Isère

Spéléologie à la grotte Favot (2) Depuis Balme de Rencurel   Isère

 

Spéléologie à la grotte Favot (2)

 

Depuis Balme de Rencurel   Isère

 

 

 

La conduite forcée de la Grotte favot (Balme de Rencurel - Vercors)

La conduite forcée de la Grotte favot (Balme de Rencurel - Vercors)

 

- L'accès se trouve 400 m mètres en dessous du pont de la Goule Noire sur la Bourne, en direction de la Balme de Rencurel. Stationnement après le deuxième mur de soutènement. Un sentier monte au dessus du mur . Le suivre, puis parvenue sur une piste,sur la gauche suivre un sentier qui monte directement vers la falaise. Passer quelques petits pas d'escalade de rochers et arrivée au pied du porche dans la falaise.(30' d'approche pour 200 m de dénivelé).

- Après le porche,un passage bas mène à un deuxième porche en bordure de falaise,et en haut d'une conduite forcée inclinée à 45°, (Type métro).Plusieurs salles à visiter, la dernière possède  gours et concrétions. Deux puits permettent d'accéder au point bas de la cavité (-120 m). Un réseau annexe permet d'aller à la fosse aux ours

- La cavité est brochée sauf les deux  puits .La descente du tunnel et le passage du grand Dôme à proximité des puits peuvent être sécurisés (2 x 20 m).Les deux puits nécessitent du matériel spécifique.

- Cette grotte, située à 920 m d' altitude, fait partie du plateau du Vercors, se développe sur 850 m et présente un dénivelé de 120 m.

 

- Je suis déjà venu reconnaître en partie cette grotte en Août dernier, c' était alors sous la pluie ! Aujourd'hui le temps est au beau, je suis stationné après le deuxième muret qui suit le pont de la goule noire, mais cette fois j' ai accédé à un chemin qui permet de laisser le véhicule à l' écart de la route.(carrière sauvage de gravats ?), juste au dessus du parking. Cette fois ci j' ai pris deux longueurs de corde (2 x 30 m) et le matériel photo (bridge,pied,éclairage 700 lumens supplémentaire).

-  Après une montée raide en oblique, puis en colimaçon, mi feuillue, mi rocheuse, j' arrive à la barre rocheuse ... quelques petits pas d' escalade ... puis encore le sentier ... et enfin le porche immense de la grotte Favot ! J' ai mis 40' pour y accéder

- Je descends dans la grotte par la gauche du porche (flèche), puis un passage bas sur 80 m débouche sur un second porche en falaise, Tout de suite à droite un "métro" s' enfonce sous terre à 30% puis 40% puis 45 % de pente ! C 'est une conduite forcée ! (galerie creusée par par l' eau qui mise en  en charge, occupe tout le volume avec un débit puissant et ainsi érode et agrandit le conduit).

Le sol est très glissant et au vu ma première expérience d' Août, je fixe une corde sur les anneaux fixés en paroi qui qui me servira de  main courante ! Plus je descends, plus la pente augmente ! plus les pieds partent en glissade ! La corde est vraiment utile ! 

- Arrivé au bas de la descente (qui en fait continue jusqu' aux puits du fond), la cavité s' orne de magnifiques concrétions qui même vieillies, restent remarquables ! Je commence mon reportage photos, mais rapidement je comprends que techniquement ce ne sera pas aussi facile et probant que mes deux expériences d' hier ! Les volumes sont beaucoup plus importants donc difficile à éclairer avec une seule source même à 700 lumens, et l' humidité et la fraîcheur de la grotte nécessitent de retenir sa respiration avant de prendre les clichés, sinon la lumière se réfléchit sur les gouttelettes en suspension !

- Après être passé sous une barre rocheuse, je suis maintenant au plus prés des colonnes,coulées,stalactites et autres, une première belle salle avec beaucoup de coulées de calcite en cascade, pas ou peu de draperies. A la première salle succède une seconde, toujours en descendant dans la cavité. Puis on arrive à la salle du Dôme juste au dessus des puits assez menaçants, car l' escalade du dôme se fait juste à leur proximité ! Des marches ont été creusées pour accéder en haut . De là on accède à la galerie des lacs. Je ne descends pas dans les puits qui suivent, ma visite va s' arrêter là ! je vais pendre mon temps pour faire quelques photos supplémentaires, les concrétions sont encore remarquables mais ternies, elles vieillissent ! 

- La grotte Favot est remarquable pour sa conduite forcée et ses grands volumes et pour son concrétionnement proportionnel à ses grands volumes ! Je vais rester 1 h 40 dans la grotte (+40 ' d'approche et 30' de retour), donc 2 h 50 de crapahut en tout. Je serai un peu déçu de mes photos ! Problème technique et de matériel pour maîtriser la prise de vue dans les grans volumes ... à améliorer !

 

 

 

La grotte Favot (spéléo)(1) Balme de Rencurel    Isère

 

La grotte Favot (spéléo)(1)

 

Balme de Rencurel    Isère

 

La conduite forcée de la Grotte favot (Balme de Rencurel - Vercors)

La conduite forcée de la Grotte favot (Balme de Rencurel - Vercors)

 

 

- en bordure de La Bourne, dans les gorges, 400 m après le pont de la Goule Noire, je pars à la recherche de  la grotte de Favot. A partir du second mur qui suit le tunnel routier,du pont de la Goule noire (dans le sens de la descente), je monte immédiatement au dessus de l' extrémité du mur par une sente étroite. Celle ci débouche un peu plus haut sur un chemin forestier plus large et continue à monter en traversée au dessus des gorges.

- Je vais avoir du mal à trouver la grotte du premier coup, car à l' intersection à ne pas manquer (cairn avec bout de bois) ... je vais aller tout droit ! Du coup je vais faire une superbe ballade à flanc des gorges de la Bourne , et en les remontant pour passer à hauteur du pont, puis arriver non loin de la grotte Roche (juste en face sous la route), 300 ou 400 m plus loin.Sentier escarpé par moment, découverte d'un immense porche et juste avant départ vers une grotte en paroi que je n' ai pas identifiée, mais la corde est prête pour la descente avec son noeud de sécurité ! Donc au bout de cette sente, je fais demi tour, convaincu que j' ai raté une bifurcation plus en amont ! Effectivement revenu au cairn armé de son bâton-piquet, une sente monte juste à droite ! (il ne faut donc pas aller jusqu'aux filets de protection pour les chutes de pierre).

- Après une montée raide en oblique, puis en colimaçon, mi feuillue, mi rocheuse, j' arrive à la barre rocheuse ... quelques petits pas d' escalade ... puis encore le sentier ... et enfin le porche immense de la grotte Favot ! Bingo ! 

- Je descends rapidement dans la grotte par la gauche du porche (flèche), puis un passage bas sur 80 m débouche sur un second porche en falaise, Tout de suite à droite un "métro" s' enfonce sous terre à 30% puis 40% puis 45 % de pente ! C 'est une conduite forcée ! Je m' engage dans les 50 premiers mètres, le sol est très glissant ! Je remarque les anneaux fixés en paroi qui doivent permettre d' installer une main courante ! Plus je descends, plus la pente augmente ! Je n' ai plus le pied sûr, et je me retrouve rapidement sur les fesses ! Au passage je déclenche le départ d' une pierre qui ne demande pas son reste et dévale la pente ! Me voilà fixé ! Je fais demi tour, car sans corde, je ne suis pas assez à l' aise et le sol glissant ne m' inspire pas du tout ! Je reviendrai mieux équipé une prochaine fois ! Dommage, car je sais que la grotte Favot est assez riche en concrétions plus bas !

- Sous la pluie, la descente retour vers le parking est des plus scabreuses ! 2 h 30 de crapahut et 20 minutes sous terre ! Je sais à présent où se trouve la grotte ... à une prochaine !

 

- L'accès se trouve 400 m mètres en dessous du pont de la Goule Noire sur la Bourne, en direction de la Balme de Rencurel. Stationnement après le deuxième mur de soutènement. Un sentier monte au dessus du mur . Le suivre, puis parvenue sur une piste,sur la gauche suivre un sentier qui monte directement vers la falaise. Passer quelques petits pas d'escalade de rochers et arrivée au pied du porche dans la falaise.(30' d'approche pour 200 m de dénivelé).

- Après le porche,un passage bas mène à un deuxième porche en bordure de falaise,et en haut d'une conduite forcée inclinée à 45°, (Type métro).Plusieurs salles à visiter, la dernière possède  gours et concrétions. Deux puits permettent d'accéder au point bas de la cavité (-120 m). Un réseau annexe permet d'aller à la fosse aux ours

- La cavité est brochée sauf les deux  puits .La descente du tunnel et le passage du grand Dôme à proximité des puits peuvent être sécurisés (2 x 20 m).Les deux puits nécessitent du matériel spécifique.

- Cette grotte, située à 920 m d' altitude, fait partie du plateau du Vercors, se développe sur 850 m et présente un dénivelé de 120 m

 

 

 

Ski de piste aux Deux Alpes Depuis Vénosc Isère

 

Ski de piste aux Deux Alpes

 

Depuis Vénosc    Isère

Plan des pistes Les 2 Alpes 

- La montée depuis Vénosc se fait rapidement et facilement et on arrive en plein centre ville aux 2 Alpes. Un peu plus loin (400 m) on atteint les nombreuses remontées (la plupart des télé cabines) qui emmènent plus haut puis jusqu' au glacier. Les pistes sont excellentes ! Les noires superbes ... Je me régale !

Le bas des pistes des 2 Alpes

Les 2 Alpes côté station

La station des 2 Alpes vue depuis le haut

Les 2 Alpes en haut

- Je monte skier sur le glacier en prenant le tire fesse puis en prenant le "métro" ! Ce funiculaire souterrain est génial et impressionnant, mais que de monde ! on se croirait dans ... le métro !!! Le ski est superbe sur la glacier, surtout qu' aujoud'hui il y a de la poudreuse !

- Je skie jusque 15 h 45 et je finis un peu à regret à redescendre à Venosc !  Pas de piste pour descendre, il fait reprendre la télé cabine !

Arrivée au glacier, la sortie du métro !

En haut du glacier aux 2 Alpes !

Les pistes à partir du glacier aux 2 Alpes

Depuis le glacier aux 2 Alpes

Belle descente en perspective aux 2 Alpes !

 

Ski de piste à la station Alpe d' Huez Bourg d'Oisans - Savoie

 

Ski de piste à la  station Alpe d' Huez 

 

Bourg d'Oisans - Savoie

 

- Je vais acheter pain et journal et je prends un forfait demi journée ... après quelques péripéties ! un vent violent souffle sur la station et encore plus en altitude ... la moitié du domaine est fermé! En conséquence une réduction est proposée sur le tarif du forfait.

Pistes alpedhuez

Alpe d' Huez, temps apparemment dégagé mais vent fort et brouillard descendant !

Alpe d' Huez, ce ne sera pas le top pour skier !

- 9h30   Je skie ... beaucoup de vent sur les sommets, mais c' est assez calme sur les pistes. le ciel est  bouché ... la visibilité est cependant assez bonne ! Je ne vais pas pouvoir découvrir grand chose du domaine ! La matinée se passant, il y a de plus en plus de monde sur les pistes du bas. Les pistes sont en glace ! De plus en plus de monde en attente au départ des remontées ... c' est pas le pied ! 

-12h00   Il neigeotte, je décide de m' arrêter et je rejoins la kangoo. Je mange.

 

Randonnée des 7 Laux depuis Rivier d' Allemont - Isère

 

Randonnée des 7 Laux

 

depuis Rivier d' Allemont - Isère

 

-   Situé dans le massif de  Belledonne le circuit des lacs des 7 laux ménera à une altitude de 2184M pour 1300M au départ (dénivelé de 100M)

-   Prévoir un temps de montée de 4h30 ppour 3h à la descente.

-   Le sentier est bien marqué, bien balisé,  sans  problème sauf si enneigement (suivre les cairns).

-   Carte IGN Top 25 n° 3335 ET Bourg d'Oisans

-   Départ : Le Rivier d'Allemont (38)

-   Accès routier Par le N.91, gagner le carrefour de Rochetaillée peu avant Le Bourg d'Oisans. Tourner à gauche, et remonter la vallée de l'Eau d'Olle. Passer Allemont, le barrage du Verney, Articol, et le Rivier d'Allemont. Peu de temps après ce dernier, s'engager sur l'ancienne route. Se garer.

Refuge des 7 Laux (2135m) - Refuge gardé (mai)

-  Remontez  le sentier de la combe des sept Laux qui dessine de multiples lacets raides. On atteint le premier lac, celui de la Sagne, suivre le déversoir on le contournera par l'est. La montée est peu raide, on joint avec le deuxième lac, celui de la Corne. Aller nord ouest et longer la rive sud. Continuer le sentier est bien marqué, on trouve alors le troisième lac, le lac Jeplan. Poursuivre  vers le nord et prendre pied au col des sept Laux (2184).

-   Descendre sur la bergerie, suivre la rive ouest du quatrième lac, celui de Cos. Toujours en allant au nord, suivre la rive est du plus grand lac, le cinquième, le Cottepens. Cheminer sur une passerelle entre les rives du Cottepens et du lac de la Motte, le sixième, et rejoindre ainsi le septième lac, le Carré. Après une  descente vers l'ouest, et quelques petits lacs, on gagnera le dernier lac du parcours balisé, le huitième, le lac Noir.

-   Bien sûr, il existe plusieurs autres lacs,  le lac de l'ile, le lac Blanc, le lac de l'Agnelin à l'Est. Les Lacs de la Belle Étoile à l'Ouest.

-   La descente se fera par le même itinéraire.

Randonnee tour des lacs des 7 laux depuis rivier d allemont isere

 

-  9h00  Je pars faire la randonnée des lacs des 7 Laux. Première partie difficile car pentue de deux heures, moitié chemin, moitié éboulis de rochers. J ' atteins le lac de la Sagne en 2h30 et le col des Laux en 3 heures. J' ai retrouvé le pic de l' Agnelin à côté du pic des Eustaches et le passage du col qui permet de redecendre sur les 7 Laux (j' ai fait le pic de l'Agnelin par le lac de grand Maison l' an passé).

Pic de Belledonne depuis le lac de la Sagne-Isère-2009

Lac de la Corne -7 Laux-Belledonne-Isère-2009

les lacs magnifique des 7 Laux

La neige est encore assez présente dans cetyte randonnée des 7 Laux, il y aura des névés à franchir !

P1030970 1

les grenouilles des lacs des  7 laux

 

-  Paysage magnifique ! pas aussi sauvage que souhaitable car EDF est là omniprésent avec sa multitude de pancartes d'avertissements et d'interdiction ! Pas beucoup de randonneurs ce jour, en tout cas sur la longueur du trajet des 7 lacs, j' en ai apperçu beaucoup plus à la descente qui n'avaient fait que la montée jusqu'aux premiers lacs. J' ai donc découvert dans l'ordre le lac de la Corne, le lac de jeplan, le lac de Cos (col), Cottepens, la Motte et pour finit le lac carré avec le refuge et les chalets EDF. Apparemment une jonction avec le rocher blanc (2928m) est possible ...  à voir plus précisément sur la carte par la suite ! Les 7 Laux communiquent aussi avec une autre vallée (station des 7 laux - Parking " le Pleynet"

- randonnée faite en 7h30 (4h à l' aller-3h30 au retour). 

Lac Cottepens et refuge des 7 Laux-Isère-2009
 
Chalet refuge
 
Le barrage
 
Retour de la randonnée des 7 Laux vers le Rivier d' allemont.

  

 

 

Cols de la Croix de fer et Glandon en Aller et Retour à vélo depuis Allemond (Isère) et Ste marie de Cuines (Savoie)

 

Cols de la Croix de fer et Glandon

en Aller et Retour à vélo

 

depuis Allemond (Isère) et Ste marie de Cuines (Savoie)

 

-   Circuit vélo au départ d' Allemond, montée du col de la croix de fer jusqu'à son sommet, puis demi-tour et redescente jusqu' au col du Glandon (3km).Descente du col du Glandon jusque Ste Marie de Cuines et de nouveau demi tour pour remonter le col du Glandon, puis retour sur Allemond.

- 9 h 15  Itinéraire vélo en aller et retour. Je commence par monter le col de la croix de fer depuis Allemond avec un vent assez défavorable. Montée en 2h01 pour 30 km à 14,8 de moyenne.Rattrapé par un cycliste belge, je l'ai gardé en point de mire pendant tout le reste de la montée, ça m'a aidé ! Montée en souplesse, à l'aise, avec de la réserve.

Montée à vélo du Col de la croix de fer  

 

depuis Allemond     Isère

 

-   Le col de la croix de fer (2067m) relie la vallée de la Maurienne en Savoie (St Jean de Maurienne) à la vallée de la Romanche en Isère (Bourg d' Oisans).

 -   Le col de la croix de fer depuis Rochetaillée fait 31,7 kilomètres pour 1410 mètres de dénivelé à 4,5 % de pente moyenne pour 10 % maximum. De ce côté ouest, le parcours est très varié (deux barrages Verney et Grand Maison). Le col grimpe fort à partir de Verney (6 à 10 %) jusqu' à Rivier d' Allemont . Ensuite la route descend sur 2 kilomètres pour grimper sévère (9%) jusqu' au défilé de maupas. Nouveau répit et descente arrivé au lac de Grand Maison sur 2,5 kilomètres, ensuite 5 kilomètres à 7,8 % jusqu' au croisement col du Glandon-col de la croix de fer. La montée à la croix de fer  est facile par rapport à ce qui a été fait précèdemment (6/7 %).

-   Sur le versant est le col débute à la sortie de St Jean de Maurienne (560m) pour 4 kilométres d' ascension à 8 %, suivi d'une descente de 2 kilomètres pour aborder le col de Mollard avec ses 6 kilomètres à 8 %. Après la descente vers le pont de Belleville (1230m) le col grimpe jusque St Sorlin d' Arves durant 7 kilomètres à 4 % avec un final étroit et abrupte de 7 kilomètres à 7,5 %.

Montee a velo du col de la croix de fer depuis allemont
 
col de la croix de fer  lac de grand Maison
 

Montée du col de la Croix de fer juste au dessus du lac de Grand Maison

Col de la Croix de Fer

 
- Je suis ensuite redescendu au pied du col du glandon (Ste Marie de Cuines) et j'ai fait le trajet inverse en remontant le col. La montée a été pénible, plus de force "dans le moteur". J'ai fait les 19 km en 2h04 à 10 de moyenne !Et ce malgré le vent favorable de ce côté . 
 

Col du Glandon (1924m) à vélo

 

Depuis St Etienne de Cuines

 

depuis La Chambre, 21,3 km à 7% de moyenne, 11% maximum pour 1470m de dénivélation.

-   Col assez difficile et qui n' offre un répit qu' au niveau de St Colomban.La première partie aprés Ste Marie de Cuines est en forêt. Les derniers kilomètres sont sans doute les plus durs. Paysage varié et magnifique !

Dans le col du Glandon
 
 

Dans le haut du col du Glandon 

sommet du col du Glandon 

- J'ai récupéré et pris beaucoup de plaisir dans les 30 km de la descente ! Total de la sortie : 99 km en 5h29' à 18,03 de moyenne.

- Ce n' est pas le parcours le plus intéressant, il vaut mieux après la Croix de fer , redescendre sur St Jean de Maurienne et faire la liaison avec St Etienne de Cuines par la Vallée. C' est un peu plus long, mais nettement plus " élégant "!

  

 

Randonnée le Grand Som par le col de Léchaud Depuis le parking du Habert La Ruchère Isère

 

Randonnée le Grand Som par le col de Léchaud   

 

Depuis le parking du Habert La Ruchère     Isère

Le petit et le Grand Som

Randonnee le grand som par le col de lechaud depuis le habert la ruchere

Le grand som et  le petit Som (chartreuse )

-  Beaucoup de voitures au parking ! les savoyards et isérois sont de sortie !

-   Petit et Grand Som sont  inséparables de la famille Chartreuse. Si on connait l' un, l'autre est immanquable ! Faire les deux le même jour est possible surtout depuis la Ruchère.

-   Départ : le Habert, la Ruchère (1100 m). Dénivelé : 1100 m . Horaire : 5h30

-   Cartographie : Top 25 IGN 3333 OT et 3334 OT

-  Itinéraire : du parking du Habert, emprunter le chemin qui prolonge la route en forêt et traverser le ruisseau du Bruyant. S'élever par un sentier balisé qui rencontre plusieurs pistes forestières de débardage de bois, dont une qu'il faut suivre un moment pour franchir le point 1446 m avant d'arriver sur un replat. Poursuivre jusqu'au col de Léchaud .

Du col de Léchaud il est alors aisé de gagner le Petit Som en quelques minutes en montant sur la droite  jusqu'à la croix. Redescendre par le même chemin jusqu'au col de Léchaud puis remonter en face pour passer une petite brèche donnant accès - moyennant une courte descente - à l'alpage de Bovinant et au col de Bovinant.

De ce col,  nouvelle montée  sur la droite en direction du Grand Som. Le sentier, passe au dessus du habert de Bovinant puis se faufile dans une petite cheminée peu difficile pour venir trouver le versant Est de cette arête Nord du Grand Som.  Magnifique vue  la chaîne de Belledonne . Suivre alors vers le sud lun sentier à travers rochers et dalles calcaires qui laissent place ensuite à une prairie que la croix du Grand Som vient chapeauter à la fin. Deux tables d'orientation du sommet  aide à identifierx massifs et sommets. Beau point de vue sur le monastère de la Grande Chartreuse situé mille mètres en contrebas de la falaise.

-   Du sommet, redescendre au col de Bovinant par le même itinéraire. Par contre le retour peut ensuite être  différent  : passer à côté du habert de Bovinant et continuer à descendre pour entrer en forêt. Après quelques lacets, prendre sur la droite le pas du Loup. Suivre ce sentier qui, après avoir traversé un pierrier, atteint le pas du Loup .  On retouve  le GRP du Tour de Chartreuse qui permet de gagner facilement le col de la Ruchère . Au col de la Ruchère, basculer à droite en forêt un chemin partant sur la droite et venant traverser la clairière de Pré Gervet. On retrouve un peu plus loin la piste principale que l'on descend en passant devant l'oratoire abritant Notre-Dame du Désert, puis l'on retrouve environ un kilomètre plus loin la route du Habert et le parking.

- 9 h 30 Le randonneur est parti ! Il y a beaucoup de monde de garé au Habert, je ne vais pas être seul au sommet ! En une heure, je suis au col de Léchaud, et je rejons rapidement les randonneurs partis avant moi !

au départ de la rando !

Le sentier en direction du Grand Som

Au dessus du Habert de Bovinant

à l' approche du col !

Le sommet du Grand Som approche !

le sommet du Grand Som

11h45   Je suis au sommet du Grand Som ( montée en 2h10). Je suis monté à un bon rythme  "boosté" par un groupe de marcheurs rapides . Finalement pas trop de monde ( la majorité est allé au Petit Som. Mais de l' animation au sommet, un des randonneurs "pressés" n' a pas pu s' arrêter ! ... et on l' a retrouvé au sommet de la croix ! ( je rigole !), mais cela aurait pu être vrai !

La croix du sommet du grand Som (chartreuse)

Le petit Som depuis le Grand Som

Un savoyard préssé bien perché au sommet du grand Som !  Un savoyard préssé bien perché au sommet du grand Som !

Sous le sommet du Grand Som, la grande Chartreuse
 
Grand Som, la rédaction du carnet !
 
parapente au grand Som  Chamechaude point culminant de la Chartreuse

-  Je casse la croûte au sommet et je redecends tranquille par le même trajet. Pendant ce temps les randonneurs arrivent par plusieurs itinéraires !

-  Descente effectuée en 2h10 ( autant qu ' à la montée ... j' ai dit tranquille !).

Via ferrata "la vire des lavandières" Saint Hilaire du Touvet Isère

 

Via ferrrata "la vire des lavandières" 

 

Saint Hilaire du Touvet   Isère

 

- Les vias ferrata de la cascade de l' Oule dénommée aussi vias de Crolles sont accessibles par le haut à Saint Hilaire du Touvet ( descendre le chemin à gauche de la gare du funiculaire et aller jusqu' à la gare intermédiaire pour accéder aux départs, (45') ou prendre le funiculaire et s' arrêter à la gare intermédiaire (20') ou monter à pied depuis le bas (chemin derrière le funiculaire)(1h).

-  La vire des Lavandières fait 800m de long et est prévue en 1h30.

- Après avoir gravi le pilier du belvèdère (parcours commun avec le grand dièdre), on se dirige vers la droite en direction de la cascade de l' Oule (large terrasse sécurisée).On quitte la cascade pour la vire des Lavandières suivi par un ressaut de 15m, puis une vire sous des surplombs gigantesques.On continue ainsi en traversée ascendante pour arriver au chemin de ronde, puis on arrive à la sortie des maquisards (échelle). Soit on sort de la via (passerelle sur le funiculaire, soit on continue sur la gauche par la sangle chourère, vire facile et aérienne qui se termine par l' échelle de l' Enfer et un mur raide .

-  La vire des Lavandières a un tronçon commun avec le Grand Dièdre . Au départ je me retrouve avec deux ferratistes qui découvre la via, je vais avoir de la compagnie ! Cette via fait 800 m de longueur pour 270 m de dénivelé ; elle est classée assez difficile à difficile.

-  Après le tronçon commun, direction la cascade ... ça mouille !

Les vias ferrata de Crolles (Grand Dièdre et Vire des lavandières)

Les deux cascades de L'Oule depuis le chemin d'accès  Le départ commun des vias du grand dièdre et des lavandières

Ferratistes rencontrés dans le départ de la via ferrata de st Hilaire de touvet

intersection des deux vias de Crolles

Arrivée à la grande cascade de l' Oule  Cascade de l' Oule

la chute de la grande cascade de l' Oule

-  Après le passage de la cascade qui s' avère bien boueuse, longue traversée ( la vire des lavandières !) avec quelques passages en surplomb légers. Suit ensuite un final qui mène au dessus dela grande cascade sur une dalle bien lisse. Je sors par la passerelle au dessus du funiculaire !

la cascade de l' Oule depuis le sentier

dans la via des lavandières à St Hilaire du Touvet, au fond la voir ferrée du funiculaire.  les cascades

Paysage via de la vire des Lavandières

Vire des lavandieres  Sortie  possible de la vire des Lavandière ou entrée pour le chemin de ronde à partir du funiculaire  

Les parapentistes omniprésents dans les vias de Crolles

 

le funiculaire de st Hilaire du Touvet depuis la via ferrata

-  Via faite en une heure, elle n' est pas très dure et j' ai pu prendre le temps d' apprécier le paysage ! La cascade offre un formidable rafraîchissement.

Via ferrata Le Grand Dièdre Cascade de l' Oule Saint Hilaire du Touvet Isère

 

Via ferrata  Le Grand Dièdre

 

Cascade de l' Oule      Saint Hilaire du Touvet     Isère

 

  • Via ferrata actuellement fermée
  •  

Les vias ferrata de Crolles - Grand dièdre et Lavandières 

-  La ferrata du Grand Dièdre à Crolles  fait partie avec la Vire des lavandières des deux parcours de via du lieu dit La cascade de l' Oule. Elle  a une longueur de 600m pour un dénivellé de 270m. Altitude de départ 600 m, altitude d' arrivée 930 m). Elle est classée extrêmement difficile. Le parcours a un tronçon commun au départ avec la via de la vire des lavandières.

- Plusieurs façon pour accéder à cette via ferrata :

  1. Depuis Crolles poursuivre jusqu'au parking du funiculaire qui mène à St Hilaire du Touvet. Prendre ce dernier et s'arrêter à la gare intermédiaire ; rejoindre le départ de la via ferrata par un sentier en 20 minutes.
  2. On peut aussi depuis le parking aller à pied par le sentier du Pal de Fer et rejoindre le départ en 1 heure.
  3. On peut aussi depuis St Hilaire du Touvet, à partir du parking haut du funiculaire, emprunter le sentier qui redescend derrière l' église et qui rejoint la station intermédiaire. Compter 40 minutes.

- On démarre par le piler du Belvédère, commun aux deux vias (Grand Dièdre et Lavandières). D'abord des ressauts verticaux successifs qui mènent à un mur vertical d'une vingtaine de mètres, légèrement déversant.  A l' issue du parcours en commun, après le pilier du belvédère, on part sur la gauche par une vire facile (la Vire à Vélo), et on arrive rapidement au pied du grand dièdre ! 100 mètres de hauteur ! 10 mètres de ressaut vertical, puis premier surplomb très sportif ! Ensuite sur 80 m on est dans le grand dièdre déversant jusqu' à l' Echelle des Martinets.

-   Croisement ensuite avec la Sangle Chourère que l' on évite pour rejoindre l' Echelle de l' Enfer qui mène à la sortie de la via !

- A son sommet, on vient de faire le parcours commun des deux vias (Grand Dièdre et Vire des Lavandières) . On part  ensuite sur la gauche par une vire facile (la vire à vélo), et on arrive rapidement au pied du Grand Dièdre ! 100 mètres de hauteur ! 10 mètres de ressaut vertical, puis premier surplomb très sportif ! Ensuite sur 80 m on est dans le grand dièdre déversant jusqu' à l' échelle des Martinets.

- Croisement ensuite avec le parcours qui rejoint sur la droite le chemin de ronde venant de la via des Lavandières. Poursuivre plutôt sur la gauche par la  la Sangle Chourère et rejoindre l' échelle de l' enfer qui mène à la sortie de la via !

- Le retour si on est garé au départ du funiculaire se fait en traversant l' aire de départ des parapentistes puis en empruntant le sentier du Pal de Fer qui démarre derrière l' église. On peut aussi reprendre le funiculaire !  

 

Les vias ferrata de Crolles (Grand Dièdre et Vire des lavandières)

 

- 11 h 30  je descends depuis St Hilaire du Touvet au pied de la cascade de l' Oule. A ce moment je ne sais pas encore quelle via je vais faire (Grand Dière ou vire des Lavandières). En passant je regarde les parapentistes qui se préparent à décoller depuis un site que l'on pourrait appeler stade de parapente tant ce dernier est aussi bien aménagé pour les adeptes du vol libre que pour les spectateurs ! Cela donne envie ! Je descends le long du funiculaire.

- Après prés d'une heure de descente, et après avoir traverser le funiculaire (par dessous !), j' arrive au pied de la via ferrata.

 

Site des vias et ses cascades de l' Oule.  La chute de la cascade de l' Oule et un apperçu de l' ambiance de la via

Site des vias et cascade de l' Oule.

Le chemin du funiculaire ! St Hilaire du Touvet

Le chemin du funiculaire ! St Hilaire du Touvet

Sortie  possible de la vire des Lavandière ou entrée pour le chemin de ronde à partir du funiculaire  ça grimpe dur !

Sortie  possible de la vire des Lavandière ou entrée pour le chemin de ronde à partir du funiculaire

Sur le chemin d' accès à la via juste sous la deuxième cascade  Le départ commun des vias du grand dièdre et des lavandières

Le départ commun des vias du grand dièdre et des lavandières

Un coup d'oeil en passant à la cascade de l' Oule  intersection des deux vias de Crolles

Un coup d'oeil en passant à la cascade de l' Oule

Vire a velo

Vire a velo

 

-  La montée est verticale, avec quelques passages surplombants légers. Puis bifurcation à droite vers la partie ED. Passage facile de la vire à vélo puis on se retrouve au pied du grand dièdre et là, il ne faut pas hésiter trop longtemps ... !

 

Juste avant d' attaquer le grand dièdre ... sourire mais ...  Mise en garde sans concession !

Juste avant d' attaquer le grand dièdre ... sourire mais ...

Le grand dièdre ED de la via de Crolles (Isère)

Le grand dièdre ED de la via de Crolles (Isère)

 

 

 

-  Le grand dièdre fait à peu prés 100 m de hauteur, tout en dévers et en passages surplombants.De la grande voltige pour arriver à l' échelle inversée des Martinets.Après un départ dans un mur vertical de dix mètres, une vire précède le passage d'un surplomb très sportif ! Je suis assez surpris de pas être mis en difficulté, ça passe relativement bien et assez en souplesse. Je mets la courte à certains passages délicats pour passer les longes au calme sans précipitation, notamment dans les  surplombs ou dévers.Le premier surplomb passé, on est dans le Grand dièdre en lui même, un long dévers de 80 m environ.

 

 

 

Grand dièdre  Grand dièdre Crolles

Grand dièdre Crolles

Le grand dièdre de la via de Crolles  L' échelle inversées des Martinets

Le grand dièdre de la via de Crolles et L' échelle inversées des Martinets

l' échelle inversée des martinets  La vallée !

L' échelle inversées des Martinets

Le vide omniprésent au dessus de l' échelle des martinets !

Le vide omniprésent au dessus de l' échelle des martinets !

Le vide omniprésent au dessus de l' échelle des martinets !  Quel pied sur une via fantastique !

 

Quel pied sur une via fantastique !

 

-  La fin de la via passe par l' échelle de l' enfer qui aurait du s' appeler l' échelle de la sortie de l' enfer car je n' ai rien vu de difficile dans son passage. C' est un  superbe parcours de via, très athlétique, (à ne pas faire tous les jours ! ... ou pas !), le tout avec un super panorama sur la vallée et la  et Chaîne de Belledonne... le vide ! c' est bien une des vias les plus impressionnantes de France avec la Grotte à Carret, le Vidourle, Ornans (2 ème parcours),.

-  Via effectuée en 1 h 18 ( photos comprises) en toute décontraction et au calme car j' étais le seul ferratiste sur la via ce matin !

 

l' echelle de l' Enfer

l' echelle de l' Enfer

La sortie en forêt, à l' ombre !

La sortie en forêt, à l' ombre !

 

Via ferrata des gorges de Sarenne Alpe d' Huez Isère

 

Via ferrata des gorges de Sarenne      

 

Alpe d' Huez    Isère

le rocher des vias ferrata  des gorges de Sarenne

le rocher des vias ferrata  des gorges de Sarenne

- Via située non loin de la station de l' Alpe d'Huez, sur la route en direction de l' Altiport, du col de Sarenne/ Mizoen. Marche d'approche de 30 ' pour arriver au pied de la via en dessous du parking (panneau) qui constitue le point d' arrivée (5' de retour).

- La via ferrata comporte deux voies, les gorges de Sarenne (1600 m/1850 m - 400m de longueur pour 250 m de dénivelé, classée assez difficile. Et une autre voir appelée Tête ronde, classée difficile.

le panneau du parking au sommet des vias ferrata des gorges de Sarenne

le panneau du parking au sommet des vias ferrata des gorges de Sarenne

- Descente sur la gauche du panneau jusqu'à rejoindre le torrent puis le pied du rocher, le sentier de découverte botanique mène au pierrailler qu'il faut franchir (cairns) pour rejoindre le départ des vias découverte et tête ronde. Le temps est à la pluie même si elle ne tombe pas encore, le rocher est détrempé !

Progression le long du torrent avant d'arriver au rocher de la via

Progression le long du torrent avant d'arriver au rocher de la via

Panneau d'info au pied des vias des gorges de sarenne

Panneau d'info au pied des vias des gorges de sarenne

P1100259

Le rocher des vias des gorges de Sarenne

Le rocher des vias des gorges de Sarenne

Eboulis à franchir avant de parvenir au pied des vias des gorges de Sarenne

Eboulis à franchir avant de parvenir au pied des vias des gorges de Sarenne

- Je prends donc l' itinéraire le plus facile des vias des gorges de Sarenne celui dit de découverte qui part sur la droite du rocher alors que celui de Tête ronde plus sportif part verticalement dans la paroi.La via "les gorges de sarenne" dite via de découverte part en oblique sur la droite puis par une succession de ressauts verticaux entrecoupés de petites traversées rejoint le sommet. A peu près au milieu elle croise la voie sportive de la via dite "tête ronde".

Départ des deux vias, à droite gorges de Sarenne, versle haut tête ronde.

Départ des deux vias, à droite gorges de Sarenne, versle haut tête ronde.

le départ de la via ferrata dite gorge de sarenne

le départ de la via ferrata dite gorge de sarenne

c' est parti dans la via peu assez difficile des gorges de Sarenne

c' est parti dans la via peu assez difficile des gorges de Sarenne

la via des gorges de Sarenne après un début tranquille, se redresse rapidement !

la via des gorges de Sarenne après un début tranquille, se redresse rapidement !

Via des gorges de Sarenne peu après le départ

Via des gorges de Sarenne peu après le départ

via des gorges de sarenne, on est à présent dans la partie verticale

via des gorges de sarenne, on est à présent dans la partie verticale

- Après le premier tiers de via, la pluie s'invite pour de bon et  c 'est dans une via ruisselante d'eau que je vais grimper ! Cela devient tout un rituel pour prendre des photos sans mouiller l' objectif et l' appareil !

Via des gorges de Sarenne sous la pluie !

Via des gorges de Sarenne sous la pluie !

via des gorges de Sarenne, croisement avec pierre ronde, nous in suit découverte !

via des gorges de Sarenne, croisement avec pierre ronde, nous on suit découverte !

la via Pierre ronde file plus verticalement !

la via Pierre ronde file plus verticalement !

Pendant que la via découverte s'offre une petite traversée !

Pendant que la via découverte s'offre une petite traversée !

échappatoire,avant les derniers ressauts verticaux dans la via découverte des gorges de sarenne

échappatoire,avant les derniers ressauts verticaux dans la via découverte des gorges de sarenne

Et c' est reparti de plus belle dans de petites vertcicale (la découverte  des vias de Sarenne)

Et c' est reparti de plus belle dans de petites vertcicale (la découverte  des vias de Sarenne)

Vide bien présent dan la découverte des vias de Sarenne

Vide bien présent dan la découverte des vias de Sarenne

Vide bien présent dans la découverte des vias de Sarenne

Vide bien présent dans la découverte des vias de Sarenne

Et il y a encore à monter ! via découverte gorges de sarenne

Et il y a encore à monter ! via découverte gorges de sarenne

Quelques passages sportifs dans la découverte des vias de Sarenne

Quelques passages sportifs dans la découverte des vias de Sarenne

Via la découverte dans les gorges de Sarenne, il semblerait que l' on approche du sommet !

Via la découverte dans les gorges de Sarenne, il semblerait que l' on approche du sommet !

Pas tout à fait, encore un ressaut bien vertical ! (la découverte  gorges de Sarenne)

Pas tout à fait, encore un ressaut bien vertical ! (la découverte  gorges de Sarenne)

le parcours se redresse, on est proche de la fin de la via  (la découverte  gorges de Sarenne)

le parcours se redresse, on est proche de la fin de la via  (la découverte  gorges de Sarenne)

Fin de la via parcours découverte dans les gorges de Sarenne

Fin de la via parcours découverte dans les gorges de Sarenne

- Via parcourue en 55' photos comprises, sur la fin elle semble un peu interminable, tant le sommet semble proche ! Via ferrata assez facile pour un initié, avec de  beaux blocs à grimper sur le haut. Le vide est omniprésent et dans des conditions de pluie et de vent c'est assez impressionnant ! Pour ma part je préfère grimper "tête ronde" car elle monte presque tout droit et on n' a pas l'impression de "zigzaguer" dans la paroi !

Retour au parking en 5 minutes

Retour au parking en 5 minutes

 

 

Randonnée spéleo à la grotte de Bouleyre depuis La Balme de Rencurel (Isère)

 

Randonnée spéléo à la grotte de Bouleyre  

depuis la Balme de Rencurel

la grotte merveilleuse à Balme de Rencurel

la grotte merveilleuse à Balme de Rencurel

 

- La grotte de Bouleyre est ornée de belles concrétions . Elle est composée d'une salle circulaire d'une cinquantaine de mètres de diamètre. Stalactites, stalagmites, gours de toutes formes embellissent majestueusement cette petite grotte. C 'est une plus belle cavité accessible du Vercors.
 
- Son accès est conditionné par un petit lac à l'entrée . En cas de fortes pluies ou pendant la période de fonte des neiges, son accès est impossible.
 
- Depuis la Balme de Rencurel, prendre la route qui va à Choranche  et 800m après prendre le sentier montant vers la Goulandière (panneau). Passer devant une ruine, puis un gros bloc. Le chemin se rétrécit ensuite en passant dans des buis. Laisser ce chemin ensuite au niveau d'un autre panneau pour monter sur la droite une sente peu marquée (point bleu sur arbre). Suivre ensuite cette sente parfois discrète qui monte raide et vient buter sur une petite falaise . Longer cette falaise sur la gauche pendant 100m environ et repérer un petit trou au pied du rocher formant l'entrée de la grotte.
 
- Passage sur une dizaine de mètres puis  un pas de désescalade  permet de rejoindre le lac, le contourner par la gauche.

- 16h30  Je vais essayer de trouver la grotte de Bouleyre qui se trouve donc à la sortie de  la Balme de Rencurel, direction Choranche. Je remonte le sentier à flanc de montagne qui part à droite de la route en direction du Ranc. La montée se fait en sous bois, et suit en diagonale le sens général de la falaise qui domine  le sentier sans qu' on la voie.Je cherche sur la droite une sente qui doit monter perpendiculairement vers la falaise et la grotte.

- Je dépasse une première fois des ruines apparentes prés du sentier après cinq minutes de montée. Plus haut de nouvelle ruines se présente, à proximité d' un chaos de rochers dans une cuvette, avec des semblants de départ de grotte ... mais point de grotte de Bouleyre. je reprends le sentier et j' arrive sur le haut à une bifurcation juste avec un poteau indicateur qui n'indique qu'un seul sens de trajet (Goulandière).

-  Une sente discrète part à droite et monte en lacets verticalement ... un cairn signale sa présence ... ! Je sens que je suis sur la bonne trace !

- A l' approche des falaises, je me dis que je touche au but ! Mais premier constat, c' est une falaise d' escalade ! Une belle école d' escalade haute, avec d'imposants rochers ! Je décide de longer la falaise sur la droite (!) espérant trouver la grotte sur le parcours !

- 200m plus loin je suis arrivé à la fin de la barre rocheuse en remontant sur le plateau, pas de grotte et le chemin ne se poursuit pas ! Je fais demi tour et je redescends le long de la falaise jusque mon pont de départ.

- je décide alors d' aller rechercher du côté gauche de la falaise. Le sentier remonte à flanc de rocher, puis se rétrécit jusque une étroiture ascendante mi faille mi diaclase, dans laquelle la sente se pour suit sans doute jusqu' au plateau ... Toujours pas de grotte !

-  Je fais demi tour et 10 mètres à peine après l' étroiture sur ma gauche, je vois au pied de la falaise, une cavité au milieu de rocher ...bingo, c' est la grotte de Bouleyre ! ... je vérifie, avant de m' équiper ... et oui ça continue !

sentier de départ à la grotte de Bouleyre en bord de route

sentier de départ à la grotte de Bouleyre en bord de route

la bifurcation vers l' école d'escalade te la grotte de Bouleyre

la bifurcation vers l' école d'escalade te la grotte de Bouleyre

L 'imposante école d' escalade

L 'imposante école d' escalade

Arrivée sur le petit lac à la grotte de Bouleyre

Arrivée sur le petit lac à la grotte de Bouleyre

- Je dissimule mon sac de rando derrière un rocher dans la grotte, et je prends mon casque spéléo sans mettre de combinaison. Le passage est bas au début jusque le petit ressaut de 1,50m à descendre puis passage bas en dessous de stalactites qui ressemble à des "mamelles de vache" ! J' arrive sur un tout petit lac (qui d' après mes infos se rempli en période de pluie  jusque à empêcher la visite de la grotte ?), que je contourne par la gauche et ... déjà là ... je m' émerveille ... le plafond est "truffé" de "macaronis", stalagmites et gours vides  se dévoilent au lointain ... la cavité semble plus profonde que la topo ne l'indiquait (salle circulaire de 50m).

- Par une succession de passages accroupis ou allongé et en montée, je visite la grotte qui s'avère au fur et à mesure de ma progression ... magnifique !

- Certes de ci de là, des stalactites cassées jonchent le sol, mais le plafond de "macaronis" semble intacte ! des milliers de " "macaronis" !  Je ne cesse de m' extasier !

- En haut de la cavité sur la droite, je découvre un magnifique gour plein.

le petit lac de la grotte de Bouleyre

le petit lac de la grotte de Bouleyre

le petit lac et les mamelles !

le petit lac et les mamelles !

ambiance après le lac à la grotte de Bouleyre

ambiance après le lac à la grotte de Bouleyre

la salle circulaire de la grotte de Bouleyre

la salle circulaire de la grotte de Bouleyre

les gours

Les gours

lvers le haut de la grotte de Bouleyre

vers le haut de la grotte de Bouleyre


Un peu de casse !

Un peu de casse !

les

les " macaronis"

les stalagmites

les stalagmites

et encore

et encore "des macaronis" !


 

remontée sur un plancher concrétionné !

remontée sur un plancher concrétionné !


et le spectacle continue ! Grotte de Bouleyre

et le spectacle continue ! Grotte de Bouleyre

c' est le fond de la grotte

c' est le fond de la grotte

c 'est le joyau de la grotte de Bouleyre !

c 'est le joyau de la grotte de Bouleyre !

Grotte de Bouleyre (Vercors) ...superbe !

Grotte de Bouleyre (Vercors) ...superbe !moment magique ! grotte de Bouleyre !

moment magique ! grotte de Bouleyre !je ne m' en lasse pas ! Grotte de Bouleyre dans le Vercors

je ne m' en lasse pas ! Grotte de Bouleyre dans le Vercorscoup d' oeil sur l' épaisseur du gour

coup d' oeil sur l' épaisseur du gour

le gour vu de l' intérieur

le gour vu de l' intérieur
retour vers la sortie de la grotte !

retour vers la sortie de la grotte !dernier coup d' oeil avant de sortir !

dernier coup d' oeil avant de sortir !

- Après avoir exploré les moindres recoins, sans tenter de passer par les chatières, mais en ayant l' impression d'être au bout de ce qui est  visitable,  je fais demi tour et je ressors enthousiasmé !

- Magnifique grotte d 'initiation, très facile, avec une petite surprise pour la sortie car comme elle est en hauteur, on ne la voit pas immédiatement ! Retour sans problème au parking à 100m de du début de la sente.

 

 

Dent de Crolles par les sources du Guiers et le trou du Glas

 

Randonnée circuit  Dent de Crolles

par les sources du Guiers et le trou du Glaz

 

depuis Perquelin  (Chartreuse - Isère)

 

arrivée au trou du Glas

arrivée au trou du Glas

 

-  Randonnée a La dent de Crolles est le deuxième sommet de  Chartreuse (2062m).

 -   Du centre de St pierre de Chartreuse en allant en direction de St Pierre d' Entremont, tourner à droite en direction de Perquelin. Suivre la route, passer Perquelin et se garer sur le parking en bout de route. On part alors en direction du col de la Saulce et on prend un sentier  sur la droite qui passe au dessus des réservoirs d' eau et à la fontaine noire.On laisse sur la droite le chemin qui va à la cascade et sans traverser le Guiers mort, on continue à monter jusqu' à arriver aux sources du Guiers.

-   Au niveau des sources, on traverse le cours d' eau sous la grotte (exploration possible). le sentier se poursuit entre falaise et forêt. Il n' est pas entretenu et pendant une heure, il va mener au trou du Glas(exploration possible).

-   Du trou du Glaz revenir sur ses pas sur une centaine de mètres, pour emprunter une voie dans la paroi (cable), passant par une cheminée . Au débouché de la paroi, on monte à vue sur la prairie sommitale de la dent de Crolles. Cette prairie est est parsemée de lapiaz. Arrivé au sommet (croix), la redescente au col des Ayes se fait par le passage du pas de l' oeil.

-   Le retour à Perquelin est une formalité depuis le col des Ayes par un chemin descendant et tranquille.

-   Compter 5h30 de randonnée pour 9km de longueur et prés de 1250m de dénivellé. Sommet à 2062m.

 

Rando-dent-de-Crolles-par-Perquelin.jpg

la panneau de départ pour la source du guiers

le chemin de départ
le chemin de départ
 
la cascade du guiers mort un peu plus bas que la source
la cascade du guiers mort un peu plus bas que la source
 

-  Le temps est couvert, je pars et je monte vers les sources du Guiers. L 'accès à la grotte est aménagé car le "terrain" est trés glissant, je fais une rapide exploration de la grotte qui accède à un réseau spéléo très important (réseau de la dent de Crolles, plus de 60 km de galeries, gouffres,puits ...).le débit du Guiers n' est pas en ce moment très important.

 

passage aménagé sources du Guiers mort (St Pierre de Chartreuse)

passage aménagé sources du Guiers mort (St Pierre de Chartreuse)

passage aménagé au bas de la cascade de la source du guiers

passage aménagé au bas de la cascade de la source du guiers

la souce du guiers mort

la souce du guiers mort

Avertissement à la source du Guiers mort

Avertissement à la source du Guiers mort

source du guiers mort - vue générale

source du guiers mort - vue générale

la sortie des eaux du guiers

la sortie des eaux du guiers

la grotte de la source du guiers mort

la grotte de la source du guiers mort

dans la grotte de la source du guiers mort
dans la grotte de la source du guiers mort
 
victime de sa passion ...
victime de sa passion ...
 

