plainpalais. J' ai eu du mal à le trouver, car distrait par le troupeau de chêvres, j' ai poursuivi le sentier au delà du sommet pour commencer à redescendre en direction des pistes de ski ! Après avoir fait demi tour, j' ai été renseigné et même conduit par un randonneur dans le Golet de l' Agneau, j' ai pu ainsi découvrir le passage qui mène vers Plainpalais, par contre je n' ai pas trouvé l' autre passage dit de la grotte.

Peu avant le sommet du Margeriaz, le passage vers le Golet de l' Agneau qui permet de rejoindre Plainpalais (marque bleue)

Peu avant le sommet du Margeriaz, le passage vers le Golet de l' Agneau qui permet de rejoindre Plainpalais (marque bleue)

Rampe d' accès dans le passage vers le golet de l' Agneau

Rampe d' accès dans le passage vers le golet de l' Agneau

pancarte ouvragée du Golet de l' Agneau

pancarte ouvragée du Golet de l' Agneau

La faille qui mène au Golet de l' Agneau

La faille qui mène au Golet de l' Agneau

passage étroit du Golet de l' Agneau

passage étroit du Golet de l' Agneau

Margeriaz, du côté de Plainpalais

Margeriaz, du côté de Plainpalais

l' échelle de descente au Margeriaz côté Plainpalais

l' échelle de descente au Margeriaz côté Plainpalais

En descendant du Golet de l' Agneau

En descendant du Golet de l' Agneau

En remontant le passage du Golet de l' Agneau, je suis allé jeter un oeil dans les entrailles !

En remontant le passage du Golet de l' Agneau, je suis allé jeter un oeil dans les entrailles !

- 12 h 45  je suis revenu sous le sommet du Margeriaz, je mange un morceau avant de redescendre vers le sentier des Glacières. J 'en suis à présent à 4 h 45 de randonnée pour 9,5 km et 1090 m de dénivélé. Les groupes se sont arrêtés de ci de là pour pique niquer. Je vais redescendre par les pistes de ski pour rejoindre au plus vite le sentier de découverte des Tannes et des Glacières !

Descente du Margeriaz pour rejoindre le sentier des tannes et des glacières

Descente du Margeriaz pour rejoindre le sentier des tannes et des glacières

Une belle piste de ski sous le Margeriaz

Une belle piste de ski sous le Margeriaz

Le Margeriaz vu un peu plus bas sur le sentier des Glacières

Le Margeriaz vu un peu plus bas sur le sentier des Glacières

Arrivée sur les chalets du Margeriaz

Arrivée sur les chalets du Margeriaz

De nouveau en sous bois sur le sentier des glacières, en direction de la rando spéléo !

De nouveau en sous bois sur le sentier des glacières, en direction de la rando spéléo !

- La descente se fait en plein soleil jusqu' au chalet du Margeriaz puis je retrouve le sous bois qui mène directement à la tanne spectaculaire de la Glacière. Le site est aménagé et protégé, il est possible de descendre directement dans la tanne au descendeur ! je rejoins la grotte Cochère,  point de départ de la randonnée spéléo. Le parcours a été aménagé rendant la traversée facile et sans risque, casque et éclairage sont indispensables,  de même qu'un bonne polaire car le parcours est frais ! Pas de concrétions dans ce réseau, sauf celles réalisées par l' eau qui se transforme en glace, ce doit être spectaculaire à certaines période ! La topo prévoit 1 h 30 pour une viste aller et retour, je mettrai moitié de temps photos comprises.

La tanne du névé, au milieu du parcours de la randonnée spéléo

La tanne du névé, au milieu du parcours de la randonnée spéléo

panneau d' info et de recommandations du parcours spéléo de la Margeriaz

panneau d' info et de recommandations du parcours spéléo de la Margeriaz

La tanne du névé, au milieu du parcours de la randonnée spéléo

La tanne du névé, au milieu du parcours de la randonnée spéléo

Le névé vu de la passerelle

Le névé vu de la passerelle

Entrée du parcours de rando souterraine  à Aillon le Jeune

Entrée du parcours de rando souterraine  à Aillon le Jeune

panneau d' information dans la traversée souterraine de la tanne du névé à Aillon le Jeune

panneau d' information dans la traversée souterraine de la tanne du névé à Aillon le Jeune

Les aménagements touristiques du parcours de randonnée spéléo du Margériaz

Les aménagements touristiques du parcours de randonnée spéléo du Margériaz

La tanne du névé, parcours sans risques !

La tanne du névé, parcours sans risques !

La tanne du névé, des panneaux informatifs tout le long du parcours !

La tanne du névé, des panneaux informatifs tout le long du parcours !

La tanne du névé dans le Margeriaz à depuis Aillon le Jeune

La tanne du névé dans le Margeriaz à depuis Aillon le Jeune

de l' origine de la roche calcaire ...

de l' origine de la roche calcaire ...

La tanne du névé dans le Margeriaz à depuis Aillon le Jeune

La tanne du névé dans le Margeriaz à depuis Aillon le Jeune

l' érosion des roches calcaires  ...

l' érosion des roches calcaires  ...

La tanne du névé ... toujours des aménagements qui facilitent la visite !

La tanne du névé ... toujours des aménagements qui facilitent la visite !

Tanne du névé ... névé (ce qu'il en reste) en vue à mi parcours !

Tanne du névé ... névé (ce qu'il en reste) en vue à mi parcours !

Tanne du névé ... belle vue sur la surface !

Tanne du névé ... belle vue sur la surface !

Tanne du névé ... on en apprend toujours !

Tanne du névé ... on en apprend toujours !

La tanne du névé ... ne pas se pencher !

La tanne du névé ... ne pas se pencher !

La génèse de la stalagmite !

La génèse de la stalagmite !

De l' utilité des glacières du Margeriaz ...

De l' utilité des glacières du Margeriaz ...

La tanne du névé ... terminus de la visite ... après place aux spéléos pour une visite plus longue et plus sportive !

La tanne du névé ... terminus de la visite ... après place aux spéléos pour une visite plus longue et plus sportive !

La tanne du névé ... en route pour la remontée !

La tanne du névé ... en route pour la remontée !

- Après la traversée souterraine, je redescends jusque la Place à Banban où je retrouve les groupes de randonneurs de ce matin ! Le retour à Aillon le Jeune se fait par le m^me chemin que ce matin en forêt, à l'ombre ! 

- Encore une belle randonnée pas trop difficile, variée, spectaculaire par la traversée souterraine ! 17 km parcourus pour 1220 m de dénivelé, le tout en 9 h 25 ! 

Retour à Aillon le Jeune

Retour à Aillon le Jeune !

 

 

Savoie Randonnée

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau