Ma Technique de grimpe aux arbres !

 

Grimpe dans les arbres - Accro Grimper !

 

 

Monter aux arbres :

 

 - on peut toujours prendre une échelle (!) (ce qui n'est pas forcément pratique en forêt si il y a un long parcours à effectuer !!), grimper à l'arbre quant des branches le permettent, utiliser la technique des forestiers (griffes à grimper = matériel couteux), ou utiliser la technique de la ficelle lestée.

 - Cette technique consiste à :

 

1) lancer avec force une ficelle type cerf volant lestée d'un descendeur en huit ou autre (éviter les mousquetons et attention aux têtes), au dessus d'une branche solide visée à 6-7 mètres de hauteur par exemple.On peut également acheter dans un magasin spécialisé un sac à lancer utilisé par les élagueurs type sac à lancer de chez Petzl, muni d'une cordelette.

sac à lancer de chez Petzl Airline petzl cordelette pour jet

2) aprés avoir récupéré les deux brins de la ficelle/cordelette (installée donc comme un rappel de corde) , Vous accrochez à une extrémité une corde statique de spéléo de préférence (une corde dynamique 12 m/m fait aussi l' affaire)(noeud de 8 + mousqueton à vis). Vous hissez  la cordelette pour que la corde coulisse à son tour autour de la branche et vous  amenez la corde  au sol.

3) Une des extrémités de la corde statique est amarrée au sol (autre arbre ou arbuste)(noeud de 8 + mousquetons à vis + sangle).

4) Aprés avoir mis un harnais équipé d'un frein de poitrine, d'une poignée frein et de deux longes avec mousquetons (technique de grimper sur corde à emprunter aux techniques spéleo), se hisser jusque la branche visée.

5) Installer l'amarrage définitif en le doublant (branche + tronc = double amarrage sécurité de la spéléo) au meilleur endroit pour pratiquer l'activité visée (en général au dessus d'une branche pour pouvoir se tenir debout sur cette dernière).

6)Si la hauteur visée n'est pas satisfaisante, continuer à grimper en utilisant les branches disponibles ou renouveler l'opération à partir du pooint atteint.

7)Toujours s'auto-assurer à l' aide des longes dans les sangles d'amarrage ou mieux dans le connecteur utilisé.

8) à partir du point atteint tout est possible sur le double ancrage (auto assurage, départ de tyrolienne, départ de pont de singe, descente...).

- La technique du lancer de ficelle peut se perfectionner en fabricant une arbalète ou en achetant le matériel des bucherons ou récoltants de semences, lance amarre  type lance pierre géant (coùteux).

Grimper d'arbres    

 

-  Chercher un site adéquat (grands arbres,coin tranquille ). Je trouve cette fois ci un bel arbre avec une circonférence de pied impressionnante et d' une hauteur de 30 m environ.

beau spécimen de résineux

belle hauteur

-   J' utilise - comme indiqué plus haut la technique de la ficelle pour atteindre les premières branches inaccessibles (lest professionnel acheté chez un fournisseur pour matériel d' élagage. Le lancer est impeccable au premier essai ! Après une grimpée à la poignée frein/pédale et au frein de poitrine sur environ huit mètres (technique spéléologie), j' essaie une première descente sur corde simple statique avec mon ensemble descendeur en huit et shunt. Le système est super, efficace (arrêt immédiat si je lâche tout, et redémarrage facile).

Préparation du matériel

Amarrage de la corde fixe avant de grimper

la corde fixe et son contre poids

La corde statique qui mène au premier relai

la montée technique spéléo (frein de poitrine et poignée frein/pédalev

-   Je grimpe ensuite l' arbre en libre avec une corde de rappel "au cul" et arrivé à une dizaine de mètres de la cime (la densité du branchage m' obligeait à couper des branches ce que je m' interdis de faire). J 'installe la corde pour être rappelée et j' effectue une seconde descente en rappel avec la même technique mais sur deux brins cette fois ci !

la vue sur la route de proximité

à mon point le plus haut (21 mètres)

rappel sur arbre

 

-   Superbe descente en rappel, sans problème technique ! 21 mètres de descente ! Bon entraînement, je suis prêt pour cet après midi à la Tournette.

 

Le matériel à utiliser :

- Utiliser essentiellement de la corde statique de spéleo de préférence à la corde d'escalade.(j'ai aussi utilisé de la corde tréssée en nylon, mais les tests de rupture à la tension ne sont pas rassurants, elle explose !).

- Pour les amarrages on peut utiliser la même corde statique (anneaux confectionnés avec double noeud de pêcheur) ou des anneaux de sangles tubulaires reliés par un noeud de sangle.

- pour se sécuriser dans les travaux d'installation, utiliser une corde de montagne classique ou une corde de rappel qui de toute façon sera nécessaire pour redescendre après désequipement.- Utiliser comme mousquetons d'amarrage et de tensions, soit des mousquetons à vis alu ou acier de spéleo (moins onéreux) ou mieux pour à la fois la sécurité et l'économie réalisée, des maillons rapides type delta.

- L'équipement individuel d'installateur a déjà été décrit.On peut rajouter un descendeur autobloquant (type spéleo ou type plaquette mascott de chez alp'tech), une longe courte en plus de la double longe. Pour travailler, monter avec une sangle porteuse de mousquetons ou de maillons, quelques anneaux de sangles de tailles diverses, la ou les cordes à installer

 

Les arbres ?

 

- Précisons que toute utilisation d'arbres et installation de parcours nécessite l'accord et l'autorisation  du ou des propriétaires.

- Pour favoriser l'escalade naturelle, les résineux sont intéressant à partir de l'endroit où ils présentent des branches ou moignons de branches.

- Les fruitiers sont à éviter (Branches cassantes facilement).

- Les chênes sont à privilègier pour obtenir de belles verticales, mais ne présentent que peu d'intérêt pour le grimper naturel.

- La plupart des arbres (sauf fruitiers) peuvent permettre à partir d'un certain âge l'installation d'un parcours.

Les noeuds ?

 - Pour les amarrages utiliser essentiellement le noeud de neuf (huit plus une boucle), plus facile à défaire à la désinstallation, j'utilise aussi le noeud de bouline dans  les situatons ou j'utilise directement la corde sans anneau de sangles.

- Si je "raboute"  des cordes, j' utilise le double noeud de pêcheur.

Les noeuds ou système de tension ?

- Eliminer tout de suite toute idée d'utliser des systèmes mécaniques (cric, freins ...)

- Il est impératif d'avoir un système qui permet de détendre facilement les cordes après utilisation.(Période de vent fort, longue période d'inutilisation des agrés).

- pour la tension des cordes de pont de singe ou népalais, j'utilise un syteme de démultiplication de force, bloqué par un double noeud de pêcheur.

Attache de départ avec noeud de 9 et dble amarrage

Système de tension simple avec noeud de huit directionnel

Tension définitive avec double noeud de blocage

Tension des branches du pont de singe

pont de singe rivière

pont de singe

pont de singe rivière

La technique du lancer de sac

- aller voir cet excellent site, comment lancer le sac qui constitue la première phase dans le grimper d' arbres.

Le treesbee 

-  Treesbee = sangle d' amarrage pour les arbres - fausse fourche

  • Vous trouverez ci dessous un lien pour consulter ce produit de chez Petzl utile pour les élagueurs ou passionnés de grimpe d' arbres

Démonstration technique d' élagueurs professionnels lors d' un championnat !

 

- Pour la tension de la tyrolienne simple ou double j' utilise un système dont on m' a dit qu'il s'appelait " sytème de passe à bloc ", extrêmement intéressant puisqu'il utilise le principe d'équilibre des forces et la tyrolienne se tend et se bloque sans noeud d'arrêt !

Système passabloc

- Quand les tyroliennes sont longues ou vont être soumises à un usage intensif, Je préfère doubler la corde de la tyrolienne pour des raisons de sécurité

 

- L'ouvrage technique ci dessous est excellent pour trouver les explications techniques concernant les noeuds et les techniques d'amarrage ou de tension.

 

 

grimpe arbres ma technique/accro'grimpe

Commentaires (8)

danielsto

Bonjour,
Le matériel technique peut être acheté chez Expé : http://www.expe.fr/fr
Cordialement

Shefki Shatri
  • 2. Shefki Shatri | 23/07/2016

Bonjour, je travaille sur un projet pour une tyrolienne d'une colline à l'autre avec une longueur de 450m aller-retour. J'aimerais bien savoir ou est.ce que je peux trouver le matériel nécessaire. Merci

danielsto

bonjour,
avec un huit classique, je ne vois pas comment l'utiliser comme bloqueur ? Pour ma part j'utllise un shunt que je rajoute sur la corde, on peut aussi utiliser un prussik, peut être l' élagueur laissait une de ses longes sur un prussik ?
Cordialement

Clément
  • 4. Clément | 01/11/2013

Bonjour,
J'avais une petite question concernant l'utilisation d'un huit comme bloqueur/ descendeur?
Durant un stage réalisé dans une boîte d'élagage, un des élagueurs utilisait un huit comme descendeur qu'il utilisait sur les deux brins de corde mais installé de manière autobloquante, càd qu'il pouvait travailler sans avoir bloquer la corde avec une main et le simple fait de donner du mou lui permettait de descendre.
Maintenant je m'intéresse au grimper d'arbre mais impossible de retrouver la technique qu'il utilisait...
Auriez vous une petite info?
Merci

danielsto

Bonjour,
L' amarrage au sol n' est que provisoire, une fois parvenu à l' endroit ou je vais travailler ou installer un agrès quelconque, je mets une sangle d' amarrage pour la durée de l' activité. Je récupère la sangle d' amarrage en redescendant en rappel . J 'utilise aussi une fausse fourche notamment en élagage.
Cordialement

antoine
  • 6. antoine | 04/10/2013

merci , et donc avec l'amarrage au sol vous utilisé pas de fausse fourche . la corde reste donc a frotté l'arbre . pas de risque ?

danielsto

Bonjour,
j'utilise un baudrier alpin avec un torse spéléo.Le baudrier spéléo avec un torse peut convenir. Sans torse ,attention en cas de retournement ...
Cordialement

antoine
  • 8. antoine | 29/09/2013

vraiment sympa toutes c'est technique
es que un baudrier de speleo que vous utilisé ?
pour de rare elagage peut on prendre un baudrier de speleo ?

merci

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau