Col de Vars à vélo Guillestre Hautes Alpes

 

Col de Vars à vélo   

 

Guillestre      Hautes Alpes

 

- Le col  du Vars relie la vallée du Guil (hautes Alpes) à la vallée de l' Ubaye (Alpes de haute Provence). Il est situé entre le Queyras et l' Embrunais

 

- Le versant nord depuis Guillestre est le plus difficile. Il passe par la station de ski du Vars. Débutant à Guillestre (1000m) il monte sur 8 kilomètres à 7,5 % de moyenne, il s' adoucit ensuite jusque Ste Marie de Vars. La partie terminale est longue de 7,5 kilomètres à 6 % de moyenne. Au passage devant le refuge Napoléon et son lac, petit répit, avant d' attaquer les derniers kilomètres dans un superbe paysage naturel de montagne !

- Le versant sud débute au pied du col de Larche à 1300 mètres et monte sur 15 kilomètres à 5,5 % de de pente moyenne et pour 810 mètres de dénivelé 

 

 " Il existe aussi un autre col qui la vallée de l' Ubaye à celle de la Durance, c' est le le col du PARPAILLON .

 Situé à la limite des Alpes de Haute Provence et des Hautes Alpes, il culmine à 2637m. Ce col a été ouvert par les troupes du Génie Militaire  avec d' autres ouvrages  dans la Grande Traversée des Alpes entre Thonon et Nice.

Le Parpaillon, s'est trouvé en concurrence avec le col de Vars qui permettait de relier les mêmes vallées mais à une altitude inférieure de 500m, lorsque le goudron a fait son apparition.Le col de Vars a donc été choisi ! Le col du Parpaillon est donc un des derniers témoins de ce que pouvait être un grand col alpin avant l'ère de l'automobile et du goudron.

  Le versant Sud offre depuis Condamine-Châtelard une dénivellation d'environ 1400m sur 18km. Seuls les 6 premiers kilomètres sont goudronnés, le reste est constitué d'une bonne piste  qui s'élève d'abord sous les mélèzes, puis débouche dans un large vallon où se niche la "cabane du Grand Parpaillon" à 2031m d'altitude. Là s'impose une ambiance de haute montagne: alpages, rochers, larges cônes d'éboulis et absence totale d'occupation humaine. La piste s'élève grâce à de majestueux lacets jusqu'au fameux tunnel sommital... Un tunnel muni de portes en bois !). Les puristes pourront franchir le "vrai" col en s'engageant sur un sentier  qui passe la crête au dessus du tunnel à l'altitude de 2780m environ. La vue y est magnifique.

 Sur le versant nord, on ne retrouve pas âme qui vive avant le petit village de la Chalp où le goudron refait son apparition. Ce parcours ne peut pas se faire en vélo de route mais se fera très agréablement avec un vtt."

Montée a velo du col de vars depuis Guillestre

 

-  Descente du col très agréable et rapide jusqu' à ce que ... je crève de la roue arrière ! Chambre à air changée je reprends ma descente jusqu'' au pied du col à Guillestre et là le constate que ... la roue arrière est de nouveau à plat ! Cette fois ci je répare la crevaison et je chasse le caillou incrusté dans le pneu, j' aurais du y penser avant ... c' est la classique des crevaisons à vélo !

- Je monte le col assez prestement et je rattrappe de nombreux cyclistes que j' avais vu lors de ma réparation de crevaison. 

- Je grimpe les 19 kilomètres en 1h20 à 14,3 de moyenne pour 1060 mètres de dénivelé à mon compteur. 

 

Arrivée au col de Vars côté Queyras

Montée a velo du col de vars depuis Guillestre

-  11h30    Réparation définitive des crevaisons faites, je descends à Jauziers au pied du départ du col de la Bonette. Je fais quelques courses et je mange. J' éssaie de faire une sieste en attendant que le plus gros de la chaleur passe ! Mais des nuages inquiétants " se baladent" dans le ciel ... aussi je décide de préparer le cycliste avant un déluge éventuel !

-   15 h00   Je pars faire le col de la Bonette

Cols et montées/Hautes Alpes

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau