Pyrénées orientales

Circuit vélo entre Mer et Montagne Depuis Argelès sur Mer Pyrénées orientales

 

Circuit vélo entre Mer et Montagne

 

Depuis Argelès sur Mer    Pyrénées orientales

 

- Circuit vélo au départ de Argelès sur Mer qui emprunte la D114 en bordure de la mer. La route quitte la station en direction du Racou puis prend la direction de Collioure, puis Port Vendres et enfin Banyuls dur Mer. C' est une succession de montées et de descentes le long de la côte escarpée !
- A Banyuls, on entre dans les terres en direction de Puig Del Mas, puis le Mas Parrer en direction du Col de Banyuls (320 m).Il faut compter 6 km de grimpette dont les plus pentus sont dans les deux derniers kilomètres avant la frontière esagnole (15%). Attention la "route" côté français du col est en très mauvais état et nécessite de mettre le pied à terre par endroit pour au moins un kilomètre au total, si vous êtes à vélo de route et que vous voulez ménager votre monture et surtout vos pneus !! Par contre cette montée au milieu du vignoble de Banyuls est de toute beauté ! 
- Du sommet, sur une excellente route, on plonge en Espagne en direction du parc national des Albères ou une remontée à 370 m attend le cycliste ! Puis on traverse le village de Rabos, la ville de Gariguella avant de reprendre la nationale espagnole qui mène à Llança en bordure de mer. Sur la nationale 260, on retrouve du trafic voitures !
- Ensuite le long de la Méditérannée direction Coléra puis par un petit col, PortBou et après la traversée de la frontière grande descente sur Cerbère. Magnifique parcours côtier pour rejoindre Banyuls sur Mer  d' où on reprend la direction de Puig Del Mas puis par la D86 très sinueuse et toute en montée on passe à hauteur de la tour de Madeloc (ascension à 15% pour les amateurs !) avant de redescendre sur Port Vendres et revenir à Argelès par la même route que l' aller !
- Total annoncé : 100 km pour 1920 m de dénivelé !
 
Circuit velo entre mer et montagne depuis argeles sur mer-
 
- Au départ je suis la côte à partir du port d' Argelès sur Mer, en prenant la D114, une route où la circulation à cette heure n' est pas importante ! Par contre il y a a déjà beaucoup de cyclistes... c'est la route dite "des cols", l'itinéraire est balisé ! Successivement je vais traverser des villes portuaires somptueuses, Collioure haut lieu touristique, Port Vendres et ses bateaux de commerce ... Le relief est vallonné et montées alternent avec descentes !
 
La route des cols
 
belle route en balcon au dessus de la mer à l' approche de Collioure 
 
Collioure
 
Le port de Port Vendres
 
La côte vers Banyuls
 
Banyuls, la montagne au fond
 
- Arrivé à Banyuls, je suis monté "dans les terres" par la route des Mas (Mas parer,Puig del Mas) ... et effectivement après deux kilomètres, la route se dégrade, nids de poule,terre,cailloux viennent perturber la conduite du vélo ... jusqu'à s'arrêter et marcher à pied pour préserver l'intégrité de la monture !!! Dommage car ces deux trois kilomètres calamiteux gâchent le plaisir de prendre la route du col de Banyuls !
- Heureusement les deux derniers kilomètres, les plus pentus (+ 15 %) la route est de nouveau correctement bitumée !
 
Banyuls, à gauche le col de Banyuls, à droite la route vers la tour de Chameloc à prendre au retour !
 
La route du col de Banyuls
 
Une route du col de Banyuls très dégradée du côté français ! 
 
Route du col de Banyuls au milieu des vignes !
 
Panneau d'info au pied de la partie pentue du col de Banyuls
 
Col de Banyuls côté français ... route dégradée est un mot faible ! c'est un chemin de terre !
 
Col de Banyuls côté français ...heureusement le bitume reprend à 2 km du sommet ! ?
 
Montée du col de banyuls très sévère (15 %)
 
Col de Banyuls côté français ... dernier kilomètre !
 
Arrivée au col de Banyuls !
 
- Dés le col franchi à la frontière espagnole, une superbe route au revêtement impeccable me permet de descendre très agéablement en direction du parc naturel des Albères.
Belle descente du col de Banyuls côté espagnol !
 
Et ensuite une belle montée vers  le parc naturel des Albères
 
Premier village depuis le col de Banyuls, Espolla
 
Belle ligne droite après Espolla
 
- La route se dirige ensuite vers la côte avec des parties vallonées comportant montées et descentes en passant par Rabos, Gariguella. Je reprends ensuite la N200 avec quelques  lignes droites , la circulation est plus intense, elle mène à Llança en bordure de mer. 
 
La nationale 220 qui emmène à Llança 
 
Arrivée à Llança en bordure de mer 
 
En remontant de Llança
 
- En suivant la côte, la route va ensuite remonter vers la frontière en passant de ville portuaire en ville portuaire ! Commencent alors les montagnes russes ! De ville en ville, de baie en en baie ...avec à chaque fois de sévères montées suivies de belles descentes (Colera,Port Bou ...).
 
Vue sur la route et la ligne de chemin de fer au dessus de llança
 
Port Bou, dernière ville espagnole
 
Un des tunnels sur la côte entre Port Bou et Cerbère
 
Descente sur port Bou
 
Dans la remontée au dessus de Port Bou
 
- La frontière passée, on retrouve la D114 à Cerbère que je vais suivre jusque Banyuls pour ensuite de nouveau remonter dans les terres par une route de montagne qui monte rudement par moment, en lacets, jusqu' à passer sous la tour de Madeloc (10 %), montée que l' on peut faire en aller et retour !
- Je redescends ensuite directement vers Port Vendres et je reprends la route du matin pour revenir sur Argelès sur mer.
 
La route monte pour rejoindre cerbère
 
Au dessus de Cerbère
 
Cerbère
 
En remontant de Cerbère
 
La côte française entre Cerbère et Banyuls
 
Dans Banyuls, la route qui mène à la Tour de Madeloc
 
Banyuls vue depuis la route qui mène à la tour Madeloc
 
Végétation luxuriante dans la montée vers la tour de Madeloc
La tour de Madeloc 
Port Vendres en contrebas en redescendant de la tour de Madeloc
 
retour vers Collioure et Argelés
 
- Circuit vélo magnifique alliant, Mer, Montagne et Vignes !113 km parcourus ce jour en 6h à 19 de moyenne, ce qui est peu mais j' avais choisi une allure cyclo sportive et ... photographe ! ... avec un kilomètre à pied dans la montée du col de banyuls à cause du mauvais état de la "chaussée" française !
 
 
 

Montée à velo du Mont Aigoual Meyrueis Lozère

 

Montée à velo du Mont Aigoual

 

Meyrueis   Lozère

 

- Le Mont Aigoual culmine à 1567 m et son ascension depuis Meyrueis fait 28,5 km pour 1225 m de dénivellation. Montée moyenne à 4,5% pour 7% maxi.

Montee a velo du mont aigoual depuis Meyrueis

- 13h30  Retour du cycliste. Montée du Mont Aigoual en 1h19'29" à 19,8 de moyenne pour 26,3 km. 883 mètres de dénivelé, 69 de cadence moyenne de pédalage/minute, 148 pulsations moyenne pour un maxi de 159.La montée depuis Meyrueis est trés agréable.Revêtement de route correct. Pas de pourçentage fort (maxi 8,5%) pour une moyenne autour de 4%. 26 km de montée avec le plus difficile autour du col de Perjuret.Vent favorable, la fin est roulante. C'est un site vélo à retenir car les possibilités de montée du mont Aigoual sont nombreuses, et on peut y travailler rythme et puissance vu les faibles pourçentages moyens.Le paysage des Cévennes est reposant et agréable. Beaucoup de monde à l'observatoire du Mont.

le sommet du mont Aigoual et son observatoire météo.

à l'approche du sommet du mont Aigoual (48)

Circuit vélo chateaux et gorges de Galamus depuis St Paul de Fenouillet (Pyrénées orientales)

Circuit vélo chateaux et gorges de Galamus
depuis St Paul de Fenouillet   Pyrénées orientales

circuit-velo-chateaux-et-gorges-de-galamus-1.png

 
- Il y a beaucoup de tramontagne, parfois très violente ! ça promet ! Je pars en direction de Lesquerde en passant par la Clue du Fou et devant la via ferrata. La route monte doucement mais sûrement, ça fait un bon échauffement ! A Lesquerde, je suis au milieu des vignobles et des cuves de vin ! La route redescends ensuite jusque Maury.
 

la Clue du Fou aprés St Paul de Fenouillet

les rochers des Fenouilledes (via ferrata)

la route vers Lesquerdes

Lesquerdes
lesquerde les cuves

les vignes sur la route de Lesquerde à Maury

En bas le village de Maury où je traverserai la D117

- Après la traversée de la D117 à Maury, je remonte par la D19 au Grau de Maury vers le château de Quéribus.  Première difficulté pénible du parcours, je reste pratiquement sur place face au vent dans la montée au dessus de Maury, la tramontagne souffle par rafale !
 

la D19 face au vent !

 
- En haut de la montée nous attend le chateau de Quéribus sur son piton rocheux, c' est remarquable, je me promets de revenir pour le visiter ou à tout le moins apprécier  les vielles pierres et le panorama depuis le haut.
 
En haut de la montée, le chateau de Quéribus
 
les derniers lacets de la montée vers Quéribus
 
le chateau de Quéribus
 
le chateau de Quéribus
 
- La D19 redescend ensuite vers Cucugnan, dans un paysage de vignoble ! remontée ensuite en passant dans Duilhac sous Peyrepertuse du nom du second château du circuit qui domine le village !
 

panneau d'info sur le vignoble de Cucugnan

le village de Cucugnan

Cucugnan
 
le village de Duilhac sous Peyrepertuse
 
Duilhac et le chateau de Peyrpertuse
 
le chateau de Peyrepertuse
 
chateau de Peyrperthuse
 
- Je "file" ensuite par un vallon tantôt montant tantôt descendant vers Cubrières sur Cinoble en passant par Rouffiac des Corbières,Soulatge ...
 
sur la route de Cubrières sur Cinoble
 
un petit col
 
la route vers les gorges de Galamus
 
- ..Vient ensuite " la cerise sur le gâteau ...! Les gorges de Galamus ! Route sinueuse, suspendue au dessus des gorges pendant 5 kilomètres dont 2 kilomètres où les croisements sont impossibles ! (2,50m de large).
-  A 600m de la sortie des gorges, la tramontagne soufflait tellement fort que j' ai été obligé de mettre pied à terre en tenant fermement le vélo pour qu' il ne parte pas en "cerf volant " ! Pour prendre des photos des gorges j' ai progressé à pied et accroupi !!
 
début de la montée des gorges de Galamus
 
début de la montée des gorges de Galamus
 
le torrent des gorges de Galamus

 
- Les gorges se terminent par un super promontoire dominant St Paul de fenouillet et les Pyrénèes. Un grand parking y a été aménagé et un sentier permet d' aller jusque une ancienne abbaye et sans aussi de descendre jusque l' Agly ou " rivière des aigles" le torrent du fond des gorges de Galamus.

Lire la suite