spéleologie

Randonnée spéléo Grotte des Rampins Depuis Belgentier par "les Blétonèdes"    Var

 

Randonnée spéléo Grotte des Rampins

 

Depuis Belgentier par "les Blétonèdes"    Var

 

 

Randonnee speleo grotte des rampins depuis belgentier var

 

- 9 h 15  Depuis Belgentier, je reprends la direction de Méounes les Montrieux et environ un kilomètre après avoir quitté la ville, je prends à droite une route bitumée en direction de "les Blétonèdes". La route se transforme ensuite en route forestière carrossable jusqu' au croisement, après 2 ou 3 km, avec la piste venant de "Pachoquin" (ruisseau des Fourgélys).

-   Ensuite la piste monte vers la grotte (citerne) mais en plus de la pente prononcée, d'importantes ornières empêchent de poursuivre plus loin (sauf en 4x4 !). Je décide donc de faire demi tour ! .... malencontreusement ma marche arrière va m' emmener sur le bas côté et dans les arbrisseaux du ruisseau ... voiture plantée ... roues qui patinent et ... s' enfonçent ... plus de traction ... bas de caisse en appui sur la terre ... planté !

- Après moult manoeuvres avec le cric de voiture, et l' empilement successifs de pierres plates extraites du ruisseau contigu, je parviens à rétablir l' adhérence des roues tractrices et à dégager le bas de caisse ! Motricité retrouvée, la voiture se dégage de sa situation scabreuse ! Cela m' aura coûté une heure de labeur ... sous la pluie diluvienne !!!  et un cric à changer car complètement déformé par les efforts fournis !

- 11 h 30  Spéléo prêt, je pars à pied en direction de la grotte des Rampins, toujours sous la pluie ! En 25 ' je suis parvenu à la hauteur de la grotte, juste après avoir croisé une citerne verte. Au bas de la pente d' accès, je suis accueilli par un groupe de spéléos trempés jusqu' aux os et grelottant de froid, les couvertures de survie sont de sortie ! ça promet ! Inutile qu' il me confirme qu' il y a de l' eau dans la grotte, je m'inquiète juste de savoir si cela passe facilement ? ce qu 'il me confirme en m' indiquant de "faire fissa"  pour le retour pour ne pas trop me refroidir !

- Je m' enfile dans la grotte et donc pour le bain obligatoire ! Le début de la cavité est dans un couloir et le progression se fait debout, pas d' eau au début ! Quelques ressauts à monter et à descendre plus loin et quelques flaques d' eau pas farouches, je parviens à une cascade pétrifiée qu 'il faut escalader par la gauche pour poursuivre la visite de la cavité; j' évite le réseau qui part vers la droite où s' abritent une colonie de chauves souris !

- Après la cascade un vaste dédale en trou de serrure avec un cheminement tantôt au fond tantôt au dessus permet l suite de la progression. Après avoir traversé moult laisses d'eau (15 à 30 cm), mes chaussures de randonnée ont pris leur bain ! (eh oui, je n' ai pas pris mes bottes ! erreur !).

- La grotte est assez concrétionnée, mais aussi assez ternie et salie, donc pas extra. de nombreux petits gours ornent la cavité.

-  je m' arrête sur un passage étroit descendant de 2, 3 mètres, sans corde j' ai des doutes sur la possibilité de remonter facilement ... prudence ! l' étroiture semble très glisante ! Je fais donc demi tour !

-  Le retour va me procurer un peu d' adrénaline ! Un ressaut descendu sur les fesses en toboggan s' avère impossible à remonter ! Aïe ! heureusement j' avais repéré un passage bas qui court-circuite le ressaut ... Passage bas, étroit ...et plein d' eau ... je suis obligé d' enlever le casque ! Pas possible de faire demi tour ! Je comprends mieux l' état "trempé" du groupe spéléo rencontré tout à l' heure ...bain assuré ! je me fais un peu de frayeur dans ce passage ... et si ça ne passait pas ? ! ... Ouf ! ça ressort bien dans la galerie d' entrée de la grotte ! 

- Sortie en vue, je suis resté 1 h 40 dans la cavité ! Je ressors trempé, pas trop transi ... crotté ... téléphone et porte feuille baptisé !

- Finalement grotte assez longue et intéressante, pas extraordinaire à mon goût en ce qui concerne les concrétions ! Je repars de nouveau sous la pluie (ça lave !) ! En reprenant le chemin forestier, je constate qu'un autre accès plus court est possible en venant du côté de Méounes les Montrieux.

 

Reconnaissance Spéléo au réseau du Buffo Fret  Bugarach    Aude

 

Reconnaissance Spéléo au réseau du Buffo Fret 

 

Bugarach    Aude

 

 

 

- 9 h 30  Départ depuis le centre du village en direction du Pic de Bugarach, je croise quelques spéléos qui semblent plutôt sur le départ , et un nomade ambulant, avec un poêle à bois comme moyen de chauffage dans son véhicule (!). Je prends le sentier qui part vers la retenue d'eau (lac de la Vene) et la cascade des Mathieux, et juste au dessus du plan d' eau, je remonte à gauche en direction de la  D 45. Parvenu sur la route, je poursuis en direction du col jusque la cote 601 (virage). Je suis surpris de ne voir aucune voiture en stationnement, les spéléos sont sans doute à d' autres entrées. Je passe  sous les barbelés dans le virage pour remonter dans le lit du cours d' eau (à sec aujourd'hui (?)) jusque la falaise ou un sentier marqué mène jusqu' aux rochers où deux échelles en fer et en fixe permettent de passer le pas vertical. Après quelques mètres je suis à l' entrée artificielle du Bufo Fret (petite plate forme de bivouac et entrée étroite en forme de chatière dans le sol).

- La descente dans la chatière est facilitée par un petit escabeau, j' arrive alors dans un petit réseau qui par le bas continue sous la forme d'un tube de plus grand diamètre sans apparemment de possibilité de continuation après quelques dizaines de mètres.Par le haut, un autre conduit débouche après une centaine de mètres au pied d'une cheminée ! Une corde en fixe y est installée et indique bien que la visite du réseau se fait par le haut ! C 'est de la "spéléologie remontante" comme le dit un des auteurs de la fiche cavité sur Grotto Center. Je vais remonter, toujours sur corde fixes en direction de la zone haute du réseau , dont une partie fossile du Bufo Fret. Aux deux premières verticales succède une troisième, puis ça continue en escalade naturelle et après un beau passage de gours fins, dont certains remplis d' eau, les verticales reprennent avec leurs cordes fixes à demeure ! A un passage étroit dans la faille verticale, je décide de na pas aller plus loin, (Je n' ai pas le plan du réseau sur moi et je ne peux donc me situer par rapport au début du réseau fossile et apprécier la distance qui me reste), le  but de ma sortie d' aujourd'hui était de repérer l' entrée du Bufo et de voir concrètement comment s' effectuait sa visite. J' ai pu constater que les clubs spéléos et son comité départemental veillaient rigoureusement à l' équipement en fixe du réseau (équipement impeccable, cordes datées ...).

- Je fais donc demi tour et je redescends tranquillement au descendeur tout ce que j' ai monté précédemment ! je ressors très rapidement du réseau. J' en profite pour remonter au dessus de l' entrée artificielle et suivre à pied le sentier balisé (ronds violets), que je vais poursuivre un bon moment, il continue à monter dans la pente rocheuse et les taillis ... sans doute mènent il à d' autres entrées dans le massif ... au bout d' un moment je redescends, je n' ai rien découvert mais je ne suis pas allé au bout du sentier, je verrai cela une prochaine fois ! je serai resté à peu près deux heures dans le réseau.

- Au retour vers le torrent à sec, je découvre l' autre chemin de montée au Bufo, qui démarre 30 m à droite après le ruisseau et qui rejoint le lit du torrent un peu plus haut (plus facile que de monter dans les pierres et rochers). Je reprends la direction de Bugarach par la route puis par les chemin qui passe par le lac-retenue d' eau, je retrouve alors de nombreux randonneurs !

- Le bufo Fret est donc un réseau remontant sportif et devrait me permettre la prochaine fois d' atteindre les concrétions annoncées comme remarquables ! Encore un coup de chapeau au comité départemental spéléo qui maintient en fixe l' équipement de cette cavité !

 

 

 

 

Spéléologie à la grotte des Petits Murs Les Matelles     Hérault

 

Spéléologie à la grotte des Petits Murs

 

Les Matelles     Hérault

 

 

- 10 h 45  je suis en bordure de la D 986 après Les Matelles et en direction de St Martin de Londres, chemin à droite de la route juste avant le relais des Chênes. La grotte des Petits Murs sera assez facile à trouver malgré la disparition des cairns annoncés ! (J 'en ai remis, d'une manière discrète ? ). Après 400 m environ sur le chemin pris à droite de la route, prendre sur la droite un sentier qui un peu plus loin passe à proximité de la grotte (quelques mètres), mais elle est invisible du chemin d' où l' aide éventuelle des cairns ! 

- Très beau puits d'entrée en forme d' ovale qui après 5 m de descente, mène à un éboulis en pente. Je me suis amarré aux arbustes.Ensuite c'est une salle unique très concrétionnée qui attend le visiteur ! En même temps que le spectacle commence, l' essoufflement aussi car l' air confiné du réseau ne transporte pas beaucoup d' oxygène, on se croirait à plus de 4000 m d' altitude ! Sans doute parce que l' air n' est pas renouvelé ? Absence de courant d' air ou alors présence résiduelle de Co2, dont l' émanation est causée par la production de calcite lors du concrétionnement ? je me suis tout de même surpris à souffler "comme un phoque", c'est la première fois que je rencontrais cette sensation !

- Encore un petite merveille de grotte,discrète, petite mais remarquable ! les concrétions vieillissent certes, la blancheur est un peu passée mais l' ensemble du "théâtre" de concrétions est admirable (pendeloques,colonnes,draperies,stalactites et stalagmites). Le sol lui est un peu argileux. La remontée se fait sans problème ... ouf , retour à l' air libre !  Belle visite souterraine à faire, presque sans marche d' approche, peut être est il préférable de venir en hiver , l' air est peut être un peu plus brassé et renouvelé ? 

 

Spéléologie à la grotte Favot (2) Depuis Balme de Rencurel   Isère

 

Spéléologie à la grotte Favot (2)

 

Depuis Balme de Rencurel   Isère

 

 

 

La conduite forcée de la Grotte favot (Balme de Rencurel - Vercors)

La conduite forcée de la Grotte favot (Balme de Rencurel - Vercors)

 

- L'accès se trouve 400 m mètres en dessous du pont de la Goule Noire sur la Bourne, en direction de la Balme de Rencurel. Stationnement après le deuxième mur de soutènement. Un sentier monte au dessus du mur . Le suivre, puis parvenue sur une piste,sur la gauche suivre un sentier qui monte directement vers la falaise. Passer quelques petits pas d'escalade de rochers et arrivée au pied du porche dans la falaise.(30' d'approche pour 200 m de dénivelé).

- Après le porche,un passage bas mène à un deuxième porche en bordure de falaise,et en haut d'une conduite forcée inclinée à 45°, (Type métro).Plusieurs salles à visiter, la dernière possède  gours et concrétions. Deux puits permettent d'accéder au point bas de la cavité (-120 m). Un réseau annexe permet d'aller à la fosse aux ours

- La cavité est brochée sauf les deux  puits .La descente du tunnel et le passage du grand Dôme à proximité des puits peuvent être sécurisés (2 x 20 m).Les deux puits nécessitent du matériel spécifique.

- Cette grotte, située à 920 m d' altitude, fait partie du plateau du Vercors, se développe sur 850 m et présente un dénivelé de 120 m.

 

- Je suis déjà venu reconnaître en partie cette grotte en Août dernier, c' était alors sous la pluie ! Aujourd'hui le temps est au beau, je suis stationné après le deuxième muret qui suit le pont de la goule noire, mais cette fois j' ai accédé à un chemin qui permet de laisser le véhicule à l' écart de la route.(carrière sauvage de gravats ?), juste au dessus du parking. Cette fois ci j' ai pris deux longueurs de corde (2 x 30 m) et le matériel photo (bridge,pied,éclairage 700 lumens supplémentaire).

-  Après une montée raide en oblique, puis en colimaçon, mi feuillue, mi rocheuse, j' arrive à la barre rocheuse ... quelques petits pas d' escalade ... puis encore le sentier ... et enfin le porche immense de la grotte Favot ! J' ai mis 40' pour y accéder

- Je descends dans la grotte par la gauche du porche (flèche), puis un passage bas sur 80 m débouche sur un second porche en falaise, Tout de suite à droite un "métro" s' enfonce sous terre à 30% puis 40% puis 45 % de pente ! C 'est une conduite forcée ! (galerie creusée par par l' eau qui mise en  en charge, occupe tout le volume avec un débit puissant et ainsi érode et agrandit le conduit).

Le sol est très glissant et au vu ma première expérience d' Août, je fixe une corde sur les anneaux fixés en paroi qui qui me servira de  main courante ! Plus je descends, plus la pente augmente ! plus les pieds partent en glissade ! La corde est vraiment utile ! 

- Arrivé au bas de la descente (qui en fait continue jusqu' aux puits du fond), la cavité s' orne de magnifiques concrétions qui même vieillies, restent remarquables ! Je commence mon reportage photos, mais rapidement je comprends que techniquement ce ne sera pas aussi facile et probant que mes deux expériences d' hier ! Les volumes sont beaucoup plus importants donc difficile à éclairer avec une seule source même à 700 lumens, et l' humidité et la fraîcheur de la grotte nécessitent de retenir sa respiration avant de prendre les clichés, sinon la lumière se réfléchit sur les gouttelettes en suspension !

- Après être passé sous une barre rocheuse, je suis maintenant au plus prés des colonnes,coulées,stalactites et autres, une première belle salle avec beaucoup de coulées de calcite en cascade, pas ou peu de draperies. A la première salle succède une seconde, toujours en descendant dans la cavité. Puis on arrive à la salle du Dôme juste au dessus des puits assez menaçants, car l' escalade du dôme se fait juste à leur proximité ! Des marches ont été creusées pour accéder en haut . De là on accède à la galerie des lacs. Je ne descends pas dans les puits qui suivent, ma visite va s' arrêter là ! je vais pendre mon temps pour faire quelques photos supplémentaires, les concrétions sont encore remarquables mais ternies, elles vieillissent ! 

- La grotte Favot est remarquable pour sa conduite forcée et ses grands volumes et pour son concrétionnement proportionnel à ses grands volumes ! Je vais rester 1 h 40 dans la grotte (+40 ' d'approche et 30' de retour), donc 2 h 50 de crapahut en tout. Je serai un peu déçu de mes photos ! Problème technique et de matériel pour maîtriser la prise de vue dans les grans volumes ... à améliorer !

 

 

 

Spéléologie aux Puits Jumeaux de la forêt de Fertans Depuis Saraz   Doubs

 

Spéléologie aux Puits Jumeaux de la forêt de Fertans

 

Depuis Saraz   Doubs

 

 

 

- 13 h 45  Je me rends au gouffre intitulé "N° 2" par les spéléos du coin, que je nommerai "Puits jumeaux", je le rejoins depuis Saraz par une route forestière qui passe à hauteur de la grotte de Barme (carte IGN)

- Cette fois-ci je suis équipé spéléo avec harnais, descendeur et système de remontée sur corde, et corde statique. J' ai pas trouvé trace d' amarrage type spit ou broche (?), je suis donc arrimé à un arbre en bordure d'un des deux puits qui aboutissent 3 m plus bas à un pont rocheux , petite plate forme visible depuis le début de la descente, le puits fait en lui même 7 à 8 mètres de profondeur.

- Au bas du puits, une petite étroiture amène à une salle unique dans les deux sens du mot ... salle moyenne unique et beauté unique ... puits grotte remarquable ! De merveilleuses draperies,stalactites et stalagmites immaculées ! Des petits gours hélas vides festonnent le sol par endroit ! Les concrétionnements sont massifs même si concentrés. Cette grotte n' a pas dû recevoir beaucoup de visites ! Difficile d'ailleurs de se mouvoir sans risquer de faire quelques casses ! Les "macaronis" sont translucides et hyper fragiles et les stalagmites nécessitent de prendre garde quand on s' y cramponne  ! !

-Petit écrin de richesse dans la forêt de Fertans ! Magnifique joyau souterrain que j' espère les générations futures de spéléos sauront préserver ... sans mettre de grilles,cadenas ou code d' accès !

-  Je vais rester 1 h 30 sous terre et faire de nombreuses photos ! La remontée s' effectuera sans problème, les 5 m de puits sont vite parcourus ! L' appellation donnée par le club spéléo qui en a fait sa description est gouffre N° 2 de la forêt de Fertans.

 

Spéléologie à la grotte de la Pouge Blanche Depuis Saraz   Doubs

 

Spéléologie à la grotte de la Pouge Blanche

 

Depuis Saraz   Doubs

 

 

- 13 h 00 je remonte vers la grotte que je pré suppose " la Pouge Blanche", mais cette fois ci je ne remonte pas dans la pente vers la falaise, je prends le chemin large qui part à droite de l' Antenne et après 300 m environ, je remonte sur le plateau par la gauche et me dirige vers son bord ... là je sais à présent où se trouve l' entrée de la cavité dont je ne donne pas trop de détail pour à la fois protéger la cavité et aussi laisser le plaisir de la recherche-découverte à de futurs visiteurs "respectueux" ! 

- Parvenu à l' entrée, j'installe une corde par précaution avant de de me glisser dans le lucarneau ... je constate rapidement que cette dernière est parfaitement inutile ! L'itinéraire se fait dans des petites descentes successives dans des blocs ou dans des failles et je découvre rapidement une succession de petites salles richement concrétionnées ... et peuplées de chauves souris ! C 'est bien la Pouge Blanche ! Une grotte aussi belle qu' annoncée !

- Je descends tout de suite jusqu' au fond (c'est le plus remarquable) et je commence à "mitrailler" à l' aide de mon appareil photo et en me servant de  mon pied photo (encombrant mais terriblement efficace !). J' utilise aussi pour mes débuts en photographie souterraine un éclairage d' appoint de 700 lumens, dans une cavité aux dimensions modestes, cela suffit pour un début, pas de grands volumes à éclairer ! pour l' instant je travaille empiriquement utilisant plusieurs formules de fonctionnement de mon appareil photo (bridge Panasonic) et plusieurs positionnement d' éclairages indirect. Dans ce petit cocon souterrain, excité par les découvertes et les yeux rivés sur mon viseur, je m' active sans cesse comme si je voulais prendre l' empreinte photographique de toute la cavité ! Il faut redoubler d' attention pour ne pas ternir et surtout ne pas briser les innombrables concrétions ! Cette grotte est encore heureusement préservée !

- Je ne vois pas le temps passer, cela fait fait à présent deux heures que je " savoure" la Pouge blanche" ! Je me décide donc à rejoindre la surface ! La remontée sera un peu plus "tendue" car je ne vais pas retrouver instantanément les passages initiaux, même si le sens de l' itinéraire est simple : remonter ! La grotte présente quelques passages comme un gruyère vertical où des passages différents finissent au même endroit, où buttent sur des passages obstrués. La grotte étant de dimension modeste comme je l' ai indiqué tout à l' heure, il faut raison garder et après quelques essais-erreurs, je déduis vite le bon parcours de remontée ! Surtout quand je tombe au pied de la corde ! Elle aura au moins servi à ça !

-  Admirable visite d' une grotte remarquable qui peut s'intégrer dans une randonnée car elle ne nécessite aucun matériel ni équipement technique autre que le casque et l' éclairage ! En plus la grotte est séche ! même si les concrétions suintent encore abondamment !

 

La grotte des Faux Monnayeurs Mouthier Hautepierre       Doubs

 

La grotte des Faux Monnayeurs

 

Mouthier Hautepierre       Doubs

 

L ' échelle d' accès à la grotte des Faux Monnayeurs

 

 

- Pour aller visiter la grotte des Faux Monnayeurs à Mouthier Hautepierre, deux solutions entre autre :

- Par la route D 67 en direction des sources de la Loue (St Gorgon-Main), stationner avant le tunnel et descendre par un sentier vers la Loue (10').

- Depuis Mouthier Hautepierre par le chemin des moulins, puis le sentier qui monte à la grotte.

 

 

- La grotte s'ouvre dans la paroi rocheuse  des gorges de Nouailles et devrait son nom à des faux monnayeurs qui y avait élu domicile.

- La grotte des Faux-Monnayeurs , grotte de la Vieille Roche et la source du Pontet sont un seul et  même réseau souterrain. La source du Pontet est la partie active du réseau.

- Actuellement, la grotte des Faux-Monnayeurs se développe 1295 m . Le porche d'entrée, haut de 7 m , s'ouvre à une dizaine de mètres de hauteur dans la paroi rocheuse. Une échelle avec rampe  facilite l'accès . Au début de la galerie se trouvent quelques belles marmites de géants. . À environ 100 m de l'entrée se trouve le départ d'une galerie fossile  remontante. Elle débouche, au bout de 115 m, sur un belvédère dans la falaise, il s'agit de la grotte de la Vieille Roche .(grotte supérieure).

- La galerie principale se poursuit par une succession de pentes. À 180 m de l'entrée, la galerie réalise deux changements de sens et est fortement éboulée (chaos). Succède ensuite la salle du "S". ( 80 m de longueur- marmites de géants . A 300 m de l'entrée, débute la galerie de la voûte mouillante, qui mène un peu plus loin dpar une galerie remontante à  la salle des cascades. 


Randonnee a la grotte des faux monnayeurs a mouthier hautepierre doubsRandonnee a la grotte des faux monnayeurs a mouthier hautepierre doubs


Grotte des Faux monnayeurs depuis mouthier Hautepierre

 

- Depuis le parking, je prends le sentier qui descend vers la Loue (pancarte), et en moins de 10' on arrive au site de la grotte des faux Monnayeurs. Site en effervescence lors de ma visite, car en plus des touristes, deux groupes de spéléos en visite organisée ont pris possession des lieux ! Un des deux groupes est en train de descendre en rappel depuis la grotte supérieure en falaise faisant partie du réseau souterrain.

- Une échelle avec rampe permet d' accéder au porche d' entrée de la grotte. Je commence la visite en compagnie d' un père et sa petite fille qui me fait le commentaire ! Pour une simple visite, pas besoin de matériel hors celui d' éclairage. Pour ma part j' ai tout de même pris mon casque. Après quelques dizaines de mètres, je me retrouve seul et je poursuis mon investigation du réseau. Vaste volume, avec beaucoup de blocs tombés faisant un peu penser à un chaos. Peu de concrétions, quelques gours, des marmites ... la  suite après deux cent mètres, nécessite de mettre les pieds dans l' eau (au moins jusqu'aux genoux ...). C' est au moment où j' hésite à continuer que le second groupe spéléo revient de sa visite ! L' accompagnateur me dissuade d' alller plus loin, sauf si je veux vraiment me mouiller, mais me propose de les accompagner jusque la grotte supérieure où à défaut de descendre en rappel, je pourrai bénéficier de l' ambiance et de la vue ! Sympa, je les suis ! Belle ambiance dans le groupe, je retrouve d'ailleurs des gens de ma région ! Belle descente (assistée) en rappel, c'est l' accompagnateur qui manoeuvre le descendeur depuis le haut (25 m). Après les avoir saluer, je rebrousse chemin et je les retrouve à leur descente au pied de la falaise.

- Belle découverte à faire et à inclure dans le cadre d'une randonnée en circuit sur les rives et hauteurs de la Loue !

 

La grotte Favot (spéléo)(1) Balme de Rencurel    Isère

 

La grotte Favot (spéléo)(1)

 

Balme de Rencurel    Isère

 

La conduite forcée de la Grotte favot (Balme de Rencurel - Vercors)

La conduite forcée de la Grotte favot (Balme de Rencurel - Vercors)

 

 

- en bordure de La Bourne, dans les gorges, 400 m après le pont de la Goule Noire, je pars à la recherche de  la grotte de Favot. A partir du second mur qui suit le tunnel routier,du pont de la Goule noire (dans le sens de la descente), je monte immédiatement au dessus de l' extrémité du mur par une sente étroite. Celle ci débouche un peu plus haut sur un chemin forestier plus large et continue à monter en traversée au dessus des gorges.

- Je vais avoir du mal à trouver la grotte du premier coup, car à l' intersection à ne pas manquer (cairn avec bout de bois) ... je vais aller tout droit ! Du coup je vais faire une superbe ballade à flanc des gorges de la Bourne , et en les remontant pour passer à hauteur du pont, puis arriver non loin de la grotte Roche (juste en face sous la route), 300 ou 400 m plus loin.Sentier escarpé par moment, découverte d'un immense porche et juste avant départ vers une grotte en paroi que je n' ai pas identifiée, mais la corde est prête pour la descente avec son noeud de sécurité ! Donc au bout de cette sente, je fais demi tour, convaincu que j' ai raté une bifurcation plus en amont ! Effectivement revenu au cairn armé de son bâton-piquet, une sente monte juste à droite ! (il ne faut donc pas aller jusqu'aux filets de protection pour les chutes de pierre).

- Après une montée raide en oblique, puis en colimaçon, mi feuillue, mi rocheuse, j' arrive à la barre rocheuse ... quelques petits pas d' escalade ... puis encore le sentier ... et enfin le porche immense de la grotte Favot ! Bingo ! 

- Je descends rapidement dans la grotte par la gauche du porche (flèche), puis un passage bas sur 80 m débouche sur un second porche en falaise, Tout de suite à droite un "métro" s' enfonce sous terre à 30% puis 40% puis 45 % de pente ! C 'est une conduite forcée ! Je m' engage dans les 50 premiers mètres, le sol est très glissant ! Je remarque les anneaux fixés en paroi qui doivent permettre d' installer une main courante ! Plus je descends, plus la pente augmente ! Je n' ai plus le pied sûr, et je me retrouve rapidement sur les fesses ! Au passage je déclenche le départ d' une pierre qui ne demande pas son reste et dévale la pente ! Me voilà fixé ! Je fais demi tour, car sans corde, je ne suis pas assez à l' aise et le sol glissant ne m' inspire pas du tout ! Je reviendrai mieux équipé une prochaine fois ! Dommage, car je sais que la grotte Favot est assez riche en concrétions plus bas !

- Sous la pluie, la descente retour vers le parking est des plus scabreuses ! 2 h 30 de crapahut et 20 minutes sous terre ! Je sais à présent où se trouve la grotte ... à une prochaine !

 

- L'accès se trouve 400 m mètres en dessous du pont de la Goule Noire sur la Bourne, en direction de la Balme de Rencurel. Stationnement après le deuxième mur de soutènement. Un sentier monte au dessus du mur . Le suivre, puis parvenue sur une piste,sur la gauche suivre un sentier qui monte directement vers la falaise. Passer quelques petits pas d'escalade de rochers et arrivée au pied du porche dans la falaise.(30' d'approche pour 200 m de dénivelé).

- Après le porche,un passage bas mène à un deuxième porche en bordure de falaise,et en haut d'une conduite forcée inclinée à 45°, (Type métro).Plusieurs salles à visiter, la dernière possède  gours et concrétions. Deux puits permettent d'accéder au point bas de la cavité (-120 m). Un réseau annexe permet d'aller à la fosse aux ours

- La cavité est brochée sauf les deux  puits .La descente du tunnel et le passage du grand Dôme à proximité des puits peuvent être sécurisés (2 x 20 m).Les deux puits nécessitent du matériel spécifique.

- Cette grotte, située à 920 m d' altitude, fait partie du plateau du Vercors, se développe sur 850 m et présente un dénivelé de 120 m

 

 

 

Randonnée spéléo à la grotte Henri Pujol Meyrueis   Lozère

 

Randonnée spéléo à la grotte Henri Pujol

 

Meyrueis   Lozère

 

 

Randonnee speleo grotte de henri pujol gorges de la jonte meyrueis ardeche

- 13 h 00  Je pars depuis Meyrueis en direction des gorges de la Jonte à la recherche de la grotte de Pujol. Quelques kilomètres après Meyrueis  sur la D 996 qui va en direction de Peyreleau, je stationne sur la droite de la route à l' embranchement de l' ancienne route qui mène aux Horts en direction de Hyelzas. Je remonte l' ancienne route sur 200 m et je prends à droite le premier sentier qui monte raide vers la falaise ! ... un chien me rend visite   ... je me croyais seul ! c'est en fait un chien de chasse qui accompagne en éclaireur un habitant du coin qui fait des repérages ! Je poursuis ma montée,  Le sentier est bien apparent et ça monte tout droit !

les falaises qui abritent la grotte Henri Pujol dans les gorges de la Jonte

les falaises qui abritent la grotte Henri Pujol dans les gorges de la Jonte

La grimpette constitue un bon échauffement (!) avant la grotte et surtout une bonne mise en suée ! L' entrée de la grotte fait deux mètres de haut et est immanquable. Je n' aurai pas besoin d' équipement pour la visiter hormis casque et éclairage .

L' entrée de la grotte Henri Pujol

L' entrée de la grotte Henri Pujol

Dès l' entrée passée, je me retrouve dans des grands volumes avec beaucoup de blocs effondrés, comme dans un chaos. Pas beaucoup de concrétions  dans le début de cavité, seuls des "macaronis" sans doute récents tapissent par endroit le plafond. Par contre les rochers tombés sont hérissés de début de stalagmites, ce qui prouve que l' eau continue à suinter en abondance. Plus anciennes, de vieilles concrétions ternies garnissent les parois, notamment deux belles "cascades petrifièes"

- Plus au fond, il reste quelques "alcôves" bien concrètionnées avec quelques gours secs. La visite de la grotte se fait en descente permanente, et parvenu au plus bas, les passages se font plus étroits et après l' un d'eux, je pense être parvenu au fond de la grotte ! La petite salle où je me retrouve semble complètement obstruée  par les rochers tombés.

Petite

Petite "alcôve "concretionnée

- Je fais demi tour, et je remonte vers la surface en faisant l'investigation de tous les recoins et départs possibles, je ferai alors quelques jolies découverte de nouveaux "macaronis" et de quelques statues concrètionnées aux couleurs jaunâtres !

- Cette petite randonnée spéléo m' aura pris une heure trente et à la sortie je retrouve un soleil resplendissant et les couleurs d' or de la végétation qui recouvre la grotte ! 

Circuit randonnée Grotte de Banges Allèves Haute Savoie

 

Circuit randonnée Grotte de Banges

Allèves     Haute Savoie

Grotte de Bange

Grotte de Bange

 
Circuit randonnee tours st jacques et grottes de banges depuis alleves haute savoie
 
- 14 h 15  Depuis le centre du village d' Allèves, je monte en direction de l' église pour retrouver le chemin qui mène aux Tours St Jacques. Parvenu à ces dernières je redescends vers la route, mais ce ne fut pas une bonne idée ! Marcher sur la route ne se compare pas  bien sûr  à la marche sur un bon sentier, même s'il n' y a pas beaucoup de circulation ! Je retraverse le village pour me diriger vers le Pont de Bange puis le lieu dit chez Martinod. Je découvre alors la pancarte d' avertissement qui précise qu'il ne vaut mieux pas visiter les grottes de Banges pendant les tirs de la carrière toute proche ! Mon application Iphigenie sur mon smartphone continue à bien m' aider pour trouver mon itinéraire !
 
Stationnement à Allèves (74)
 
Stationnement à Allèves (74)
 
Panneau d' information sur les circuits de randonnées autour d' Allèves
 
Panneau d' information sur les circuits de randonnées autour d' Allèves
 
Depuis Allèves, montée vers les tours St Jacques
 
Depuis Allèves, montée vers les tours St Jacques
 
Une des Tours St Jacques
 
Une des Tours St Jacques
 
Les tours St Jacques vues depuis la route de retour à Allèves
 
Les tours St Jacques vues depuis la route de retour à Allèves
 
Depuis Alèves descente vers le Pont de Bange et ensuite à gauche en direction de la falaise et de ses grottes !
 
Depuis Alèves descente vers le Pont de Bange et ensuite à gauche en direction de la falaise et de ses grottes !
 
Avertissement pour la visite des grottes de Banges !
 
Avertissement pour la visite des grottes de Banges !
 
- Depuis les Tours St Jacques, un chemin remonte vers les crêtes et redescend vers les grottes de Bange, c'est le chemin que j' aurais du prendre pour éviter la route ! Bon, c' est fait ... c' est fait ! Je monte à présent  en forêt en direction des grottes.
 
Sentier d' accès à la grotte de Bange depuis chez Martinod
 
Sentier d' accès à la grotte de Bange depuis chez Martinod
 
- 16 h 20  je suis parvenu à la grotte inférieure  de Bange. Entre temps j' ai repéré le chemin de retour vers Allèves ... celui ci passe par la forêt ! Ce sera mieux ! J' ai mis deux heures pour effectuer la première partie de ce circuit randonnée, il fait très chaud voir même orageux !
- La visite de la grotte se fait assez aisément, la grotte n' est pas sale ce qui ne nécessite aucun équipement spécifique. D' abord une longue descente sur des éboulis au début puis dans une partie ravinée par l' au puis creusée au 19 ème siècle pour faciliter le passage de la reine de Hollande qui aimait visiter la grotte !
- Après une petite échelle métallique, on accède au lac des touristes, appellation justifiée par le fait qu' au terme de ce lac commence le véritable parcours spéléo réservé ... aux plongeurs ! Parcours qui part d'ailleurs vers deux itinéraires opposés tous équipés de leur fil d' Ariane ! Très peu de concrétions classiques dans cette grotte, mais belle ambiance spéléo avec de l' eau qui ruisselle depuis la mi parcours vers le lac.
 
l' entrée de la grotte de Bange
 
l' entrée de la grotte de Bange
 
Grotte de Bange, les concrétions sont rares !
 
Grotte de Bange, les concrétions sont rares !
 
Au début de la descente dans la grotte de Bange
 
Au début de la descente dans la grotte de Bange
 
Partie creusée par les eaux ... et les cheminements ? Grotte de Bange
 
Partie creusée par les eaux ... et les cheminements ? Grotte de Bange
 
Grotte de Bange , La cascade de Travertin et sa cordelette d 'accès
 
Grotte de Bange , La cascade de Travertin et sa cordelette d 'accès
 
La galerie creusée artificiellement de la grotte de Bange
 
La galerie creusée artificiellement de la grotte de Bange
 
Grotte de Bange , le fil d' ariane quand la galerie est ennoyée ?
 
Grotte de Bange , le fil d' ariane quand la galerie est ennoyée ?
 
La petite échelle de descente peu avant le lac des touristes (grotte de Bange)
 
La petite échelle de descente peu avant le lac des touristes (grotte de Bange)
 
Grotte de Bange, ruissellement d' eau avant le lac
 
Grotte de Bange, ruissellement d' eau avant le lac
 
Grotte de Bange, arrivée sur le lac des touristes et son fil d' Ariane
 
Grotte de Bange, arrivée sur le lac des touristes et son fil d' Ariane
 
Grotte de Bange, le lac des touristes me semble au niveau bas !
 
Grotte de Bange, le lac des touristes me semble au niveau bas !
 
Grotte de Bange, au lac des touristes, le reseau part dans deux sens opposé !
 
Grotte de Bange, au lac des touristes, le reseau part dans deux sens opposé !
 
- Le lac est particulièrement de faible niveau d' eau lors de ma visite, après avoir visité tout ce qui était visitable sans se mouiller, je fais demi tour et remonte vers l' entrée. je vais passer à droite de la cascade pétrifiée du Travertin (petit passage bas) pour  ressortir par la deuxième grotte de Bange (celle des passionnés de varappe extrême !).
 
Grotte de Bange, demi tour jusque la cascade  de Travertin
 
Grotte de Bange, demi tour jusque la cascade  de Travertin
 
Grotte de Bange, conduit fortement calcifié !
 
Grotte de Bange, conduit fortement calcifié !
 
Grotte de Bange, passage bas dans l'option  à droite de la cascade (sortie dans la la seconde grotte)Gr
 
Grotte de Bange, passage bas dans l'option  à droite de la cascade (sortie dans la la seconde grotte)​
 
Sortie de la grotte de Bange par la seconde entrée
 
Sortie de la grotte de Bange par la seconde entrée
 
Seconde sortie de la grotte de Bange, plus haute et terrain de grimpe presque abrité !
 
Seconde sortie de la grotte de Bange, plus haute et terrain de grimpe presque abrité !
 
- Je ressors de la grotte de Bange après 45' de visite, le contraste de température est saisisssant à la sortie ! 12° à l' intérieur (la grotte est froide) pour plus de 30° à l' extérieur ! 
- 17h30  Je repars par la forêt en direction du village d' Allèves. Je mettrai 1 h pour revenir. Trois heures quarante de  ballade  pour cette rando agrémentée de spéléo ! -  Au retour, ça tonne, l' orage menace !
 
 Retour de la grotte de Bange vers Allèves par la forêt
 
Retour de la grotte de Bange vers Allèves par la forêt
 
Arrivée à Allèves du côté du cimetière
 
Arrivée à Allèves du côté du cimetière
 
Retour à Allèves, un orage s' annonce !
 
Retour à Allèves, un orage s' annonce !
 

Imgp0891

 
 

Spéléo à la Baume du Mont Reugney Doubs

 

Spéléo à la Baume du Mont

Reugney    Doubs

Baume du Mont à Reugney (Doubs)

Baume du Mont à Reugney (Doubs)

- La Baume du Mont est une cavité gouffre (Profondeur 10 m) qui se situe à proximité de Reugney (Doubs). Son accès est facilité par une echelle fixe en place et la parcours de la cavité ne nécessite aucun materiel technique, hormis casque, éclairage et tenue adaptée.

 

 

 

- 9 h 30  Je suis au bord de la doline d' entrée, une échelle en fer fixe va me faciliter la descente, pas besoin d' équipement ! La descente du cône d'éboulis et la suite est glissante  (argile)et pentue, il vaut mieux ne pas se précipiter ! Ensuite il suffit de suivre ... les traces de main sur les parois ! Au début les concrétions sont rares et ternies, ensuite les concrétions epargnées restent remarquables ! Bien sûr peu de stalactites ont survécu, celles qui restent sont souvent démembrées ! La cavité vieillt et les concrétions se ternissent.

Baume du Mont à Reugney (Doubs)

Baume du Mont à Reugney (Doubs)

l' échelle de descente de la Baume du Mont à Reugney vue depuis le bas

Descente avec rampe au dessus du cône d' éboulis à la Baume du Mont à Reugney

Baume du Mont, belles salles concretionnées et ... maculées !

Baume du Mont, belles salles concretionnées et ... maculées !

La Baume du mont vaut le déplacement !

La Baume du mont vaut le déplacement !

Baume du Mont, quelques gours perchés préservés !

Baume du Mont, quelques gours perchés préservés !

Tout ce qui est en hauteur est encore magnifique ! (Baume du Mont)

Tout ce qui est en hauteur est encore magnifique ! (Baume du Mont)

Baume du Mont à Reugney

Baume du Mont à Reugney

Les inscriptions regrettables ... Baume du Mont

Les inscriptions regrettables ... Baume du Mont

Même si celle ci est célèbre !

Même si celle ci est célèbre !

Les sculptures de la Baume du mont !

Les sculptures de la Baume du mont !

Une heure de ballade souterraine à la Baume de Reugney

Une heure de ballade souterraine à la Baume du Mont

La Baume du mont vaut le déplacement ! (suite)

La Baume du mont vaut le déplacement ! (suite)

La Baume du mont vaut le déplacement ! (suite)

La Baume du mont vaut le déplacement ! (suite)

 

- Le gouffre grotte de la Baume se termine au fond par des coulées de calcite qui bouche la cavité. Jolie ballade souterraine au milieu de concrétions encore magnifique et quelques gours préservés ! Il faut compter 1 h 30 pour une visite tranquille depuis le parking en bord de route.C 'est une rando spéléo facile qui peut s' inclure dans un circuit randonnée autour de reugney et Bolandoz.

En descendant coup d' oeil sur le village de Reugney

En descendant coup d' oeil sur le village de Reugney

Speleologie au Gouffre des Ordons Montrond le Chateau Doubs

 

Speleologie au Gouffre des Ordons

 

Montrond le Chateau      Doubs

L' entrée du gouffre des Ordons à Monrond le Chateau

L' entrée du gouffre des Ordons à Monrond le Chateau

- Le gouffre des Ordons est une découverte de ces 20 dernières années (si mes renseignements sont exacts). Il se situe sur la commune de Montrond le Chateau, à proximité du centre équestre non loin du lieu dit "les Ordons". L' entrée se trouve en forêt dans une faille étroite qui 7 m plus bas aboutit plein vide pour une verticale de  20 m. Le cheminement se fait alors dans de hautes salles, à grands volumes sans séparations. Sur 150 à 200 m c' est une succession de colonnes stalagmitiques groupées ou isolées. D' abord immaculées, les concrétions se sont vite ternies (traces de l' homme) ce qui a améné le comité departemental  spéléo du coin à tracer un chemin de rubalises pour préserver ce qui était encore magnifique et remarquable ! Espèrons que le but sera atteint ... même si les rubalises ne sont pas du meilleu effet !

- 18 h 00  Je pars faire le gouffre des Ordons ! J' équipe rapidement la première partie de la descente par un amarrage en "y " aux arbres. La faille est assez étroite et elle ne s' agrandit guère 5 m plus bas, il faut un peu se contorsionner pour aller installer main courante et corde de descente ! La descente du puit est brochée ce qui facilite l' équipement, ensuite descente plein pot dans une grande salle qui laisse apercevoir ses merveilles !

 

Descente dans le gouffre des Ordons à Monrond le Chateau

Descente dans le gouffre des Ordons à Monrond le Chateau

Gouffre des Ordons à Montrond le Chateau, au bas de la descente les rubalises nous acceuillent !

Gouffre des Ordons à Montrond le Chateau, au bas de la descente les rubalises nous acceuillent ! ...

- Balisé par des rubalises  ( peu esthétiques), le gouffre a encore conservé sa beauté naturelle malgré déjà de nombreuses traces sur quelques concrétions ! J' avais plus apprécié la protection par des sentes balisées par des petits piquets de fer à 15 cm du sol relié par un fil à peine visible comme dans la traversée de la grotte de l' Arva et de la grotte Claire à Méjannes le clap dans le Gard. De hautes salles sans séparations se succèdent offrant une succsession de "buissons" de stalagmites ! Ce gouffre ressemble au gouffre du Petit Siblot dans le Doubs en plus imposant et en plus majestueux ! 

Gouffre des Ordons à Montrond le Chateau, au bas de la descente les rubalises nous accueiillent ... et nous guident !

Gouffre des Ordons à Montrond le Chateau, au bas de la descente les rubalises nous accueiillent ... et nous guident !

Gouffre des Ordons à Montrond le Chateau... commence alors une ballade souterraine magique !

Gouffre des Ordons à Montrond le Chateau... commence alors une ballade souterraine magique !

Gouffre des Ordons à Montrond le Chateau,le site semble préservé, pas ou peu de stalagmites cassées !

Gouffre des Ordons à Montrond le Chateau,le site semble préservé, pas ou peu de stalagmites cassées !

Gouffre des Ordons à Montrond le Chateau ... J' en prends plein les yeux !!!

Gouffre des Ordons à Montrond le Chateau ... J' en prends plein les yeux !!!

Gouffre des Ordons à Montrond le Chateau ... contraste de couleurs unique sur les concrétions !

Gouffre des Ordons à Montrond le Chateau ... contraste de couleurs unique sur les concrétions !

Gouffre des Ordons à Montrond le Chateau,.. de découvertes en découvertes !

Gouffre des Ordons à Montrond le Chateau,.. de découvertes en découvertes !

Gouffre des Ordons à Montrond le Chateau... belle hauteur et belle finessse pour une stalagmite !

Gouffre des Ordons à Montrond le Chateau... belle hauteur et belle finessse pour une stalagmite !

Gouffre des Ordons à Montrond le Chateau ...

Gouffre des Ordons à Montrond le Chateau...

Gouffre des Ordons à Montrond le Chateau ...

Gouffre des Ordons à Montrond le Chateau... 

Gouffre des Ordons à Montrond le Chateau ... Superbe ambiance minérale !

Gouffre des Ordons à Montrond le Chateau ... Superbe ambiance minérale !

Gouffre des Ordons à Montrond le Chateau ... de découvertes en découvertes !

Gouffre des Ordons à Montrond le Chateau ... de découvertes en découvertes !

Gouffre des Ordons à Montrond le Chateau ...

... de découverts en découvertes !

de découvertes en découvertes ...

de découverets en découvertes ...

Gouffre des Ordons à Montrond le Chateau ...

Gouffre des Ordons à Montrond le Chateau ...

Gouffre des Ordons à Montrond le Chateau ...

Gouffre des Ordons à Montrond le Chateau ...

Gouffre des Ordons à Montrond le Chateau ...

Gouffre des Ordons à Montrond le Chateau ...

- Je suis allé au bout de la galerie de 200 m, elle se termine en rétrecissement bouchée par des coulées de calcite.

Gouffre des Ordons à Montrond le Chateau ... à l' approche du fond du réseau

Gouffre des Ordons à Montrond le Chateau ... à l' approche du fond du réseau

Gouffre des Ordons à Montrond le Chateau ... sur le chemin du retour !

Gouffre des Ordons à Montrond le Chateau ... sur le chemin du retour !

Gouffre des Ordons à Montrond le Chateau ...

Gouffre des Ordons

Gouffre des Ordons à Montrond le Chateau ... encore un peu d' émerveillement ...

Gouffre des Ordons à Montrond le Chateau ... encore un peu d' émerveillement ...

... avant de remonter à la surface .... Gouffre des Ordons à Mont rond le chateau

... avant de remonter à la surface .... Gouffre des Ordons à Montrond le chateau

- Un peu de mal pour remonter, je manque d' entraînement, je ferai deux arrêts pour me reposer tout en continuant à m' émerveiller de la beauté de la cavité quand mon mon éclairage balaie le fond de la salle de descente !

- 20 h 00 Je suis revenu en surface, belle sortie spéléo de deux heures, je comprends que les groupes spéléo ( notamment étrangers) se bousculent pour visiter le gouffre des Ordons

 

Randonnée spéleo à la grotte de Bouleyre depuis La Balme de Rencurel (Isère)

 

Randonnée spéléo à la grotte de Bouleyre  

depuis la Balme de Rencurel

la grotte merveilleuse à Balme de Rencurel

la grotte merveilleuse à Balme de Rencurel

 

- La grotte de Bouleyre est ornée de belles concrétions . Elle est composée d'une salle circulaire d'une cinquantaine de mètres de diamètre. Stalactites, stalagmites, gours de toutes formes embellissent majestueusement cette petite grotte. C 'est une plus belle cavité accessible du Vercors.
 
- Son accès est conditionné par un petit lac à l'entrée . En cas de fortes pluies ou pendant la période de fonte des neiges, son accès est impossible.
 
- Depuis la Balme de Rencurel, prendre la route qui va à Choranche  et 800m après prendre le sentier montant vers la Goulandière (panneau). Passer devant une ruine, puis un gros bloc. Le chemin se rétrécit ensuite en passant dans des buis. Laisser ce chemin ensuite au niveau d'un autre panneau pour monter sur la droite une sente peu marquée (point bleu sur arbre). Suivre ensuite cette sente parfois discrète qui monte raide et vient buter sur une petite falaise . Longer cette falaise sur la gauche pendant 100m environ et repérer un petit trou au pied du rocher formant l'entrée de la grotte.
 
- Passage sur une dizaine de mètres puis  un pas de désescalade  permet de rejoindre le lac, le contourner par la gauche.

- 16h30  Je vais essayer de trouver la grotte de Bouleyre qui se trouve donc à la sortie de  la Balme de Rencurel, direction Choranche. Je remonte le sentier à flanc de montagne qui part à droite de la route en direction du Ranc. La montée se fait en sous bois, et suit en diagonale le sens général de la falaise qui domine  le sentier sans qu' on la voie.Je cherche sur la droite une sente qui doit monter perpendiculairement vers la falaise et la grotte.

- Je dépasse une première fois des ruines apparentes prés du sentier après cinq minutes de montée. Plus haut de nouvelle ruines se présente, à proximité d' un chaos de rochers dans une cuvette, avec des semblants de départ de grotte ... mais point de grotte de Bouleyre. je reprends le sentier et j' arrive sur le haut à une bifurcation juste avec un poteau indicateur qui n'indique qu'un seul sens de trajet (Goulandière).

-  Une sente discrète part à droite et monte en lacets verticalement ... un cairn signale sa présence ... ! Je sens que je suis sur la bonne trace !

- A l' approche des falaises, je me dis que je touche au but ! Mais premier constat, c' est une falaise d' escalade ! Une belle école d' escalade haute, avec d'imposants rochers ! Je décide de longer la falaise sur la droite (!) espérant trouver la grotte sur le parcours !

- 200m plus loin je suis arrivé à la fin de la barre rocheuse en remontant sur le plateau, pas de grotte et le chemin ne se poursuit pas ! Je fais demi tour et je redescends le long de la falaise jusque mon pont de départ.

- je décide alors d' aller rechercher du côté gauche de la falaise. Le sentier remonte à flanc de rocher, puis se rétrécit jusque une étroiture ascendante mi faille mi diaclase, dans laquelle la sente se pour suit sans doute jusqu' au plateau ... Toujours pas de grotte !

-  Je fais demi tour et 10 mètres à peine après l' étroiture sur ma gauche, je vois au pied de la falaise, une cavité au milieu de rocher ...bingo, c' est la grotte de Bouleyre ! ... je vérifie, avant de m' équiper ... et oui ça continue !

sentier de départ à la grotte de Bouleyre en bord de route

sentier de départ à la grotte de Bouleyre en bord de route

la bifurcation vers l' école d'escalade te la grotte de Bouleyre

la bifurcation vers l' école d'escalade te la grotte de Bouleyre

L 'imposante école d' escalade

L 'imposante école d' escalade

Arrivée sur le petit lac à la grotte de Bouleyre

Arrivée sur le petit lac à la grotte de Bouleyre

- Je dissimule mon sac de rando derrière un rocher dans la grotte, et je prends mon casque spéléo sans mettre de combinaison. Le passage est bas au début jusque le petit ressaut de 1,50m à descendre puis passage bas en dessous de stalactites qui ressemble à des "mamelles de vache" ! J' arrive sur un tout petit lac (qui d' après mes infos se rempli en période de pluie  jusque à empêcher la visite de la grotte ?), que je contourne par la gauche et ... déjà là ... je m' émerveille ... le plafond est "truffé" de "macaronis", stalagmites et gours vides  se dévoilent au lointain ... la cavité semble plus profonde que la topo ne l'indiquait (salle circulaire de 50m).

- Par une succession de passages accroupis ou allongé et en montée, je visite la grotte qui s'avère au fur et à mesure de ma progression ... magnifique !

- Certes de ci de là, des stalactites cassées jonchent le sol, mais le plafond de "macaronis" semble intacte ! des milliers de " "macaronis" !  Je ne cesse de m' extasier !

- En haut de la cavité sur la droite, je découvre un magnifique gour plein.

le petit lac de la grotte de Bouleyre

le petit lac de la grotte de Bouleyre

le petit lac et les mamelles !

le petit lac et les mamelles !

ambiance après le lac à la grotte de Bouleyre

ambiance après le lac à la grotte de Bouleyre

la salle circulaire de la grotte de Bouleyre

la salle circulaire de la grotte de Bouleyre

les gours

Les gours

lvers le haut de la grotte de Bouleyre

vers le haut de la grotte de Bouleyre


Un peu de casse !

Un peu de casse !

les

les " macaronis"

les stalagmites

les stalagmites

et encore

et encore "des macaronis" !


 

remontée sur un plancher concrétionné !

remontée sur un plancher concrétionné !


et le spectacle continue ! Grotte de Bouleyre

et le spectacle continue ! Grotte de Bouleyre

c' est le fond de la grotte

c' est le fond de la grotte

c 'est le joyau de la grotte de Bouleyre !

c 'est le joyau de la grotte de Bouleyre !

Grotte de Bouleyre (Vercors) ...superbe !

Grotte de Bouleyre (Vercors) ...superbe !moment magique ! grotte de Bouleyre !

moment magique ! grotte de Bouleyre !je ne m' en lasse pas ! Grotte de Bouleyre dans le Vercors

je ne m' en lasse pas ! Grotte de Bouleyre dans le Vercorscoup d' oeil sur l' épaisseur du gour

coup d' oeil sur l' épaisseur du gour

le gour vu de l' intérieur

le gour vu de l' intérieur
retour vers la sortie de la grotte !

retour vers la sortie de la grotte !dernier coup d' oeil avant de sortir !

dernier coup d' oeil avant de sortir !

- Après avoir exploré les moindres recoins, sans tenter de passer par les chatières, mais en ayant l' impression d'être au bout de ce qui est  visitable,  je fais demi tour et je ressors enthousiasmé !

- Magnifique grotte d 'initiation, très facile, avec une petite surprise pour la sortie car comme elle est en hauteur, on ne la voit pas immédiatement ! Retour sans problème au parking à 100m de du début de la sente.

 

 

Traversée spéléo aven de Volpellière - grotte de la Roquette St Hippolyte du Fort (Gard)

 

Traversée  spéléo aven de Volpellière - grotte de la Roquette   

St Hippolyte du Fort   (Gard)

L' aven de Volpellière

L' aven de Volpellière

  • La grotte de la Roquette se trouve en bordure de l' ancienne voie de chemin de fer au dessus du château de la Roquette.Le chemin à emprunter se trouve sur la droite de la petite route privée d' accès à La Paulerie.(parking sur la D982 entre St Hippolythe du Fort et Durfort, à hauteur de la Paulerie).
  • L' aven de Volpelière se trouve au dessus de la grotte de la Roquette, on peut y accéder directement depuis le parking en bord de route, juste avant la paulerie, depuis St Hippolyte.Descendre perpendiculairement à la route depuis le parking, une sente existe.
  • La traversée se fait depuis l' aven (rappel d'un peu plus de 10m) et on ressort par la grotte de la Roquette. Compter 1h30 a peu près.Il n' y a pas de difficulté particulière, à part une chatière descendante à aborder tête en avant ! Le parcours est encore admirable malgré ... de nombeux actes de vandalisme !

 

- 15h00  Je suis sur le parking à hauteur de la Paulerie et je prépare le spéléo ... je suis un peu fébrile ! ... et nerveux ! ...fatigué du vélo de ce matin ?

- J' équipe assez facilement la descente de l' aven que j' équipe en fixe par prudence car je ne connais pas la grotte et je veux m' assurer d' un retour possible ! (il y a deux équipements en place pour installer deux rappels si besoin ! ). J' ai mis un kit de remontée  sur corde dans un sac spéléo, que je laisserai au pied de l' aven attaché à la corde.

- Un peu de mal à me remettre au descendeur auto bloquant, il va falloir que je me ré-entraîne ! Je suis vite en bas !

equipement de la descente de l' aven de Volpellière

Equipement de la descente de l' aven de Volpellière

Prêt à descendre

Prêt à descendre

Aven de Volpellière

Aven de VolpellièrePetite descente mais bel aven ! (Volpellière)

- La visite se fait par des passages successifs de grandes salles, descendantes au début. A signaler un beau boyau plongeant assez long (10m ?), qu' il faut aborder tête en avant !

- Pas trop de difficultés pour s' orienter, d'immenses flèches rouges (hélas) ou blanches (hélas aussi !) "maculent" le réseau ! Attention à un endroit, en haut d'une barre rocheuse, négocier la descente avec précaution, car on côtoie deux trois mètres de vide.Juste avant cette descente, un espèce de laminoir est équipé d' une corde fixe ? peut être un autre passage ...

le début du parcours de l' aven de Volpellière

Le début du parcours de l' aven de Volpellière

Concrétions de l' aven de Volpellière

Concrétions de l' aven de Volpellière

concrétions de l' aven de Volpellière

Concrétions de l' aven de Volpellière

concrétions de l' aven de Volpellière

Concrétions de l' aven de Volpellière

concrétions de l' aven de Volpellière

Concrétions de l' aven de Volpellière

- La fin du parcours se fait dans une vaste galerie avec quelques passages plus étroits... ça fait un peu métro ! 100m plus loin se trouve la sortie ...je n' ai pas senti le courant d' air !

- C' est une grotte qui comporte pas mal de concrétions, vieillissantes pour certaines,donc un peu ternies, d'autres cassées. L' accès facile par la lucarne en bordure de l' ancienne ligne de chemin de fer rend sans doute cette grotte hyper fréquentée ! ... et vandalisée !

La sortie par la grotte de la Roquette

La sortie par la grotte de la Roquette

Entrée de la grotte de la Roquette

Sortie Entrée de la grotte de la Roquette

- Au retour à l' aven, j' ai refait une descente et une remontée au "jumard" pour l' entraînement ! J' aurai finalement fait 2h30 d' activités spéléo !

 

  • Visite et ambiance traversée aven de Volpellière/grotte de la Roquette