-  la grotte visitée, je recherche la suite du parcours vers le trou du Glas ! aucun panneau d' indication, sinon un panneau d' avertissement !

-   Pour l' instant je n' ai vu personne, la montée est en sous bois, assez agréable, même si par endroit le sentier est un peu encombré.

-   Après une montée assez prononcée le long de la falaise, elle devient plus modérée, une heure aprés un passage nécessite de mettre un peu les mains pour franchir un mur, on se retrouve ensuite sur une vire qui n' est autre que le sentier qui mène au col des Ayes.Il conduit au trou du Glas !

 

chemin de liaison grotte des sources du guiers / trou du Glas : mise en garde

chemin de liaison grotte des sources du guiers / trou du Glas : mise en garde

le début du sentier non sécurisé qui méne au trou du glas depuis les sources du guiers mort

le début du sentier non sécurisé qui méne au trou du glas depuis les sources du guiers mort

Les rares marques du sentier

Les rares marques du sentier

ambiance de cheminement vers le trou du Glas
ambiance de cheminement vers le trou du Glas
 
le brouillard est là !
le brouillard est là !
 

chemin pas entretenu ...ça se confirme !

chemin pas entretenu ...ça se confirme !

le sentier suit la falaise en montant vers le trou du Glas

le sentier suit la falaise en montant vers le trou du Glas

fin du sentier ,il faut monter au plus près du rocher !
fin du sentier ,il faut monter au plus près du rocher !
 
et on reprend la sente le long du rocher
et on reprend la sente le long du rocher
 
en approche du tou du Glas
en approche du tou du Glas

entrée du trou du glas - dent de Crolles

entrée du trou du glas - dent de Crolles

 

-  J' arrive juste derrière un groupe de randonneurs qui descend de la cheminée. Je vais effectuer une visite d' une demie heure du trou du Glas en compagnie de certains d' entre eux, notamment la fille d' un couple qui a déjà effectué l' intégrale de la traversée souterraine de la dent de Crolles. (Marion !). Hélàs ,pas de concrétion sur le parcours !

-   Depuis le départ j' ai mis 2 heures pour arriver au trou du Glas, visite de la grotte du Guiers comprise.

 

trou du glas -dent de Crolles

trou du glas -dent de Crolles

trou du Glas - dent de crolles

trou du Glas - dent de crolles

trou du glas, je ne suis pas seul!
trou du glas, je ne suis pas seul!
 

même sous terre il y a des cairns (trou du glas-dent de crolles)

même sous terre il y a des cairns (trou du glas-dent de crolles)

sortie du trou du glas

sortie du trou du glas

 

-  12h00    après 3h30 de rando, je remonte la cheminée. Il y a à présent beaucoup plus de monde ! je suis dans le brouillard et arrivé sur la plateau sommital, je suis de nouveau seul !

 

du trou du glas, demi tour et remontée vers la cheminée

du trou du glas, demi tour et remontée vers la cheminée

 

la montée àla cheminée de la dent de crolles

la montée àla cheminée de la dent de crolles

passerelle de la cheminée - dent de Crolles 
passerelle de la cheminée - dent de Crolles
 la cheminée de la dent de Crolles
la cheminée de la dent de Crolles

Le haut de la  cheminée

Le haut de la  cheminée

montée à la dent de Crolles après la cheminée

montée à la dent de Crolles après la cheminée

ambiance karstique sur le plateau de la dent de Crolles

ambiance karstique sur le plateau de la dent de Crolles

lapiaz du plateau de la dent de Crolles

lapiaz du plateau de la dent de Crolles

brouillard sur la dent de Crolles

brouillard sur la dent de Crolles

 

-  Dans le brouillard, je tombe nez à nez avec des sacs spéléos ... et personne apparemment dans les environs immédiats, du moins à l' ouïe car à vue je ne vois rien dans ce brouillard ! je vais finir par croiser un couple de spéléos un peu plus loin,  qui cherche l' entrée d'un puits qu' il doive équiper pour permettre la remontée d' un autre groupe spéléo qui est entré par le trou du Glas !

 

sacs spéléos en attente du retour de leur propriétaire parts chercher l' entrée du gouffre !
sacs spéléos en attente du retour de leur propriétaire parts chercher l' entrée du gouffre !
 
de la neige dans le lapiaz, l' entrée du gouffre se trouve sans doute dans une de ces infractuosités mais laquelle ? ! !
de la neige dans le lapiaz, l' entrée du gouffre se trouve sans doute dans une de ces infractuosités mais laquelle ? ! !
 
la croix de la dent de Crolles dans le brouillard
la croix de la dent de Crolles dans le brouillard
 

-  Je ne suis pas loin du sommet et les cairns aident bien à trouver le "chemin" sur le lapiaz ! Du sommet ... Je ne vois ... rien ! que la croix !

-   Je fais une pause casse croûte en compagnie des choucas et des marmottes !

 

la croix de la dent de Crolles

la croix de la dent de Crolles

Mister chouca déambule !
Mister chouca déambule !
 
dame marmotte impassible !
dame marmotte impassible !
 

-  13h15   Je redescends du sommet en passant par le pas de l' oeil en direction du col des Ayes, non loin du col du Coq (route). 

-   14h20   Après 4h30 de rando , je suis au col des Ayes et ... le soleil commence à percer le brouillard  ... ou les nuages !

 

la descente de la dent de Crolles au pas de l' oeil
la descente de la dent de Crolles au pas de l' oeil
 
l' oeil qui a donné son non au pas !
l' oeil qui a donné son non au pas !
  Descente vers le col d' Aye - dent de Crolles
Descente vers le col d' Aye - dent de Crolles

descente de la dent de Crolles dans le brouillard
descente de la dent de Crolles dans le brouillard
descente de la dent de Crolles dans le brouillard
descente de la dent de Crolles dans le brouillard, mais pas pour les fleurs !
 

le brouillard se lève sur le col du coq

le brouillard se lève sur le col du coq

col du coq à la descente de la dent de crolles

col du coq à la descente de la dent de crolles

 

-  15h30   Je suis de retour à Perquelin, ses maisons, son apiculteur ! son soleil ! ... et ses camping caristes installés confortablement sur le peit parking ! Longue descente !

-   Randonnée de 5h30. Superbe ballade, avec l' attrait du réseau de grottes et de gouffre ! Les difficultés sont minimes sauf à ne pas négliger le risque de chutes sur les sentiers escarpés ! Enormémént de monde à partir du col des Ayes !  

 

col de Ayes - dent de Crolles
 
sur le chemin de descente col du coq - Perquelin
sur le chemin de descente col du coq - Perquelin
 

en vue de Perquelin à la descente de la dent de Crolles

en vue de Perquelin à la descente de la dent de Crolles

Les ruches de perquelin et son apiculteur

Les ruches de perquelin et son apiculteur

Le hameau de Perquelin à St Pierre de Chartreuse

Le hameau de Perquelin à St Pierre de Chartreuse